L'auteur
William Le Personnic
Willou
à lire aussi
Du même auteur
Tous les articles de William Le Personnic
Trois réalisatrices nommées, c'est une première

César 2016 : les nominations

Festival / Récompenses | Par William Le Personnic | Le 26 janvier 2016 à 09h40

La 41ème édition des César se déroulera le 26 février au théâtre du Châtelet à Paris. C'est l'humoriste et comédienne Florence Foresti qui en sera la maîtresse de cérémonie, succèdant ainsi à Edouard Baer, et qui aura la tâche difficile de faire face au gratin du Septième Art français (en présence de Michael Douglas, là pour recevoir un César d'honneur). Cette année, c’est Trois souvenirs de ma jeunesse d’Arnaud Desplechin et Marguerite de Xavier Giannoli qui seront en position de faire comme Timbuktu, lauréat de 7 César en 2015. Découvrez la liste complète des nommés aux César 2016.

Du côté des interprètes, il ne devrait pas y avoir de suspense. On retrouve Fabrice Luchini pour L'Hermine, déjà sacré meilleur acteur à la Mostra de Venise, et bien sûr Vincent Lindon, le grand favori dans cette catégorie, lui aussi récompensé d'un prix de la meilleur interprétation masculine, à Cannes, pour La Loi du marché. Le film de Stéphane Brizé est d'ailleurs également en lice pour le César du meilleur film et celui du meilleur réalisateur. Concernant les actrices, il paraît inimaginable de ne pas voir Catherine Frot triompher, parfaite en terrible chanteuse dans Marguerite (comme celui de Brizé, le film de Xavier Giannoli a pu en plus compter sur le public, cumulant lui aussi plus d'un million d'entrées), même si Emmanuelle Bercot pour Mon Roi de Maïwenn, déjà repartie de la Croisette avec le prix d'interprétation féminine (partagé avec Rooney Mara pour Carol), et Sidse Babett Knudsen, parfaite dans L'Hermine, seront de sacrées prétendantes.

Le Festival de Cannes des César

Attardons-nous sur Cannes, largement évoqué. Tous les films cités au César du meilleur film ont été présentés l'année dernière sur la Croisette - sauf Marguerite, qui a fait sa première à Venise - preuve de l'énorme impact du Festival sur le cinéma français. Même la Palme d'Or, Dheepan de Jacques Audiard, pourtant goûté du bout des lèvres par la critique, compte 9 nominations, dont meilleur film, meilleur réalisateur et meilleur acteur ; rien que ça. Isabelle Huppert et Gérard Depardieu, réunis dans le mystérieux Valley of Love, réalisé par Guillaume Nicloux et également en compétition au dernier Festival de Cannes, sont également nommés dans leurs catégories respectives.

Cannes toujours, le prestigieux festival a également un certain nombre de sélectionnés à la Quinzaine des Réalisateurs, forte d'un très bon cru 2015, en lice pour des César : le romanesque Trois souvenirs de ma jeunesse d'Arnaud Desplechin arrive même en tête des nominations (à égalité avec Marguerite), le premier film du scénariste Thomas Bidegain (Les Cowboys) est nommé au César du meilleur premier long-métrage, Fatima de Philippe Faucon est bien représenté (film, actrice, scénario, mais pas réalisateur; Philippe Faucon est le seul à être nommé au meilleur film mais pas à la meilleure réalisation), tout comme Mustang de Deniz Gamze Ergüven, qui représente la France à l'Oscar du film étranger et fait figure de prétendant très crédible à beaucoup de catégories (dont la réalisation, notamment), ce qui devrait faire plaisir aux Vodkastos (Mustang est 3ème au classement des 42 meilleurs films de 2015 selon les utilisateurs du site).

Trois réalisatrices nommées, du jamais vu

Les deux plus gros succès français de l'année au box-office, Les Profs 2 et Les Nouvelles aventures d'Aladin, n'ont pas été nommés, mais cela ne devrait pas empêcher leur tête d'affiche, Kev Adams, de monter sur scène le soir du 27 février pour remettre un César. A une réalisatrice ? S'il y a bien une possibilité crédible de voir une femme récompensée du César de la meilleure réalisation, c'est bien cette année, 16 ans après Tonie Marshall, lauréate pour Vénus Beauté (Institut). En plus de Deniz Gamze Ergüven pour Mustang, probablement la candidate la plus crédible (hommes et femmes confondus), figurent Emmanuelle Bercot pour La Tête haute (l'actrice, réalisatrice et scénariste est d'ailleurs citée trois fois) et Maïwenn pour Mon Roi. Mélanie Laurent, elle, est nommée dans la catégorie du meilleur documentaire pour Demain, salué par un succès public croissant. A l'annonce de leurs nominations, les César ont donc vécu une journée historique, en citant pour la 1ère fois presque autant de femmes que d'hommes au César de la meilleure réalisation.

