Inferno
(1980)
un film de
Télérama aime un peu T
Satisfaction communauté 68%
Inferno

Inferno

(1980)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 68%
  • 213 notes
  • 83 veulent le voir

Micro-critique star (Robb) :
Robb
(à propos de Inferno)
Sa note :
Inferno “ Les couleurs se font subtiles, comme pour mieux contraster avec la succession de scènes macabres.Architecture incroyable et photo somptueuse ” — Robb 31 mars 2015
Commenter
  • Robb
    (à propos de Inferno)
    Sa note :
    Inferno “ Les couleurs se font subtiles, comme pour mieux contraster avec la succession de scènes macabres.Architecture incroyable et photo somptueuse ” — Robb 31 mars 2015
    Commenter
  • JoChapeau
    (à propos de Inferno)
    Sa note :
    Inferno “ Argento ne s'intéresse plus qu'à sa mise en scène, se régale à tuer ses personnages mais oublie du coup aussi de les faire vivre  ” — JoChapeau 21 avril 2014
    6 commentaires
    • JoChapeau
      commentaire modéré Suspiria, Ténèbres, Phenomena, la trilogie animale... C'était quand même plus proche de ses personnages, j'ai l'impression qu'il passe vraiment un cap ici. Ça me dérange pas horriblement, je trouve ça toujours très cool, mais encore une fois ce n'est pas la direction que je préfère. Par exemple Amer, logique formaliste poussée à son paroxysme, je trouve ça d'un ennui terrible (d'ailleurs je le compare même pas à Inferno).
      22 avril 2014 Voir la discussion...
    • Cladthom
      commentaire modéré Je pense que c'est l'évolution ou le destin logique des formalistes, on délaisse à force de plus en plus la dramaturgie, les personnages pour ne garder que le plaisir de filmer des motifs, des grands tableaux, des séquences sans se soucier spécialement du reste.

      Amer pour moi c'est différent, on est dans quelque chose de plus particulier dans le processus où on utilise les motifs du giallo (fétichisme, esthétique notamment) non pas pour rendre hommage mais pour créer quelque chose d'autre qui n'a rien avoir au fond avec le genre suscité.
      Je suis fasciné par la proposition d'Amer, ce qu'il propose dans sa façon de rendre organique l'éveil de la sexualité.
      Mais c'est sûr qu'on peut facilement y être hermétique ou trouver ça relou.
      22 avril 2014 Voir la discussion...
    • djaevel
      commentaire modéré Je n'ai pas vu "Amer", en revanche j'ai cru m'arracher les cheveux devant "L'Etrange Couleur..." tellement ça allait beaucoup trop loin.

      Pour Inferno, je crois surtout qu'Argento consommait pas mal de substances différentes à l'époque et le film est entre autres l'occasion de mettre en scène ses hallucinations.

      En tout cas, c'est mon Argento préféré. La mise en scène et la photo sont éblouissantes. Vous évoquiez Bava : il s'avère qu'il était réalisateur de seconde équipe sur ce film, et qu'il aurait d'ailleurs remplacé Argento quelques jours pendant que ce dernier était cloué au lit pour une grosse hépatite.
      22 avril 2014 Voir la discussion...
  • MaxiPatate
    (à propos de Inferno)
    Sa note :
    Inferno “ Pensée émue pour tous ces chats jetés comme de vulgaires sacs de tubercules à la figure de cette pauvre Daria Nicolodi. ” — MaxiPatate 8 septembre 2016
    Commenter
  • K_Sania
    (à propos de Inferno)
    Sa note :
    Inferno “ En mode automatique, Argento improvise une molle reprise de Suspiria; un postulat inexploité, prétexte à une série de meurtres désaccordés. ” — K_Sania 5 octobre 2017
    8 commentaires
    • K_Sania
      commentaire modéré @Robb c'est ça,on est au moins d'accord là-dessus, trame narrative vite expédiée, c'est pour ça que je parle de prétexte. En effet, plus un exercice de style, où chaque meurtre est un court métrage en soi. Pour le côté pictural je suis d'accord, ils ont sûrement passé plus de temps à travailler les lumières que le scénario. Et puis les chats étouffés, j'ai pas supporté :/
      5 octobre 2017 Voir la discussion...
    • Robb
      commentaire modéré @Klaus_hjk Oui d'ailleurs Mario Bava y a participer, je crois que l'accent est véritablement mis sur son coté pictural, poésie visuelle c'est déconcertant mais pour moi c'est dans ce domaine qu'Argento est le plus brillant. Peut être qu'il faut être un peu dérangé pour aimer ce film (encore plus pour le réaliser)
      5 octobre 2017 Voir la discussion...
    • K_Sania
      commentaire modéré @Robb va savoir !! ;) non mais je ne suis pas un anti Argento, mais là, ça n'a ni queue ni tête, j'aime bien les grandes envolées inspirées, mais quand même, moi il me faut un cadre... Mon côté psychorigide :D
      5 octobre 2017 Voir la discussion...
  • Torrebenn
    (à propos de Inferno)
    Sa note :
    Inferno “ Montez à bord du meilleur train fantôme du monde ! Portes à ouverture tardive, couleurs criardes, apnée, macchabées et hurlements garantis ! ” — Torrebenn 10 janvier 2017
    1 commentaire
  • ReznikAlabama
    (à propos de Inferno)
    Sa note :
    Inferno “ Malédiction infernale et sadique. Prenant un macabre plaisir à tourmenter ses victimes, telles des souris pour les chats. ” — ReznikAlabama 5 janvier 2017
    Commenter
  • TrueCine
    (à propos de Inferno)
    Sa note :
    Inferno “ L'égal de Suspiria l'effet de surprise en moins. Une histoire moins intéressante mais la mise en scène est unique. ” — TrueCine 20 août 2014
    Commenter
  • Yohanes
    (à propos de Inferno)
    Sa note :
    Inferno “ En rose et bleu, sur la dépouille de ses jouets sacrifiés, Argento écrit en lettres de sang, un autre chapitre de son cauchemar bariolé. ” — Yohanes 30 mai 2015
    Commenter
  • REDACTED
    (à propos de Inferno)
    Sa note :
    Inferno “ Poésie macabre dénuée de tous sens commun, bariolant son scénario et dégommant ses personnages pantins. Musée baroque halluciné sans guide. ” — REDACTED 30 août 2013
    1 commentaire
  • thibaultd
    (à propos de Inferno)
    Sa note :
    Inferno “ Pure abstraction, Inferno se libère d'un récit peu important pour offrir des purs moments de jouissance visuelle et auditive. ” — thibaultd 7 janvier 2017
    1 commentaire
  • tromatojuice
    (à propos de Inferno)
    Sa note :
    Inferno “ Un film culte brouillon et prétentieux surnageant difficilement entre une montagne de clichés et un kitsch affligeant. Insultez moi!  ” — tromatojuice 28 juillet 2011
    1 commentaire
    • glawesh42
      commentaire modéré J'ai jamais beaucoup accroché à l’esthétique du père Argento, tu résumes très bien ma pensée avec ta critique.
      28 juillet 2011 Voir la discussion...
  • Ariane92
    (à propos de Inferno)
    Sa note :
    Inferno “ Moins fort, haletant et esthétique que Suspiria, Inferno reste un modèle de mise en scène et d'exécutions macabres. ” — Ariane92 12 mars 2015
    Commenter
  • Le_Hutin
    (à propos de Inferno)
    Sa note :
    Inferno “ Sensuel puis horrible, le spectateur s'achemine doucement, ensorcelé, vers un cauchemar labyrinthique, jusqu'à un final...Infernal. Maestria ” — Le_Hutin 13 novembre 2016
    Commenter
  • Boschomy
    (à propos de Inferno)
    Sa note :
    Inferno “ Un bijou de mise en scène, qui par sa prépondérance absorbe la cohérence scénaristique. L'art se marie avec le chaos, et lui concède tout. ” — Boschomy 15 février 2015
    Commenter
  • georges.b1
    (à propos de Inferno)
    Sa note :
    Inferno “ Une œuvre esthétique à l’incohérence assumée‚ dont l’excès baroque seul‚ peut se mesurer au souffle surnaturel de l'inconnu ! ” — georges.b1 30 avril 2016
    Commenter
  • bredele
    (à propos de Inferno)
    Sa note :
    Inferno “ Des sorcières de Suspiria nous passons à l'alchimie et à la magie. Les forces occultes sont là , mais les 3 mères ne nous terrifient pas ” — bredele 20 avril 2015
    Commenter
  • snakeplissken
    (à propos de Inferno)
    Sa note :
    Inferno “ Poème macabre poursuivant la logique du rêve sur lequel plane, plus que jamais, l'ombre des maitres Poe et Bava. Plastiquement exceptionnel. ” — snakeplissken 28 juillet 2015
    Commenter
  • Caracole
    (à propos de Inferno)
    Sa note :
    Inferno “ Défiant toute logique, la narration n'est plus qu'un prétexte à une série de mises à mort aussi sophistiquées qu'inoffensives. ” — Caracole 19 mars 2015
    Commenter
  • olivierb
    (à propos de Inferno)
    Sa note :
    Inferno “ Alors que l'histoire s'égare et que les personnages n’intéressent pas, l'ambiance et la mise en scène restent grandiose et infernale! ” — olivierb 28 novembre 2014
    Commenter
  • WillValmontcine
    (à propos de Inferno)
    Sa note :
    Inferno “ Véritable feu d’artifice esthétique, où Argento ne s'impose plus aucune règle quitte à basculer dans l’expérimentation totale. Brûlant. ” — WillValmontcine 13 avril 2016
    Commenter
  • Barbey
    (à propos de Inferno)
    Sa note :
    Inferno “ Personnages réduits à néant, maison hantée à la topologie invraisemblable, musique terrifiante : Inferno est une visite guidée de l'enfer... ” — Barbey 28 mars 2016
    Commenter
  • IlBoiaScarlatto
    (à propos de Inferno)
    Sa note :
    Inferno “ Personnages peu intéressants, musique qui sort de nulle part et final à la limite du ridicule... Une auto-parodie d'Argento? ” — IlBoiaScarlatto 28 mai 2014
    Commenter
  • Cataclysme
    (à propos de Inferno)
    Sa note :
    Inferno “ Impossible d'égaler Suspiria, Dario Argento entame quand même le deuxième opus d'une trilogie cachée où le nawak absolu sera légion. ” — Cataclysme 1 novembre 2017
    Commenter
  • maddhieu
    (à propos de Inferno)
    Sa note :
    Inferno “ Inspiré sur la forme, mais pas dénué de maladresses. Darío nous fait du sous-spiria. ” — maddhieu 13 février 2016
    1 commentaire
    • jean_pierre
      commentaire modéré J ne sais pas si c'est vrai (pas encore vu le film), mais c'est joli !
      3 avril 2016 Voir la discussion...
  • Mathrouzaud
    (à propos de Inferno)
    Sa note :
    Inferno “ Argento compte bien sur la recette de Suspiria pour séduire, et ça se voit. Ballade peu crédible dans un musée du néon. Film inauthentique ” — Mathrouzaud 3 février 2017
    Commenter
  • Nathanlemec
    (à propos de Inferno)
    Sa note :
    Inferno “ Inferno est une oeuvre d'art s'inspirant des pré-raphaélites qui visuellement est à tomber à la renverse.  ” — Nathanlemec 25 novembre 2013
    Commenter
  • greg_movies
    (à propos de Inferno)
    Sa note :
    Inferno “ Esthétiquement très intéressant mais malheureusement un peu trop grand guignolesque pour effrayer. La scène des rats est à oublier presto ! ” — greg_movies 23 avril 2013
    Commenter
  • Brandon
    (à propos de Inferno)
    Sa note :
    Inferno “ Mention spéciale à la scène de chats et de rats ” — Brandon 8 janvier 2015
    Commenter
  • hugues.derolez
    (à propos de Inferno)
    Sa note :
    Inferno “ Inferno s'avère encore plus beau et intense que Suspiria. Silencieux, il massacre ses personnages dans de grandes mises en scène illuminées. ” — hugues.derolez 9 mai 2011
    Commenter
  • Felfat
    (à propos de Inferno)
    Sa note :
    Inferno “ Plus de scénario, que du meurtre esthétique, plus de giallo, du Dario Argento. Génial. ” — Felfat 11 octobre 2013
    Commenter

Casting de Inferno

Infos sur Inferno

Réalisé par Dario Argento

Italie - 1h50 - Film d'horreur, Thriller, Film fantastique
Sortie le 7 février 1980

Synopsis

Une jeune femme qui vient d'amenager dans un luxueux immeuble new-yorkais apprend que l'architecte l'a concu pour les trois divinites malefiques qui gouvernent le monde.

Films similaires à Inferno

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2017 - Tous droits réservés - 2 
    Conditions Générales d'Utilisation - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -