L'Obsédé
(1965)
un film de
88% Taux de satisfaction
L'Obsédé

L'Obsédé

(1965)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 88%
  • 74 notes
  • 3,95 moyenne

Micro-critique star (lofis) :
lofis
(à propos de L'Obsédé)
Sa note :
L'Obsédé “ Dans les méandres d'un esprit malade la définition de l'amour se fait confuse, récit de la claustration d'un idéal. ” — lofis 12 avril 2015
1 commentaire
  • cath44
    (à propos de L'Obsédé)
    Sa note :
    L'Obsédé “ Fascinant huis clos dans le sombre territoire d’un amour fétichiste.De l’enfermement obsessionnel à la traque, tissage d’un piège mortifère. ” — cath44 5 avril 2015
    5 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré @bredele Il y a non seulement une analyse psychologique dans ce film ambigu, angoissant mais aussi "sociale" ( métaphore d'une lutte des classes ) car le personnage, incarné avec intensité par Terence Stamp, glaçant, est aussi le représentant d'une classe sociale que l'on maltraite, humilie...c'est vraiment un film intéressant et superbement joué
      5 avril 2015 Voir la discussion...
    • bredele
      commentaire modéré @cath44 je te dirais rapidement ce que j'en pense
      5 avril 2015 Voir la discussion...
    • Nathanlemec
      commentaire modéré @cath44 très bonne mc, un film peu connu mais portant fascinant sur les dérives psychologiques d'un pervers.
      5 avril 2015 Voir la discussion...
  • Theus
    (à propos de L'Obsédé)
    Sa note :
    L'Obsédé “ Le film captive singulièrement lorsqu’il s’envole au dessus de la simple relation victime/bourreau.Le silence des papillons est étourdissant ” — Theus 30 novembre 2014
    10 commentaires
    • TaoChess
      commentaire modéré Faut vraiment que je regarde Hannibal Lecter...
      12 avril 2015 Voir la discussion...
    • TaoChess
      commentaire modéré Et le silence des agneaux, surtout... -_-
      12 avril 2015 Voir la discussion...
    • Theus
      commentaire modéré Oui d'abord et surtout "Le silence des agneaux" car pour les deux autres volets ce n'est pas une grande réussite
      12 avril 2015 Voir la discussion...
  • TaoChess
    (à propos de L'Obsédé)
    Sa note :
    L'Obsédé “ Orfèvre de psychologie, l'Obsédé est tour à tour misérable, victime, fou, pervers, fascinant, oppressant. Celui à fuir de toute urgence. ” — TaoChess 12 avril 2015
    3 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré C'est tout à fait cela! Tous ces qualificatifs correspondent à ce troublant personnage (et fort beau et troublant T. Stamp) Comme je l'écrivais dans mes comm. sous ma mc , c'est une formidable étude psychologique , sur le thème de l'emprise , de la perversion narcissique si l'on veut....et là, en plus, à travers le fétichisme (les papillons) C'est surtout une relation où l'autre est mis à la place d'objet , privé de son "humanité" Mais on voit bien que Freddie s’enferme lui-même dans cette relation et en lui même, puisqu'il ne la reconnaît pas comme un autre séparé de lui, faisant de Miranda seul miroir possible pour lui , pour pouvoir exister, voire se reconnaître ...quand elle lui échappe , c'est insupportable ...si on peut avoir parfois de l'empathie pour certains aspects de son personnage ( humilié, maltraité ou traité avec indifférence) on tombe aussi vite dans la répulsion quand la relation devient manipulation perverse ... Quant au personnage de Miranda, il est fort complexe aussi ...en tout cas, belle MC ((j'ai lu tes commentaires sous la MC de @Theus .
      12 avril 2015 Voir la discussion...
    • TaoChess
      commentaire modéré Formidable, c'est le mot ! Le film est d'une subtilité remarquable, notamment dans la façon dont il construit ce personnage à la vie cousue de mensonges. Il est tellement frustré qu'il en vient à croire à sa frustration, il se ment sans arrêt (d'ailleurs, le fait qu'il ait touché le gros lot aux jeux est ce qui lui permet de fuir la confrontation sociale et de se réfugier dans sa tour d'ivoire, sa propre toile d'araignée). C'est le genre de personnage qui ne rêve que de devenir millionnaire et de s'acheter une île perdue au fin fond du pacifique pour y vivre en Robinson. Même si on perçoit la détresse du personnage, il est en tout point repoussant et ne tend vers qu'une seule chose, la mort de ses objets de collection. De telle sorte que la seule réponse possible tout au long du film n'est que le fuite. Et je ne crois pas que ça soit une réaction d'aveuglement liée à l'instinct de survie, c'est plus complexe...
      12 avril 2015 Voir la discussion...
    • TaoChess
      commentaire modéré Ce que j'apprécie beaucoup dans ce film aussi c'est qu'il est subtil sans être opaque et nous permet de démêler une situation psychologique très complexe. C'est très fort je trouve.
      12 avril 2015 Voir la discussion...
  • lofis
    (à propos de L'Obsédé)
    Sa note :
    L'Obsédé “ Dans les méandres d'un esprit malade la définition de l'amour se fait confuse, récit de la claustration d'un idéal. ” — lofis 12 avril 2015
    1 commentaire
  • Nathanlemec
    (à propos de L'Obsédé)
    Sa note :
    L'Obsédé “ Guidé par la frustration sexuelle, L'obsédé traque sa proie pour l'enfermer dans une chrysalide. Image ostentatoire de la perversité. ” — Nathanlemec 1 juillet 2014
    2 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré belle MC ....As tu lu le livre dont est tiré le film?
      9 juillet 2014 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré j'en ai fait un commentaire, il y avait longtemps que je devais écrire ma MC.
      5 avril 2015 Voir la discussion...
  • Springbank
    (à propos de L'Obsédé)
    Sa note :
    L'Obsédé “ Huis clos étouffant et psychologiquement passionnant. Terence Stamp est aussi glacial qu'Anthony Perkins ou qu'Anthony Hopkins, c'est dire. ” — Springbank 31 mai 2016
    2 commentaires
  • Hedgehog
    (à propos de L'Obsédé)
    Sa note :
    L'Obsédé “ W. Wyler là où on ne l'attendait pas. La rencontre de deux antagonismes en vase clos et une oeuvre riche en significations psychanalytiques. ” — Hedgehog 4 novembre 2015
    2 commentaires
  • georges.b1
    (à propos de L'Obsédé)
    Sa note :
    L'Obsédé “ Ce film qui confronte surtout 2 acteurs remarquables aborde le sujet de la claustration, quelle est la victime, du chasseur ou de sa proie?  ” — georges.b1 22 octobre 2011
    Commenter
  • pierbf
    (à propos de L'Obsédé)
    Sa note :
    L'Obsédé “ Riche film sur l'enfermement, la solitude, la possession et tellement d'autres choses que c'en est parfois un peu fouillis. Fabuleux Stamp. ” — pierbf 5 avril 2015
    2 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré très juste et belle MC ...malgré le fouillis, un thème passionnant (le hasard veut que j'ai rédigé aujourd’hui ma propre MC et que j'en fait un commentaire)
      5 avril 2015 Voir la discussion...
    • TaoChess
      commentaire modéré Incroyable acteur, incroyable performance. Une des meilleures du cinéma pour moi.
      12 avril 2015 Voir la discussion...
  • PumpUpTheJam
    (à propos de L'Obsédé)
    Sa note :
    L'Obsédé “ Dire qu'à l'époque, ils croyaient William Wyler fini... L'Obsédé les a niqués comme il se doit ! ” — PumpUpTheJam 26 avril 2015
    Commenter
  • Breezy
    (à propos de L'Obsédé)
    Sa note :
    L'Obsédé “ Suprême ambiguïté de ce huis clos qui joue sur la confusion de nos régimes d'identification pour faire du trouble un danger permanent. ” — Breezy 7 août 2015
    Commenter
  • tomsias
    (à propos de L'Obsédé)
    Sa note :
    L'Obsédé “ L'un des plus brillants films de séquestration qui soient. La folie et le charme de Terence Stamp donnent un cocktail bizarre et inquiétant. ” — tomsias 14 janvier 2013
    Commenter
  • tromatojuice
    (à propos de L'Obsédé)
    Sa note :
    L'Obsédé “ Derrière le classicisme de L'Obsédé se cache l'un des mètres étalon du psychokiller au cinéma. Un huis clos efficace, Terence Stamp glaçant. ” — tromatojuice 27 avril 2015
    1 commentaire
  • RomOkami
    (à propos de L'Obsédé)
    Sa note :
    L'Obsédé “ Huis clos fascinant où un pervers met en branle ses troubles, tentant d'apprivoiser sa captive, frêle et fier papillon pris dans ses filets. ” — RomOkami 15 novembre 2014
    Commenter
  • Bukowski2
    (à propos de L'Obsédé)
    Sa note :
    L'Obsédé “ Magnifique.. Un non-criminel qui ne demande qu'à être compris face à sa proie incompréhensive aveuglée par l'instinct de survie ” — Bukowski2 5 février 2015
    1 commentaire
    • Bukowski2
      commentaire modéré Cette ambiguité est parfaitement retranscrite, ce film frôle la perfection.
      5 février 2015 Voir la discussion...
  • hugo
    (à propos de L'Obsédé)
    Sa note :
    L'Obsédé “ Film de séquestration ultime, Terence Stamp est magnifiquement ambivalent en geôlier amoureux donc sympa, mais quand même bien psychopathe. ” — hugo il y a 2 jours
    Commenter
  • dr-jaws
    (à propos de L'Obsédé)
    Sa note :
    L'Obsédé “ The Collector serait quelque part la conclusion d'une trilogie entamée par Hitchcock & Powell avec Psycho et Peeping Tom. À voir donc... ” — dr-jaws 3 octobre 2013
    Commenter
  • hbbk
    (à propos de L'Obsédé)
    Sa note :
    L'Obsédé “ Reporter la frustration de sa condition sur les "objets" vivants n'est finalement pas très sain. WW l'expose ici de façon magistrale. ” — hbbk 31 juillet 2015
    Commenter
  • PsychoseDeLecran
    (à propos de L'Obsédé)
    Sa note :
    L'Obsédé “ En plus de préluder le serial-killer contemporain, l'Obsédé propose un détour malin sur les errances d'un certain narcissisme compulsif. ” — PsychoseDeLecran 29 octobre 2015
    Commenter
  • alexandrepaquis
    (à propos de L'Obsédé)
    Sa note :
    L'Obsédé “ Très belle allégorie sur la domination masculine et sur la place de la femme dans la société américaine dans les années 60. ” — alexandrepaquis 16 février 2015
    Commenter
  • Altoy
    (à propos de L'Obsédé)
    Sa note :
    L'Obsédé “ Un fantasme fou devenu terrible réalité. Le syndrome de Stockholm s'empare du spectateur, une double empathie. ” — Altoy 15 novembre 2014
    Commenter
  • MrsDiver
    (à propos de L'Obsédé)
    Sa note :
    L'Obsédé “ Éloge de la beauté, éloge du malsain, éloge de l'inexorable, un chef d'oeuvre. ” — MrsDiver 7 septembre 2016
    Commenter
  • AALTRA94
    (à propos de L'Obsédé)
    Sa note :
    L'Obsédé “ Une découverte !!! ” — AALTRA94 3 octobre 2012
    Commenter

Casting de L'Obsédé

Infos sur L'Obsédé

Réalisé par William Wyler
Écrit par Stanley Mann et John Kohn


Grande-Bretagne, États-Unis - 1h59 - Drame, Thriller
Titre original : The Collector
Sortie le 17 juin 1965

Synopsis

Campagne anglaise, un jeune homme chasse le papillon. Il en attrape un particulièrement beau, rouge, blanc et noir. Arrivé aux abords d'une grande demeure, mise en vente, il pénètre dans le domaine et descend dans la cave où il doit enlever des toiles d'araignée. Comme il vient de gagner 510 000 livres sterling à un jeu de loto foot, il en fait l'acquisition. C'est l'histoire de ce jeune homme, moqué par ses collègues de bureau, inhibé avec les femmes, possesseur d'une camionnette et collectionneur de papillons que conte William Wyler dans ce qui apparaît comme son testament cinématographique.

Films similaires à L'Obsédé

Listes thématiques
    Vodkaster © 2007-2016 - Tous droits réservés - 2 
    Qui sommes-nous ? - Conditions Générales d'Utilisation et de Vente - FAQ (Foire Aux Questions) - Vodkaster recrute ! - Mentions légales -