La Vie sexuelle des Belges 1950-1978
(1994)
un film de
La Vie sexuelle des Belges 1950-1978

La Vie sexuelle des Belges 1950-1978

(1994)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • -
  • 8 notes
  • 2,80 moyenne

Micro-critique star (olivierb) :
olivierb
Sa note :
La Vie sexuelle des Belges 1950-1978 “ Chronique surréaliste et pourtant juste alliant la comédie et le drame dans un élan de légerté! The belgian way of life! ” — olivierb 31 janvier 2014
Commenter

Casting de La Vie sexuelle des Belges 1950-1978

Infos sur La Vie sexuelle des Belges 1950-1978

Réalisé par Jan Bucquoy
Écrit par Jan Bucquoy


Belgique - 0h36 - Comédie
Titre original : La vie sexuelle des Belges 1950-1978
Sortie le 28 janvier 1994

Synopsis

  • Enfance : le film parle au début de la vie de famille flamande mais après il parle du petit Jan en ville de province et le Jan adolescent à l'encontre d'aventures sexuelles: il est témoin à l'école des tracasseries de son premier amour sale culotte. Sa tante Marta l'emmène voir le western [Johnny Guitare|f:Johnny-Guitar] (1954) avec [Joan Crawford|a:Joan-Crawford] qui restera pour lui l'emblème de la femme parfaite . [Johnny Guitare|f:Johnny-Guitar] est une allusion à François Truffaut ,. Il ne sera tenté ni par le nationalisme flamand, ni par l'homosexualité: ceci est expliqué dans la scène au camping dans les champs de Dixmude avec le petit film de Laurel et Hardy Cavale en série. Là il refusera les attouchements d'un copain plus âgé, avec la tour d'Yser à l'arrière plan qui fait figure de symbole du Flamingantisme. Il fait sa première conquête amoureuse lors d'un bal de village pendant lequel Will Tura chante : Ik ben zo eenzaam zonder jou (Je me sens si seul sans toi)...
  • Mariage : et il rencontre sa première femme à l'université (ULB) pendant une distribution de tracts contre la guerre du Vietnam. Il se promènera avec elle sur le brise-lames de Blankenberge. Le mariage apporte un enfant mais pas le bonheur. Entre temps, il reçoit des leçons de Marxisme de sa maîtresse qui lit le Capital toute nue dans son canapé. La vie continue et le protagoniste tente sa chance dans la capitale de la Belgique dans les années 1960 avec le commencement de la liberté sexuelle : divorce, partouses, rencontres furtives, etc... Il fréquente le café d'artistes Le Dolle Mol mais il se sent de plus en plus seul.
  • Retour à sa mère : l'ange de la mort qui survient au décès de sa mère sur l'arrière fond musical du requiem du compositeur flamand Peter Benoit, lui réclame une pénitence et lui reproche son obstination pour le sexe. Elle lui révèle que Mozart considérait la mort comme une libération mais il lui répond qu'il doit d'abord terminer son livre. Le film se termine avec une prise de vue du bébé dans les mains de sa maman, comme dans la première scène où elle descend de l'escalier avec son bébé (une référence à Lacan et la fameuse histoire de Saint Augustin qui voyait le frère de lait jaloux du bébé dans les bras de sa maman). On entend la chanson "Wherever you are, you will always be my Johnny Guitare" suivit par l'Hymne de l'Union soviétique qui renvoie au film suivant de la trilogie de "La vie sexuelle des Belges" : Camping Cosmos.


Films similaires à La Vie sexuelle des Belges 1950-1978

Listes thématiques
    Vodkaster © 2007-2016 - Tous droits réservés - 2 
    Qui sommes-nous ? - Conditions Générales d'Utilisation et de Vente - FAQ (Foire Aux Questions) - Vodkaster recrute ! - Mentions légales -