K.O.
(2017)
un film de
Satisfaction communauté 35%
K.O.

K.O.

(2017)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 35%
  • 266 notes
  • 45 veulent le voir

Micro-critique star (blacktide) :
blacktide
(à propos de K.O.)
Sa note :
K.O. “ Sous la force des référents, se corrigent les erreurs d'une réalité: seul l'Amour reste, sur la mélodie d'un cœur perdu. So, Let’s Get Lost ” — blacktide 22 décembre 2017
Commenter
  • Joe_Shelby
    (à propos de K.O.)
    Sa note :
    K.O. “ Malgré un scénario trop référencé à Fincher et peu subtil, Lafitte en Scrooge rédempteur, assure dans ce film mindfuck très Lost Highwayien. ” — Joe_Shelby 28 janvier 2018
    25 commentaires
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @orloff Ah bah ça fait plaisir alors si tu as su l'apprécier à sa juste valeur. Les films sur les méandres psychiques comme ça, c'est pas souvent qu'on en voit, ou alors faut s'appeler Lynch ;) Bref, j'ai bien aimé ce film français bien plus subtil que ce que d'autres en pensent en le cantonnant à ses références organiques. (Gobert est le type qui a réalisé la série Les Revenants sur Canal + pour info).
      30 janvier 2018 Voir la discussion...
    • orloff
      commentaire modéré @Joe_Shelby je te conseille au passage..http://www.vodkaster.com/films/coherence/1286065 l'histoire a aussi le mérite d'être originale en plus d'être mindfuck. Bon j'y go, j'suis K.O, me promener dans le bosquet, suivre le lapin blanc, & descendre sur Mulholland Drive pour errer dans mon usine à rêve & élaborer des scénarii à la R.K.O !! Leaule bwef..bonne nuit Joe :-)
      30 janvier 2018 Voir la discussion...
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @orloff Attention à ne pas te faire d'Enemy sur la route perdue, c'est le jeu tu me diras, mais si Un homme déguisé en Lapin te demande de le suivre, dis lui simplement Je t'aime, je t'aime, et soit le Premier à redevenir le Machiniste de ta pensée ;) Leaule Gute Nacht
      30 janvier 2018 Voir la discussion...
  • ProfilSupprime
    (à propos de K.O.)
    K.O. “ Reprenant la même forme scénaristique que Donnie Darko, K.O. est un bon film mais il n'égale jamais ses références ambitieuses. ” — ProfilSupprime 24 juin 2017
    12 commentaires
    • cribeyre
      commentaire modéré je viens de le voir ce soir pourtant, bon je vérifierai quand il sera dispo
      25 juin 2017 Voir la discussion...
    • ProfilSupprime
      commentaire modéré Si ça je trouve j'ai oublié
      11 juillet 2017 Voir la discussion...
    • Blue_
      commentaire modéré Son premier film "Simon Werner a disparu" est encore plus proche de Donnie Dar(K.O) dans sa structure. Je t'encourage vivement à le regarder si ce n'est déjà fait.
      27 juin 2017 Voir la discussion...
  • blacktide
    (à propos de K.O.)
    Sa note :
    K.O. “ Sous la force des référents, se corrigent les erreurs d'une réalité: seul l'Amour reste, sur la mélodie d'un cœur perdu. So, Let’s Get Lost ” — blacktide 22 décembre 2017
    Commenter
  • bredele
    (à propos de K.O.)
    Sa note :
    K.O. “ Un despote médiathique,incapable de la moindre empathie,voit sa vie basculer dans un Game,qui va de Fight Club à Mulholland Drive et Rebecca ” — bredele 25 juin 2017
    Commenter
  • MrFisher
    (à propos de K.O.)
    Sa note :
    K.O. “ Des comédiens épatants (dont un Lafitte impérial) maintiennent l'intérêt d'un film clairement sous influences, malgré une fin bancale. ” — MrFisher 29 janvier 2018
    2 commentaires
    • ginlange
      commentaire modéré Il en devient risible quand il se prend pour fight club sans aucun second degré et en croyant tout inventer...
