Anthony Gordon

Acteur
Connu pour...

Biographie de Anthony Gordon

John Creasey est un écrivain britannique, né le 17 septembre 1908 à Southfields (Surrey), mort le 9 juin 1973 à Salisbury.
Son oeuvre complète totaliserait 562 romans, écrits durant une quarantaine d'années, sous au moins 25 pseudonymes différents (en plus de son vrai nom) et traduits en vingt-sept langues.
En France, le plus célèbre de ses pseudonymes est assurément Anthony Morton, nom sous lequel, à partir de 1937, il publia les 47 romans de la série Le Baron, série dont 25 titres seulement ont été traduits en français.
L'oeuvre de John Creasey embrasse un grand nombre de genres littéraires : policier, aventures, espionnage, western (sous les noms de Tex Riley, William K. Reilly et K. Ranger), roman d'amour (Margaret Ranger, Elise Fecamps, Henry St John Cooper), littérature pour enfants, ouvrages sur le sport (Patrick Gill, James Marsden)...
Il fut également éditeur, de 1956 à 1965, du John Creasey Mystery Magazine, qui publiait des nouvelles de divers auteurs policiers, et créa en outre, en 1957, sa propre maison d'édition, Jay Books, qui réédita notamment une centaine de ses propres romans.
Il participa à la fondation, en 1963, de la Crime Writers Association, et la présida en 1966-1967.
Parallèlement à ces travaux d'écriture, John Creasey s'intéressait également à la politique, ce qui le conduisit à être candidat à cinq reprises à la Chambre des communes britannique, la première fois sous les couleurs du Parti libéral, en 1950, puis les quatre fois suivantes comme candidat indépendant. Il ne fut toutefois jamais élu.
John Creasey était né dans une famille très modeste, septième d'une fratrie de neuf enfants. Il souffrit de la poliomyélite durant son enfance mais parvint à surmonter sa maladie. Il entra dans la vie active à l'âge de 14 ans et, selon un décompte fait par ses soins, aurait exercé 25 métiers différents jusqu'à l'âge de 21 ans.
Selon ses dires, il aurait commencé à envoyer des nouvelles à divers éditeurs dès l'âge de dix ans, jusqu'à ce que la 744e, alors qu'il était âgé de dix-sept ans, soit acceptée et payée trois guinées (la guinée valait une livre et un shilling).
Après ce premier « succès », il jugea venu le temps de s'essayer au roman et en écrivit une dizaine avant que ne soit accepté le premier d'entre eux, intitulé Seven Time Seven, publié le 22 janvier 1932, alors qu'il était âgé de 23 ans. Il publia une cinquantaine d'autres romans dans les quatre années qui suivirent et, en 1936, démissionna de son dernier emploi salarié en disant avoir « décidé de gagner sa vie en écrivant ». Et, de fait, le succès public du Baron témoigna de la justesse de ses vues.
Les éditeurs de John Creasey, comme effrayés par l'énergie productrice de leur écrivain (une moyenne d'une vingtaine de romans par an) lui imposèrent de répartir sa production littéraire sous divers pseudonymes, ne pouvant guère envisager de publier, sous le même nom d'auteur, autant de livres se rattachant à des genres très différents.
John Creasey a été marié quatre fois, et a eu un fils de chacune de ses trois premières épouses. Sa dernière union eut lieu trois semaines avant son décès subit des suites d'une attaque cardiaque.

Filmographie de Anthony Gordon

  • Barton Fink
    Taux de satisfaction de la communauté
    85%
    Barton Fink (1991)
    un film de Joel et Ethan Coen
    New York 1941. Barton Fink, jeune dramaturge, rencontre le succès grâce à un roman populaire. Hollywood s'intéresse à lui et Wallace Beery le charge d'écrire des scénarios sur le m...
    1h56
    Ma note :

Avis sur les films de Anthony Gordon

Vodkaster © 2007-2016 - Tous droits réservés - 2 
Qui sommes-nous ? - Conditions Générales d'Utilisation et de Vente - FAQ (Foire Aux Questions) - Vodkaster recrute ! - Mentions légales -