 

Meilleur long-métrage :

Meilleur réalisateur :

Meilleur acteur :

Meilleure actrice :

Meilleur second rôle masculin :

Meilleur second rôle féminin :

Meilleur scénario/adaptation :

Meilleur scénario original :

  • Dheepan
  • Marguerite
  • Mustang
  • La Tête haute
  • Trois souvenirs de ma jeunesse

Meilleur espoir féminin :

Meilleur espoir masculin :

Meilleur premier film :

Meilleur film étranger :

Film d'animation :

Meilleur documentaire :

Meilleure musique :

Meilleur son :

  • Dheepan
  • Marguerite
  • Mon Roi
  • Mustang
  • Trois souvenirs de ma jeunesse

Meilleure photo :

  • Dheepan
  • Marguerite
  • Mustang
  • Trois souvenirs de ma jeunesse
  • Valley Of Love

Meilleur décor :

Meilleur montage :

  • Dheepan
  • Marguerite
  • Mon roi
  • Mustang
  • Trois souvenirs de ma jeunesse

Meilleurs costumes :

  • Journal d'une femme de chambre
  • Marguerite
  • Mustang
  • L'Odeur de la mandarine
  • Trois souvenirs de ma jeunesse

Meilleur court-métrage d'animation :

  • La nuit américaine d'Angélique
  • Le repas dominical 
  • Sous tes doigts
  • Tigre à la queu leu leu

Meilleur court-métrage :

  • La contre allée
  • Le dernier des Céfrans
  • Essaie de mourir jeune
  • Guy Moquet
  • Mon héros

 

César d'honneur : Michael Douglas

 

La 41ème cérémonie des César aura lieu le vendredi 26 février 2016 et sera retransmise en clair et en direct sur Canal+ dès 21h.

65 commentaires
  • KkKkKkK
    commentaire modéré @Joe_Shelby Moi aussi je trouve que toutes ces polémiques sont stériles car elles ne concernent même pas le cinéma, mais la société en général. Quand à l'état du cinéma Français je suis pas d'accord. On peut pas dire que le cinéma Français est majoritairement médiocre, en moins de 10 ans on a eu 3 palmes d'or et des films comme Un Prophète, La Vie D'adèle, The Artist, (5 oscars quand même) etc etc.. on fait le tour du monde (qu'on aime ou q'on aime pas c'est pas la question). Je pense même que le cinéma Français s'améliore d'année en année. Le problème effectivement reste nos grosses comédies bien balourdes avec Kev Adams et Danny Boon, qui coutent une fortune et ne font que des entrées en France. Si on utilisait l'argent des ces merdes pour des films un peu plus ambitieux, là le cinéma Français serait le meilleur au monde.
    28 janvier 2016 Voir la discussion...
  • Scronchh
    commentaire modéré @Karshka Je suis bien d'accord !
    28 janvier 2016 Voir la discussion...
  • KkKkKkK
    commentaire modéré @Joe_Shelby Encore plus si on compte les productions françaises de films étrangers.
    28 janvier 2016 Voir la discussion...
  • Joe_Shelby
    commentaire modéré @Karshka Je plussoie avec ton discours, mais je rebondis sur justement ce constat fataliste de la comédie française niaise. Si l'industrie cinématographique française proposait autre chose, et essayait de valoriser ses films indépendants au delà des réalisations indépendantes externes (qui sont souvent bien + subtiles) ne serait ce qu'à travers les festivals qui sont organisées dans notre pays, peut être que ça inciterait de meilleurs investissements pour ce genre de films, et qu'enfin le cinéma française actuel sortirait de ce carcan (comédie humoristique, dramatique niaise). Des réalisateurs comme Aja, Leterrier, le détesté Besson, ont tenté justement ces approches, mais combien voient un résultat pérennisant dans le temps ?? Là est le soucis majeur. Maintenant chaque type de cinéma son public, mais ça me fait juste sourire quand j'entends ou je lis des cris à l'injustice du boycott du cinéma français (sauf rare exception).
    28 janvier 2016 Voir la discussion...
  • KkKkKkK
    commentaire modéré @Joe_Shelby Oui mais heureusement tous ça c'est clairement en train de disparaître. Déjà grâce aux maisons de production et de distribution qui sont en train d'exploser grâce à de nombreux succès (Ad Vitam, Pyramides, Wild Bunch), plus la polémique lancé par Maraval, les réalisatrice qui font de plus en plus de films et les comédies qui sont de plus en plus à chier et donc qui sont de moins en moins vu. Personnellement je suis très optimiste sur l'avenir du cinéma Français. Peut être par contre qu'on privilégie la quantité de film à la qualité.
    28 janvier 2016 Voir la discussion...
  • KkKkKkK
    commentaire modéré Même le cinéma d'animation Français s'améliore
    28 janvier 2016 Voir la discussion...
  • PumpUpTheJam
    commentaire modéré @Karshka Enfin quelqu'un qui défend le cinéma français, ça fait plaisir !
    29 janvier 2016 Voir la discussion...
  • KkKkKkK
    commentaire modéré @PumpUpTheJam Tout le monde aimerais défendre le cinéma Français mais il est tellement pollué par certains qu'on est vite découragé.
    29 janvier 2016 Voir la discussion...
  • KkKkKkK
    commentaire modéré @PumpUpTheJam Mais merci dieu d'année en année sa s'arrange
    29 janvier 2016 Voir la discussion...
  • Charlie
    commentaire modéré Oui, merci @Karshka !
    1 février 2016 Voir la discussion...
Des choses à dire ? Réagissez en laissant un commentaire...
Les derniers articles
On en parle...
Listes populaires
Télérama © 2007-2018 - Tous droits réservés - 2 
Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -