I love you and you and you and...

25 morceaux de musique inoubliables du cinéma romantique

Music Box | Par Marie Piot | Le 6 mai 2011 à 18h15

Chaque semaine, découvrez notre sélection musicale disponible en écoute gratuite sur Spotify. Bin oui, Vodkaster vous en met plein les yeux, mais on est aussi là pour soigner vos oreilles. Enjoy !

Cette semaine, la Music Box adoucit les moeurs et les peines de coeur. Notre rubrique hebdomadaire s'en va vous transporter dans l'univers enchanté de ces romances épiques qui nous ont tous bouleversés.

Vos soupirs blasés s'entendent d'ici. Encore de l'eau de rose, encore ces chimères que le cinéma vend mieux que nul autre? C'est un fait, les grandes histoires d'amour sont sublimées par le plus majestueux des écrins, si tant est qu'elles possèdent ce je ne sais quoi de magique. Sans compter leurs qualités lucratives évidentes pour les Majors, comme nous le prouve la sortie toute récente du film De l'eau pour les éléphants.

Exit donc la comédie romantique, genre que nous avons largement abordé dans cette Music Box. Ici, l'amour prend un A majuscule, transcende et transporte par delà nos vaillants fantasmes. Voilà plus d'un siècle que des cinéastes impressionnent les pellicules avec des passions fulgurantes plus ou moins tangibles. Pourtant, les majestueuses romances cinématographiques se raréfient. Certes, l'objet de notre affection par excellence se décline sous toutes les formes, mais encore faut-il savoir le traiter correctement. Plus on en parle, plus ses contours s'estompent. L'amour s'insinue partout, se mêle à l'espoir, la passion, le meurtre, occupe chaque recoin du 7ème art. Comment, dans ce contexte de surconsommation du sentiment, un film d'amour peut-il se démarquer et stimuler nos sens dans d'obscures salles ?

Vos coeurs ardents de cinéphiles auront-ils de nouveau l'opportunité de découvrir des instants bénis tels que ceux de La Dolce Vita ?


La fontaine de Trévi extrait de La Dolce Vita

Parce que la musique enjolive toute Love Story qui se respecte, pénétrons avec véhémence dans l'antre de la seule folie que le monde se permet de traverser sans trembler. Évoquons 25 films d'amour inoubliables tant par leurs protagonistes et les vicissitudes qu'ils affrontent ensemble que par ces envolées mélodiques qui les ennoblissent.

1- Max Steiner - Medley - Casablanca
Humphrey Bogart et Ingrid Bergman tiennent l'affiche d'un film aujourd'hui reconnu comme étant l'un des plus grands de tous les temps. Réalisé par Michael Curtiz en 1942, ce chef d'oeuvre porte fièrement l'étendard antinazi. Max Steiner, le compositeur, s'en donne à coeur joie en confrontant La Marseillaise à Die Wacht am Rhein, hymne non-officielle de l'Allemagne d'Hitler.

2- Hans Zimmer - Tennessee - Pearl Harbor
Guimauve vous avez dit guimauve? Un triangle amoureux (Josh Hartnett-Kate Beckinsale-Ben Affleck) sur fond de fêlure majeure dans l'histoire des États-Unis, voilà un blockbuster qui fait couiner bien des chaumières outre-atlantique. Et les adolescentes de souhaiter ne jamais avoir à aborder le dilemme infernal : Josh ou Ben ?

3- Shigeru Umebayashi - Yumeji's Theme - In the Mood for Love

Avec cet objet de perfection, Wong Kar-Wai offre au 7ème art un amour tout en retenue et bienséance. Voisins de palier, Mr Chow (Tony Leung Chiu Wai) et Mme Chan (Maggie Cheung) prennent conscience que leurs moitiés respectives les trompent ensemble. Le spectateur se retrouve emporté dans une douce valse de sentiments, bercé par la bande-son célèbre désormais de Umebayashi. Une version blues à l'harmonica est à l'écoute dans My BlueBerry Nights, également du cinéaste Hong-Kongais.

4- Maurice Jarre - Laura's Theme - Docteur Jivago
Mélodrame anglo-américain porté par Omar Sharif et Julie Christie, Docteur Jivago exalte le récit de vie d'un homme balloté par les aléas de l'histoire russe du XXème siècle, incapable par là même de rejoindre sa bien-aimée. Du classique Hollywoodien rondement mené par un habitué du genre : David Lean (Le Pont de la rivière Kwaï, Lawrence d'Arabie).

5- Alex North - Cleopatra Enters Rome - Cléopâtre
On continue avec un autre monument du grand écran. Paroxysme d'un gigantisme dont seul l'Entertainment américain fait preuve, Cléopâtre adapte majestueusement les amours tumultueux d'un mythe de l'Egypte antique. De cette aventure naît par ailleurs une autre légende, celle du couple Elizabeth Taylor-Richard Burton. Liz a eu du nez sur ce coup là.

6- Max Steiner - Suite - Autant En Emporte Le Vent
Aussi sucré puisse-t'il paraître, ce colosse en crinoline a rapporté la modique somme de...13,7 milliards de de dollars ( après ajustement et prise en compte de l'inflation) de recettes à la MGM. Sachant cela, peut-être ne vous moquerez plus des caprices de Miss Scarlett (Vivien Leigh) et de son Rhett Butler (Clark Gable) aussi effrontément.

7- Lennie Niehaus - Doe Eyes - Sur la route de Madison
Plus récent, moins tape à l'oeil mais tout aussi remarquable, la fugace passion que connaissent Meryl Streep et Clint Eastwood arrache des larmes au plus sceptique des critiques. Acteur et réalisateur, Eastwood crayonne ladite passion sans fard, appuyant le trait sur la vitesse à laquelle elle consume les deux êtres et les conséquences qui en découlent.

8- James Horner - Never An Absolution - Titanic
Inutile de présenter le coup de maître de James Cameron aka Le Roi du monde, des millions de fans esseulées s'en sont chargées avec diligence. Ce paquebot chéri est la pièce montée en or massif arborant le couple uni (Leonardo DiCaprio et Kate Winslet) en son sommet. Disons, pour continuer la métaphore filée qu'une horde d'invités a englouti le dessert.

9- Gustavo Santaolalla - The Wings - Le Secret de Brokeback Mountain

En 2005, Ang Lee ébranle la planète grâce à la flambante passion de Jack (Jake Gyllenhaal) et Ennis (Heath Ledger), deux cowboys des années 1960 à 1980. Mieux, il dessine avec justesse les affres du manque, l'état amoureux dans toute sa splendeur et nous en fait part dans de superbes paysages.

10- Nelson Riddle - Love Theme - Lolita
Stanley Kubrick est un si grand monsieur qu'on lui a consacré une Music Box. Pour autant, on ne peut faire l'impasse sur Lolita (1962), transcription fidèle de l'oeuvre de Nabokov. L'amour interdit entre une nymphette (Sue Lyon) et un homme adulte (James Mason), son beau-père de surcroît, se déroule devant nos yeux éblouis. Ce n'est pas politiquement correct, mais c'est beau.

11- Thomas Newman - Define Dancing - Wall-E
Pixar fait des merveilles, plus question d'en douter. Surtout lorsqu'en collaborant avec Disney, il donne naissance à l'idylle inattendue que connaissent Wall-E et Eve, deux robots, et nous donne la force d'y croire, en dépit d'une situation insolite.

12- Francis Lai - Theme - Love Story
Ce film-là ne fait pas semblant. Le propos de Love Story est abordé dès le titre, sans demi-mesure. Jennifer (Ali McGraw) et Oliver (Ryan O'Neal, qui souffre aussi dans Barry Lyndon) se rencontrent dans les années 70 et s'aiment, ce jusqu'à ce que la mort les sépare. Un mouchoir ?

13- Craig Armstrong - Balcony Scene - Romeo + Juliette

Réunis dans la mort depuis des siècles, les amants de Vérone semblent désormais indestructibles. En gravant cette histoire dans le marbre, le dramaturge William Shakespeare s'assure la notoriété de son nom sur le très, très long terme. Les versions cinématographiques sont légions, nous en retiendrons trois pour leurs contenus et leurs musiques : Roméo et Juliette de Franco Zeffirelli accompagné par Nino Rota, West Side Story, comédie musicale de Robert Wise et Leonard Bernstein. Enfin le dernier en date de Baz Luhrmann, respectueux envers le texte original.

14- Dario Marianelli - Mrs Darcy - Orgueil et Préjugés
Les plus belles histoires d'amour ne connaissent pas de Happy End, du moins, pas du vivant des amoureux concernés. Orgueil & Préjugés fait une entorse au règlement. Lady Elizabeth (Keira Knightley) et Mr Darcy (Matthew Macfadyen) se cherchent longtemps puis se trouvent et se gardent. Courtoisie et campagne anglaise, deux valeurs sûres.

15- Air - Alone In Kyoto - Lost in Translation
Bill Murray et Scarlett Johansson cherchent à compenser leur solitude dans un Japon trop loin de chez eux. Leur attirance véritable n'aboutit à pas grand chose, à croire que la frustration crée l'enchantement d'un amour de cinéma. Ce qui ne nous empêche pas de prendre notre pied.

16- Angelo Badalamenti - Love Theme - Mulholland Drive
Se baladant entre rêve et réalité, David Lynch nous montre l'amour en substance sans le mettre à la portée de tous. Quand passion rime avec folie, il en résulte une oeuvre parfaitement fascinante.

17- Francis Lai - Chabada - Un Homme Et Une Femme
Comme on peut le constater à travers cette compilation, les grandes romances se partagent dans le temps et l'espace. Les amoureux se retrouvent au Maroc dans le passé et s'échappent vers des galaxies lointaines (très lointaines) dans le futur. En réalité, la normalité s'avère difficile à décrire autrement que dans la banalité. Claude Lelouch réussit pourtant à nous séduire avec un homme (Jean-Louis Trintignant), une femme (Anouk Aimée) et un air Chabada à Deauville.

18- Jeanne Moreau - Le Tourbillon - Jules et Jim

Emblème de ce mouvement cinématographique qu'est la nouvelle vague, Jules et Jim marque les esprits par la fausse légèreté des espiegleries qu'il dépeint. Car plus qu'un simple triangle amoureux, c'est le jeu de la vie et la mort que François Truffaut met en scène.

19- Michael Nyman - The Heart Asks Pleasure First - La Leçon de piano
Elle ne parle pas, aussi Ada (Holly Hunter) s'exprime du bout de ses doigts agiles. Promise à un colon de Nouvelle-Zélande (Sam Neill), la dame écossaise s'embarque avec sa fille (Anna Paquin) vers ces inquiétants horizons lointains. Indifférente devant les courbettes de son mari, elle se laisse inexorablement aller dans les bras de Baines (Harvey Keitel), un riverain brut de pomme. Ah, quoi de plus romantique qu'un piano sur une plage?

20- Gabriel Yared, John Debney - Theme - Le Patient anglais
Sortez les kleenex, vous allez en avoir besoin. Dès le début, vous, public, prédisez l'issue fatale de ce mélodrame. Récompensé par 9 oscars en 1996, Anthony Minghella expose avec passion et émotion les espoirs perdus d'un aviateur (Ralph Fiennes) grièvement brulé. Des flashbacks lui viennent en mémoire, esquissant tout ce que la seconde guerre mondiale lui a pris.

21- Anton Coppola - Love Eternal - Dracula

Difficile de faire mieux que Dracula en matière de sacrifice par amour. Le comte Vlad (Gary Oldman) met tout simplement son âme au clou afin de sauver celle de sa bien aimée (Winona Ryder) suicidée. Un scénario magistralement mené par Francis Ford Coppola comme une fable de vampire jouissive et dangereusement libertine. En témoigne notre Sexy Mardi.

22- Nino Rota - Finale - La Dolce Vita
Anita Ekberg et Marcello Mastroianni dans la fontaine de Trevi à Rome (l'extrait ci-dessus), l'univers exalté du génie Fellini et les envoutantes mélodies de Nino Rota pour exacerber les choix d'un homme, d'une vie pleine de promesses. La messe est dite.

23- Alex North - Since You Went Away - Un Tramway nommé désir
En 1951, Hollywood cherche enfin à se libérer de son puritanisme latent et du carcan vertueux qui l'oppresse. Marlon Brando s'affiche t-shirt mouillé et muscles saillants devant une Vivien Leigh esseulée par tant de sensualité ? Il y a de la pulsion sexuelle dans l'air

24- John Barry - I Had A Farm In Africa - Out of Africa

Envoutante idylle que celle de Dennis (Robert Redford) et Karen (Meryl Streep) sur fond d'Afrique colonisée ! 1985, Sydney Pollack avive la savane Kenyane avec tant de fougue qu'elle en devient un élément clé de l'amour unissant cette aristocrate danoise et un farouche chasseur s'affranchissant des règles de la société.

25- Rita Hayworth - Put Blame On Mame - Gilda
Finissons avec un énième chef-d'oeuvre (ils sont bien nombreux dans cette compilation) : Gilda (1946) de Charles Vidor. Tourné à la gloire de la star Rita Hayworth, ce film noir dévoile la femme fatale par excellence, pin-up mi-garce, mi-amoureuse et l'effet de ses charmes sur les hommes. De l'amour à la haine il n'y a qu'un pas, n'est-ce pas ?

Pour pleurer ce qu'il vous reste de larmes : L'Amant, L'Homme qui murmurait à l'oreille des chevaux, Rencontre avec Joe Black, Le Dernier Tango à Paris, Légendes d'automne, Edward aux mains d'argent, La Cité des anges, La Belle et la bête, Shakespeare in love, 37°2 le matin, Eternal Sunshine of the spotless mind, Retour à Cold Mountain, N'oublie jamais, Barry Lyndon, Nous nous sommes tant aimés, Moulin Rouge ! ?

Ecoutez notre Music Love Box grandes histoires d'amour au cinéma

Pour pouvoir écouter cette playlist, c'est très simple : créez un compte Spotify et téléchargez l'application sur https://www.spotify.com/fr/get-spotify/go/open. Spotify vous permet d'accéder à plus de 8 millions de titres instantanément et légalement. Plus d'infos sur spotify.com

1 commentaire

Des choses à dire ? Réagissez en laissant un commentaire...

Les derniers articles

On en parle...

Listes populaires

Vodkaster © 2007-2014 - Tous droits réservés - 2
Qui sommes-nous ? - Lire mes DVD à distance - Conditions Générales d'Utilisation et de Vente - Mentions légales

Voulez-vous vraiment supprimer ce commentaire ?

Voulez-vous vraiment supprimer cette micro-critique ?

Voulez-vous vraiment supprimer cette liste ?

Aidez-nous à comprendre pourquoi cette liste n'est pas pertinente :

Voulez-vous marquer tous les épisodes précédents comme vus ?

Voulez-vous marquer tous les saisons précédentes comme vues ?

Voulez-vous vraiment annuler cette offre ?

Voulez-vous vraiment refuser cette offre ?

Voulez-vous vraiment vendre votre DVD de "" pour  € ?

Souhaitez-vous retirer de la vente ?

Bravo, vous venez de faire l'acquisition du DVD de ce film.
Vous pouvez désormais le regarder en illimité.

Vos retours sont essentiels pour améliorer Vodkaster.
N'hésitez pas à nous remonter des bugs, des erreurs
dans la base de données ou à nous suggérer des idées.
On vous répondra !