Netchaïev est de retour
(1990)
un film de
01% Taux de satisfaction
Netchaïev est de retour

Netchaïev est de retour

(1990)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 01%
  • 20 notes
  • 2,38 moyenne

Micro-critique star (orloff) :
orloff
Netchaïev est de retour “ Un Chigaleviste, fils du patron de la dst !! La mise en scène manque d'audace, incohérences, Lindon crispé, un téléfilm tf1 de gauche !! ” — orloff 3 mars 2016
5 commentaires

Casting de Netchaïev est de retour

Infos sur Netchaïev est de retour

Réalisé par Jacques Deray
Écrit par Jacques Deray


France - 1h50 -

Synopsis

Daniel Laurançon, alias Netchaïev, tout le monde le croyait mort, assassiné depuis cinq ans. Mais maintenant, Netchaïev est de retour, bien vivant face à celui qui l'avait aidé à disparaître bien décidé à jouer sa carte personnelle et acheter son impunité.

Tout se complique après la mort de son complice et l'entrée en jeu de Pierre Marroux, le directeur de la DST. Il héberge chez lui la jeune Sonsoles qui est en danger et lui confie que Netchaïev n'est autre que son fils qui, à une époque, a viré terroriste en rompant avec lui et en prenant pour nom celui de sa mère, Laurençon.

Ses quatre anciens compagnons révolutionnaires sont sur le pied de guerre, eux qui ont bien réussi depuis : Brigitte celle qui fut sa compagne pendant six ans; un avocat d'affaires, ex mari de Brigitte; Élie, l'écrivain et Philippe, directeur de journal. Daniel Laurençon finit pas savoir la vérité : l'un de ses amis avait voulu sa perte, qui organisait avec le gouvernement, un trafic d'armes particulièrement lucratif.

Dès lors, il n'y avait aucune échappatoire : Netchaïev savait et devait disparaître. Mais tout n'est pas si simple, surtout pour le commissaire Marroux, coincé entre son devoir et la volonté d'aider son fils.

Peu de temps avant le règlement de comptes final, Daniel Laurençon et Marc Liliental se retrouvent devant l'église d'Houdan et contemplent « dans l'arc de son portail gothique », au-dessus des battants, cette inscription a-priori surprenante sur ce fronton d'église : « Le peuple reconnaît l'existence de l'Être suprême et de l'immortalité de l'âme. »

- « Tu ne trouves pas ça sublime » dit Daniel avec un air narquois. - « Sublime d'arrogance, de sottise, d'absurdité ! » réplique Marc.

Marc Liliental, pensif, songeait : « Quelle superbe épitaphe pour cette histoire. Quelle superbe façon de rappeler la folie de toute tentative de prendre la place de Dieu, des croire porteur de vérités absolues, pionnier sur la voie du salut. Restons à notre place, pensait-il, et Dieu à la sienne. »


Films similaires à Netchaïev est de retour

Listes thématiques
    Vodkaster © 2007-2016 - Tous droits réservés - 2 
    Qui sommes-nous ? - Conditions Générales d'Utilisation et de Vente - FAQ (Foire Aux Questions) - Vodkaster recrute ! - Mentions légales -