L'Ainé des ferchaux
(1962)
40% Taux de satisfaction
L'Ainé des ferchaux

L'Ainé des ferchaux

(1962)
Ce qu'en pense la communauté
  • 40%
  • 72 notes
  • 3,12 moyenne

Micro-critique star (AntoineF) :
AntoineF
(à propos de L'Ainé des ferchaux)
Sa note :
L'Ainé des ferchaux “ Un vieux banquier & un boxeur raté sur le même chemin entre admiration et répulsion dans cette adaptation de Simenon. Étrange. ” — AntoineF 23 octobre 2013
Commenter
  • georges.b1
    (à propos de L'Ainé des ferchaux)
    Sa note :
    L'Ainé des ferchaux “ Road-movie psychologique‚ une errance filandreuse et morne pour un duo cruel‚ entre fascination et mépris ! ” — georges.b1 14 mai 2015
    Commenter
  • Theus
    (à propos de L'Ainé des ferchaux)
    Sa note :
    L'Ainé des ferchaux “ Le Guignolo face à Angélique marquise des Anges ça vaut le coup d'oeil ” — Theus 6 décembre 2013
    8 commentaires
    • Theus
      commentaire modéré Non mis à part la confrontation de Belmondo et Vanel je n'ai pas était captivé. Il y a un côté faux des décors qui m'avait également déplu et qui s'est confirmé lorsque j'ai lu que le film avait été tourné intégralement en France.
      7 décembre 2013 Voir la discussion...
    • REDACTED
      commentaire modéré Oui il n'avait pas pu tourner aux états-unis faute de moyens. Mais il découle je trouve une atmosphère assez étrange de cette impossibilité - proche d'un film noir un chouia fantastique (dans mon souvenir d'il y a 10 ans). Un peu comme une carte postale à l'ancienne qui sentirait la mort. Et j'avais particulièrement apprécié le duo Bébel/Vanel, très cruel, très malaisant. Et ce même s'il n'est pas du niveau des plus grands Melville qui arrivent ensuite.
      7 décembre 2013 Voir la discussion...
    • Theus
      commentaire modéré Je ne peux pas comparer avec d'autres Melville car l'ainé des ferchaux est le seul que j'ai pu voir. Depuis longtemps je souhaite voir "L'armée des ombres" mais sans avoir jamais réussi à le voir. Il y a des films qui échappe parfois. Mais j'attends avec impatience de le voir.
      8 décembre 2013 Voir la discussion...
  • FreshBUZZ17
    (à propos de L'Ainé des ferchaux)
    Sa note :
    L'Ainé des ferchaux “ Melville peine à trouver le ton juste dans cette relation amour/haine. L’Aîné Des Ferchaux est juste contexte à faire un film au États-Unis. ” — FreshBUZZ17 22 avril 2015
    2 commentaires
    • CyberSpace
      commentaire modéré Pas vu depuis longtemps, celui-là, mais je n'en garde pas un souvenir extra pour un film de Melville. A revoir...
      24 avril 2015 Voir la discussion...
    • orloff
      commentaire modéré Il me semble qu'il a été tourné entièrement en France
      10 août 2016 Voir la discussion...
  • AntoineF
    (à propos de L'Ainé des ferchaux)
    Sa note :
    L'Ainé des ferchaux “ Un vieux banquier & un boxeur raté sur le même chemin entre admiration et répulsion dans cette adaptation de Simenon. Étrange. ” — AntoineF 23 octobre 2013
    Commenter
  • Store
    (à propos de L'Ainé des ferchaux)
    Sa note :
    L'Ainé des ferchaux “ Deux hommes aux antipodes, l'un fuit, l'autre se cherche, mais le film peine et cette relation de "père/fils" reste stérile.  ” — Store 26 janvier 2013
    Commenter
  • Torrebenn
    (à propos de L'Ainé des ferchaux)
    Sa note :
    L'Ainé des ferchaux “ Ca commence comme du Zola pour finir comme du Tennessee Williams. Et pour faire cette transition avec un talent fou, il y a un road movie. ” — Torrebenn 16 janvier 2013
    Commenter
  • greg_movies
    (à propos de L'Ainé des ferchaux)
    Sa note :
    L'Ainé des ferchaux “ Belmondo et Vanel sont impeccables en arrivistes détestables mais malgré l'amour de Melville pour les Etats Unis le film manque d'âme. ” — greg_movies 28 septembre 2014
    Commenter
  • CineOrSerie
    (à propos de L'Ainé des ferchaux)
    Sa note :
    L'Ainé des ferchaux “ Dans "L'ainé des Ferchaux", en plus de nous convaincre dans son rôle de petite frappe (mauvais en boxe) Belmondo nous étonne par son anglais ” — CineOrSerie 15 mai 2016
    Commenter
  • EdouardS
    (à propos de L'Ainé des ferchaux)
    Sa note :
    L'Ainé des ferchaux “ Ponctué de jolies scènes, un Melville bancal où Belmondo exprime en voix-off des pensées très référencées qui ne peuvent être les siennes. ” — EdouardS 30 août 2013
    Commenter
  • orloff
    (à propos de L'Ainé des ferchaux)
    L'Ainé des ferchaux “ ..tournage houleux : Vanel obtient des producteurs de pouvoir changer les textes, Melville est furieux & hautain, au final Bebel le gifla !! ” — orloff 10 août 2016
    Commenter

Casting de L'Ainé des ferchaux

Infos sur L'Ainé des ferchaux

Réalisé par Jean-Pierre Melville
Écrit par Jean-Pierre Melville


France, Italie - 1h42 - Drame
Titre original : L'aîné des Ferchaux
Sortie le 25 septembre 1963

Synopsis

Un banquier doit fuir la France, afin de s'installer en Amérique. Il engage un boxeur raté comme chauffeur et garde du corps, et entretient avec ce dernier des rapports violents et étranges.

Films similaires à L'Ainé des ferchaux

Listes thématiques
    Vodkaster © 2007-2016 - Tous droits réservés - 2 
    Qui sommes-nous ? - Conditions Générales d'Utilisation et de Vente - FAQ (Foire Aux Questions) - Vodkaster recrute ! - Mentions légales -