Gens de Dublin
(1987)
un film de
78% Taux de satisfaction
Gens de Dublin

Gens de Dublin

(1987)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 78%
  • 107 notes
  • 3,79 moyenne

Micro-critique star (Scattered) :
Scattered
(à propos de Gens de Dublin)
Sa note :
Gens de Dublin “ La caméra menace à chaque instant de briser le film, et pourtant il tient dans sa fragilité avant de s'anéantir sans fracas, tout en douceur ” — Scattered 12 juillet 2014
Commenter
  • bredele
    (à propos de Gens de Dublin)
    Sa note :
    Gens de Dublin “ Avant de devenir des ombres, essayons de nous souvenir des jolies choses. Et si c'était dans la maison chaleureuse des gens de Dublin ? ” — bredele 9 novembre 2015
    12 commentaires
  • cath44
    (à propos de Gens de Dublin)
    Sa note :
    Gens de Dublin “ Le temps d’une épiphanie, dans la déchirure du souvenir ou sur le manteau enneigé des regrets, Huston compose un mélancolique testament. ” — cath44 21 octobre 2015
    1 commentaire
    • cath44
      commentaire modéré C'est un film d'Huston que j'aime beaucoup. Il a sans doute réalisé là, une sorte de film testament, avec ces thèmes sur la vie, l'amour et la mort Lui qui à la fin de sa vie ne verra pas la sortie de son film .J'ai volontairement écrit "une épiphanie "dans le sens littéraire de "prise de conscience lumineuse de la nature profonde de.quelque chose" (mais le film se passe aussi le soir de la fête Epiphanie) c'est cette compréhension soudaine de quelque chose, comme une pièce de puzzle manquante qui vient donner sens à l'ensemble quand on la retrouve ..Je pense à cette scène sublime où Anjelica Huston descend cet escalier , s'arrête en écoutant une complainte irlandaise Tout se joue dans son regard (c'est le retour d'un souvenir refoulé) On voit l'homme et sa femme à une extrémité de l’escalier,qui devient à ce moment la métaphore d’un fossé qui se creuse, d’une déchirure
      C’est un film qui m’a traversée, m’a laissée dans une sorte de mélancolie et en même temps, il y a la chaleur de ces gens de Dublin. Tout est magnifiquement filmé, les regards, les objets, et ces scènes d’une beauté fulgurante !
      21 octobre 2015 Voir la discussion...
  • Torrebenn
    (à propos de Gens de Dublin)
    Sa note :
    Gens de Dublin “ Le film que le patriarche a souhaité toute sa vie réaliser se concrétise. Une Epiphanie que je ne peux partager, perdu dans cette fresque. ” — Torrebenn 18 juin 2016
    11 commentaires
  • georges.b1
    (à propos de Gens de Dublin)
    Sa note :
    Gens de Dublin “ Huston contemple sa propre mort qui approche avec une simplicité, une rigueur, une tendresse, une franchise et un calme impressionnant! ” — georges.b1 9 mai 2014
    Commenter
  • Scattered
    (à propos de Gens de Dublin)
    Sa note :
    Gens de Dublin “ La caméra menace à chaque instant de briser le film, et pourtant il tient dans sa fragilité avant de s'anéantir sans fracas, tout en douceur ” — Scattered 12 juillet 2014
    Commenter
  • vincelluelles
    (à propos de Gens de Dublin)
    Sa note :
    Gens de Dublin “ Pour son dernier adieu, Huston revient à ses origines irlandaises et défie la mort avec une œuvre intimiste et mélancolique. Fort. ” — vincelluelles 6 mai 2016
    2 commentaires
  • Theus
    (à propos de Gens de Dublin)
    Sa note :
    Gens de Dublin “ Touchante méditation sur les plaisirs et blessures de la vie. Sublime plan d'Anjelica, en haut d'un escalier, sur fond de Lass of Aughrim ” — Theus 12 septembre 2014
    2 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré C'est une scène d’une beauté fulgurante, où les images parlent d’elles mêmes , d’une incroyable densité....Chacun des deux amants à une extrémité de l’escalier, métaphore d’un fossé qui se creuse, d’une déchirure, et le visage émouvant d’Angelica Huston …quand elle écoute la musique ....d’une rare élégance
      12 septembre 2014 Voir la discussion...
    • Theus
      commentaire modéré Durant la première heure du film je l'ai regardé très poliment, sagement, sans être complètement absorbé par ce que je voyais. Il n'y a pas d'enjeu mais c'était agréable à observer. Cela m'a souvent fait penser au "Temps de l'innocence" de Scorsese. Non pas par le sujet mais par la façon de filmer. Mais je fus vraiment captiver dès le moment où l'on voit Anjelica Huston s'arrêter en haut des marches, figée par la chanson, le regard absent fixant l'endroit d'où provient la musique. Le cadrage de ce moment la fait ressembler à une statue, sentiment renforcé par la fenêtre derrière elle comme si elle se trouvait dans une niche. Forcement ensuite on découvre le pourquoi de cet arrêt.
      13 septembre 2014 Voir la discussion...
  • zephsk
    (à propos de Gens de Dublin)
    Sa note :
    Gens de Dublin “ Trois Grâces, autant de bougies. Dansent Trois Moires, fondent nos âmes, en un beau ciré blanc, gorgé du bleu de la nuit noire. ” — zephsk 22 août 2016
    4 commentaires
    • zephsk
      commentaire modéré @bredele Merci bien. J'ai d'abord été rebuté par la littéralité de la longue exposition, mais il faut reconnaître que la fin justifie ça. Et pour finir ça transperce tout.
      22 août 2016 Voir la discussion...
    • bredele
      commentaire modéré @zephsk cette longue exposition du début aurait pu me rebuter, mais je venais de voir Fanny et Alexandre, qui me proposait des sensations identiques. Et dire que pour finir ça transperce tout, ce n'est pas le mot que j'aurais choisi, mais c'est tellement ça.
      22 août 2016 Voir la discussion...
    • zephsk
      commentaire modéré @bredele J'ai été beaucoup plus embarqué par Fanny & Alexandre. C'est d'ailleurs pourquoi les notes sont différentes. J'ai toujours eu un peu de mal avec Huston
      22 août 2016 Voir la discussion...
  • typhonpurple
    (à propos de Gens de Dublin)
    Sa note :
    Gens de Dublin “ Lentement, dans le souffle d'une dernière valse, ceux que nous aimons disparaîtront, et nous serons seuls face à l'étendue de cette neige. ” — typhonpurple 20 janvier 2014
    Commenter
  • CinemAtrium
    (à propos de Gens de Dublin)
    Sa note :
    Gens de Dublin “ Dans l’accointance des repas, le passage des plats et des voix, les individualités ancrées forment une fugace mais félicité communauté. ” — CinemAtrium 14 juin 2016
    Commenter
  • palelose
    (à propos de Gens de Dublin)
    Gens de Dublin “ ❤️ ” — palelose 22 août 2016
    2 commentaires
  • WillValmontcine
    (à propos de Gens de Dublin)
    Sa note :
    Gens de Dublin “ Un adieu superbe, d'une classe égale à une œuvre d'un cinéaste qui a su filmer les acteurs. Tout n'est pas joie, mais le reste est espoir. ” — WillValmontcine 30 octobre 2015
    Commenter
  • Marion_Valette
    (à propos de Gens de Dublin)
    Sa note :
    Gens de Dublin “ Il y a chez Huston comme chez Joyce cette volonté moderniste de figurer le flux de conscience, les bouleversements intimes et imperceptibles ” — Marion_Valette 1 octobre 2016
    Commenter
  • marivaudage
    (à propos de Gens de Dublin)
    Sa note :
    Gens de Dublin “ dans sa description de la décrépitude de la Vieille Europe, Gens de Dublin, ultime film de John Huston, touche au sublime. Je suis scotché. ” — marivaudage 14 novembre 2011
    Commenter
  • Nathanlemec
    (à propos de Gens de Dublin)
    Sa note :
    Gens de Dublin “ Je m'attendais vraiment à un chef d'oeuvre en lisant les critiques dithyrambiques mais j'ai étais très déçu, une deuxième vision s'impose. ” — Nathanlemec 29 septembre 2013
    Commenter
  • Llewelyn
    (à propos de Gens de Dublin)
    Sa note :
    Gens de Dublin “ Puissante métaphore de la solitude humaine, le passé douloureux, la mort proche comme un passsage que l'on finit par accepter. Saisissant. ” — Llewelyn 26 décembre 2012
    Commenter
  • tomsias
    (à propos de Gens de Dublin)
    Sa note :
    Gens de Dublin “ Dans le dernier film de John Huston, la mort rôde comme un visiteur bienveillant. Le grand cinéma, lui, ne se contente pas de rôder. ” — tomsias 27 mai 2013
    Commenter
  • JoelCrest
    (à propos de Gens de Dublin)
    Sa note :
    Gens de Dublin “ Gens de Dublin est l'ultime film de John Huston : délicat et juste. En un mot "parfait" ” — JoelCrest 18 avril 2011
    Commenter
  • Vertigo
    (à propos de Gens de Dublin)
    Sa note :
    Gens de Dublin “ Gens de Dublin ultime film de John Huston qui lui coutera la vie. Avec ce film Huston contemple sa propre mort qui approche à grand pas. ” — Vertigo 7 juillet 2011
    Commenter
  • flobu09
    (à propos de Gens de Dublin)
    Sa note :
    Gens de Dublin “ Superbe chant du cygne de Huston, lent, mélancolique et puissant. Un curieux cadeau d'adieu : à nous, à sa fille, à J.Joyce... ” — flobu09 27 décembre 2013
    Commenter
  • Jdeveze
    (à propos de Gens de Dublin)
    Sa note :
    Gens de Dublin “ Songe ou l’on écoute les tourments de l’esprit en attendant la mort. En l'acceptant, hanté par les sentiments et le pessimisme de la raison. ” — Jdeveze 19 octobre 2012
    Commenter

Casting de Gens de Dublin

Infos sur Gens de Dublin

Réalisé par John Huston
Écrit par Tony Huston


États-Unis, Grande-Bretagne, Irlande - 1h23 - Drame
Titre original : The Dead
Sortie le 3 septembre 1987

Synopsis

Dublin, janvier 1904. Comme tous les ans, les soeurs Kate et Julia Morkan ainsi que leur nièce Mary reçoivent leurs proches et amis pour célébrer l'Epiphanie. Parmi eux se trouvent Gabriel Conroy, le neveu des soeurs Morkan, et sa femme Gretta. Au gré des poèmes gaëliques, des chants, des danses et des plats qui se succèdent, les convives entretiennent de joyeuses conversations de salon et commencent à évoquer les chers disparus, célèbres ou inconnus...

Films similaires à Gens de Dublin

Listes thématiques
    Vodkaster © 2007-2016 - Tous droits réservés - 2 
    Qui sommes-nous ? - Conditions Générales d'Utilisation et de Vente - FAQ (Foire Aux Questions) - Vodkaster recrute ! - Mentions légales -