Google is the new Madame Irma.

Google peut prédire le box-office à 94%

Sur le web | Par Annabelle Gasquez | Le 10 juin 2013 à 13h04

Toute votre vie virtuelle passe par Google. À chaque recherche, à chaque clic, tout est répertorié, classé, collecté. Il n'y a pas si longtemps, le groupe était accusé d'espionnage pour le Président des États-Unis d'Amérique. Google est donc votre meilleur ami, une ami qui selon certains fleure bon la pensée totalitaire. Ce dernier vous connaît si bien. Outre la théorie du complot, la fin du monde et l'invasion extraterrestre, il semblerait que le géant de l'Internet soit aussi capable de prédire le box-office.

Google vient de publier une étude dans laquelle il est révélé que par l'analyse des recherches Google pour des bandes-annonces, il est possible de prédire un box-office potentiel pour n'importe quel film, et cela avec une précision s'élevant à 94%. Mais la publication de onze pages intitulée "Quantifying Movie Magic with Google Search" dévoile bien plus, elle explique comment la société rentabilise vos données pour Hollywood (pour dominer le monde).

Selon The Hollywood Reporter, «Google n'a pas encore dit ce qu'il comptait faire avec ces nouvelles techniques de prédiction, des initiés disent que cela peut servir aux studios pour améliorer le marketing des films. Google n'a pour l'instant aucune intention de vendre ses données, simplement de les partager avec les clients.».

Les informations qui suivent proviennent toutes du blog Google AdWords, leur blog dédié aux informations au sujet de sa régie publicitaire :

  • Prendre la décision de voir un film dépend énormément du processus de recherche. En moyenne, les cinéphiles consultent treize sources différentes avant de prendre une décision. La recherche est de plus en plus poussée et conséquente. On note une augmentation de 56% concernant la recherche Google spécifique aux films entre 2011 et 2012.
  • Les recherches relatives aux bandes-annonces se font majoritairement sur les quatre semaines précédant la sortie du film et permettent une prédiction très fiable de ce que pourra être le futur box-office. Plus la sortie approche, plus la quantité de recherches augmente. Finalement, sur ces quatre semaines, si l'on réunit les recherches Google avec l'état de la franchise et la saison de sortie, on parvient à prédire le box-office d'ouverture avec une précision allant jusqu'à 94%.
  • Les prédictions concernant la semaine de sortie montrent qu'il y a corrélation entre quantité de recherches effectuées/nombre de « paid clics » (les pubs) et le revenu du box-office. Dans les sept jours précédant la sortie du film, si ce dernier reçoit 250 000 requêtes de plus qu'un film similaire, il a de grandes chances d'atteindre 4,3 millions de dollars de plus lors de son week-end de sortie. Si l'on additionne aux requêtes la quantité de « paid clics » en admettant que le film ait 20 000 clics de plus qu'un film similaire, alors on attend quelque chose de l'ordre de 7,5 millions de dollars de plus lors de son week-end de sortie.
  • Les spectateurs de cinéma recherchent différemment lorsqu'il s'agit de grosses sorties. Durant les semaines creuses de box-office, cela concerne des recherches plus généralistes (comme "nouveau film" ou "billets de cinéma") alors que durant la semaine de sortie d'un blockbuster, on trouve beaucoup de recherches sur des titres de films (comme "Hunger Games" et "Avengers"). Pour les sorties de blockbusters, les chargés de marketing on la possibilité de créer plus d'intérêt en faisant de la pub sur des recherches liées aux titres, alors que pour d'autres sorties, il est important de faire la promo dans des termes plus génériques.
  • 48% des spectateurs décident du film qu'ils vont voir le jour où ils achètent leur billet, il est donc très important d'avoir une recherche continue durant la semaine d'ouverture et au-delà de celle-ci.

Malgré toutes ces précisions, on se demande tout de même si l'exactitude de 94% n'est pas un peu élevée. Si cette dernière est réelle, il serait intéressant de poster les résultats pour prouver cette déclaration (ce qui ne semble pas faire partie des projets de Google pour l'instant). Mais on comprend aisément que plus un trailer sera recherché par les internautes, plus, potentiellement le film fera d'entrées. C'est une logique simple et basique.

En attendant, Google, le film sort bientôt en France :

Source : Slash Film

2 commentaires

  • commentaire modéré Combien de films sont diffusés en salle par an dans le monde ? 1000 ?
    Ce système de prévision ne marche que pour les moins de 5% de ces 1000 qui sont produits pour (essayer de) faire, disons, plus de 10 millions d'entrées-monde... Par opposition je serais étonné que ce "thermomètre google" fonctionne pour le le petit film surprise qui fait un succés colossal à 300 000 entrées dans un coin perdu de l'Europe (ou d'ailleurs)...
    10 juin 2013 Voir la discussion...
  • commentaire modéré C'est le principe des statistiques, et de la loi des grands nombres.
    C'est quand meme super interessant de voir la puissance de Google et de la masse de donnees qu'ils brassent. Ils avaient deja fait le meme genre d'etude pour etudier la propagation du virus de la grippe par exemple. Impressionnant.
    10 juin 2013 Voir la discussion...

Des choses à dire ? Réagissez en laissant un commentaire...

Les derniers articles

On en parle...

Listes populaires

Vodkaster © 2007-2014 - Tous droits réservés - 2 
Qui sommes-nous ? - Lire mes DVD à distance - Conditions Générales d'Utilisation et de Vente - FAQ (Foire Aux Questions) - Offres de stage - Mentions légales -