Pauvres humains et ballons de papier
(1937)
un film de
Pauvres humains et ballons de papier

Pauvres humains et ballons de papier

(1937)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • -
  • 6 notes
  • 5 veulent le voir

Micro-critique star (Store) :
Store
Sa note :
Pauvres humains et ballons de papier “ Yamanaka offre sa maîtrise de la mise en scène à une chronique des bas-fonds, sans manichéisme, un regard sur le monde. ” — Store 22 décembre 2014
Commenter
  • Torrebenn
    Sa note :
    Pauvres humains et ballons de papier “ Samouraï déchu, échoué dans les bas-fonds du Japon, dans la promiscuité. Sans pitié pour les symboles déchus d'un Empire en fin de course. ” — Torrebenn 31 janvier 2016
    4 commentaires
    • Torrebenn
      commentaire modéré Merci pour cet immense film japonais d'avant-guerre @kamwatka , c'était pas encore l'Age d'Or, mais l'Empire du Soleil Levant le préparait déjà à grands coups de mélange samouraïs - réalisme. Ca promettait !
      31 janvier 2016 Voir la discussion...
    • kamwatka
      commentaire modéré @Torrebenn J'ai la certitude que, s'il n'était pas mort à 28 ans durant la Seconde Guerre sino-japonaise, Sadao Yamanaka serait devenu l'égal de Kurosawa. Je te conseille un autre film de lui 'Sazen Tange: le pot d'un million de ryos' difficile à trouver en bonne qualité mais encore supérieur. Pour après ton défi fou :)
      31 janvier 2016 Voir la discussion...
    • Torrebenn
      commentaire modéré @kamwatka Effectivement. Je ne connaissais pas cet artiste, mais c'est une belle découverte ! Encore merci.
      31 janvier 2016 Voir la discussion...
  • Store
    Sa note :
    Pauvres humains et ballons de papier “ Yamanaka offre sa maîtrise de la mise en scène à une chronique des bas-fonds, sans manichéisme, un regard sur le monde. ” — Store 22 décembre 2014
    Commenter
Télérama © 2007-2017 - Tous droits réservés - 2 
Conditions Générales d'Utilisation - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -