Sarah Winchester, Opéra fantôme
(2016)
un film de
Satisfaction communauté 72%
Sarah Winchester, Opéra fantôme

Sarah Winchester, Opéra fantôme

(2016)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 72%
  • 18 notes
  • 4 veulent le voir

Micro-critique star (Cine7Inne) :
Cine7Inne
Sa note :
Sarah Winchester, Opéra fantôme “ Contemporanéité d'une souffrance par l'art, d'une histoire rendu inintéressante par la monocorde symphonie du macabre. ” — Cine7Inne 3 avril 2017
4 commentaires
  • cath44
    Sa note :
    Sarah Winchester, Opéra fantôme “ Lieux meurtris du corps habité par le chagrin, lieu de blessure et de guérison : un théâtre où s’affrontent les spectres de la mémoire. ” — cath44 5 avril 2017
    8 commentaires
  • bredele
    Sa note :
    Sarah Winchester, Opéra fantôme “ Corps meurtris par les armes, corps meurtris par la danse, la musique creuse la mélancolie et nous emporte aux portes de la maison-folie ” — bredele 3 avril 2017
    6 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré @bredele les épisodes de série ne se comptabilisent pas dans le nombre de Mc. Donc c'est bien ta 1400 ème. J'ai vu le lien pour le court métrage.
      4 avril 2017 Voir la discussion...
    • bredele
      commentaire modéré @cath44 je pensais naïevement que les épisodes de séries n'étaient pas comptabilisés....j'aimerais en avoir lu autant...
      4 avril 2017 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré @bredele Un impressionnant court métrage. D'une éprouvante beauté.
      5 avril 2017 Voir la discussion...
  • Cine7Inne
    Sa note :
    Sarah Winchester, Opéra fantôme “ Contemporanéité d'une souffrance par l'art, d'une histoire rendu inintéressante par la monocorde symphonie du macabre. ” — Cine7Inne 3 avril 2017
    4 commentaires
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @cath44 pfff
      6 avril 2017 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré @Cine7Inne Désolée pour mon lapidaire "dommage " qui ne reflète qu’une partie tronquée d’un commentaire que je comptais faire, dans l'après coup . Tout d’abord, c’est une très belle MC que j'ai d'ailleurs appréciée. . Le "dommage ne concerne bien sûr que ta remarque sur l'histoire mise en scène par Bonello à travers la chorégraphie et le travail du corps de la danseuse. C’est une question de ressenti mais j’ai adhéré totalement à l’histoire . Qu'elle soit issue en partie d'une légende ou pas, ,elle relate la vie d’une femme étonnante, héritière de l'inventeur d'une arme qui a tué tant de personnes, rongée de culpabilité et met en scène une représentation de celle-ci qui est assaillie par les fantômes hantant sa maison. Une maison labyrinthique (comme l’est ce film) qui fut construite avec sa fortune était destinée à accueillir les fantômes de toutes ces personnes tuées. D'où ce que tu soulignes d'ailleurs comme macabre et monocorde (même je dirais répétitif) car c'est sans fin que ces spectres viennent la hanter. Voilà mon interprétation que je n'avais pas terminé de mettre dans mon sommaire commentaire d'hier. C'est réparé. :)))
      7 avril 2017 Voir la discussion...
    • Cine7Inne
      commentaire modéré @cath44 Oui ne t'inquiète pas je me doutais qu'il n'y avait rien d'irrespectueux dans ton commentaire. Moi aussi je trouve l'histoire (originale) super intéressante, elle a un potentielle au cinéma si ce n'est pas déjà fait, mais là j'ai trouvé ça trop statique, trop vide d'émotions, et la mélodie assourdissante ne m'a pas aidé à y trouver une once d'intérêt malheureusement. Je comprends parfaitement ton ressenti par contre :)
      7 avril 2017 Voir la discussion...
  • Torrebenn
    Sa note :
    Sarah Winchester, Opéra fantôme “ Evocation gothique et obsédante d'ectoplasmes familiaux devenus, par la folie d'une mère meurtrie, les messagers d'une Nation de morts ... ” — Torrebenn 6 avril 2017
    2 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré très beau...j'ai pensé à toi en le voyant aussi l'autre jour, à propos de la carabine Winchester ...même si c'est loin d’être un western
      6 avril 2017 Voir la discussion...
    • Torrebenn
      commentaire modéré @cath44 Merci ! Oui, le lien avec la Guerre de Sécession et la Conquête de l'Ouest m'a évidemment intéressé. J'ai été fasciné par cet objet étrange et réflexif. C'est inclassable !
      6 avril 2017 Voir la discussion...
  • REDACTED
    Sa note :
    Sarah Winchester, Opéra fantôme “ Bonello fait se rencontrer installation de musée et vestibules d'outre-tombe ; dans son cinéma fantôme, on peut flâner et reposer en paix. ” — REDACTED 8 avril 2017
    Commenter
  • acesite
    Sa note :
    Sarah Winchester, Opéra fantôme “ Pour la découverte de l'histoire extraordinaire de cette femme, le son incroyable de l'œuvre musicale et le traitement étonnant et puissant ” — acesite 7 avril 2017
    Commenter
  • Joe_Shelby
    Sa note :
    Sarah Winchester, Opéra fantôme “ Ovni gothique sur le pardon, la démence, la culpabilité par le prisme du corps ballotté tel l'esprit torturé par le refus cognitif du deuil. ” — Joe_Shelby 3 avril 2017
    Commenter
  • Grizlou
    Sa note :
    Sarah Winchester, Opéra fantôme “ Les malédictions ont besoin de médiums pour se propager. Ici, la grandiloquence de Bonello associée au format court, est un parfait vecteur. ” — Grizlou 4 avril 2017
    Commenter
  • Kikuchiyo
    Sa note :
    Sarah Winchester, Opéra fantôme “ Il suffit à BB d'un corps et d'un semblant de décor pour pousser les spectres hors des coulisses et les faire valser avec notre présent. ” — Kikuchiyo 16 mai 2017
    Commenter
  • Sushi_Overdose
    Sa note :
    Sarah Winchester, Opéra fantôme “ Portrait d'une liberté inouïe, réunissant dans un prodigieux mouvement l'opéra et la musique électronique. Funeste, fascinant et gracieux. ” — Sushi_Overdose 26 avril 2017
    Commenter
Télérama © 2007-2017 - Tous droits réservés - 2 
Conditions Générales d'Utilisation - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -