Serge Moati

Acteur
Né le 17 août 1946
Connu pour...

Biographie de Serge Moati

Henry Moati est le dernier d'une fratrie de trois enfants nés au sein d'une famille juive tunisienne dont il retrace l'histoire dans Villa Jasmin qu'il publie en 2003. Son père Serge (1903-1957), socialiste et franc-maçon rattaché à la communauté des Granas, était journaliste, notamment à Tunis socialiste et au Petit Matin ; arrêté pour ses activités de résistance durant la Seconde Guerre mondiale, il fut déporté et interné au camp de concentration de Sachsenhausen avant de parvenir à le quitter ; il participa ensuite à la libération de Paris avant de retrouver sa famille. Sa mère Odette Scemama (1905-1957) est quant à elle issue de la communauté des Twânsa, ce qui donna un caractère particulier au mariage de ses parents.
Éduqué au lycée Carnot de Tunis, il vit en Tunisie jusqu'à la mort successive de ses parents en août et octobre 1957. Orphelin à l'âge de onze ans, il quitte le pays et s'installe avec sa soeur Nine à Paris.
En tant qu'acteur Serge Moati joue un petit rôle dans Les Quatre Cents Coups, de François Truffaut et le rôle d'un metteur en scène dans le téléfilm Au bout du chemin (1981) où il croise Claude Jade en comédienne. Il jouait le rôle d'un proviseur dans Sami le pion. On l'aperçoit également comme figurant à la fin du film Le Courage d'aimer de Claude Lelouch (2005), où il joue le rôle d'un prêtre célébrant le mariage simultané des jumelles Anne et Clémentine jouées par Mathilde Seigner.
En 2009, il joue un rôle de pharmacien dans le film Plus tard tu comprendras d'Amos Gitaï.
Conseiller auprès de Mitterrand pour le débat télévisuel d'entre deux tours de 1981, il élabore avec Robert Badinter une codification en 21 points des règles du débat acceptée par le camp de Valéry Giscard d'Estaing et destinée à favoriser le candidat Mitterrand (plan de coupe, distance, etc.). Cette codification du débat est toujours en vigueur et c'est sur cette base que s'organise le débat de 2007 entre Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy.
Moati considère qu'il faut entendre les arguments de Jean-Marie Le Pen. Il a déclaré au Journal du dimanche que ce dernier était un « type marrant sympa et cultivé » puis l'a reçu dans l'émission Ripostes. Ses commentaires lors du reportage d'Arte de 2003 montrent toutefois l'opposition entre les idées du leader du Front national et les siennes. Didier Porte en a fait une chronique en sa présence.
Il anime Ripostes sur France 5, une émission de débats politiques et sociaux. En mai 2009, la direction de la chaine annonce que son magazine politique ne sera pas reconduit à la rentrée de septembre.
Il présente, depuis septembre 2009, une émission sur le cinéma le samedi vers 18 h toujours sur France 5.

Filmographie de Serge Moati

  • 17 filles
    Taux de satisfaction de la communauté
    26%
    17 filles (2010)
    un film de Muriel et Delphine Coulin
    Dans une petite ville au bord de l'océan, un groupe d'adolescentes décident de tomber enceintes en même temps. Les adultes n'y comprennent rien, pas plus que les garçons. Pourquoi ...
    1h30
    Ma note :
  • Plus tard tu comprendras
    un film de Amos Gitaï
    Alors que débute le procès de Klaus Barbie, à la veille de la mort de sa mère, Victor rompt le silence qu'elle a gardé sur la déportation de ses parents et renoue avec ses origines...
    1h28
    Ma note :
  • Roman de gare
    Taux de satisfaction de la communauté
    46%
    Roman de gare (2007)
    un film de Claude Lelouch
    Judith Ralitzer, femme fatale, auteur à succès, est en quête de personnages pour son prochain best-seller. Un tueur en série vient de s'échapper de la prison de la santé ! Huguette...
    1h43
    Ma note :
  • Allons z'enfants
    un film de Yves Boisset
    Un jeune homme, fils d'adjudant de carrière, est forcé par son père d'entrer dans une école militaire. Profondément antimilitariste, il subit toutes les brimades de ses supérieurs....
    1h58
    Ma note :
  • Le pain noir
    Le pain noir (1974 - ?)
    La vie de Cathie, une petite paysanne du Limousin contrainte de devenir ouvrière en ville et qui va traverser les principaux évènements de l’histoire de France de 1880 à 1936.
    Ma note :
  • Les Quatre cents coups
    Taux de satisfaction de la communauté
    91%
    un film de François Truffaut
    Antoine a une adolescence turbulente. Il ment à ses parents indifférents à son sort, vole, fugue. Son seul réconfort, il fait les quatre cents coups avec son ami René. Un jour, la ...
    1h40
    Ma note :

Avis sur les films de Serge Moati

Vodkaster © 2007-2016 - Tous droits réservés - 2 
Qui sommes-nous ? - Conditions Générales d'Utilisation et de Vente - FAQ (Foire Aux Questions) - Vodkaster recrute ! - Mentions légales -