La Grève
(1924)
85% Taux de satisfaction
La Grève

La Grève

(1924)
Ce qu'en pense la communauté
  • 85%
  • 127 notes
  • 3,73 moyenne

Micro-critique star (Airone) :
Airone
(à propos de La Grève)
Sa note :
La Grève “ Un Eisentein novice et déjà novateur livre un monument d'images savamment montées. 150 000 000 est le nom de l'artisan de ce chef d'oeuvre. ” — Airone 1 décembre 2014
3 commentaires
  • torukmato
    (à propos de La Grève)
    Sa note :
    La Grève “ Oppressant & impressionnant, Eisenstein fournit son film de centaine de bonnes idées avec surtout une excellente BO. ” — torukmato 17 février 2015
    5 commentaires
  • Airone
    (à propos de La Grève)
    Sa note :
    La Grève “ Un Eisentein novice et déjà novateur livre un monument d'images savamment montées. 150 000 000 est le nom de l'artisan de ce chef d'oeuvre. ” — Airone 1 décembre 2014
    3 commentaires
    • torukmato
      commentaire modéré Voilà si j'étais communiste, je choisirais plus ce film que Soy Cuba pour propagande et attirer du monde dans mon parti.
      22 juin 2015 Voir la discussion...
    • Airone
      commentaire modéré Haha, j'avoue que même ma micro-critique est propagandiste (elle fait en fait référence à un poème de Maïakovski). Mais il est vrai que cette oeuvre est sublime et détient également ce lyrisme révolutionnaire et, pour le coup, proprement populaire. Mais Soy Cuba, par son propos résolument poétique et politiquement résolu, et par sa technique novatrice, n'en demeure pas moins un chef d'oeuvre absolu, je n'en démordrai pas. :)
      22 juin 2015 Voir la discussion...
    • torukmato
      commentaire modéré @Airone Je n'ai pas dis le contraire, j'ai juste dis que son message a changé et que la vision de ce message est complètement différente.
      22 juin 2015 Voir la discussion...
  • Torrebenn
    (à propos de La Grève)
    Sa note :
    La Grève “ Pour un pays qui sort depuis 7 ans du Moyen-Age et qui veut proclamer à la face du monde son énergique jeunesse quelle révélation ! ” — Torrebenn 17 février 2013
    4 commentaires
  • georges.b1
    (à propos de La Grève)
    Sa note :
    La Grève “ Film énergique et fiévreux décrit l’insurrection des ouvriers d’une usine‚ n’a rien perdu de sa force visuelle ni de son montage suggestif ! ” — georges.b1 20 avril 2015
    Commenter
  • JaphyRider
    (à propos de La Grève)
    Sa note :
    La Grève “ En narrant les prémices de la révolution transparait toute la virtuosité de mise en scène d'Einsenstein avec une scène finale d'anthologie ” — JaphyRider 25 février 2015
    Commenter
  • alexandremathis
    (à propos de La Grève)
    Sa note :
    La Grève “ La confiance absolue en l'image d'Eisenstein ne passe pas que par le montage. Il y a ses jeux d'échelles, d'ombres et ses trompes l'oeil. ” — alexandremathis 11 mars 2014
    Commenter
  • Thomaschry
    (à propos de La Grève)
    Sa note :
    La Grève “ Qu'importe le discours, LG est un déferlement de modernité par le montage: emballement, ralentissement, métaphores et jeux d'attractions. ” — Thomaschry 22 septembre 2015
    Commenter
  • tchristophe
    (à propos de La Grève)
    Sa note :
    La Grève “ On peut dire qu'il s'agit d'un brouillon du "Cuirassé Potemkine", pourtant c'est aussi une belle démonstration de la force du montage. ” — tchristophe 31 juillet 2011
    5 commentaires
    • ElmerHunter
      commentaire modéré C'est peut-être (un peu) moins génial si tu y tiens, mais ça reste génial et d'une force incroyable. Surtout comme tu l'as remarqué par la puissance du montage, qu'il avait déjà théorisé avant ce film, le "montage-attraction."
      C'est de la propagande pédagogique bien balancée, et pour un premier long, moi je dis respect Sergueï. Le mot juste aurait peut-être été "prémices" ou "esquisse," moins péjoratifs que "brouillon". C'est tout sauf brouillon.
      (NB ce n'est pas moi qui t'ai mis un pouce en bas ;-)
      31 juillet 2011 Voir la discussion...
    • tchristophe
      commentaire modéré N'oublie pas que le premier sens de "brouillon" c'est: premier jet, esquisse.

      Je suis d'accord avec toi lorque tu dis signale que c'est seulement un premier film, c'est effectivemment une réussite pour un premier coup d'essai.

      Bon, en revanche, je décernerais volontier un titre pour l'affiche qui est plus que magnifique.
      1 août 2011 Voir la discussion...
    • ElmerHunter
      commentaire modéré L'affiche est superbe, les graphistes de l'époque en URSS ont produit des œuvres d'une modernité incroyable, ça s'est gâté par la suite avec le goût bien pompier de Staline.
      Mais je persiste et signe sur le mot brouillon, qui vient de brouiller, et suggère que le film est maladroit. C'est un coup d'essai ET un coup de maître, extrêmement maîtrisé. Mais arrêtons de chipoter, on s'est bien compris, Potemkine est mieux.
      1 août 2011 Voir la discussion...
  • Barbey
    (à propos de La Grève)
    Sa note :
    La Grève “ La Grève, c'est le poing qui tape de plus en plus fort sur la table; le feu originel qui chatouille la vitalité du présent. Sublimissime. ” — Barbey 8 septembre 2015
    Commenter
  • Truman
    (à propos de La Grève)
    Sa note :
    La Grève “ Montage excellent mais noir et blanc trop sombre, un peu brouillon par moment et ennuyeux avec une musique énervante . ” — Truman 23 août 2013
    4 commentaires
    • Truman
      commentaire modéré Exact mais ça n’empêche pas que le reste a mal vieillit, c'est chiant, parfois brouillon et cette musique tape vite sur les nerfs :(
      23 août 2013 Voir la discussion...
    • FeydRautha
      commentaire modéré Concernant la musique, sache que le film (étant muet) n'a pas de B.O. "officielle". La musique a été ajouté lors de sa restauration.
      23 août 2013 Voir la discussion...
    • Spartakus
      commentaire modéré Oui c'est vrai, le noir et blanc est trop sombre, et la musique est pas bien accordée à ce qui se passe, mais en meme temps ca le rend plus énergique, tu sens l'ambiance tendue durant tout le film, et les couleurs sombres vont bien avec le drame
      20 juillet 2014 Voir la discussion...
  • WillValmontcine
    (à propos de La Grève)
    Sa note :
    La Grève “ De la propagande bien sûr, mais un véritable essai filmique, mise en pratique de théories fondatrices sur le cinéma. Découpage politique. ” — WillValmontcine 3 septembre 2016
    Commenter
  • Trojan
    (à propos de La Grève)
    Sa note :
    La Grève “ Superbement réalisé, La Grève est aussi l'expression d'un manichéisme limité. ” — Trojan 4 février 2016
    2 commentaires
    • ianov
      commentaire modéré Alors là , faut que tu m'expliques!!!!......
      4 février 2016 Voir la discussion...
    • Trojan
      commentaire modéré @ianov ? Le manichéisme de la Grève? C'est assez évident! Limité? Je dois bien avouer que cette oeuvre de propagande, ce pamphlet, part d'un point A (la tyrannie des puissants opulents et coercitifs) vers un point B (la révolte des bons travailleurs) de manière trop limpide pour moi. C'est admirable, mais (trop) droit.
      4 février 2016 Voir la discussion...
  • FreshBUZZ17
    (à propos de La Grève)
    Sa note :
    La Grève “ La Grève est d'une incroyable technicité. Eisenstein signe un film social allant dans le burlesque. Une œuvre aussi classe qu'engagé. Utile. ” — FreshBUZZ17 17 septembre 2013
    Commenter
  • zagreus
    (à propos de La Grève)
    Sa note :
    La Grève “ Le montage des attractions métamorphose le peuple en bétail et la bourgeoisie en d'ignoble bouché. Visionnaire sur le pouvoir de l'image. ” — zagreus 23 juillet 2014
    Commenter
  • dhole
    (à propos de La Grève)
    Sa note :
    La Grève “ Premier film de propagande réalisé par Eisenstein pour le compte de la jeune union soviétique. Et le génie d'Eisenstein survivra à l'URSS !  ” — dhole 3 février 2014
    Commenter

Casting de La Grève

Infos sur La Grève

Réalisé par Sergei M. Eisenstein

Russie - 1h18 - Drame
Titre original : Stachka
Sortie le 28 avril 1925

Synopsis

En 1912, dans l'Empire russe, les ouvriers d'une usine sont poussés à bout par des conditions de travail éreintantes, et des espions choisis parmi le lumpenprolétariat sont chargés de dénicher les meneurs syndicalistes. Un ouvrier est accusé à tort d'avoir volé un micromètre. Sous la pression, il se pend. Ses collègues décident de se mettre en grève, mais celle-ci sera réprimée de manière sanglante par l'armée tsariste.

Films similaires à La Grève

Listes thématiques
    Vodkaster © 2007-2016 - Tous droits réservés - 2 
    Qui sommes-nous ? - Conditions Générales d'Utilisation et de Vente - FAQ (Foire Aux Questions) - Vodkaster recrute ! - Mentions légales -