Anna-Maria Ferrero

Actrice
Née le 18 février 1934
Connue pour...

Biographie de Anna-Maria Ferrero

Les débuts au cinéma d'Anna Maria Ferrero sont dus au hasard et à l'acteur et réalisateur Claudio Gora. Il la remarque en 1949, alors qu'elle se promène dans une rue de sa ville natale. À la recherche de la jeune fille pour son 1er film comme réalisateur, Le Ciel est rouge (Il cielo è rosso), l'adaptation du roman éponyme de Giuseppe Berto, il l'aborde et lui propose d'effectuer des essais. Ces derniers sont concluants et, à l'âge de 15 ans, Anna Maria est engagée comme actrice dans ce film.
Après ce 1er film, elle tourne dans la foulée Il conte di Sant'Elmo, de Guido Brignone et Le Christ interdit (Cristo proibito), l'unique réalisation de Curzio Malaparte.
Elle enchaîne les films, avec des rôles inégaux mais joue aux côtés d'acteurs confirmés comme Michel Simon, dans Les Deux vérités (Le due verità), Gina Lollobrigida, dans Les Infidèles (Le infedeli), Marcello Mastroianni dans La Chronique des pauvres amants (Cronache di poveri amanti), Claudia Cardinale, dans Les Dauphins (I delfini), Jean Marais, dans Le Capitaine Fracasse.
Elle rencontre Vittorio Gassman en 1953 dans la compagnie théâtrale Teatro d'Arte Italiano, co-créée l'année précédente par lui et Luigi Squarzina où elle est la remplaçante dans le rôle d'Ophélie. Une idylle amoureuse se noue entre eux et Gassman engage Anna Maria pour Kean, son 1er film comme réalisateur. Anna Maria tourne 4 autres films avec Vittorio, Guerre et paix, Le Chevalier de la violence (Giovanni dalle bande nere), Le sorprese dell'amore, de Luigi Comencini et L'Homme aux cent visages (Il mattatore).
Parallèlement à sa carrière au cinéma, elle est comédienne, de 1953 à 1959, au sein de la compagnie Teatro d'Arte Italiano. Elle y joue, respectivement, dans Hamlet le rôle d'Ophélie, dans Othello ou le Maure de Venise le rôle de Desdémone, dans Irma la douce, d'Alexandre Breffort, dans Ornifle ou le Courant d'air, de Jean Anouilh et dans I tromboni, de Federico Zardi.
Anna Maria Ferrero épouse l'acteur Jean Sorel en 1962 et décide, l'année suivante, de mettre un terme à sa carrière cinématographique. Sa dernière apparition sur le grand écran est dans le sketch Cocaina di domenica du film Controsesso, de Franco Rossi.

Filmographie de Anna-Maria Ferrero

  • 1
    Countersex
    (1964)
    1h30
    Ma note :
  • 2
    L'oro di Roma
    (1961)
    un film de Carlo Lizzani
    1h32
    Ma note :
  • 3
    A Day for Lionhearts
    un film de Nanni Loy
    1h36
    Ma note :
  • 4
    Le Capitaine Fracasse
    Taux de satisfaction de la communauté
    40%
    un film de Pierre Gaspard-Huit
    Dans la France du 17ème siècle, le Baron de Sigognac autorise une troupe de comédiens à venir passer la nuit dans son château. Fatigué de son existence, il décide de voyager en leu...
    1h48
    Ma note :
  • 5
    Le Bossu de Rome
    un film de Carlo Lizzani
    1h43
    Ma note :
  • 6
    Les dauphins
    (1960)
    un film de Francesco Maselli
    Chronique de la vie de jeunes gens désoeuvrés dans une ville de province.
    1h42
    Ma note :
  • 7
    Gastone
    (1960)
    un film de Mario Bonnard
    1h42
    Ma note :
  • 8
    L'homme aux cent visages
    Taux de satisfaction de la communauté
    44%
    un film de Dino Risi
    Gerardo est marié et vit bourgeoisement. Un homme sonne à la porte de l'appartement pour tenter une escroquerie, mais Gerardo connait les ficelles du métier. Après l'avoir démasqué...
    1h35
    Ma note :
  • 9
    Les surprises de l'amour
    un film de Luigi Comencini
    Didi et Marianna habitent la même chambre meublée. Elles sont toutes deux mécontentes de leurs fiancés. Ferdinando, professeur de lettres, se montre avec Didi timoré jusqu'à l'ennu...
    1h44
    Ma note :
  • 10
    Les Garçons
    Taux de satisfaction de la communauté
    44%
    (1959)
    un film de Mauro Bolognini
    Rome. Deux garçons désoeuvrés, Scintillone et Ruggeretto, rejoints par Bella-Bella, écoulent de la marchandise volée. Ils entraînent avec eux deux prostituées, Supplizia et Anna, q...
    1h35
    Ma note :

Avis sur les films de Anna-Maria Ferrero

Télérama © 2007-2018 - Tous droits réservés - web1 
Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -