Skhizein
(2008)
un film de
Satisfaction communauté 99%
Skhizein

Skhizein

(2008)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 99%
  • 10 notes
  • 1 veulent le voir

Micro-critique star (ianov) :
ianov
(à propos de Skhizein)
Sa note :
Skhizein “ Fustigés, balayés, ostracisés, destins brisés, le poids, la pression, l'angoisse, magnifique incartade poétique au pays de la schizophrénie. ” — ianov 20 juillet 2017
5 commentaires
  • cath44
    (à propos de Skhizein)
    Sa note :
    Skhizein “ Suspendu dans un temps sans durée, devenu étranger à son corps fragmenté, absorbé dans un espace hors de soi. Catastrophe schizophrénique. ” — cath44 19 juillet 2017
    3 commentaires
    • Navet
      commentaire modéré Très belle mc pour ce très beau court. Merci de le faire connaître :)
      19 juillet 2017 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré pour le voir https://www.youtube.com/watch?v=qxoO3F6N81U
      C'est une illustration très imagée et émouvante , je trouve de la schizophrénie, symbolisée par ce météorite qui un jur fait effraction dans l'univers de ce garçon ....qui modifie peu à peu sa vie, sa perception du monde et de l'espace, qui le projette hors de ses limites et de son corps, rend étrange son rapport au monde et aux autres la Schize, c'est être séparé, être dissocié, c'est comme être à côté de soi , être à côté de sa vie, de son corps,flottant dans un espace sans dimension , comme si disparaissait la frontière invisible, mais essentielle, qui sépare la réalité interne des pensées, des émotions, des intentions et des représentations et la réalité externe des événements ou des pensées et des actions d’autrui. j'aime beaucoup cette phrase de Racamier, un psy qui a eu beaucoup d'attentions et de bienveillance pour les schizophrènes qu'il soignait "intérieurement sa vie, chacun le fait sans cesse, le névrosé le fait en hiéroglyphes, et le psychotique sur un écran qui ne prend pas l'encre. Lorsque la petite musique de l'objet intérieur s'arrête, il se fait un vacarme terrible, qui est le bruit de la psychose."
      19 juillet 2017 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré @Navet je t'en prie, il le mérite, c'est vraiment très beau.
      19 juillet 2017 Voir la discussion...
  • ianov
    (à propos de Skhizein)
    Sa note :
    Skhizein “ Fustigés, balayés, ostracisés, destins brisés, le poids, la pression, l'angoisse, magnifique incartade poétique au pays de la schizophrénie. ” — ianov 20 juillet 2017
    5 commentaires
    • ianov
      commentaire modéré @Navet Petit syndrome 91 cm . Quelle heureuse idée de le populariser sur vk, c'est une petite "pépite", qui deviendra bientôt "météorite", à n'en pas douter ! Merci encore !
      20 juillet 2017 Voir la discussion...
    • Navet
      commentaire modéré @ianov Je l'espère, merci à toi !
      20 juillet 2017 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré @ianov très beau , comme tu l'as dit, c'est un vrai cadeau ce petit film
      20 juillet 2017 Voir la discussion...
  • djobaka
    (à propos de Skhizein)
    Sa note :
    Skhizein “ Le poids de l'existence pèse parfois aussi lourd qu'une météorite, La vie s'éloigne de nous et c'est dans les étoiles que l'on gravite ” — djobaka 20 juillet 2017
    4 commentaires
  • Navet
    (à propos de Skhizein)
    Sa note :
    Skhizein “ Météorite dans la famille des courts métrages, Skhizein est une oeuvre touchante et poétique qui gagnerait à être connue. ” — Navet 18 juillet 2017
    2 commentaires
  • Mlle_Leah
    (à propos de Skhizein)
    Sa note :
    Skhizein “ Dissonance invisible, le poids du roc pèse ; la craie crisse sous le joug de l'incompréhension. À voir ! ” — Mlle_Leah 18 juillet 2017
    3 commentaires
Télérama © 2007-2017 - Tous droits réservés - 2 
Conditions Générales d'Utilisation - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -