L'auteur
Joseph Boinay
zephsk
à lire aussi
Du même auteur
Tous les articles de Joseph Boinay
Balance man, cadence man

Star Wars 8 : de quel côté bascule la Force ?

Par Joseph Boinay | Le 12 décembre 2017 à 18h14

C'était une des plus grosses attentes pour cette année de cinéma 2017. Et c'est fait, le combat éternellement recommencé entre l'obscurité et la lumière a rejailli dans nos salles aujourd'hui avec Star Wars : les derniers Jedi. Reste à savoir s'il vous a séduit. Au fil de l'eau, nous prendront ici une photographie du chemin parcouru par le dernier né de la saga dans vos cœurs. 

Il n'est pas peu dire qu'un épisode de Star Wars, depuis son premier carton interplanétaire en 1977, est toujours un événement. Pour preuve, le nombre d'entrées à la première de l'UGC les Halles à Paris s'élevait à 770, très loin devant Lucky par exemple qui en comptait 24. A quatorze heures 13100 tickets s'étaient vendus dans la capitale. Toutefois, ces chiffres restent à relativiser : toujours à l'UGC les Halles, l'épisode précédent de J.J. Abrams faisait environ 15% de mieux avec 900 places à neuf heures. Qu'en est-il de la communauté ?

A l'image de l'univers flamboyant créé par Georges Lucas, on peut avancer sans ciller que cet épisode 8 poursuit la lutte fratricide entre haters du côté Obscur et lovers du côté de la Force : les rebelles finissent toujours par avoir le dernier mot mais l'Empire se tient toujours en embuscade. A dix-sept heures tapantes, sur 32 notes, treize vodkastos soutenaient le film, trois ne l'aimaient pas et exactement la moitié des spectateurs s'en accomodaient sans passion particulière, tels des wookies en goguette à St Barth-sur-Tatoouine...

Du Côté Lumineux :

Du Côté Obscur : 

Mais l'équilibre dans la Force subsiste dans le “Star Wars Universe” : avec 71% de satifaction, le segment de Rian Johnson entame une valse avec le “Réveil” pour garder la meilleure des deux places du milieu de tableau. Infiniment plus apprécié que la prélogie, mais toujours très en-dessous des anciens. En somme, c'est un peu la métaphore d'une jeune garde de Jedi essayant sans réel succès de se frayer une place dans le Conseil de l'Ordre, présidé par un Yoda inamovible. 

Pour autant, si la moyenne de ces “Derniers Jedi” devait rester à 3,6/5 et son taux de satisfaction continuer à grimper au-dessus de la barre des 65%, son entrée dans le top 42 de la communauté devrait être assuré.

Et vous, de quel côté voulez-vous faire pencher la balance ? 

Ah et n'oubliez pas ! : Vous pouvez toujours envoyer vos micro-critiques vidéo ici 

Des choses à dire ? Réagissez en laissant un commentaire...
Les derniers articles
On en parle...
Listes populaires
Télérama © 2007-2018 - Tous droits réservés - 2 
Conditions Générales d'Utilisation - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -