Y Télérama aime beaucoup
Kippour
(2000)
un film de
Télérama aime beaucoup Y
Satisfaction communauté 84%
Kippour

Kippour

(2000)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 84%
  • 44 notes
  • 43 veulent le voir

Micro-critique star (Anna_K) :
Anna_K
(à propos de Kippour)
Sa note :
Kippour “ Quand la guerre n'est plus éclair mais dévastatrice, la question du sens pointe : tout cela pour un petit bout de terre aride ? Eh oui ! ” — Anna_K 26 juin 2018
3 commentaires
  • Anna_K
    (à propos de Kippour)
    Sa note :
    Kippour “ Quand la guerre n'est plus éclair mais dévastatrice, la question du sens pointe : tout cela pour un petit bout de terre aride ? Eh oui ! ” — Anna_K 26 juin 2018
    3 commentaires
    • Vilaboa
      commentaire modéré Eh oui, car ce "petit bout de terre aride" est significatif pour ceux qui se combattent...
      26 juin 2018 Voir la discussion...
    • Anna_K
      commentaire modéré @Vilaboa Ce "petit bout de terre aride" me vient un peu de Steven Spielberg, qui, dans "Munich" fait dialoguer son héros Avner avec un Palestinien, Ali. (De façon assez cocasse, des hommes d'engagement opposé, se retrouvent dans le même appartement pour deux nuits, chacun ayant cru trouver un endroit sûr pour se reposer - à part les membres de l'ETA qui dévoilent leur combat les autres seront très discrets. Quoiqu'il en soit : à la question de Avner "les oliviers de ton père te manquent-ils tellement ? Tu veux ce sol calcaire? Tout ce rien ? Ces huttes de pierre pour tes enfants ?", Ali répond sans hésiter une seconde :"absolument". La conviction d'Ali frappe d'autant plus que l'on est censé être en 1972 et qu'il évoque une possible attaque des Syriens et des Egyptiens ... qui se fera en 1973. Trop facile pour Spielberg qui réalise son film en 2005 ! Mais bon ...
      26 juin 2018 Voir la discussion...
    • Attrianera
      commentaire modéré @Anna_K Très beau film de guerre. Quand Israël se regarde dans le miroir...
      26 juin 2018 Voir la discussion...
  • Nathanlemec
    (à propos de Kippour)
    Sa note :
    Kippour “ Engagé mais refusant toute diatribe Amos Gitaï parvient a sublimer cette lutte corporelle d'hommes pris au piège de la guerre. ” — Nathanlemec 23 juin 2014
    Commenter
  • Attrianera
    (à propos de Kippour)
    Sa note :
    Kippour “ Des chairs en souffrance ou sacrifiées, des couleurs austères, Amos Gitaï démythifie la guerre pour n'en garder que son essence. ” — Attrianera 17 décembre 2017
    3 commentaires
    • Vilaboa
      commentaire modéré Oui, mais où situes-tu son "essence" ? Au niveau des individus, de leurs motivations souvent réelles, de leurs souffrances ? Ou bien à l'échelle des affrontements entre peuples, de leur fierté nationale, de leur volonté -ici chez les Egyptiens et les Syriens- de reconquête de terres perdues (n'oublions pas qu'il s'agissait pour eux, en 1973, de reprendre le Sinaï et le Golan conquis en 1967 par les Israéliens) ?
      27 juin 2018 Voir la discussion...
    • Attrianera
      commentaire modéré @Vilaboa Par "essence", je ne faisais pas référence aux spécificités du conflit, aux faits historiques, aux enjeux géopolitiques. Je voulais uniquement parler de la représentation très sobre de la guerre en elle même, qui relève quasiment du documentaire: souffrances, saleté, terre et hommes meurtris. Certains mettent du lyrisme, esthétisent la guerre, le réalisateur prend le contre pied de ces démarches.
      27 juin 2018 Voir la discussion...
    • Vilaboa
      commentaire modéré Bien compris. Par rapport à ce que je disais, c'est donc au niveau des individus ("souffrances, saletés ... hommes meurtris") que tu estimes que le film se place, ce qui est bien sûr une vérité. Finalement, au-delà des deux options que j'évoque, la vraie "essence" est peut-être celle qui avait été saisie par les Grecs il y a bien longtemps : ni l'échelle individuelle, ni la réalité historique, mais le combat -sous toutes ses formes- considéré (à tort ou à raison ?) comme l'un des fondements de la vie. Cela peut choquer, mais il faut connaître.
      28 juin 2018 Voir la discussion...
  • JoChapeau
    (à propos de Kippour)
    Sa note :
    Kippour “ Gitai filme les champs de bataille comme personne. La guerre devient un tableau, une abstraction dont on ne distingue que quelques formes. ” — JoChapeau 3 juin 2011
    Commenter
  • Torrebenn
    (à propos de Kippour)
    Sa note :
    Kippour “ "Kippur" est un beau film. Oui, "beau" dans sa peinture, "beau" dans son propos, "beau" dans sa fougue et dans son humanité en pleine guerre ” — Torrebenn 9 janvier 2012
    Commenter
  • georges.b1
    (à propos de Kippour)
    Sa note :
    Kippour “ L’omniprésence de la mort dans ce beau film de G‚ radical et sobre, un film physique hyperréaliste qui montre la lassitude de la guerre ! ” — georges.b1 7 août 2015
    Commenter
  • Zoreilfilm
    (à propos de Kippour)
    Sa note :
    Kippour “ Kippour est d'abord la guerre de la mort dans l'âme. ” — Zoreilfilm 29 mai 2017
    1 commentaire
  • caesar
    (à propos de Kippour)
    Sa note :
    Kippour “ La force d'une nation c'est que même dans le bordel et l'impréparation les plus totaux, chacun trouve une place où il fait la différence. ” — caesar 28 février 2015
    Commenter
  • MandarMarkovitch
    (à propos de Kippour)
    Sa note :
    Kippour “ Gitaï nous offre une expérience unique, le spectateur est immergé, comme un fantôme qui observe l'agitation absurde des hommes en guerre. ” — MandarMarkovitch 13 juin 2014
    Commenter
  • tomsias
    (à propos de Kippour)
    Sa note :
    Kippour “ Gitaï sait filmer son pays et ce qui le ronge avec emphase et majesté. Le film de guerre le plus frappant des années 2000. ” — tomsias 19 janvier 2013
    Commenter
  • CineRico
    (à propos de Kippour)
    Sa note :
    Kippour “ Gitaï nous plonge au coeur du champs de bataille, mais aussi au coeur des dilemmes de ses hommes. ” — CineRico 16 septembre 2014
    Commenter
  • fabior.denullepart
    (à propos de Kippour)
    Sa note :
    Kippour “ Pas toujours évidant de réaliser un film sur les guerres, mais Amos fait partie de ceux qui savent. ” — fabior.denullepart 8 juin 2015
    Commenter
  • WillValmontcine
    (à propos de Kippour)
    Sa note :
    Kippour “ D'une violence rare, traqué par des éclats de barbarie et par la folie furieuse humaine, un récit au bout de l'enfer. Infernal. ” — WillValmontcine 30 octobre 2015
    Commenter
  • hbbk
    (à propos de Kippour)
    Sa note :
    Kippour “ La boue ou s'enlisent les soldats et les batailles épargne peu le rythme mais au profit d'un regard poignant, pur, quasi abstrait. Beau ” — hbbk 27 avril 2015
    Commenter

Casting de Kippour

Infos sur Kippour

Réalisé par Amos Gitaï
Écrit par Amos Gitaï et Marie-Jose Sanselme


France, Israël - 1h58 - Drame
Titre original : Kipor
Sortie le 13 septembre 2000
Compétition officielle au Festival de Cannes 2000

Synopsis

Pendant la guerre du Kippour, en octobre 1973, Weinraub et son ami Rousso se précipitent sur le Golan a la recherche d'Egoz, l'unité spéciale dans laquelle ils ont fait leur service militaire. Ils ne la trouvent pas mais rencontrent Klauzner, un médecin qui cherche a rejoindre la base aérienne de Ramat David. Ils décident alors, de leur propre chef, d'intégrer une unité de secouristes de l'armée de l'air.

Films similaires à Kippour

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2018 - Tous droits réservés - 2 
    Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -