Grave
(2016)
un film de
69% Taux de satisfaction
Grave Bande-annonce

Grave

(2016)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 69%
  • 473 notes
  • 3,60 moyenne

Micro-critique star (8JAD8) :
8JAD8
(à propos de Grave)
Sa note :
Grave “ D'un scénario banal au puissant coup de poing dans l'estomac! Garance Marillier nous dévore, et on adore . ” — 8JAD8 23 mai 2016
19 commentaires
  • 8JAD8
    (à propos de Grave)
    Sa note :
    Grave “ D'un scénario banal au puissant coup de poing dans l'estomac! Garance Marillier nous dévore, et on adore . ” — 8JAD8 23 mai 2016
    19 commentaires
  • cath44
    (à propos de Grave)
    Sa note :
    Grave “ Sauvage défi aux liens du sang, l’inquiétante voracité d’une adolescence à vif . Ducournau dissèque les destins croisés du cannibalisme. ” — cath44 18 mars 2017
    10 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré @MrFisher Je suis désolée d’avoir « embolisé » ta MC avec mes commentaires mais il semble que je ne peux plus y discuter sans poser des problèmes qui n’ont pourtant pas lieu d’être. Et comme je ne souhaite pas t’ennuyer alors que ce n’était pas mon intention ni de te convaincre de quoi que ce soit sur ton avis, ni de te mettre mal à l’aise je préfère t’inviter à ce qu’on en discute ici (sauf si tu ne le souhaites pas et ne t’inquiète pas , je ne t’en voudrais pas) J’avais seulement envie de partager avec toi sur ton point de vue .Le fait que nous ayons utilisé la même formulation « les liens du sang » et mis aussi la même note pour un avis légèrement différent a fait que je me suis arrêtée avec intérêt sur la tienne en particulier. Et je le répète, pas pour t’infléchir dans ton avis qui est le tien, que je respecte.
      20 mars 2017 Voir la discussion...
    • MrFisher
      commentaire modéré @cath44 Il n'y a aucun souci ! je n'ai pas trop compris ce qu'il s'est passé ^^ C'est amusant parce que je n'ai pas du tout pensé à TND pour ma part devant le film... La mise en scène m'a plu même si je ne suis pas assez rompu à l'exercice critique pour en apprécier les nuances avec une seule vision ! En tout cas rien ne m'a rebuté. J'ai apprécié les alternances de moment vraiment gores / dérangeant avec des scènes plus légères ! Et j'ai adoré la réplique finale !
      20 mars 2017 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré @MrFisher la fin est particulièrement réussie, c'est à ce moment là que j'ai vraiment été touchée par l'histoire et le film. D'autant que l'acteur qui joue le père (Laurent Lucas) était ce personnage torturé au propre et au figuré dans l'éprouvant " Calvaire" de Du Welz Un film sur la solitude et la perte d'humanité dans un monde qui voit s'étioler son lien social....Là encore la question du déterminisme , mais sans lutte cette fois...Sans qu'il s'agisse du même thème , j'ai été beaucoup plus bouleversée par un film comme Martyrs ou Calvaire...mais je le répète, je l'ai apprécié malgré ce que je lui reproche...
      20 mars 2017 Voir la discussion...
  • zephsk
    (à propos de Grave)
    Sa note :
    Grave “ Disposant avec Ducournau que manger du bœuf équivaut (hihi) à manger un homme, j'ai contemplé Grave comme une vache un train qui passe. ” — zephsk 22 mars 2017
    44 commentaires
  • CinemAtrium
    (à propos de Grave)
    Sa note :
    Grave “ Vouloir dévorer le cinéma français, c'est parfois le faire au détriment de la chair mais avec un appétit insatiable de recettes nouvelles. ” — CinemAtrium il y a 3 jours
    29 commentaires
  • ReznikAlabama
    (à propos de Grave)
    Sa note :
    Grave “ Sans valoir un bon vieux Cronenberg, c'est un plaisir de voir dans le cinéma français un peu de sang neuf et une réa avec du mordant (lolol) ” — ReznikAlabama 8 mars 2017
    21 commentaires
    • ReznikAlabama
      commentaire modéré @Woodyalleniste13 Je partage grandement ton avis, néanmoins j'ai trouvé certaines scènes bien viscérales (pourtant je me considère comme amateur pour ma part), la fameuse scène avec les cheveux ou encore la scène de l'épilation (brrr). Bon après pour les scènes gores et sanglantes en tant que telles, effectivement elles sont bien faites sans être ce que j'ai vu de plus spectaculaire dans le genre. (après il y a t-il vraiment eu un buzz ? des articles que j'ai lu dans Mad Movies ou l'Ecran fantastique, ça me semblait pas survendeur)
      23 mars 2017 Voir la discussion...
    • Woodyalleniste13
      commentaire modéré @ReznikAlabama : Je parlais surtout des retours in real life et de la presse mainstream vu que je la côtoie un peu. En tout cas, les échos que j'en ai eu étaient disproportionnés. Mais, à nouveau, ça n'enlève absolument rien aux qualités évidentes du film.
      23 mars 2017 Voir la discussion...
    • ReznikAlabama
      commentaire modéré @Woodyalleniste13 Les gens sont maintenant tellement habitué au torture porn de Wan et compagnie que quand on leur met une véritable scène d'horreur viscérale, ça doit leur faire bizarre ^^
      23 mars 2017 Voir la discussion...
  • Joe_Shelby
    (à propos de Grave)
    Sa note :
    Grave “ Ducournau réalise une satire gore et barrée de l'émancipation et du déterminisme par le cannibalisme. Hagiographique adolescence couillue ! ” — Joe_Shelby 9 décembre 2016
    6 commentaires
    • Attrianera
      commentaire modéré J'ai tellement envie de voir ce film, ou est ce que tu l'as vu?
      29 décembre 2016 Voir la discussion...
    • Attrianera
      commentaire modéré Je vois que la réponse est dans ton précédent commentaire autant pour moi.
      29 décembre 2016 Voir la discussion...
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @Attrianera Je te comprends c'est une vraie claque, une vraie réussite du genre ce qui est assez rare pour du cinéma franco-belge. Je l'ai vu au Festival du Film International Fantastique à Paris en présence de Garance Marillier !! Le film sort officiellement en mars 2017. En tout cas c'est un de mes plus gros coups de coeur dans mes visionnages de cette année
      29 décembre 2016 Voir la discussion...
  • Thumb
    (à propos de Grave)
    Sa note :
    Grave “ S'émanciper et partir à la découverte de soi, jusque dans la chair et le sang. Grave est à déguster bien cuit, avec un excellent chianti. ” — Thumb 21 mars 2017
    10 commentaires
  • MrFisher
    (à propos de Grave)
    Sa note :
    Grave “ Les liens du sang gravés dans la chair, s'en dépasser pour s'affirmer. Dérangeant, drôle mais aussi bel objet filmique. Bravo ! ” — MrFisher 19 mars 2017
    12 commentaires
    • 8JAD8
      commentaire modéré @cath44 dans ce cas autant le comparer aussi avec " ma loute" de dumont ahah #cannibalisme .
      20 mars 2017 Voir la discussion...
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré Donner son avis c'est une chose, mais tenter d'assouplir les avis divergents de soi en appuyant bien sur la différence de point de vue dans le but d'essayer de faire reconsidérer à l'auteur de la MC qui ne dira pas " j'ai aimé en demi teinte "là c'est autre chose. Persuasion pernicieuse de vouloir modeler une pensée, bravo. Tout le monde sait que ce film ne t'as pas bouleversé. .....
      20 mars 2017 Voir la discussion...
    • MrFisher
      commentaire modéré @Joe_Shelby Je n'ai pas trouvé que @cath44 tentait de modeler mon avis, elle souhaitait (je pense) tout simplement débattre ! A mon sens tu t'es peut-être un peu enflammé mais ce n'est pas GRAVE ;)
      20 mars 2017 Voir la discussion...
  • rkoster
    (à propos de Grave)
    Sa note :
    Grave “ Jouant davantage sur le dégoût que sur la peur, le film n'a pas d'autre ambition que de choquer le bourgeois. Aucun intérêt. ” — rkoster 16 mars 2017
    24 commentaires
    • sickboy97
      commentaire modéré @rkoster D'accord je comprends mieux votre point de vue même si je ne le partage pas. Je trouve comme Cladthom , la violence du film assez supportable. Puis elle a surtout un intérêt narratif et n'est pas purement choquante et gratuite. Je vous remercie tout de même de ce débat
      18 mars 2017 Voir la discussion...
    • cribeyre
      commentaire modéré Non le centre du film n'est effectivement pas la sexualité mais c'est un élément important et son traitement est fascinant
      19 mars 2017 Voir la discussion...
    • 8JAD8
      commentaire modéré @cribeyre tellement
      12 avril 2017 Voir la discussion...
  • FeydRautha
    (à propos de Grave)
    Sa note :
    Grave “ Mince, tous les jeux de mots possibles et imaginables ont déjà été faits avec ce film. J'ai peur de ne pas être à la hauteur, c'est grave? ” — FeydRautha 19 mars 2017
    8 commentaires
    • FeydRautha
      commentaire modéré Oui oui, avec le père H. Figure-toi qu'il y a même une apparition de ton génie préféré. Sur une aire d'autoroute.
      19 mars 2017 Voir la discussion...
    • thibaudbo
      commentaire modéré Ah oui le père Bouli. Quel génie celui ci
      20 mars 2017 Voir la discussion...
    • FeydRautha
      commentaire modéré Je pense que le film t'aurait plu. C'est un peu pédophile, comme Split lol.
      20 mars 2017 Voir la discussion...
  • Suzanneastic
    (à propos de Grave)
    Sa note :
    Grave “ Première image paisible avant la tempête sanguinolente, âpre, épidermique, organique, charnelle. Catharsis violente au réalisme troublant. ” — Suzanneastic 16 mars 2017
    4 commentaires
    • Suzanneastic
      commentaire modéré merci beaucoup :) très grand film, heureuse que le cinéma français propose cela ^^
      16 mars 2017 Voir la discussion...
    • cribeyre
      commentaire modéré que manque-t-il pour finir la 5e étoile ?
      18 mars 2017 Voir la discussion...
    • Suzanneastic
      commentaire modéré une fin moins prévisible aurait été souhaitable et qlqs minutes de plus pour encore mieux s'attacher aux personnages, secondaires surtout et pour encore plus est imergé, apé par ce milieu clinique, vétérinaire
      19 mars 2017 Voir la discussion...
  • Overtime
    (à propos de Grave)
    Sa note :
    Grave “ Tout est dans le détail, dans le geste, dans le dosage, dans l'ambiance... Meilleur film français de l'année 2017. ” — Overtime 25 mars 2017
    14 commentaires
  • Nathanlemec
    (à propos de Grave)
    Sa note :
    Grave “ Festin nu fait de chair et de sens. Mange tes morts. ” — Nathanlemec 21 mars 2017
    4 commentaires
  • Cladthom
    (à propos de Grave)
    Sa note :
    Grave “ Ducournau a bouffé du Cronenberg et la bien régurgité. Grave ouvre une brèche dans le cinéma français, c'est drôle, fort, étonnant. ” — Cladthom 16 mai 2016
    6 commentaires
  • Aymeric
    (à propos de Grave)
    Sa note :
    Grave “ Grave, calibrage hybride et organique de thèmes en ébullition, où Julia Ducournau filme et incarne l'horreur avec élégance et délicatesse. ” — Aymeric 17 mars 2017
    Commenter
  • ginlange
    (à propos de Grave)
    Sa note :
    Grave “ Organique orgasme et choc rétinien pour une oeuvre vampirique aux relents métalliques, une claque jouissive contant la terrible destinée. ” — ginlange 11 avril 2017
    5 commentaires
  • RegisX
    (à propos de Grave)
    Sa note :
    Grave “ Un grand film de malade co-produit par la première dame. Et y'en a qui veulent changer de République ? ” — RegisX 24 mars 2017
    1 commentaire
  • A_Nos_Amours
    (à propos de Grave)
    Sa note :
    Grave “ Porte-étendard du sensationnalisme graveleux masquant le vide, Grave est une 'idée géniale' sur laquelle Ducournau ne fait que se masturber. ” — A_Nos_Amours 16 mars 2017
    6 commentaires
    • Cladthom
      commentaire modéré Le problème c'est quand les gens en attendant trop. Il a été trop buzzé de la mauvaise des façons.
      Quand tu le vois à Cannes sans buzz, sans rien connaître et sans rien attendre (mon cas), c'est déjà différent dans les attentes et le ressenti.
      Après de là à tomber dans le sentiment inverse de rejet absolu, je comprends pas.
      Moi je vois quelqu'un qui pour un 1er long offre un film abouti avec une réelle identité. Une identité forcément qui se cherche un peu, tente des choses, ne réussit pas tout mais au moins réussi à ouvrir une brèche au niveau des différentes sensibilités en France. Difficile de le caser quelque part.
      Le film plaît autant au fan de film de genre qu'à ceux qui admirent Celine Sciamma. Le film arrive à creuser un sillon intéressant qu'on voit pas souvent au cinéma en France ou ailleurs. Le film est à la fois drôle, tordu, les personnages sont incarnés et intéressants.
      La fin est pas parfaite, mais sa manière de contraster pour créer une respiration "amusante" et ainsi finir sur quelque chose de positif ne m'apparaît pas incohérente ou conne, elle donne même justement de la cohérence sur le thème du déterminisme.
      En tout cas je n'ai pas trouvé ça prétentieux du tout dans l'approche.
      16 mars 2017 Voir la discussion...
    • zephsk
      commentaire modéré J'ai jamais compris ce reproche fait à l'onanisme. C'est pourtant très agréable à faire et à regarder.
      16 mars 2017 Voir la discussion...
    • Sleeper
      commentaire modéré @zephsk je crois qu'il reproche à ducourneau de ne pas avoir assez de mains pour branler aussi les spectateurs
      16 mars 2017 Voir la discussion...
  • Fildevo
    (à propos de Grave)
    Sa note :
    Grave “ La Grande Bouffe adolescente, à la vie, à la mort. Émancipation sexuelle et familiale : Justine ou les Malheurs de la chair crue. ” — Fildevo il y a 9 jours
    5 commentaires
    • Fildevo
      commentaire modéré @cath44 quand j'ai repensé au prénom de l'héroïne, la référence à Sade me paraissait évidente (bien que je ne l'ai pas lu), et après vérification, la réalisatrice elle-même le cite comme influence (un roman d'initiation). et oui, @WeOwnTheNight il vaut vraiment le coup, avec son lot de scènes choc (bien que ce ne soit pas spécialement mon truc), un propos intéressant avec une vraie qualité de mise en scène, et quelques pointes d'humour bien senti
      il y a 9 jours Voir la discussion...
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @Fildevo Je confirme que Ducournau avait bien choisi de donner le prénom de Justine à son héroïne en référence à Sade. Un bon uppercut ce film j'en garde un excellent souvenir et une très belle tentative de brassage de genres pour un 1er film.
      il y a 9 jours Voir la discussion...
    • Fildevo
      commentaire modéré @Joe_Shelby pour un premier film, c'est effectivement plutôt réussi : osé et maîtrisé, une bonne adéquation du fond et de la forme
      il y a 9 jours Voir la discussion...
  • jerometrecherel
    (à propos de Grave)
    Sa note :
    Grave “ Une vraie claque et surtout une vraie expérience cinématographique qui marquera durablement mon esprit ! ” — jerometrecherel 20 mars 2017
    Commenter
  • cyril
    (à propos de Grave)
    Sa note :
    Grave “ Grave dérangeant, grave sanglant, grave réussi. ” — cyril 15 mai 2016
    Commenter
  • Vine
    (à propos de Grave)
    Sa note :
    Grave “ Premier film osé et touchant qui mixe une violence crue et une relative tendresse envers son héroïne. Quand l'amour et la rage font corps... ” — Vine 15 mars 2017
    5 commentaires
    • Vine
      commentaire modéré @Joe_Shelby : Merci. Si jamais tu ne l'as pas encore vu et que tu as l'occasion de le voir (je sais qu'il est en ce moment sur le site payant brefcinema.com), je te conseille Junior, le court-métrage de Julia Ducournau (avec une Garance un peu plus jeune). De souvenir, ce n'est pas aussi aboutit et "extrême" que Grave, mais on retrouve des thématiques similaires.
      16 mars 2017 Voir la discussion...
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @Vine Ah merci du conseil :) J'avais tellement été épaté lors du PIFF par l'audace de ce film, je le portes en haute estime ;)
      16 mars 2017 Voir la discussion...
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @Zeyken Te plains pas tu vas pouvoir le voir enfin, depuis le temps ;)
      16 mars 2017 Voir la discussion...
  • georges.b1
    (à propos de Grave)
    Sa note :
    Grave “ Entre horreur et fantastique‚ Justine transforme ses pulsions sexuelles en appétit pour la chair humaine et affirme son identité au monde ! ” — georges.b1 17 mars 2017
    Commenter
  • Ju_
    (à propos de Grave)
    Sa note :
    Grave “ Œuvre jusqu'au-boutiste qui, outre ses indéniables qualités filmiques, parle avec brio de la perte d'innocence et de l'affirmation de soi. ” — Ju_ 18 mars 2017
    Commenter
  • Arnotte
    (à propos de Grave)
    Sa note :
    Grave “ A la fois audacieux et inabouti, brillant et con. Mais une telle classe formelle et une telle singularité pour un 1er film, ça le fait grave ” — Arnotte 21 février 2017
    7 commentaires
  • WeOwnTheNight
    (à propos de Grave)
    Sa note :
    Grave “ Les appétits de Julia & Justine dévorent les barrières du genre dans une anomalie charnelle animale et désinhibée d'une révulsante beauté. ” — WeOwnTheNight il y a 5 jours
    Commenter
  • MaxLaMenace_89
    (à propos de Grave)
    Sa note :
    Grave “ Sous influence(s), Ducournau mord le cinéma de la métamorphose de façon radicale, où se cachent quelques fascinants secrets sous la dalle. ” — MaxLaMenace_89 18 mars 2017
    2 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré Bien vu et plutôt d'accord avec le "quelques " (même note que toi)
      19 mars 2017 Voir la discussion...
    • slaurentt
      commentaire modéré Et c'est évoquer là une autre Dalle...
      Trouble Every Day !!
      21 mars 2017 Voir la discussion...
  • iamjusteen
    (à propos de Grave)
    Sa note :
    Grave “ Cru sans être indigeste, Il y a du mordant chez Garance et du sang neuf dans le cinéma français. Grave nous dévore et nous on prend 'chair' ” — iamjusteen hier à 23:10
    6 commentaires
  • Cine7Inne
    (à propos de Grave)
    Sa note :
    Grave “ Vision d'une adolescence cru et sans borne, Ducournau transcende un autre genre. Les gènes du mal. ” — Cine7Inne 21 mars 2017
    Commenter
  • TheRedShoes
    (à propos de Grave)
    Sa note :
    Grave “ Finalement le choc tant attendu accouche d'une souris, la faute à un scénario indigeste et une écriture des personnages approximatifs. ” — TheRedShoes 17 mars 2017
    9 commentaires
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @TheRedShoes Je comprends vieux, moi aussi je préfère le style de Laugier mais déjà Thirst traite du vampirisme et non du déterminisme par la métaphore cannibale donc pour moi HS (même si j'aime beaucoup Thirst).
      Ensuite, tu dis que le fond ne brille pas d'intelligence quand Justine fait sa pute devant le miroir, sauf que durant tout le film on suit son évolution qu'il soit corporel, psychologique ou charnelle. De jeune surdouée innocente, elle devient provocatrice parce qu'elle prend conscience de son corps, de la bestialité qui s'est inscrit en elle (semblable à la panthère) et que ça reste la meilleure façon de montrer son émancipation et d'enfin tenter de comprendre sa sexualité. Rappelle toi la scène en boîte de Nuit où elle se torche la gueule à l'alcool alors qu'au début du film, elle ne pouvait pas boire le shot de tequila pour faire passer le goût du rein de lapin. Elle se dévergonde sous la pulsion prédatrice qui sommeille en elle, elle hume les gens, les provoque en les embrassant et sa soeur va même exploiter son "manque" de chair en la faisant jouer au chien qui voudrait mordre le bras d'un maccabé dans la morgue .
      Pour ce qui est du pissage debout, ça j'avoue ce n'est pas très subtil, c'est simplement pour appuyer le propos féministe (mais je n'ai pas trouvé pertinent ce passage non plus). Enfin les 2 soeurs sont séparées par les 2nd année et plaquées au sol après la violence de leur rixe, mais c'est un reflet de notre société (préférer d'abord filmer la baston sur son téléphone et le balancer sur les réseaux sociaux, et ensuite intervenir). Quant aux professeurs, ils le disent bien dès le départ, pour eux c'est normal ce bizutage c'est traditionnel et ils n'interviendront pas. L'infirmière l'explique parfaitement.
      Pour finir, le film est beaucoup moins dérangeant que Martyrs, ou Love, mais on ne peut pas lui reprocher d'avoir créer un style propre à lui.
      20 mars 2017 Voir la discussion...
    • Mxcelone
      commentaire modéré Holy shit ! Who wrote that ?!?
      20 mars 2017 Voir la discussion...
    • Calino92
      commentaire modéré Restez poli jeune homme...
      21 mars 2017 Voir la discussion...

Casting de Grave

Infos sur Grave

Réalisé par Julia Ducournau
Écrit par Julia Ducournau


France - 1h35
Sortie le 15 mars 2017

Synopsis

Dans la famille de Justine tout le monde est vétérinaire et végétarien. À 16 ans, elle est une adolescente surdouée sur le point d’intégrer l’école véto où sa sœur ainée est également élève. Mais, à peine installés, le bizutage commence pour les premières années. On force Justine à manger de la viande crue. C’est la première fois de sa vie. Les conséquences ne se font pas attendre. Justine découvre sa vraie nature.

Films similaires à Grave

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2017 - Tous droits réservés - 2 
    Conditions Générales d'Utilisation - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -