John McEnroe

Acteur
Né à Wiesbaden le 16 février 1959
Connu pour...

Biographie de John McEnroe

McEnroe est né en 1959 à Wiesbaden en Allemagne de l'Ouest, de Kay Tresham et John Patrick McEnroe son père, qui est d'origine irlandaise et est à l'époque en poste à la United States Air Force. La famille déménage à Douglaston dans le quartier du Queen's à New York, où le père travaille de jour comme agent de publicité et prend des cours à la Fordham Law School la nuit. Il a deux frères plus jeunes, Mark (né en 1964) et l'ancien joueur professionnel de tennis Patrick (né en 1966). Son neveu Altor est également un bon joueur de tennis et sa nièce Eddie joueuse professionnelle de golf. Il a eu avec Tatum O'Neal trois enfants, Kevin, Sean et Emily dont il a la garde et avec Patty Smyth (ne pas confondre avec Patti Smith) deux autres, Anna et Ava. Ils vivent tous dans les quatre derniers étages d'un immeuble de Manhattan donnant sur Central Park. Il commence à jouer au tennis à huit ans au Club de Douglaston avec ses frères. À neuf ans, ses parents l'inscrivent à l'Eastern Lawn Tennis Association et il joue vite des tournois régionaux puis nationaux. À douze ans, il rejoint le Port Washington Tennis Academy à Long Island. McEnroe est diplômé en 1977 à la Trinity School de New York.
Au cours de sa carrière débutée en 1974 en double à l'US Open, il a remporté 104 titres en simple (dont 77 enregistrés par l'ATP) dont 7 tournois du Grand Chelem. Il n'a par contre jamais remporté celui de Roland-Garros, dont il dispute la finale en 1984 contre Ivan Lendl. Il aborde cette finale en favori, invaincu depuis le début de l'année, et après avoir battu Lendl en finale lors des deux tournois précédents, qui plus est sur terre battue, à Forest Hill et à la World Team Cup. McEnroe restait ainsi sur cinq victoires d'affilée face à Lendl. C'est pourtant Lendl qui gagne le match, malgré la perte des deux premiers sets, triomphant ainsi dans son premier tournoi du Grand Chelem après quatre finales infructueuses. McEnroe ne perdra que deux autres matchs cette année-là, contre Vijay Amritraj à Cincinnati sur dur et contre Henrik Sundström en Coupe Davis à Göteborg sur terre battue, ce qui fait de lui le recordman du pourcentage de victoires sur une saison avec 82 victoires pour seulement 3 défaites. Ni Jimmy Connors en 1974 ni Roger Federer en 2005 n'ont fait mieux. John McEnroe avoua plus tard qu'il pensa pendant des semaines à cette finale perdue, un des rares grands titres qui manquent à son palmarès.
Quant à l'Open d'Australie, à l'époque il avait lieu en fin d'année et les grands joueurs le disputaient uniquement si le Grand Chelem était réalisable. Jusqu'en 1987, ce tournoi se disputait au stade de Kooyong, sur des courts en gazon. McEnroe n'y participa pas régulièrement, sa meilleure performance fut une demi-finale en 1983, perdue contre Wilander.
En 1986 il fait un break de mi janvier à début août, pendant cette pause il se marie avec Tatum O'Neal. Après l'US Open 1987 en septembre, il écope d'une suspension de deux mois pour insultes et mauvaise conduite, il ne revient qu'en avril 1988.
John McEnroe a aussi été un joueur exceptionnel en double, surtout avec son partenaire de prédilection Peter Fleming (58 tournois remportés ensemble). Son palmarès au total est fort élogieux, avec 81 titres dont 9 en Grand Chelem, ce qui en a longtemps fait le joueur le plus titré de l'histoire du double avant qu'il ne soit détrôné en 2004 par Todd Woodbridge (83 titres au total). Il compte également 7 victoires d'affilée (record absolu) de 1978 à 1984 au Masters, toujours avec Peter Fleming. En double mixte, il a gagné Roland-Garros en 1977 avec Mary Carillo. Au total, il a ainsi remporté 186 tournois toutes compétitions confondues (record absolu de l'ère Open), plus cinq Coupe Davis (1978-1979-1981-1982-1992) et deux World Team Cup en 1984 et 1985 (coupe du monde par équipes se déroulant sur terre battue à Düsseldorf). Enfin, il a été n°1 mondial en simple pendant 170 semaines, non consécutives, entre 1980 et 1985, année où il a débuté son lent déclin. Il est à ce jour le seul joueur à avoir atteint la première place mondiale en simple et en double au cours de la même saison, en 1984.
Il a joué avec une raquette en bois jusqu'à fin 1982.
Il a joué 25 ans en tournoi du Grand Chelem entre son premier tour perdu en double à l'US Open en 1974 et sa demi-finale en double mixte à Wimbledon en 1999. Il détient le record d'écart entres deux titres du Grand Chelem chez les hommes dans l'ère Open : double mixte à Roland-Garros en 1977 et double à Wimbledon en 1992, soit 15 ans.
Après une interruption d'un an en 1993, il fait son premier retour en 1994 sur invitation au tournoi de Rotterdam, il perd au premier tour contre Magnus Gustafsson ce qui restera son dernier match en simple ; en double avec l'Allemand Boris Becker, il atteint les demi-finales.
En 1999, avec une invitation, il atteint pour la première fois les demi-finales de Wimbledon en double mixte avec l'Allemande Steffi Graf, mais ils déclarent forfait. Ce sera sa dernière apparition en Grand Chelem.
En 2006, avec son partenaire suédois Jonas Björkman, il remporte le tournoi de San José, ce qui reste son dernier titre remporté sur le circuit principal, et joue son dernier match de double à Stockolm en octobre, atteignant les quarts de finale. Cela a été le premier titre de McEnroe depuis le Masters de Paris en novembre 1992 avec son frère Patrick. Avec cette victoire McEnroe a gagné des titres (en double) sur quatre décennies différentes et dépasse Tom Okker à la deuxième place du plus grand nombre de titres en double (79) le premier étant Todd Woodbridge (83) qui est lui un spécialiste de double et un honorable joueur de simple.
En 2010, il ouvre la John McEnroe Tennis Academy.
Il a remporté 8 fois le Trophée des légendes à Roland-Garros, dont ses 6 dernières éditions, associé à Yannick Noah en 2005, à Anders Järryd en 2006, 2007, 2008, 2009 et à Andrés Gómez en 2010.
McEnroe joue sur deux tours Seniors, Merrill Lynch Tour of Champions and the Outback Champions Series. Beaucoup de joueurs de tennis et d'experts conviennent que le niveau de jeu de McEnroe est encore assez élevé pour le circuit professionnel. Dans des événements de charité et de World Team Tennis, il a battu de nombreux joueurs de haut niveau dans un format de match très court, comme Mardy Fish et Mark Philippoussis.
Depuis 2001, il joue dans le championnat des États-Unis par équipe, le World Team Tennis, avec les Sportimes de New York.
Il est devenu le capitaine de l'équipe de Coupe Davis des États-Unis en septembre 1999. Son équipe a échappé de justesse à la défaite lors de leurs deux premières sorties en 2000, en battant le Zimbabwe et la République tchèque 3-2 à chaque fois. Ils ont ensuite perdu 5-0 contre l'Espagne en demi-finale. McEnroe a démissionné en novembre 2000, après 14 mois, déçu par le calendrier et le format de la Coupe Davis. Son frère Patrick a repris l'équipe.
Il est devenu commentateur de tennis pour la télévision américaine sur la chaîne CBS mais aussi sur NBC et ESPN, tout comme son frère Patrick. Il commente également lors de Wimbledon pour la BBC au Royaume-Uni.
Après sa retraite des courts, il tente de devenir une star de rock, il avait appris à jouer de la guitare à l'aide d'amis tels qu'Eddie Van Halen et Eric Clapton. Il a formé The Johnny Smyth Band avec sa nouvelle compagne Patty Smyth où il officiait comme chanteur, guitariste et auteur compositeur et donnait des petits concerts dans les villes où il jouait avec le Senior Tour. Le groupe part en tournée pendant deux ans mais McEnroe quitte le groupe soudainement en 1997, juste avant de terminer son premier album.
Il est collectionneur d'art et a ouvert une galerie d'art contemporain américain dans son quartier de Manhattan à New York en 1993.
En juillet 2004, John McEnroe a commencé un talk-show intitulé CNBC McEnroe qui a été annulé dans les cinq mois par manque d'audience (0,0 sur l'Échelle de Nielsen). Il a également animé l'émission Quiz Président au Royaume-Uni et aux États-Unis, qui fut encore un échec.
McEnroe s'investit dans le développement de la philanthropie dans le tennis, pendant des années il a co-présidé le CityParks Tennis charity benefit organisme de bienfaisance pour le tennis, la collecte des fonds annuelle est organisé par la City Parks Foundation. L'événement de bienfaisance a pour but de recueillir des fonds essentiels pour les programmes municipaux de tennis des jeunes de la ville de New York.
Il a uniquement incarné son propre personnage avec auto-dérision.
Série télévisé :
  • 2003 : Less Than Perfect (saison 2 épisode 22)
  • 2006 : 30 Rock (saison 1 épisode 11)
  • 2006 : Les Experts : Manhattan (saison 3 épisode 23)
  • 2007 : Larry et son nombril (saison 6 épisode 5)
  • 2008 : 30 Rock (saison 3 épisode 4)

Film :

Pub télévisé :
  • Nike, Tesco, Seat, Bic, Telstra, American Express, National Car Rental Center, Seven-Up, Nintendo, Dayzers.

Vidéoclip :
  • 2010 : I Just Had Sex : The Lonely Island avec Akon

  • Un site internet suédois sur le tennis porte le nom d'une de ses répliques célèbres : answer my question jerk !
  • Sculpture nommée : La colère de Mc Enroe
  • Chansons en français du groupe rock Dyonisos : John McEnroe
  • un documentaire : McEnroe-Lendl : Le Crépuscule des Dieux, réalisé par Benjamin Rassat

Deux livres lui ont été consacrés :
  • Thomas A. Ravier, Le scandale McEnroe, paru chez Gallimard, dans la collection de Philippe Sollers, L'Infini
  • Fabrice de Raissac et Christophe Roger-Vasselin, McEnroe est-il génial ?

Filmographie de John McEnroe

  • 1
    7 days in hell
    Taux de satisfaction de la communauté
    57%
    un film de Jake Szymanski
    Sur le gazon de Wimbledon, l'histoire incroyable d'un match de tennis qui va durer... sept jours !
    0h43
    Ma note :
  • 2
    Jack et Julie
    Taux de satisfaction de la communauté
    03%
    (2011)
    un film de Dennis Dugan
    L’existence de Jack frise la perfection. Sa vie serait idéale s’il n’y avait pas sa sœur, Julie. Chaque année, son envahissante jumelle débarque pour Thanksgiving et lui pourrit la...
    1h31
    Ma note :
  • 3
    Rien que pour vos cheveux
    Taux de satisfaction de la communauté
    37%
    un film de Dennis Dugan
    Agent d'élite du Mossad et véritable star dans son pays, Zohan a un secret : il rêve de devenir coiffeur en Amérique. Profitant d'un combat contre son pire ennemi, un terroriste co...
    1h53
    Ma note :
  • 4
    La Plus belle victoire
    Taux de satisfaction de la communauté
    23%
    un film de Richard Loncraine
    Excellent joueur de tennis d'origine britannique, Peter Colt a été classé à une époque au 11e rang mondial, aujourd'hui il n'est plus que 119e. Après avoir côtoyé les meilleurs jou...
    1h38
    Ma note :
  • 5
    Self Control
    Taux de satisfaction de la communauté
    20%
    (2003)
    un film de Peter Segal
    Dave Buznik est un homme calme et doux qui n'aime pas les situations conflictuelles. Mais un jour, il s'emporte à la suite d'une altercation dans un avion. Pour éviter la prison, i...
    1h45
    Ma note :
  • 6
    Les Aventures de Mister Deeds
    Taux de satisfaction de la communauté
    14%
    un film de Steven Brill
    Deeds, un jeune homme naïf, fait l'admiration de la population de Mandrake Falls en récitant ses poèmes pour le moins étranges. Mais il hérite un jour de son oncle, dont il ignorai...
    1h37
    Ma note :

Avis sur les films de John McEnroe

Télérama © 2007-2017 - Tous droits réservés - 2 
Conditions Générales d'Utilisation - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -