Jeune et jolie
(2013)
un film de
49% Taux de satisfaction
Jeune et jolie Bande-annonce

Jeune et jolie

(2013)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 49%
  • 1062 notes
  • 3,02 moyenne

Micro-critique star (Theus) :
Theus
(à propos de Jeune et jolie)
Sa note :
Jeune et jolie “ Entre mystère et mélancolie Ozon raconte une histoire troublante où les mots de Françoise Hardy procurent une résonance toute particulière ” — Theus 25 août 2013
19 commentaires
  • Theus
    (à propos de Jeune et jolie)
    Sa note :
    Jeune et jolie “ Entre mystère et mélancolie Ozon raconte une histoire troublante où les mots de Françoise Hardy procurent une résonance toute particulière ” — Theus 25 août 2013
    19 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré @Theus je n'avais pas commenté ta MC , j'attendais de voir le film et de le noter et micro critiquer ...j'ai aimé ce film dérangeant, qui nous laisse sur des questions, un mystère en fait ....ouvert à plusieurs interprétations j'ai aimé le jeu particulier de M Vatch , pour ma part, difficile à jouer car elle a su justement transmettre cette sorte d'absence , de dissociation du corps et de la pensée , des sentiments, ..des expressions, tout ce qui pourrait justement la rendre vivante ....elle est comme absente à elle même dans le rôle et je trouve qu'elle a su rendre cela dans son jeu ...je vous rejoins avec @sgabedou et @FreshBUZZ17 , G Paihlas joue parfaitement ce rôle de mère sidérée , dépassée par ce qui arrive ... je vais rajouter un petit commentaire sous ma MC envoyée hier .. .
      28 août 2014 Voir la discussion...
    • MariaVargas
      commentaire modéré @Theus @cath44
      Je vous rejoins sur le jeu de dissociation du corps et de la pensée de M. Vatch bien rendu et qui donne une explication à ces actes. Idem en ce qui concerne votre appréciation sur le jeu de G. Paihlas ; même si, globalement, j'ai moins apprécié ce film que toi @Theus
      17 novembre 2015 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré @MariaVargas si cela t’intéresse j'ai écrit un commentaire un peu plus long sous ma MC http://www.vodkaster...-jolie/836130#cath44
      17 novembre 2015 Voir la discussion...
  • kimmylenem
    (à propos de Jeune et jolie)
    Sa note :
    Jeune et jolie “ Moi aussi je suis jeune et jolie. Et alors ? ” — kimmylenem 3 septembre 2013
    23 commentaires
  • 3615_CH
    (à propos de Jeune et jolie)
    Sa note :
    Jeune et jolie “ Mais foutez-lui la paix, elle fait ce qu'elle veut. Ça aurait du s'appeler "Jeune & YOLO"  ” — 3615_CH 24 août 2013
    9 commentaires
  • tomsias
    (à propos de Jeune et jolie)
    Sa note :
    Jeune et jolie “ La prostitution selon Ozon : une aventure glamour pour faire frissonner la ménagère. Malgré 2 actrices sublimes, c'est bigrement douteux. ” — tomsias 27 août 2013
    14 commentaires
    • tomsias
      commentaire modéré Pas grave.
      28 août 2013 Voir la discussion...
    • mathildedo
      commentaire modéré Le but d'Ozon n'est pas de montrer une descente aux enfers sur les trottoirs, sinon il n’y aurait pas eu cette plage, cet allemand, ce petit frère épiant dans l’antre de la porte sa grande sœur se masturbant à l’aide un coussin, ni la fête foraine, ni les sucreries, ni cette première fois compliquée (et parfois douloureuse) certes, mais nécessaire dans la vie de chacun et si justement filmée ici. Non, ce n’est pas une descente mais bien le changement grandissant d’un corps adolescent «gosse-de-riche» scolarisé à Louis IV. En quelque sorte, cette famille parisienne parce qu’aisée : est le noyau de la cause. L’argent n’ayant aucune valeur, c’est un moyen pour Isabelle de l’utiliser pour se tester et enfin s’évaluer. La preuve étant qu’Isabelle ne dépense jamais cet argent mais n’hésite pas à augmenter ses prix de deux cent euros suite à une altercation avec un client la traitant de « pute ». Isabelle ce n'est seulement qu'une manipulatrice naïve, car quand son petit frère lui raconte qu’à l’école « une fille roule des pelles pour cinq euros », Isabelle répond « c’est pas cher ! » alors qu’on s’attend tous à entendre « ce n’est pas bien ». C’est là toute la réussite de ce film qui ne laisse place à aucun moment à la vulgarité mais bien à l’insouciance de ce corps d’enfant se transformant en celui d’une femme.

      La prostitution n'est finalement vraiment pas le sujet au coeur de ce film, bien que sa mise en scène soit présente. Et justement, je pense que beaucoup de spectateurs n'ont pas remarqué cette subtilité, car il est vrai que l'affiche du film porte à confusion (un corps d'homme au premier plan, elle nue au deuxième), mais bon, faut bien faire un petit coup de marketing pour faire venir aussi bien les jeunes que les séniors, surtout avec un titre aussi neutre que celui ci.
      17 octobre 2013 Voir la discussion...
    • mathildedo
      commentaire modéré @Aimeleau @tristanmontbroussous @chloeeee je vous invite à lire ceci pour mieux comprendre ma micro-critique ;-)
      17 octobre 2013 Voir la discussion...
  • CyberSpace
    (à propos de Jeune et jolie)
    Sa note :
    Jeune et jolie “ Ozon n'a ni sujet ni propos à explorer, et se contente de filmer un clone fade de Laetitia Casta qui se prostitue sans qu'on sache pourquoi. ” — CyberSpace 5 juin 2013
    14 commentaires
    • Nonoo
      commentaire modéré (spoiler) Pour revenir sur les pistes que le film nous propose plus ou moins, je pense aussi que le flou jeté que la psychologie d'Isabelle est un atout pour le film (car pistes ou pas pistes, ses raisons d'agir ne sont pas exposées clairement, et ses actes ne sont pas rationalisées). A mon sens, il s'agit moins de parler de la prostitution en soi que de l'éveil sexuel d'une jeune fille de 17ans. Si on avait expliqué ses motifs, on aurait perdu une lecture du film, selon laquelle la prostitution n'est rien moins que l'exacerbation de sa quête de sensations et de désirs. On aurait "pathologisé" Isabelle, le film aurait parlé d'une fille qui, parce qu'elle a vécu telle ou telle chose, parce qu'elle vit dans un monde comme ci oou comme ça, s'adonne à la prostitution et au vice pour combler je ne sais quelle blessure ou manque. Mais ce film, je trouve, parle de toutes les adolescentes "jeunes et jolies", les filles qui plaisent aux hommes, vieux, jeunes, puceaux, mariés, et qui titubent entre l'expression libérée des fantasmes et des désirs, la préservation de l'intégrité et de la dignité qui engendre le tabou social et le sentiment d'une salissure, et en même temps, la tentation dangereuse de transgresser ces interdits sociaux, entre libération et honte. L'intervention de la femme de Georges à la fin permet d'avoir le point de vue d'une femme qui a l'expérience de toute une vie, lucide, donc, et qui avoue bien qu'elle a été animée par les mêmes désirs qu'Isabelle, montrant par là qu'il s'agit moins d'Isabelle en elle-même que de l'ensemble des femmes, pour peu qu'elles soient séduisantes (Charlotte Rampling l'est!). Est-ce à dire que la prostitution n'est que métaphore, et qu'il y a une lecture au 2nd degré à faire? je ne le crois pas pour autant. Et justement, je trouve le film d'autant plus subtil, car il propose un scénario à la fois précis et obscur, dans une mise en scène où le silence a une place de choix.
      25 août 2013 Voir la discussion...
    • Fe
      commentaire modéré @Nonoo entièrement d'accord avec toi!
      25 août 2013 Voir la discussion...
    • mathildedo
      commentaire modéré @nonoo Tout est dit!
      17 octobre 2013 Voir la discussion...
  • cath44
    (à propos de Jeune et jolie)
    Sa note :
    Jeune et jolie “ Impératif d’existence ou rencontre extrême avec les limites ? A corps perdu, la subversive errance d’une adolescence en quête de sens. ” — cath44 27 août 2014
    4 commentaires
    • miyoori
      commentaire modéré @cath44 Très très belle analyse. Les mots que tu emploies sont justes : il est vrai que c'est très étrange, cette question me trotte aussi dans la tête : pourquoi se prostitue-t-elle ? D'où lui vient cette envie ? Je pense que la fin m'a frustrée car, justement, nous n'avons pas la réponse. Mais je ne pense pas que j'aurais vraiment aimé l'avoir, finalement. C'est peut-être ça qui est beau, ces interrogations éternelles.
      23 novembre 2014 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré @miyoori merci....
      25 novembre 2014 Voir la discussion...
    • MariaVargas
      commentaire modéré @cath44 je te rejoins sur la cristallisation d'absence de sens que peuvent percevoir les ados dans la société d'aujourd'hui et qui ouvre la voie à bien des dérives...
      17 novembre 2015 Voir la discussion...
  • sgabedou
    (à propos de Jeune et jolie)
    Sa note :
    Jeune et jolie “ Un joli film très juste et sans jugement qui aurait pu très bien s'intituler Pudique & Froide ou encore Exhibitionniste & Volcanique. ” — sgabedou 21 août 2013
    Commenter
  • Timurton
    (à propos de Jeune et jolie)
    Sa note :
    Jeune et jolie “ Feutré et mystérieux, Ozon explore l'adolescence sans chercher à l'expliquer. Le jeu nuancé de Marine Vacth y apporte un charme troublant. ” — Timurton 21 février 2015
    Commenter
  • CaroB
    (à propos de Jeune et jolie)
    Sa note :
    Jeune et jolie “ Dérangeant et mitigé mais surtout une révélation : Marine Vacth... ” — CaroB 17 septembre 2013
    1 commentaire
    • p3x8
      commentaire modéré Parfaitement d'accord, elle crève l'écran !
      17 septembre 2013 Voir la discussion...
  • cyril
    (à propos de Jeune et jolie)
    Sa note :
    Jeune et jolie “ La brillante mise en scène d'Ozon donne du corps et du sens à cette histoire de jeune bourge/pute aux motivations impénétrables. ” — cyril 26 août 2013
    3 commentaires
    • Meddy
      commentaire modéré Merci j'avais peur d'être le seul à aimer, ce film divise pas mal :)
      26 août 2013 Voir la discussion...
    • cyril
      commentaire modéré et pourtant, je n'avais pas du tout envie de le voir ! mais quelle heureuse surprise - j'avais peur de la voir niquer avec des vieux pendant 2 heures, heureusement Ozon nous épargne cette complaisance voyeuriste
      26 août 2013 Voir la discussion...
    • pietrsoif
      commentaire modéré Y'a bien que ses motivations qui soient impénétrables. Pardon
      16 janvier 2015 Voir la discussion...
  • Cladthom
    (à propos de Jeune et jolie)
    Sa note :
    Jeune et jolie “ Portrait fascinant, obsédant d'une femme étrangère aux sentiments que Ozon traite avec délicatesse mais sans trouble, lisse comme le mag. ” — Cladthom 25 août 2013
    2 commentaires
    • ProfilSupprime
      commentaire modéré Ben pourtant, pour le coup, c'est bien un film d'un "précieux homosexuel bobo"... héhé
      5 juin 2014 Voir la discussion...
    • Cladthom
      commentaire modéré oui c'est pour ça que je peux mettre difficilement plus
      25 août 2013 Voir la discussion...
  • clemo
    (à propos de Jeune et jolie)
    Sa note :
    Jeune et jolie “ On peut remercier Ozon pour deux choses: Marine Vacth, et un sublime moment de cinéma sur une chanson tout aussi sublime de Françoise Hardy. ” — clemo 28 septembre 2015
    1 commentaire
    • clemo
      commentaire modéré (Parmi les chansons qui ponctuent le film, je fais référence à "Première Rencontre" lors de la fête)
      28 septembre 2015 Voir la discussion...
  • chloeeee
    (à propos de Jeune et jolie)
    Sa note :
    Jeune et jolie “ Une descente dans l'âge adulte entre désillusions et ultimes provocations. Ozon nous berce dans l'innocence moderne. Apparences trompeuses. ” — chloeeee 22 août 2013
    Commenter
  • jolafrite
    (à propos de Jeune et jolie)
    Sa note :
    Jeune et jolie “ Ozon nous sert un énième film sur le désir féminin avant de le réinventer. Et met en lumière des figures qu'on n'est pas prêt d'oublier ” — jolafrite 23 août 2013
    3 commentaires
    • kimmylenem
      commentaire modéré Tu peux m'expliquer en quoi Ozon réinvente le désir féminin ?
      3 septembre 2013 Voir la discussion...
    • jolafrite
      commentaire modéré Heu, il ne reinvente pas le desir feminin (il est mal place pour le faire, tout comme moi pour en parler). Il reinvente le film sur le desir feminin, qui est presque devenu un genre en soi dans le cine francais. Un genre qui va souvent dans une direction et laisse peu de place a la surprise. Ca peut donner le meilleur (Naissance des pieuvres) comme le pire (Un poison violent) mais on reste dans un genre tres cadre. Ici, quand on croit avoir compris...
      6 septembre 2013 Voir la discussion...
    • kimmylenem
      commentaire modéré OK j'avais mal interprété ! Je croyais avoir affaire à un énième mansplainer, désolée pour la virulence
      Tu parles du désir pour l'autre ? C'est drôle car je n'ai pas du tout ressenti le film comme ça, mais plutôt comme une recherche de soi. En tant que fille jeune et jolie, qu'est-ce que tu veux ? Qu'est-ce que tu fais de tout ça ? Ozon n'en fait rien...
      16 septembre 2013 Voir la discussion...
  • PhilippineLe
    (à propos de Jeune et jolie)
    Sa note :
    Jeune et jolie “ Emmerdement maximal quand Ozon filme la prostitution, émotion lorsqu'il explore les failles et les blessures de l'adolescence. ” — PhilippineLe 23 août 2013
    5 commentaires
    • sgabedou
      commentaire modéré Je suis assez d'accord. J'ai notamment trouvé la mise en scène des "rendez-vous" un chouïa plate. En revanche, tout est extrêmement juste et bien joué.
      23 août 2013 Voir la discussion...
    • Eleo
      commentaire modéré Totalement d'accord avec toi :)
      16 décembre 2013 Voir la discussion...
    • 3615_CH
      commentaire modéré Enfin vu le film et les aspects les plus intéressants sont balayés par le film, dommage en effet, la 2nde partie laissait entrevoir plus de complexité
      22 janvier 2014 Voir la discussion...
  • zephsk
    (à propos de Jeune et jolie)
    Sa note :
    Jeune et jolie “ Four Seasons, Bitches. ” — zephsk 27 janvier 2014
    5 commentaires
  • Yohanes
    (à propos de Jeune et jolie)
    Sa note :
    Jeune et jolie “ Belle de jour, sensualise au flou de son adolescence cette petite mélodie tragique ; l'éveil face au vide feutré d'une existence stérile. ” — Yohanes 23 février 2016
    2 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré moi aussi j'ai aimé ce film si décrié ....très belle MC qui lui va parfaitement
      23 février 2016 Voir la discussion...
    • Yohanes
      commentaire modéré J'ai adoré (et adore toujours d'ailleurs) la critique que tu en as faite, ainsi que son développement, c'est très juste. @cath44
      23 février 2016 Voir la discussion...
  • Ubik29
    (à propos de Jeune et jolie)
    Sa note :
    Jeune et jolie “ Un film hypnotisant et sensible, qui met en lumière l'âge délicat de l'adolescence. On en sort troublé, impatient de voir le prochain Ozon. ” — Ubik29 24 août 2013
    Commenter
  • Aymeric
    (à propos de Jeune et jolie)
    Sa note :
    Jeune et jolie “ Sans sombrer dans le grotesque, Ozon développe un personnage incarné par une Marine Vacht aussi complexe et énigmatique que touchante. ” — Aymeric 11 février 2014
    Commenter
  • Fe
    (à propos de Jeune et jolie)
    Sa note :
    Jeune et jolie “ La petite musique Ozon, grinçante et doucement grave, résonne ici sans jamais faire l'apologie de la prostitution. Marine Vacth est sublime. ” — Fe 19 août 2013
    Commenter
  • ZelieDePondichery
    (à propos de Jeune et jolie)
    Sa note :
    Jeune et jolie “ Ozon nous rappelle que le désir chez l'adolescente, c'est avant tout celui qu'elle suscite, qui la valorise et dont elle ignore les dangers. ” — ZelieDePondichery 9 septembre 2013
    Commenter
  • Silice
    (à propos de Jeune et jolie)
    Sa note :
    Jeune et jolie “ Ozon nous offre une nouvelle fois un film troublant et bien maitrisé traitant de l'adolescence et c'est beau ! ” — Silice 16 février 2014
    Commenter
  • Kikuchiyo
    (à propos de Jeune et jolie)
    Sa note :
    Jeune et jolie “ Une fille se laisse langoureusement basculer dans un insaisissable mélange de volupté et d'absence au monde. Onde de choc saisie avec grâce. ” — Kikuchiyo 22 août 2013
    Commenter
  • rom50
    (à propos de Jeune et jolie)
    Sa note :
    Jeune et jolie “ Désirable et désireuse de s'affranchir d'un corps qui la tourmente ou prétexte à un jeu de séduction ? Beauté des questions sans réponse... ” — rom50 19 mai 2016
    Commenter
  • Meddy
    (à propos de Jeune et jolie)
    Sa note :
    Jeune et jolie “ Une fille au physique plein de poésie, qui se donne à autrui, sans raison apparente ! Un film beau, dur, émouvant et subtil ... ” — Meddy 26 avril 2013
    8 commentaires
  • georges.b1
    (à propos de Jeune et jolie)
    Sa note :
    Jeune et jolie “ Contes d'amour, de sexe et de péché‚ Ozon expose sa belle de jour dans une amoralité bienveillante comme un mode de vie moderne et libre ! ” — georges.b1 27 novembre 2015
    1 commentaire
    • CinemAtrium
      commentaire modéré J'ai vraiment été dérangé par ce film tant il se plaît dans la complaisance et l'exposition facile.
      28 novembre 2015 Voir la discussion...
  • elge
    (à propos de Jeune et jolie)
    Sa note :
    Jeune et jolie “ Jeune & Jolie de Jour... le mystère reste entier et froid, déroutant (sauf la dernière scène... qui palpite soudain) ” — elge 22 août 2013
    Commenter
  • Arnotte
    (à propos de Jeune et jolie)
    Sa note :
    Jeune et jolie “ Le plus beau film de François Ozon? Mon préféré en tout cas. C'est beau, intelligent, émouvant, et Marine Vacth irradie l'écran. ” — Arnotte 4 juin 2013
    9 commentaires
  • Beezell
    (à propos de Jeune et jolie)
    Sa note :
    Jeune et jolie “ Le passage à l'âge adulte, la période la plus dangereuse car on fait ses propres choix heureux ou malheureux ” — Beezell 15 février 2015
    Commenter
  • dr-jaws
    (à propos de Jeune et jolie)
    Sa note :
    Jeune et jolie “ Portrait sensible d'une adolescence faisant face à ses désillusions. Espérons que Marine Vacth continuera à se "prostituer" pour le cinéma. ” — dr-jaws 25 août 2013
    Commenter

Casting de Jeune et jolie

Infos sur Jeune et jolie

Réalisé par François Ozon
Écrit par François Ozon


France - 1h34 - Drame
Titre original : Jeune & Jolie
Sortie le 21 août 2013
Compétition officielle au Festival de Cannes 2013

Synopsis

Jeune fille de bonne famille, Isabelle est impatiente de vivre sa première expérience sexuelle. Un soir, lors de vacances en famille sur la Côte d'Azur, elle perd sur une plage sa virginité sans éprouver le moindre plaisir. L'automne suivant, dans les beaux quartiers parisiens, cette adolescente de 17 ans décide de vivre une aventure interdite en s'adonnant à la prostitution. Très vite, elle se prend au jeu et multiplie les rendez-vous par internet. Au fil des saisons, Isabelle fait du sexe son passe-temps. Malgré l'incompréhension de sa famille et de ses amants passagers, la jeune femme choisit de vivre pleinement sa propre sexualité…

Films similaires à Jeune et jolie

Listes thématiques
    Vodkaster © 2007-2016 - Tous droits réservés - 2 
    Qui sommes-nous ? - Conditions Générales d'Utilisation et de Vente - FAQ (Foire Aux Questions) - Vodkaster recrute ! - Mentions légales -