      29 janvier 2018 Voir la discussion...
    • MrFisher
      commentaire modéré @ginlange C'est clair que c'est parfois too much dans les références mais je l'ai lancé tard et finalement je l'ai vu jusqu'au bout^^
      29 janvier 2018 Voir la discussion...
  • TheRedShoes
    (à propos de K.O.)
    Sa note :
    K.O. “ Dans la forme le cinéma du Fincher made in France se place très haut en société, malgré les maladresses scénaristiques j'apprécie l'audace. ” — TheRedShoes 25 juin 2017
    2 commentaires
  • georges.b1
    (à propos de K.O.)
    Sa note :
    K.O. “ G essaie de nous communiquer son admiration du meilleur cinéma américain‚ quand les références auront disparu‚ il trônera au-dessus du lot ! ” — georges.b1 30 juin 2017
    Commenter
  • ginlange
    (à propos de K.O.)
    Sa note :
    K.O. “ Croulant tellement sous les influences qu'il en devient presque grotesque. K.O relève plus du mixte référentiel que de l'oeuvre originale. ” — ginlange 29 juin 2017
    Commenter
  • Kikuchiyo
    (à propos de K.O.)
    Sa note :
    K.O. “ Gobert ne propose qu'un mashup classieux de films supérieurs au sien pour tenter des commentaires bateau sur la dureté du monde du travail. ” — Kikuchiyo 26 juin 2017
    2 commentaires
    • ProfilSupprime
      commentaire modéré Je lui ai mis 3 pour l'audace sinon j'aurais mis la même note
      11 juillet 2017 Voir la discussion...
    • Kikuchiyo
      commentaire modéré @Overtime L'unique audace serait de copier en France ce qu'on fait mieux à l'étranger. Autrement dit : nullement de l'audace à mon sens.
      27 juin 2017 Voir la discussion...
  • K_Sania
    (à propos de K.O.)
    Sa note :
    K.O. “ Tout est bien en place, les références sont assimilées, synthétisées; mais si Gobert veut faire réfléchir, il ne fait que divertir. ” — K_Sania 5 décembre 2017
    Commenter
  • ecotone
    (à propos de K.O.)
    Sa note :
    K.O. “ Partant d'une bonne idée, le film déçoit. La violence des rapports au travail est bien rendue, les comédiens bons, mais on est loin de Lynch ” — ecotone 25 juin 2017
    5 commentaires
  • clemo
    (à propos de K.O.)
    Sa note :
    K.O. “ Foutraque et répétitive chronique de la violence des rapports humains, où Mastroianni resplendit. La fin déçoit beaucoup, Gobert encore plus ” — clemo 22 juin 2017
    Commenter
  • sgabedou
    (à propos de K.O.)
    Sa note :
    K.O. “ Le style de Gobert, clinique et flottant, convient bien à l'intrigue du film, qui laisse hélas une curieuse impression de déjà-vu. ” — sgabedou 26 juin 2017
    Commenter
  • Theus
    (à propos de K.O.)
    Sa note :
    K.O. “ Une ambiance menaçante et étouffante qui se clôt avec un dénouement fort décevant. ” — Theus 21 décembre 2017
    Commenter
  • Cinemaniac
    (à propos de K.O.)
    Sa note :
    K.O. “ Manipulation ? Hallucination ? K.O lorgne du côté de Fincher mais souffre d'un scénario trop mou et prévisible pour pleinement convaincre. ” — Cinemaniac 27 juin 2017
    Commenter
  • AbusDeCine
    (à propos de K.O.)
    Sa note :
    K.O. “ C’est ambitieux et si réussi que cela mériterait un deuxième visionnage pour en apprécier toute la minutie. Une oeuvre aux limites du réel. ” — AbusDeCine 9 juillet 2017
    Commenter
  • renaudp2w
    (à propos de K.O.)
    Sa note :
    K.O. “ Bonne idée de départ, Gobert nous perd avec ses multiples violences humaines, la fin nous laissant perplexe, déçu de n'avoir pu tout saisir. ” — renaudp2w 22 juin 2017
    Commenter
  • orloff
    (à propos de K.O.)
    K.O. “ Quelques rounds en coma arty, renvoyé dans mes cordes sensibles puis uppercuts pour Lyncher & non un K.O, filme les pas mais pas ses pieds.. ” — orloff 29 janvier 2018
    Commenter
  • gillou107
    (à propos de K.O.)
    Sa note :
    K.O. “ parabole sur l equite, sur les rapports. beaucoup de bonne volonte de la part des acteurs . agreable moment. ” — gillou107 27 novembre 2017
    Commenter
  • MadDoct0r
    (à propos de K.O.)
    Sa note :
    K.O. “ Une bonne idée de départ où rêves et réalités s'entremêlent sur un Lafitte taillé dans le roc malheureusement la machine s'enraye sur la fin ” — MadDoct0r 22 juin 2017
    Commenter
  • charatoxiic
    (à propos de K.O.)
    Sa note :
    K.O. “ K.O. un bon film avec de l'action, du suspense et un Laurent Lafitte au top de son rôle pour un bon moment ! ” — charatoxiic 29 janvier 2018
    Commenter
  • IronRequiem
    (à propos de K.O.)
    Sa note :
    K.O. “ Certains visuels et l'ambiance sont intéressants, mais le scénario ne tient pas la route à mes yeux et c'est une grosse erreur. ” — IronRequiem 27 juin 2017
    Commenter
  • sergito
    (à propos de K.O.)
    Sa note :
    K.O. “ Raté. Sans psychologie crédible ni attachante. Satire facile et scénario répétitif : chaque scène inverse les rôles de chacun. Lourdingue. ” — sergito 21 août 2017
    Commenter
  • caesar
    (à propos de K.O.)
    Sa note :
    K.O. “ Ça se veut métaphysique mais la conclusion un peu trop facile laisse un sentiment d'inachevé. ” — caesar 25 juin 2017
    Commenter
  • cribeyre
    (à propos de K.O.)
    Sa note :
    K.O. “ Si quelqu'un a compris qu'il m'explique. Une critique des médias et de la télévision peut-être ? ” — cribeyre 24 juin 2017
    2 commentaires
  • gcapron
    (à propos de K.O.)
    Sa note :
    K.O. “ 8 9 10 KO ! Je sors du ring, un peu content d'avoir affronter cet homme, mais hébété, déboussolé sans savoir ce qui vient d'arriver et amer ” — gcapron 27 juin 2017
    Commenter
  • VDS
    (à propos de K.O.)
    Sa note :
    K.O. “ Gobert articule maladroitement un récit qui pêche à force de vouloir intriguer. Mais le film a une forme suffisamment à part pour être loué. ” — VDS 19 juillet 2017
    Commenter
  • EncoreHeureuse
    (à propos de K.O.)
    Sa note :
    K.O. “ De bonnes références, de bons effets de mise en scène pour un ensemble divertissant mais maladroit et vite oublié. ” — EncoreHeureuse 17 juillet 2017
    Commenter
  • marantz78
    (à propos de K.O.)
    Sa note :
    K.O. “ Laurent Laffite essaye comme il peut de sauver ce bateau qui part à la derive mais malgré tout ses efforts, il coule... ” — marantz78 14 décembre 2017
    Commenter
  • PerleOuNavet
    (à propos de K.O.)
    Sa note :
    K.O. “ Très proche du navet, K.O ne brille que par une certaine prise de risque dans le genre qu’il cherche à imiter. ” — PerleOuNavet 8 août 2017
    Commenter

Casting de K.O.

Infos sur K.O.

Réalisé par Fabrice Gobert
Écrit par Fabrice Gobert


France - 1h55
Sortie le 21 juin 2017

Synopsis

Qui est réellement Antoine Leconte ? Un homme de pouvoir arrogant et dominateur ? Un salarié menacé de licenciement ? Un ami sur qui on peut compter ? Un mari infidèle ? Ce qui est sûr, c’est qu’au terme d’une journée particulièrement oppressante, il se retrouve dans le coma. A son réveil, plus rien n’est comme avant : rêve ou réalité ? Complot ? Cauchemar? … Il est KO.

Films similaires à K.O.

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2018 - Tous droits réservés - 2 
    Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -