Butterfly murders
(1979)
un film de
Satisfaction communauté 56%
Butterfly murders

Butterfly murders

(1979)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 56%
  • 31 notes
  • 13 veulent le voir

Micro-critique star (Zering) :
Zering
Sa note :
“ Premier film du grand Tsui Hark, Butterfly Murders est la somme imparfaite de son cinéma : inventif, subversif, mais manquant de maturité ” — Zering 25 juin 2013
Commenter
  • DeFaDo
    (à propos de Butterfly murders)
    Sa note :
    Butterfly murders “ Rarement vu un réal prendre autant de plaisir. Ca respire la passion. Par contre ce slow mo à 1:21:15 : non ” — DeFaDo 16 septembre 2017
    4 commentaires
    • DeFaDo
      commentaire modéré Pas tant ça que la cassure que c'est dans le rythme, et la laideur du plan dans l'absolu. Mais si tu vois le cable, je te crois.
      25 novembre 2017 Voir la discussion...
    • orloff
      commentaire modéré @DeFaDo ah ok, c'est pour introduire un moment crucial dans le combat car les coups pleuvent jusqu'à l'overdose parfois & là ça signifie game over mais bon je pense que tu le sais. Cette cassure est un exercice qui ne m'a pas déçu, j'ai adhéré au fait que Tsui Hark souhaitait incorporer un mélange de style visuel & même dans la musique. Pour le câble, ce n'est pas un faux raccord, ils font partis de leur attirails de combats, ici il s'en sert pour atteindre une autre paroi. Mais le slow motion, la coupe de cheveux, les rires, etc m'ont paru d'un "bon" kitsch
      25 novembre 2017 Voir la discussion...
    • DeFaDo
      commentaire modéré Vraiment je n'ai rien à faire des faux raccords, genre rien. Et le câble est le cadet de mes soucies. J'ai juste trouvé que le plan était très brouillon, et l'avoir au ralenti n'aide pas. Après comme je l'ai dit, j'adore ce film, sa poésie, sa gravité, son kitsch aussi. Mais ce plan m'a juste sorti pas mal du film et je me le suis repassée 2-3 fois tellement je ne comprenais pas. J'ai adoré tous les changements de ton du film, et pourtant ce plan m'a juste semblé venir d'ailleurs. J'ai trouvé que ça semblait sorti d'un autre film, d'une autre voix. Tout le reste m'a juste paru farfelue à souhait, mais ça, ce slow mo, m'a vraiment titillé.
      25 novembre 2017 Voir la discussion...
  • Zering
    Sa note :
    “ Premier film du grand Tsui Hark, Butterfly Murders est la somme imparfaite de son cinéma : inventif, subversif, mais manquant de maturité ” — Zering 25 juin 2013
    Commenter
  • marc_hugon
    Sa note :
    “ J'en garde un bon souvenir, c'était plutôt original comme film ” — marc_hugon 17 avril 2013
    Commenter
  • Kronan
    (à propos de Butterfly murders)
    Sa note :
    Butterfly murders “ Un premier film comme on les aime : certe imparfait et brouillon mais tant d'idées ainsi qu'un vrai style. Passionant car tout est déjà là ! ” — Kronan 16 janvier 2014
    Commenter
  • orloff
    (à propos de Butterfly murders)
    Butterfly murders “ Mélange de genres avec intrigue confuse, us du mystère ne déployant ses ailes qu'au chapitre final. Woo-dunit parfait dans son imperfection ” — orloff 24 novembre 2017
    Commenter

Casting de Butterfly murders

Infos sur Butterfly murders

Réalisé par Tsui Hark
Écrit par Lam Chi-ming et Fan Lin


Hong kong - 1h28 - Film d'action, Thriller, Film fantastique, Film d'horreur
Titre original : Die bian
Sortie le 20 juillet 1979

Synopsis

Le pays est tiraillé par une sanglante rivalité entre clans. Un homme du nom de Mr Tsui vient demander au propriétaire de l'imprimerie du Pont de Bambou d'imprimer un manuscrit de huit pages écrit selon lui par Fong Hong-Yei, un écrivain devenu célèbre en décrivant dans des livres, les deux guerres qui firent rage avant le début de la nouvelle ère. Mais l'imprimeur remarque vite la tromperie, ce manuscrit n'est pas écrit par la main de Fong. Démasqué, Mr Tsui, après avoir tué ce dernier, s'enfuit mais est retrouvé trois jours plus tard et est assassiné par le n°3 de l'Étendard Blanc, membre du clan Tien, propriétaire du territoire où se trouvait l'imprimerie.

Peu après le meurtre de Tsui, n°3 rejoint avec sa troupe la montagne afin d'assister à une réunion demandée par Tien Fung, le chef de guerre des Dix Étendards. Celui-ci leur parle d'un appel au secours en provenance du Château de Shum. Le propriétaire, connaissance de Tien, serait en proie aux attaques mystérieuses et sanguinaires de papillons meurtriers.


Films similaires à Butterfly murders

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2018 - Tous droits réservés - 2 
    Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -