Octobre
(1927)
85% Taux de satisfaction
Octobre

Octobre

(1927)
Ce qu'en pense la communauté
  • 85%
  • 121 notes
  • 3,67 moyenne

Micro-critique star (Airone) :
Airone
(à propos de Octobre)
Sa note :
Octobre “ Jamais la propagande n'a été aussi belle qu'à ce moment où, alors que l'espoir est déchu, Eisenstein transforme le noir et blanc en rouge. ” — Airone 3 juillet 2014
Commenter
  • Airone
    (à propos de Octobre)
    Sa note :
    Octobre “ Jamais la propagande n'a été aussi belle qu'à ce moment où, alors que l'espoir est déchu, Eisenstein transforme le noir et blanc en rouge. ” — Airone 3 juillet 2014
    Commenter
  • georges.b1
    (à propos de Octobre)
    Sa note :
    Octobre “ Plus qu'un film de propagande, cet orage d'images époustouflantes, la foi illimitée en son art, emportent E vers la folie, vers le génie! ” — georges.b1 4 juin 2014
    Commenter
  • LeoL
    (à propos de Octobre)
    Sa note :
    Octobre “ Quel dynamisme, quelle ampleur, tout ça par le montage et la musique. Très fort, très grand. ” — LeoL 4 août 2011
    5 commentaires
    • Maxim
      commentaire modéré @zigzagtouch dans plusieurs décennies peut-être considérerons-nous certains films actuels comme oeuvres de propagande, de la société de consommation ou de la dictature des marchés, au hasard!
      28 février 2012 Voir la discussion...
    • zigzagtouch
      commentaire modéré @Maxim très juste mais le problème reste le même et ce peu importe l'époque.Lorsque l'idéologie prend autant d'importance, elle finit par nuire aux qualités artistiques d'une oeuvre,c'est mon avis :)
      28 février 2012 Voir la discussion...
    • tailleurdepierre
      commentaire modéré Maxim> si tu as l'occasion, jette un coup d'oeil sur les pubs pro-tabac en noir et blanc des 50's hollywoodiennes, tu as déjà un bel exemple. En fait, le public est tellement perméable à la pub pro-consumériste qu'il ne s'en rend même plus compte. Et maintenant, l'enveloppe autour des idéologies est encore plus séduisante (les disneys sont superbes visuellement, que dire des pixar, ghibli, etc)
      15 avril 2016 Voir la discussion...
  • Torrebenn
    (à propos de Octobre)
    Sa note :
    Octobre “ "Octobre" parvient à être un manifeste politique en même temps qu'un exposé ludique des fulgurances géniales d'un réalisateur en extase. ” — Torrebenn 23 décembre 2013
    1 commentaire
  • fcyannou
    (à propos de Octobre)
    Sa note :
    Octobre “ Octobre est une machine de guerre qui se met doucement en branle pour finir par nous bombarder d'innombrables belles images. ” — fcyannou 22 février 2012
    Commenter
  • zglub215
    (à propos de Octobre)
    Sa note :
    Octobre “ Eisenstein se sert du récit mythique d’octobre 1917 plus que l’inverse. Résultat sidérant, entre péplum colossal et clip techno expérimental ” — zglub215 25 février 2012
    Commenter
  • hbbk
    (à propos de Octobre)
    Sa note :
    Octobre “ Octobre règle ses comptes et réécrit des pans d'histoire mais avec un tel génie qu'on est prêt à lui pardonner cette propagande ” — hbbk 10 juillet 2015
    Commenter
  • FreshBUZZ17
    (à propos de Octobre)
    Sa note :
    Octobre “ Eisenstein s'auto-parodie et livre un film techniquement immense, mais où la dénonciation est moindre. Octobre aurait dû être plus engagé. ” — FreshBUZZ17 25 septembre 2013
    1 commentaire
    • Spartakus
      commentaire modéré C'est obligatoirement à cause de la censure de Staline! déja ne pas montrer Trotsky sur le film alors qu'il a été un acteur majeur de la révolution c'est ridicule quand on veut montrer un évenement historique...
      6 juillet 2014 Voir la discussion...
  • caesar
    (à propos de Octobre)
    Sa note :
    Octobre “ A l'aide d'images d'archives dont la dureté frappe et d'une bande son à tuer, Eisenstein nous plonge dans un élément fondateur du 20e siècle ” — caesar 21 juin 2014
    Commenter
  • Hal9000
    (à propos de Octobre)
    Sa note :
    Octobre “ Bien au-delà de son instrumentalisation, le film scotche littéralement au fauteuil. Par sa puissance d'évocation et son aura. Indépassable. ” — Hal9000 30 avril 2012
    Commenter
  • terencetarpin
    (à propos de Octobre)
    Sa note :
    Octobre “ Eisenstein, le Flaubert du Cinema ” — terencetarpin 28 octobre 2015
    Commenter
  • dhole
    (à propos de Octobre)
    Sa note :
    Octobre “ Eisenstein filme la ville en filigrane, tel un personnage. Derrière l'opposition des rouges et des blancs, il y a la Russie, témoin du sang. ” — dhole 4 février 2014
    Commenter
  • stanhb
    (à propos de Octobre)
    Sa note :
    Octobre “ Moins saisissant que "Potemkine", "Octobre" s'apprécie surtout au travers de quelques scènes clefs (la levée du pont-levis...). ” — stanhb 17 mai 2012
    1 commentaire
    • adieuauxfilms
      commentaire modéré je le trouve égal à potemkine ! Alors oui le meilleur extrait de le filmographie d eisenstein reste les marches d'odessa mais octobre assure plus de diversité tout au long .
      12 juillet 2013 Voir la discussion...
  • gaugamelle
    (à propos de Octobre)
    Sa note :
    Octobre “ Malgré l'idéalisation de la Révolution, Eisenstein, en filmant ici la foule comme jamais, immortalise les visages du XXe siècle. ” — gaugamelle 7 octobre 2013
    Commenter
  • zagreus
    (à propos de Octobre)
    Sa note :
    Octobre “ Un sosie de Lenine tellement réaliste qu'un moment, j'ai bien cru que c'était le vrai ! ” — zagreus 23 juillet 2014
    Commenter
  • marcelsoudain
    (à propos de Octobre)
    Sa note :
    Octobre “ Eisenstein, c'est l'anti-Riefenstahl, autant du point idéologique que dans la façon de filmer. Il filme l'idée, et non l'image. On s'échappe ” — marcelsoudain 31 janvier 2015
    Commenter
Vodkaster © 2007-2016 - Tous droits réservés - 2 
Qui sommes-nous ? - Conditions Générales d'Utilisation et de Vente - FAQ (Foire Aux Questions) - Vodkaster recrute ! - Mentions légales -