Cornelia Otis Skinner

Actrice
Connue pour...

Biographie de Cornelia Otis Skinner

Cornelia est la fille de l'acteur Otis Skinner et de Maud (Durbin) Skinner, également actrice. Son prénom est celui de sa grand-mère paternelle, Cornélia Bartholomew. Son oncle, Charles Montgomery Skinner, est un journaliste et écrivain. Après des études à l'école pour filles Ethel Walker School, puis au Bryn Mawr College (1918-1919), elle va étudier le théâtre à la Sorbonne à Paris, et elle est l'élève de Jacques Copeau. Elle débute sur les planches en 1921 dans la compagnie de son père et joue dans Blood and Sand à Broadway, puis, entre autres, Will Shakespeare et The Wild Westcotts. En 1925 elle signe sa première pièce, Captain Fury. Elle écrira par la suite sept autres oeuvres dramatiques, dans lesquelles elle joue successivement plusieurs personnages, passant d'un rôle à l'autre. De 1926 à 1929 elle entreprend une tournée des États-Unis pour se produire seule en scène dans des sketchs comiques dont elle est elle-même l'auteur. Elle écrit aussi des textes courts pour The New Yorker, dont un grand nombre se retrouve réuni dans des recueils : Tiny Garments (1932), Excuse It Please! (1936), Nuts in May (1950), Dithers and Jitters, The Ape And Others, etc.
Avec Emily Kimbrough, elle écrit le récit de leur voyage en Europe après le collège, dans un ouvrage plein d'humour, Our Hearts Were Young And Gay. Les deux amies se rendent à Hollywood comme consultantes pour superviser l'adaptation cinématographique du livre, et il en résulte une suite, We Followed Our Hearts to Hollywood. Elle écrit plus tard une biographie de Sarah Bernhardt, Madame Sarah, puis un ouvrage sur la Belle Époque, Elegant Wits and Grand Horizontals.
Elle apparaît dans The Campbell Playhouse, une pièce radiophonique avec Orson Welles en 1939.
Quelque peu tombée dans l'oubli, Cornelia Otis Skinner est une personnalité remarquable par son humour et la diversité de ses talents. Malgré un mariage avec Alden Sanford Blodget (1928 ?-1964), il semble qu'elle ait parsemé ses écrits de notations sur les relations ambiguës entre des jeunes filles, et que sa relation avec Emily Kimbrough ait été du même ordre, bien qu'elle affirmât qu'il n'y avait entre elles qu'un lien homosocial.

Filmographie de Cornelia Otis Skinner

  • 1
    La Fille sur la balançoire
    Taux de satisfaction de la communauté
    59%
    un film de Richard Fleischer
    Stanford White, célèbre architecte new-yorkais, âgé de 47 ans, remarque dans une troupe de danseuses Evelyn Nesbit, qui n'a que 16 ans. La jeune fille est également convoitée par u...
    1h49
    Ma note :
  • 2
    La Falaise mystérieuse
    Taux de satisfaction de la communauté
    55%
    un film de Lewis Allen
    Au cours d'un séjour dans les Cornouailles, Roderick Fitzgerald et sa sœur Pamela achètent, pour une petite somme dérisoire, une superbe maison surplombant une falaise. Ils s'y ins...
    1h39
    Ma note :
  • 3
    Le Cabaret des étoiles
    un film de Frank Borzage
    Le Cabaret des étoiles (Stage Door Canteen) est un film américain réalisé par [Frank Borzage|a:Frank-Borzage] sorti en 1943.
    Ma note :
  • 4
    Kismet
    (1920)
    un film de Louis J. Gasnier
    1h35
    Ma note :

Avis sur les films de Cornelia Otis Skinner

Télérama © 2007-2018 - Tous droits réservés - 2 
Conditions Générales d'Utilisation - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -