L'auteur
Annabelle Gasquez
à lire aussi
J'entends le loup, le pinard et la baguette

Cannes 2013 : Les films français

Festival / Récompenses | Par Annabelle Gasquez | Le 22 avril 2013 à 10h18

Le Festival de Cannes est un évènement international majeur, mais une certaine place est toujours réservée au cinéma français. Cette année les réalisateurs français sont particulièrement nombreux en compétition puisque 6 des 19 films en compétition sont l'oeuvre de cinéastes français (en comptant Polanski). On peut ajouter à cette liste des films tournés en langue française comme Le Passé d'Asghar Farhadi. Pour en savoir plus sur les films en question, voici un panorama de tous les films français au festival de Cannes 2013.

L'article sera mis à jour avec l'annonce des différentes sélections.

Michael Kohlhaas d'Arnaud Des Pallieres

(Compétition - pas encore de date de sortie)

Le film se déroule dans la France du XVIème siècle. On y retrouvera les acteurs Mads Mikkelsen, Bruno Ganz et Sergi Lopez dans de beaux costumes d'époque. Il s'agit d'une adaptation d'une nouvelle allemande de Heinrich von Kleist. L'histoire s'intéresse aux aventures d'un marchand de chevaux qui par l'injustice de la vie se retrouve dépossédé de tous ses biens. Entre road movie (dans les Cévennes) et film de guerre (ça devrait sentir la sueur et les cheveux gras), le récit montrera l'évolution de cet homme a priori calme et simple en bête de guerre.

Il ne faut pas oublier la présence toute récente de la tête d'affiche, Mads Mikkelsen, au Festival de Cannes. Il repartait avec le prix d'interprétation pour son rôle dans La Chasse pas plus tard que l'an dernier.

Jeune et Jolie de François Ozon

(Compétition - Sortie le 21 aout 2013)

Le cinéma de François Ozon est un peu celui de l'inconstance. Il s'illustre dans de nombreux genres et quand bien même il est difficile de le classer dans une catégorie ou dans une autre, il aura toujours le mérite de nous surprendre. D'ailleurs, le film Jeune et Jolie s'annonce comme un paquet surprise : le film racontera l'histoire d'une jeune femme qui se prostitue pour le plaisir. Pour ce rôle, on retrouve le mannequin Marine Vatch (Ma part du Gâteau) et à ses côtés Frédiric Pierrot, Géraldine Pailhas. Il faut avouer que la présence de François Ozon en Compétition Officielle est une surprise (que l'on voyait plutôt à la Quinzaine), pourtant, sa présence dans la prestigieuse liste atteste de la qualité de ce futur film.

Un château en Italie de Valeria Bruni-Tedeschi

(Compétition - Sortie le 2 octobre 2013)

La présence de Valeria Bruni-Tedeschi à Cannes n'est pas surprenante. Unique femme en Compétion Officielle, elle viendra présenter son film inspiré de sa propre histoire avec Louis Garrel pour le rôle principal, le chouchou actuel du cinéma français. Un château en Italie se penche sur les enjeux et l'histoire de la bourgeoisie italienne et au monde de l'industrie. Chronique familiale, drame, argent et Italie, de quoi faire a priori un véritable objet cannois.

Jimmy P. d'Arnaud Desplechin

(Compétition - Sortie le 11 septembre 2013)

Arnaud Desplechin avait marqué les esprits avec son film Un conte de Noël. Jimmy P. est l'adaptation d'un livre intitulé Psychothérapie d'un Indien des Plaines : Réalité et Rêve du psychanalyste et anthropologue Georges Devereux datant de 1950. Au casting, on retrouvera Mathieu Amalric (il s'agit de la cinquième collaboration entre le réalisateur et l'acteur) ainsi que Benicio Del Toro. Le film développe la relation complexe entre ce vétéran amérindien alcoolique et un psychologue et ethnologue français. Le sujet auquel s'attaque Desplechin est tout sauf léger, il éveille en nous quelques questionnements, comme par exemple : comment réussira-t-il à mettre l'ethnopsychanalise à l'écran ? Le duo d'acteur Amalric/Del Toro est un choix qui semble judicieux et audacieux pour ce film ethnopsychologique.

La Vie d'Adèle d'Abdellatif Kechiche

(Compétition - Sortie le 9 octobre 2013)

Première Sélection en Compétition pour le réalisateur Abdellatif Kechiche avec son adaptation du roman graphique Le Bleu est une couleur chaude de Julie Maroh (prix du public du Festival d'Angoulême en 2010) (récemment renommé La Vie d'Adèle). L'histoire est celle d'une jeune fille de 15 ans qui finira par se prendre les pieds et le corps dans les filets d'une histoire d'amour passionnelle avec une jeune femme aux cheveux bleus (jouée par Léa Seydoux). Ce film sera certainement un tremplin pour l'actrice Adèle Exarchopoulos (déjà huit films à son actif dont La Rafle), qui campera le rôle principal du film. Espérons que le film séduise autant que la BD, que ce soit auprès du public ou du jury cannois.

 

Voilà donc pour les films officiellement franco-français. A cette liste il faut ajouter le cas Polanski. Même si le franco-polonais a, d'après Thierry Frémaux, insisté pour être présenté comme polonais, son film met en scène deux acteurs principaux français. C'est également le cas du film de l'Iranien Asghar Farhadi...

La Vénus à la fourrure de Roman Polanski

(Compétition - pas encore de date de sortie)

La Vénus à la fourrure est l'adaptation d'une pièce de théâtre de David Ives jouée à Broadway. Au casting, on retrouve Emmanuelle Seigner (le couple n'avait pas tourné ensemble depuis quatorze ans au cinéma) et Mathieu Amalric (deux films en compétition, ça permet de relativiser). Le film promet scandale, sexe et violence, une combinaison parfaitement rodée pour Cannes donc. Il s'agira d'un huis clos à deux personnages entre une actrice vulgaire et simplette et un homme de théâtre. Cependant, le film s'inspire surtout du roman érotique de Leopold von Sacher-Masoch, le papa du masochisme. Il s'agira de la troisième venue de Polanski à Cannes pour présenter un film, il était venu une première fois pour Le Locataire en 1976 et une deuxième avec Le Pianiste en 2002 (la Palme d'Or).

Le Passé de Asghar Farhadi

(Compétition - Sortie le 17 mai 2013)

Le film précédent de l'iranien Asghar Farhadi, Une Séparation, lui avait permis la reconnaissance mondiale. Aujourd'hui sélectionné en Compétition Officielle du Festival de Cannes, c'est avec un film tourné en France et des acteurs comme Bérénice Bejo et Tahar Rahim qu'il concourra pour la Palme. La co-production est bel et bien française, pourtant ce film sera en lice sous les couleurs de l'Iran. On retrouvera dans Le Passé des thématiques chères au réalisateur. Le film raconte l'histoire d'un iranien vivant à Téhéran, qui quatre ans après sa séparation avec une jeune française, devra revenir à Paris pour les derniers règlements de leur divorce. Le couple Bérénice Bejo/Tahar Rahim pourrait bien faire pleurer dans les chaumières. L'actrice était la maîtresse de Cérémonie lors du 65ème Festival de Cannes et sa carrière semble promettre à de beaux projets suite au succès de The Artist. Quant à Tahar Rahim, il suit une voie toute tracée suite au succès d'Un Prophète à Cannes en 2009.

 

On continue avec les autres catégories...

Grand Central de Rebecca Zlotowski

(Un Certain Regard - Sortie le 26 juin 2013)

Il s'agira du second long métrage de la réalisatrice Rebecca Zlotowski. Un joli duo d'acteurs incarnera ces deux êtres voués à un amour impossible : Tahar Rahim et Léa Seydoux. Sur toile de fond contestataire, la romance de ces employés d'une centrale nucléaire sera sans doute le prétexte à de lourdes réflexions (bien que l'écriture du scénario ait commencé avant la catastrophe de Fukushima). La réalisatrice n'est pas inconnue à Cannes, elle était présente en 2010 pour son film La Belle Épine dans le cadre de la Semaine de la Critique.

L'Inconnu du lac de Alain Guiraudie

(Un Certain Regard - Sortie le 12 juin 2013)

Ce film racontera l'histoire d'amour passionnelle entre deux hommes, Franck et Michel, qui se retrouvent dans un lieu de drague connu, tout près d'un lac. Mais les choses ne sont pas si simples et idylliques, Franck est aussi le témoin de l'assassinat de son ancien amant par Michel. Pierre Deladonchamps et Christophe Paou camperont les deux rôles principaux.

Les Salauds de Claire Denis

(Un Certain Regard - Pas encore de date de sortie)

Le film de la réalisatrice Claire Denis abordera des thématiques comme celles de la vengeance, de la manipulation et celle du monde des affaires. On retrouvera Vincent Lindon (qui avait tourné avec la réalisatrice il y a dix ans) et Chiara Mastroianni dans les rôles-titres. Les Salauds parlera de l'histoire d'amour enflammée et destructrice de Marco et de Raphaëlle, une relation qui n'avait à l'origine qu'un seul but, assouvir le désir de vengeance de Marco.

Blood Ties de Guillaume Canet

(Hors Compétition - Sortie le 30 octobre 2013)

Blood Ties est un projet que Guillaume Canet connait bien, puisqu'il jouait un des personnages principaux dans la version précédente de Jacques Maillot aux côtés de François Cluzet. L'ambition du réalisateur est aujourd'hui de raconter cette même histoire (le film a été coécrit avec James Gray qui est aussi présent à Cannes cette année avec son film The Immigrant en Compétition Officielle) et de dépeindre la relation entre ces deux frères, l'un flic, l'autre voyou, chez les américains. Au casting : Billy Crudup, Clive Owen, Marion Cotillard et Mila Kunis.

Zulu de Jérôme Salle

(Clôture Hors Compétition - Pas encore de date de sortie)

Le réalisateur d'Anthony Zimmer et de la saga Largo Winch a enfin la chance d'être sélectionné à Cannes. Zulu est l'adaptation d'un roman noir écrit par Caryl Férey (le livre a reçu le Grand Prix de la Littérature Policière en 2008). L'intrigue se déroule en Afrique du Sud, où deux policiers enquêtent sur un trafic de drogues et pourchassent un meurtrier. On retrouvera Forest Whitaker et Orlando Bloom dans les deux rôles principaux.

Suzanne de Katell Quillévéré

(Semaine de la Critique - Ouverture - Pas encore de date de sortie)

En ouverture de la Semaine de la Critique on pourra voir Sara Forestier, Adèle Haenel et François Damiens dans Suzanne de Katell Quillévéré. Le film suivra l'histoire de Suzanne et Maria, deux soeurs à la relation fusionnelle qui ont grandi sans leur mère. Après plusieurs années de galère, et le premier enfant de Suzanne, celle-ci fait la rencontre de Julien, un bad boy qui la conduira à abandonner toute son ancienne vie.

Nos héros sont morts ce soir de David Perrault

(Semaine de la Critique - Pas encore de date de sortie)

Le film Nos héros sont morts ce soir de David Perrault sera présenté lors de la Semaine de la Critique. L'histoire se déroule en France dans les années 60. Simon et Victor, deux amis catcheurs, décident un jour d'inverser les rôles, ils sont respectivement « Le Spectre » et « l'Equarrisseur de Belleville » (un gentil et un méchant). Pour le cast on retrouvera Denis Menochet, Jean-Pierre Martins, ainsi que Constance Dollé.

Les Rencontres d'après minuit de Yann Gonzalez

(Séance Spéciale de la Semaine de la Critique - Pas encore de date de sortie)

Premier long-métrage pour Yann Gonzalez avec Les Rencontres d'après minuit qui sera présenté en Séance Spéciale lors de la Semaine de la Critique. Ces "rencontres" sont celles d'un couple fatigué par la routine et les années. Ils décident tous deux de pimenter leur quotidien en organisant "une partouze chez eux". Un film qui promet d'être sacrément fleuri et décalé avec des acteurs comme Kate Moran, Niels Schneider, Nicolas Maury ou même Éric Cantona.

Les Apaches de Thierry de Peretti

(Quinzaine des réalisateurs - Caméra d'Or, Premier Film - Pas encore de date de sortie)

Thierry de Peretti est connu pour son travail d'homme de théâtre (il avait notamment mis en scène Valparaiso de Don DeLillo au Théâtre de la Bastille en 2002). Pour cette Quinzaine des Réalisateurs il viendra présenter son film Les Apaches (si cela vous intéresse, il y a déjà une page Facebook pour suivre le processus de fabrication du film). Ce long-métrage se déroule en Corse à Porto-Vecchio et raconte l'histoire de quatre jeunes garçons qui ont l'habitude de traîner ensemble. Un soir, ils décident de cambrioler une maison pour tromper l'ennui, et forcément, cela n'est pas sans conséquences.

Henri de Yolande Moreau

(Quinzaine des Réalisateurs - Clôture - Sortie le 4 décembre 2013)

Henri est le premier long-métrage que l'actrice Yolande Moreau réalisera seule. En 2004 elle avait co-réalisé le film Quand la mer monte avec Gilles Porte. Henri est un immigré italien peu satisfait par sa vie. Il s'occupe d'un restaurant en Belgique et les affaires vont mal. Son épouse décède de façon brutale et c'est ainsi qu'il rencontre une jeune femme nommée Rosette, handicapée mentale, qui vient lui prêter main forte au restaurant. Henri et Rosette seront interprétés par Pippo Delbono et Candy Ming.

Les Garçons et Guillaume, à table ! de Guillaume Gallienne

(Quinzaine des Réalisateurs - Caméra d'Or, Premier Film - Pas encore de date de sortie)

Le comédien sociétaire de la Comédie-Française Guillaume Gallienne adapte sa pièce de théâtre autobiographique pour le cinéma. Il y parle notamment de son enfance et de sa dépression à l'âge de douze ans. Ce sera aussi l'occasion de retrouver l'actrice Diane Kruger dans un film français.

La Fille du 14 Juillet de Antonin Peretjatko

(Quinzaine des Réalisateurs - Caméra d'Or, Premier Film - Sortie le 5 juin 2013)

Le premier film d'Antonin Peretjatko prend des airs de road movie débridé. Après la rencontre de Hector et Truquette au Louvre le 14 juillet, ils décident de partir avec leur bande d'amis voir la mer. Alors qu'ils parcourent les routes d'une France en crise, le gouvernement décide d'avancer la rentrée d'un mois et divise le pays entre juillettistes et aoûtiens. Ce sera finalement le prétexte pour Hector et ses deux comparses pour partir à la recherche de cette fameuse fille du 14 juillet. Truquette est interprétée par Vimala Pons, Hector par Grégoire Tachnakian.

Tip Top de Serge Bozon

(Quinzaine des Réalisateurs - Pas encore de date de sortie)

Il s'agira du second long-métrage de Serge Bozon après La France. Tip Top s'apparente à un thriller psychologique hitchcockien. L'intrigue se déroule dans une petite banlieue où tout semble calme et tranquille. Deux femmes, Isabelle Huppert et Sandrine Kiberlain, luttent l'une contre l'autre mais avant tout contre elles-mêmes pour cette "comédie policière à l'anglaise".

En attendant le début du Festival et les résultats, voici déjà la Sélection officielle complète du festival de Cannes 2013.

1 commentaire

  • commentaire modéré très intéressant cet article et décidément j'aime le style ! Je suis étonnée qu'il n'y ait pas plus de commentaires...
    12 mai 2013 Voir la discussion...

Des choses à dire ? Réagissez en laissant un commentaire...

Les derniers articles

On en parle...

Listes populaires

Vodkaster © 2007-2014 - Tous droits réservés - 2
Qui sommes-nous ? - Lire mes DVD à distance - Conditions Générales d'Utilisation et de Vente - Mentions légales

Voulez-vous vraiment supprimer ce commentaire ?

Voulez-vous vraiment supprimer cette micro-critique ?

Voulez-vous vraiment supprimer cette liste ?

Aidez-nous à comprendre pourquoi cette liste n'est pas pertinente :

Voulez-vous marquer tous les épisodes précédents comme vus ?

Voulez-vous marquer tous les saisons précédentes comme vues ?

Voulez-vous vraiment annuler cette offre ?

Voulez-vous vraiment refuser cette offre ?

Voulez-vous vraiment vendre votre DVD de "" pour  € ?

Souhaitez-vous retirer de la vente ?

Bravo, vous venez de faire l'acquisition du DVD de ce film.
Vous pouvez désormais le regarder en illimité.

Vos retours sont essentiels pour améliorer Vodkaster.
N'hésitez pas à nous remonter des bugs, des erreurs
dans la base de données ou à nous suggérer des idées.
On vous répondra !