T Télérama aime un peu
Le Miroir
(1997)
un film de
Télérama aime un peu T
Satisfaction communauté 85%
Le Miroir Bande-annonce

Le Miroir

(1997)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 85%
  • 23 notes
  • 30 veulent le voir

Micro-critique star (Attrianera) :
Attrianera
(à propos de Le Miroir)
Sa note :
Le Miroir “ Épopée déroutante et burlesque d'une sacrée chipie dans un Téhéran assourdissant avec une échappée belle 100 % surprise. Mémorable. ” — Attrianera 12 mai 2018
2 commentaires
  • Anna_K
    (à propos de Le Miroir)
    Sa note :
    Le Miroir “ De la vitalité de la femme, fût-elle toute petite et du talent de Panahi à nous immerger dans la mythique circulation à Téhéran. Un régal ! ” — Anna_K 15 avril 2018
    11 commentaires
  • Attrianera
    (à propos de Le Miroir)
    Sa note :
    Le Miroir “ Épopée déroutante et burlesque d'une sacrée chipie dans un Téhéran assourdissant avec une échappée belle 100 % surprise. Mémorable. ” — Attrianera 12 mai 2018
    2 commentaires
    • Nathanlemec
      commentaire modéré @Attrianera super content que tu aies aimé.
      12 mai 2018 Voir la discussion...
    • Attrianera
      commentaire modéré @Nathanlemec La scène où la petite fille pique sa crise et enlève son faux bras dans le plâtre, m'a beaucoup fait rire. J'ai tendance à croire que cela fait partie du scénario. Cela contribue à rendre le film inoubliable.
      16 mai 2018 Voir la discussion...
  • Nathanlemec
    (à propos de Le Miroir)
    Sa note :
    Le Miroir “ Où est la maison de mon amie? ” — Nathanlemec 9 avril 2018
    4 commentaires
  • georges.b1
    (à propos de Le Miroir)
    Sa note :
    Le Miroir “ P pose des questions sur l'illusion, la réalité‚ le cinéma‚ magnifique métaphore politique et artistique dans une mise en abyme renversante ” — georges.b1 28 mai 2018
    Commenter
  • Thomaschry
    (à propos de Le Miroir)
    Sa note :
    Le Miroir “ Par un effet cocasse, le film se renverse mais pas le constat de JP : champ ou hors-champ, la société iranienne reste bouchée, cacophonique. ” — Thomaschry 18 avril 2015
    4 commentaires
    • Thomaschry
      commentaire modéré Je t'avoue que sur le moment, j'ai pensé aussi que c'était magistral. Mais finalement, il n'y a pas tant de différences entre les deux parties, avant-après le caprice de Mina. J'aime bien l'idée de Panahi de dire que son cinéma n'est qu'un miroir du réel, puisque dès que le film s'arrête, il continue dans la réalité (Mina cherche toujours à rentrer chez elle, les rues sont toujours saturées, l'environnement sonores inaudible). Mais, malheureusement, je trouve que le film ne repose uniquement sur cette idée et s'en contente. Plus la seconde partie avance, plus le renversement me parait un effet cocasse, un peu gadget, très bien trouvé, mais pas si important. Si le film s'était terminé dans la fiction, il aurait eu le même impact réflexif.
      18 avril 2015 Voir la discussion...
    • A_Nos_Amours
      commentaire modéré Mais c'est pas tant un gadget que ça si ce n'est pas voulu (et ça en l'occurrence, on n'en n'est jamais vraiment sûr et c'est génial !), et c'est ce que le coup de théâtre implique qui est d'autant plus puissant : au-delà de ce revirement de la fiction, le film est pour moi celui qui se situe au plus près du quotidien de Téhéran, de tout ce que j'ai pu voir ; mais aussi, c'est la symbolique du personnage, complètement révolté, constamment en fuite, et donc le statut change du tout au tout en cours de film. Je trouve qu'il y a quelque chose de tellement audacieux à montrer une telle force de caractère et en même temps il y a quelque chose de tragique dans cette volonté de "retourner à la normalité"... A mon sens le twist implique beaucoup plus de choses qu'une simple réflexion sur la frontière fiction/réel.
      18 avril 2015 Voir la discussion...
    • A_Nos_Amours
      commentaire modéré A la limite, la seule chose que je peux reprocher au film, mais un peu malgré lui, c'est de passer après CLOSE-UP de Kiarostami qui a fait quelque chose d'encore plus ambigü. Mais finalement tout cela fait partie d'une réflexion globale du cinéma iranien sur la portée des images
      18 avril 2015 Voir la discussion...
  • A_Nos_Amours
    (à propos de Le Miroir)
    Sa note :
    Le Miroir “ Jusqu'à renverser son film, Panahi emploie toutes les possibilités du cinéma pour nous plonger au cœur de l'Iran, au plus près de son peuple ” — A_Nos_Amours 11 avril 2015
    Commenter
  • fcyannou
    (à propos de Le Miroir)
    Sa note :
    Le Miroir “ A partir d'un caprice de "star" Panahi improvise et filme une course poursuite. Si des dirigeants iraniens lisent ceci : Libérez-le ! ” — fcyannou 29 novembre 2011
    3 commentaires
    • zigzagtouch
      commentaire modéré ce que tu nommes le "caprice de star" est réèl mais après c'est plus ambigü, tu pense que toute la deuxième partie est improvisée?
      23 décembre 2011 Voir la discussion...
    • fcyannou
      commentaire modéré En fait je ne sais pas justement, mais c'est là que le film déploie toute sa force et son humour, son génie (la petite fille qui retrouve la vieille dame : mise en scène ? Le jeu avec le micro : improvisation ?).
      24 décembre 2011 Voir la discussion...
    • zigzagtouch
      commentaire modéré ah oui la scène où la petite fille retrouve la vieille dame du bus est assez dingue! Si toute la deuxième partie est improvisée, effectivement c'est un geste cinématographique fort mais qu'aurait'on pensé si la gamine avait eu un accident, notre perception du film aurait été tout autre! C'est en cela que j'ai trouvé le film déconcertant.
      26 décembre 2011 Voir la discussion...
  • orloff
    (à propos de Le Miroir)
    Le Miroir “ Tribulation d'une fillette indocile en longs plans séquences dans la circulation de Téhéran. Atypique contemplation cacophonique & tendre ” — orloff 2 juin 2018
    4 commentaires
    • orloff
      commentaire modéré *conseillé
      3 juin 2018 Voir la discussion...
    • Attrianera
      commentaire modéré @orloff Elle est terrible ! ;-) J'espère que tu vas arriver à le trouver autrement qu'en vo. Si jamais tu as besoins d'autres conseils ou si tu as des films à me conseiller surtout, n'hésite pas.
      3 juin 2018 Voir la discussion...
    • orloff
      commentaire modéré @Attrianera wai, elle est dans son monde & en même temps connectée lucidement & originalement à son environnement, & comme tu dis un tempérament bien trempé ! Le tout passant ( pour moi juste en vo ) par sa petite bouille, son regard observateur, sa détermination & sa douce voix, un personnage marquant !
      3 juin 2018 Voir la discussion...
  • DickAutoMe
    (à propos de Le Miroir)
    Sa note :
    Le Miroir “ À l'image de son titre, le miroir est double, trompeur, sans teint. Derrière son apparente simplicité, un vertige abyssal. ” — DickAutoMe 9 mai 2012
    2 commentaires
    • juliendg
      commentaire modéré Sans tain non ? (Ou alors c'est un jeu de mots que l'heure m'empêche de comprendre)
      10 mai 2012 Voir la discussion...
    • DickAutoMe
      commentaire modéré Non c'est que je suis une grosse buse. Par contre vu le film (et au-delà d'une justification penaude à postériori) les deux sont valables en termes de sens
      11 mai 2012 Voir la discussion...
  • Barbey
    (à propos de Le Miroir)
    Sa note :
    Le Miroir “ Grand film d'exploration, Le Miroir est aussi un enregistrement de la ville bouillante et de ses bizarreries. Frondeur toujours. ” — Barbey 22 février 2016
    Commenter
  • zigzagtouch
    (à propos de Le Miroir)
    Sa note :
    Le Miroir “ symbole étincelant d'une nouvelle vague iranienne,un film déconcertant,une jeune héroïne bouleversante! ” — zigzagtouch 22 décembre 2011
    Commenter
  • Positif
    (à propos de Le Miroir)
    Sa note :
    Le Miroir “ Un cinéaste qui défend ici, avec la même confiance tranquille et résolue, sa liberté de créateur.  ” — Positif 13 janvier 2012
    Commenter
    Extrait d'une critique de Ariane Allard

Casting de Le Miroir

Infos sur Le Miroir

Réalisé par Jafar Panahi
Écrit par Jafar Panahi


Iran - 1h33 - Drame
Titre original : Ayneh
Sortie le 21 décembre 2011

Synopsis

Mina, une petite écolière, attend comme tous les jours sa mère à la sortie de l'école. Mais cette fois, celle-ci tarde à venir... Mina décide alors de rentrer chez elle par ses propres moyens. Mais elle ne connaît pas son adresse ! Durant son périple, dans la ville bouillonnante, elle va croiser de nombreux adultes auxquels elle tiendra tête... Têtue et obstinée, mais aussi imprévisible, Mina fera tout pour retrouver le chemin de la maison...

Films similaires à Le Miroir

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2018 - Tous droits réservés - 2 
    Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -