La Habanera
(1937)
un film de
24% Taux de satisfaction
La Habanera

La Habanera

(1937)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 24%
  • 11 notes
  • 2,93 moyenne

Micro-critique star (bredele) :
bredele
(à propos de La Habanera)
Sa note :
La Habanera “ Dernier film allemand de Douglas Sirk, ce mélodrame est entâché d'idéologie nazie : une aryenne ne doit pas quitter son pays. Une curiosité. ” — bredele 3 février 2016
8 commentaires
  • bredele
    (à propos de La Habanera)
    Sa note :
    La Habanera “ Dernier film allemand de Douglas Sirk, ce mélodrame est entâché d'idéologie nazie : une aryenne ne doit pas quitter son pays. Une curiosité. ” — bredele 3 février 2016
    8 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré @bredele j'avais lu un article de télérama fort intéressant http://www.telerama....nd-secret,122667.php qui évoque un passage douloureux dans l'histoire personnelle de Sirk ....Lorsqu'il quitta l'Allemagne nazie pour Hollywood, le c'est avec une blessure ouverte jamais vraiment refermée ....en 1937, il a du laisser son fils issu de son premier mariage avec l'actrice Lydia Brincken, devenue adhérente au parti nazi. À la prise du pouvoir par Hitler, cette dernière obtint un jugement interdisant au réalisateur de voir son fils. embrigadé dans les jeunesses hitlériennes, ce dernier a été engagé enfant, pour des films de propagande.
      3 février 2016 Voir la discussion...
    • bredele
      commentaire modéré @cath44 justement dans le bonus, on raconte son périple. D'abord la Suisse, puis la France, la Suède et enfin les USA. je vais lire l'article
      3 février 2016 Voir la discussion...
    • bredele
      commentaire modéré @cath44 très intéressant, d'ailleurs le fils de Sarah Leander (suédoise) et de son mari Portoricain, ressemble à une caricature de jeune nazi (cheveux pratiquement blancs), certainement pas une coincidence
      3 février 2016 Voir la discussion...
  • georges.b1
    (à propos de La Habanera)
    Sa note :
    La Habanera “ S dévoile la vérité dans le mélo dont la poésie des images fait rêver‚ son imagination visuelle est telle qu'elle épuise tous les discours ! ” — georges.b1 15 janvier 2016
    4 commentaires
    • bredele
      commentaire modéré * n'existe
      15 janvier 2016 Voir la discussion...
    • georges.b1
      commentaire modéré Une suédoise visite porto Rico et est séduite, elle se marie avec le bourgmestre de l'île qui s'avère être une sorte de dictateur et languit sa Suède. C'était censé être un film pronazi avec les Suédois en aryens et les Porto-Ricains en sous-classe mais la réalisation de Sirk enjolive tellement le charme de l'île que finalement on se demande si la suédoise a toujours envie de quitter l'île! Sirk finalement fait dire le contraire grâce à son talent de metteur en scène!
      15 janvier 2016 Voir la discussion...
    • bredele
      commentaire modéré @georges.b1 merci pour ta célérité et la qualité du résumé.
      15 janvier 2016 Voir la discussion...
Vodkaster © 2007-2016 - Tous droits réservés - 2 
Qui sommes-nous ? - Conditions Générales d'Utilisation et de Vente - FAQ (Foire Aux Questions) - Vodkaster recrute ! - Mentions légales -