Acte 2.  Cinéma et Moyen Âge

Acte 2. Cinéma et Moyen Âge

Liste de 19 films par Trojan
| 197 vues  | 7 personnes ont aimé

Liste des réussites historiques selon J.Le Goff d'une part, ma modeste contribution d'autre part, appuyée par d'autres médiévistes ou critiques de cinéma.

- La chasse aux sorcières et leur mort est un fait de l'époque moderne, et ne touche que très peu le Moyen Age. D'ailleurs, cette période n'est pas un "âge sombre", "Dark ages."

-Un historien médiéviste: Jacques Le Goff. Mort il y a peu, il erre encore près de nous en bon agitateur du bocal. Un des meilleurs médiévistes français et mondial prônait un "Long Moyen Age" s'échouant à la veille de la révolution, qu'elle soit industrielle ou française. Il propose aussi la naissance, contestée, de l'Europe au Moyen Age. Touche à tout, il nous contemple, assis à côté de Saint Louis, en probable ivresse.

-Un personnage: Bernard Gui. Folie vivante de mon temps, je ne suis que le produit ma formation: je suis l'inquisiteur par excellence magnifié dans "Le nom de la rose" qui rédige un "Manuel de l'inquisiteur" pour contraindre et persuader les superstitieux et les déviants.

/block/list/vk_list_items?id=1309431&from_url=/listes-de-films/acte-2-cinema-et-moyen-age/1309431&gtm_page_category=listes+de+films&items_offset=0&items_limit=50&items_order=priority&items_filter=&items_search=
  • 1
    Robin des Bois
     (1922)
    Synopsis : Robin des Bois (Robin Hood) est un film américain de [Allan Dwan|a:Allan-Dwan2], sorti en 1922.
  • 2
    Les Nibelungen
     (1923)
    Synopsis : Film en deux parties (La Mort de Siegfried/Siegfried et La Vengeance de Kriemhild/Kriemhilds Rache) tiré d'une légende scandinave que s'approprièrent les tribus germaniques et qui inspira à Wagner sa Tétralogie.
  • 3
    Les Aventures de Robin des Bois
    79%
    | Sa note :
    Synopsis : Alors que le prince Jean, aidé de son bras droit, l'infâme Guy de Gisbourne, règne sur l'Angleterre, Robin de Loxley proclame sa fidélité à Richard Coeur de Lion, retenu prisonnier en Autriche. Dépossédé de ses biens par le prince Jean, Robin, que l'on nomme désormais Robin des Bois, a formé avec quelques hommes audacieux et courageux une bande de hors-la-loi, qui assaillent et dévalisent sans relâche les hommes du prince. L'attaque d'un convoi d'or conduit par Guy de Gisbourne permet à Robin de nouer de tendres liens avec lady Marian, la filleule du roi Richard, dont les beaux yeux s'ouvrent soudain sur la misère des Saxons et l'arrogance des Normands...
  • 4
    L'Éternel retour
    Trojan
    “ Sur un refrain nietzschéen, le couple s'élève dans la biographie. ” — Trojan 26 mars 2016
    Commenter
  • 5
    Le Septième Sceau
    84%
    | Sa note :
    Trojan
    Sa note :
    “ Et la danse macabre ne fut jamais aussi belle... ” — Trojan 7 novembre 2015
    Commenter
  • 6
  • 7
    Andreï Roublev
     (1966)
    Drame | 2h30
    85%
    | Sa note :
    Trojan
    Sa note :
    “ Le Crépuscule des idoles. ” — Trojan 26 octobre 2015
    Commenter
  • 8
    Le Decameron
     (1971)
    Comédie, Drame | 1h50
    Synopsis : Un film composé de huit sketches adaptés des fameux contes paillards de Boccace. Les protagonistes sont :un jeune marchand qui aide des voleurs à piller la tombe d'un cardinal, un bûcheron qui tente de se faire engager comme jardinier dans une communauté de religieuses, une femme infidèle qui cherche à dissimuler à son mari la présence de son amant, un libertin qui abuse d'un innocent moine, deux jeunes gens surpris par le père de celle-ci, deux profiteurs ayant peur de l'enfer ainsi qu'un prêtre qui prétend pouvoir transformer une femme en jument.
  • 9
    Lancelot du Lac
     (1974)
    Synopsis : Lancelot revient à la cour du roi Arthur, après l'échec de sa quête du Graal.
  • 10
    Perceval le Gallois
    Drame | 2h13
    Synopsis : Comment Perceval le Gallois, de valet, devient chevalier à la quête du Graal.
  • 11
    Excalibur
     (1980)
    75%
    | Sa note :
    Trojan
    Sa note :
    “ O Fortuna O Fortuna, merci de glorifier ce mythe millénaire. ” — Trojan 23 janvier 2016
    1 commentaire
  • 12
  • 13
    La Chair et le sang
    Drame | 2h06
    86%
    | Sa note :
    Trojan
    Sa note :
    “ Le meilleur film sur ce Moyen-âge crépusculaire? Allons-y, oui! Flamboyant. ” — Trojan 15 juin 2015
    Commenter
  • 14
    Le Nom de la Rose
    Polar, Drame, Thriller | 2h11
    83%
    | Sa note :
    Trojan
    Sa note :
    “ Dans cette grisâtre austérité, le polar s'arrête un temps: plaisir de la chair et païenne bestialité ; premier émoi. ” — Trojan 20 février 2016
    7 commentaires
  • 15
    La Passion Béatrice
    Drame | 2h11
    Synopsis : Agé de dix ans, François de Cortemart voit son père partir à la guerre. De retour au château, il découvre sa mère dans les bras de son amant. Il tue celui-ci. Il s'enferme en haut de la tour et affronte le vent, le froid, la famine, la solitude, et l'attente jusqu'au jour ou il apprend la mort de son père. Il accuse Dieu. Plusieurs années plus tard, en 1346, il est fait prisonnier par les Anglais avec son fils Arnaud...
  • 16
    Braveheart
     (1995)
    74%
    | Sa note :
    Trojan
    Sa note :
    “ De l'anachronisme au service de l'épique. Il est libre Mel. ” — Trojan 15 juillet 2015
    Commenter
  • 17
    Le Destin
     (1997)
    Drame | 2h15
    85%
    | Sa note :
    Trojan
    Sa note :
    “ Lumière universelle et chantre de l'arabité, Averroès est pris dans un méandre: comment conjuguer liberté et poste administratif? ” — Trojan 26 mars 2016
    Commenter
  • 18
    Dragons et princesses
    87%
    Synopsis : Tous les soirs, un vieil homme, qui semble être Michel Ocelot lui même, et deux enfants se retrouvent dans un cinéma abandonné qui recèle plein de merveilles. Ils se racontent des histoires qu'ils inventent et s'amusent à jouer au jeu du "Et si ..."Dans une grotte sombre et humide, un groupe de mendiants se voit soumis à la tyrannie sans bornes de monstres. Les gestes du quotidien sont devenus une véritable épreuve. Se nourrissant uniquement de champignons crus, les mendiants doivent sans cesse attendre le repos du monstre pour se servir. Une jeune fille assez mal aimée du clan fait la rencontre d'un rat qu'elle sauve des griffes des ses congénères. Celui-ci lui apprend qu'elle est en fait Maîtresse des Monstres et qu'un seul de ses regards est capable de faire rétrécir le plus énorme des monstres. Il va ainsi lui montrer le chemin de la sortie vers le vrai monde dans lequel, dit-on, un prince l'attendrait depuis toujours pour l'épouser. Elle franchit les épreuves sans trop de mal mais fait brûler sa chevelure. Vêtue d'herbes trouvées dans la grotte, sa sortie dans le grand monde se fait en grande pompe : trompettes, cerisiers et confettis l'attendent pour célébrer son mariage avec le prince.Deux soeurs ennemies se battent les faveurs d'un prince. Ce dernier a passé les dernières années de sa vie à croupir au fond d'un cachot dans lequel il n'a pu survivre que grâce aux biens envoyés depuis l'extérieur. A sa sortie, il jure d'épouser celle qui l'a sauvé. Il est persuadé qu'il s'agit de l'aînée des deux qui confesse à qui veut l'entendre que c'est elle qui est à l'origine de tous les présents. Mariés, il avoue à sa nouvelle femme qu'il est victime d'une terrible malédiction : tous les soirs de pleine lune, la chaîne qu'il porte autour du cou brûle et le force à la retirer. C'est alors qu'il se transforme en un terrible loup-garou. La soeur aînée insiste pour assister à ce prodige et en profite pour jeter la chaîne au fond d'un puits impénétrable. La plus jeune des soeurs rencontre le loup garou dans la forêt et, pensant parler à une bête, elle lui confesse son histoire. Elle réalise alors que le loup-garou est en réalité le prince et que sa soeur est responsable de quelque chose. A la vue du loup-garou, la soeur aînée commet une erreur en l'appelant par son prénom. Elle avoue même avoir jeté la chaîne au fond du plus profond des puits. La benjamine réussit à la récupérer. Le prince redevient prince et, malgré la jalousie maladive de sa soeur et la malédiction du prince, elle décide de lui donner son amour.Un cordonnier, trop pauvre pour s'acheter un cuir de qualité rêve de pouvoir travailler un jour à la ville. Derrière sa pauvre boutique, il fait installer un banc dans son immense pommier, à l'abris des regards et des critiques des villageois. Alors qu'il s'écroule sur son travail, le cordonnier fait un rêve très étrange : une voix lui dit qu'un trésor est caché sous la septième statue du Pont Charles de Prague. Il décide de se fier à son instinct et ruine ses économies pour se rendre à Prague. Il ne trouve rien mais décide d'attendre un jour de plus. Le gardien du pont lui demande des explications et lui confesse qu'il a fait lui aussi un rêve étrange (il vit un pommier sous lequel se cacherait un trésor). De retour chez lui, le cordonnier trouve sa petite amie en train de creuser sous l'immense pommier. Ils y découvrent une trappe menant dans une pièce vide sous l'atelier. En touchant le seul pilier qui orne la pièce, la copine du cordonnier actionne un mécanisme révélant un immense trésor.Dans une ville d'or, un étranger s'interroge sur la tristesse perpétuelle des habitants. Il décide de questionner une demoiselle sur les raisons de cette platitude. Celle-ci lui explique alors que quatre fois dans l'année, "le bienfaiteur" offre à la ville de l'or en échange de la plus belle fille du village, offerte sur l'esplanade du sacrifice. Révolté à cette idée et voyant que cette jeune fille est certainement la plus belle de la ville, le jeune homme décide de s'opposer formellement à ces rites. Le soir du sacrifice, il provoque le monstre terrible mais se fait gober par celui-ci. Tuant la bête de l'intérieur, il sauve la belle offrande et attire sur lui la haine des habitants. En effet, la prophétie racontait que si le bienfaiteur était tué, la ville d'or tomberait en ruines. Par un discours sur l'importance du travail et de la vie, le jeune homme parvient finalement à mettre le peuple de son côté.Un mousse très mal traité par le capitaine et les autres membres de l'équipage d'un modeste navire ne rêve que d'une seule chose : pouvoir un jour vivre dans une maison sur la terre ferme avec sa chatte qu'il aime tant. Lorsque le navire se rend en Inde, dans la magnifique ville qui entoure le Taj Mahal, le capitaine empêche le jeune mousse de les accompagner. Mais ce dernier brave l'interdit et décide de tout de même se rendre au palais du roi. Alors que le capitaine essaye vainement de vendre les quelques richesses qu'il possède, la chatte du jeune mousse tue tous les rats qui tentent de manger la nourriture du roi. Séduit, ce dernier propose au jeune homme des tonnes et des tonnes d'or et de pierres précieuses en échange de son animal. Celui-ci refuse, le roi lui propose bien plus encore. Mais la chatte, enceinte, est la seule amie que le jeune homme possède. Il fait alors un marché avec le roi : vivre dans une maison avant que sa chatte accouche pour qu'il puisse finalement vendre les chatons. C'est alors que le jeune mousse devint riche et pu réaliser son rêve.En Perse, un jeune homme fait la rencontre d'un inquiétant sorcier. Après lui avoir montré quelques tours, ce dernier invite son nouvel apprentis dans un repaire mystérieux. Là, le sorcier lui enseigne l'art de la métamorphose et le jeune homme se révèle être très doué. Le soir venu, il fait connaissance avec la fille du sorcier, captive et semblant avoir été quittée par toute félicité. Lors d'un repas, attendrie par la naïveté de ce nouvel élève, elle lui apprend les plans maléfiques de son père : celui-ci capture les jeunes sorciers les plus talentueux dans des cylindres en verre afin de leur extraire leur génie. Elle lui révèle aussi qu'il n'existe qu'une entrée et que pour sortir de ce repaire, il faut être renvoyé par le sorcier en personne. Sous les conseils de la jeune fille, l'impétueux sorcier emploie toute la mauvaise volonté du monde afin de tromper magicien qui le renvoie de son repère sur le champs. Alors qu'il est en route vers la ville, c'est au même endroit qu'il rencontre le sorcier en train de charmer un autre promis. Sans hésitation, il se transforme en terrible dragon et dévore le sorcier. Riche de par son talent mais dévoré par la culpabilité, le jeune homme se met en quête d'aller sauver la fille du sorcier. Sans mal, il pénètre dans le repaire et retrouve la jeune fille, euphorique. Mais seul le sorcier connaissait la formule secrète pour s'en évader.En Afrique, dans un petit village en guerre et dont le roi est souffrant, un jeune homme ne peut s'empêcher de jouer du tam-tam. Tous les habitants n'ont qu'une phrase à la bouche : « Tu nous casses les oreilles ! ». Alors qu'il se promène dans la savane, le jeune homme sauve un vieillard d'une hyène affamée en frappant de ses mains les branches d'un arbre. Le vieillard, conquis par sa musique et persuadé de son talent décide de l'emmener dans sa case. Il lui révèle la présence de son "tam-tam magique" qui aurait la faculté de charmer quiconque l'entendrait. Après un entraînement acharné, le vieillard annonce au jeune homme que celui-ci est prêt. Appelé à l'aide par la princesse pour sauver son père et se dressant contre les recommandations du chaman, il parvient grâce à la musique à le sortir de son coma latent. Mais la guerre fait rage et encore une fois, le jeune homme parvient à repousser l'ennemi grâce au son de son tam-tam magique. Mais dérobé par le chaman, le tam-tam est détruit et plus rien ne semble pouvoir repousser les ennemis. La fille du roi se rend alors compte que ce n'est pas le tam-tam qui est magique, mais bel et bien les mains du jeune homme. Le village sauvé de la guerre, le jeune homme est acclamé comme un héros et fait danser tout le village au son de son tam-tam.Deux empereurs du Tibet se lancent un pari : celui de faire mentir un modeste jeune homme, possesseur du seul étalon doté de parole de la région. On raconte que ce garçon ne ment jamais. La fille de l'empereur se transforme en jeune fille de rien et simule une maladie. Le jeune homme, épris par sa beauté lui demande le remède qui pourrait la soigner. Elle lui confie que seul le coeur de son cheval qui parle pourrait la faire vivre. L'amour pour la belle est plus fort et il convainc son cheval de lui céder son coeur. Mais alors qu'il l'offre à sa bien aimée, celle-ci s'enfuit sans même manger le coeur du cheval. Appelé par l'empereur, prêt à mentir, le jeune homme fini par tout avouer. C'est ainsi que par cette seul parole, le garçon prouve sa pureté. La princesse, la jeune fille de rien de laquelle le jeune homme est follement amoureux, touchée par cette franchise, se rend compte de la bassesse des autres hommes. Le jeune homme gagne la moitié d'un empire et l'amour de la princesse.Aux Antilles, écrasé sous le poids d'une chaleur accablante, un jeune homme fort désinvolte décide de se réfugier dans une grotte. Poussé par sa curiosité, il descend de plus en plus profond jusqu'à se rendre dans le royaume des morts. Là, il fait la rencontre d'un vieillard qui lui apprend l'existence de la fille du Roi, la Belle sans connaitre. Mais celui-ci le met également en garde contre la difficulté de cette entreprise : cette fille est gardée par trois monstres, une abeille, une mangouste et un iguane. Le jeune homme décide alors de tenter sa chance mais au lieu d'éliminer ces monstres en les empoisonnant, il leur offre des mets succulents. C'est sans difficulté qu'il passe l'abeille, la mangouste et l'iguane. Arrivé chez le Roi, celui-ci le soumet à trois épreuves. La première consiste à retrouver les onze tortues d'or dispersées dans tout le pays en restant enfermé dans son cachot. Venant le remercier pour le repas qu'elle a reçu, la mangouste, à l'aube, lui apporte les onze tortues d'or. Le roi n'en croit pas ses yeux et décide de le soumettre à la deuxième épreuve : retrouver le diamant bleu de sa fille, égaré au milieu de l'océan en restant enfermé dans son cachot. C'est cette fois ci l'iguane qui, à l'aube, vient lui apporter l'objet précieux. Le roi est abasourdi et lance au jeune homme son ultime épreuve : retrouver la quelle de ses trois filles est la Belle sans connaître. C'est grâce à l'aide de l'abeille que le jeune homme parvient à l'identifier sans mal. Le Roi du royaume des morts n'en revient pas et offre au jeune homme sa fille et la moitié de son royaume. Mais celui-ci en a que faire d'une fille qu'il ne connait pas et d'un royaume dans lequel tout le monde est mort. Il lance au Roi heurté un "à plus la compagnie" !Ce conte fait directement référence à l'Oiseau de feu, un conte russe. Ivan Tsarevitch, le fils de l'empereur est prêt à tout pour venir en aide à son père agonisant, même à escalader le mur du palais du Tsar des Jardins afin de lui dérober des prunes d'or, seul remède à ses blessures. Mais alors qu'il touche la première prune d'or, le Tsar ordonne de lui faire couper la tête. Mais pour Ivan, il est prêt à faire une exception s'il parvient à lui apporter le vase qui multiplie. Ivan Tsarevitch se rend chez le Tsar des Céramiques afin de lui dérober son vase, mais alors qu'il fait tomber les étagères, le Tsar surgit et ordonne de lui faire couper la tête. Mais pour Ivan, il est également prêt à faire une exception s'il parvient à lui apporter l'étalon aux sabots d'or du Tsar des Pur-Sang. Ivan Tsarevitch, par une fenêtre s'introduit dans le palais du Tsar et tente en vain de voler le cheval. Condamné à mort, le Tsar est prêt à faire une exception s'il lui apporte la Princesse Changeante qui, raconte-t-on, change d'apparence à chaque fois qu'on la touche. Se rendant au palais le la princesse, elle lui apprend que seul son véritable amour lui permettrait de lui faire garder sa forme normale. Lorsque Ivan touche la jeune fille, celle-ci maintient sa beauté. Ils échafaudent ensemble un plan : grâce à la princesse qui peut prendre l'apparence qu'elle désire, Ivan Tsarevitch récupère le pur-sang aux sabots d'or, le vase qui multiplie et les prunes d'or. Se rendant au chevet de son père, c'est à sa plus grande surprise qu'à son réveil, ce dernier n'en croit pas ses yeux en voyant son fils auprès de la Princesse changeante.
  • 19
    Promenade avec l'amour et la mort
    Drame | 1h30
    Synopsis : La fuite vers la liberté d'un jeune couple d'amoureux à travers des paysages dévastés par la guerre de Cent Ans. Ils ne réussiront à préserver leur liberté qu'à travers leur mort. Film lyrique et rigoureux délaissant les hauts faits d'armes de la guerre pour se pencher avec réalisme sur l'atmosphère de l'époque et la vie des paysans malmenés.
16 commentaires
  • DaleCoop
    commentaire modéré Au fait ! Me vouvoie pas c'est gênant :p
    26 octobre 2015 Voir la discussion...
  • Trojan
    commentaire modéré @DaleCoop D'accord :) Elle végète cette liste, il me manque des films à voir! En attendant j'ai ajouté Le Destin et Andrei Rublev dans celle-ci. Pour ce dernier, comme tous les Tarkovski que j'ai vu, je me sens impuissant et hébété devant tant d'interrogations..dois-je mettre un 5 étoiles pour cet état, ou attendre d'y réfléchir?! J'y réfléchis, je lorgne sur des grilles d'analyse. Mais toujours, il me trouble..comme un Lynch, Kubrick, Pasolini, Herzog, peut le faire.
    26 octobre 2015 Voir la discussion...
  • DaleCoop
    commentaire modéré ...Bergman aussi non ? :)
    26 octobre 2015 Voir la discussion...
  • DaleCoop
    commentaire modéré Ce sont les réalisateurs qui me touchent le plus moi aussi. Stanley, Andreï, Pier Paolo, Ingmar, David... Herzog un peu moins je l'avoue...
    26 octobre 2015 Voir la discussion...
  • Metaju
    commentaire modéré @Trojan Techniquement, "la chair et le sang" c'est pas au moyen-âge. C'est le début de la renaissance.
    26 octobre 2015 Voir la discussion...
  • Trojan
    commentaire modéré @Metaju Techniquement oui, mais il n'y a guère de rupture. L'histoire est ainsi en tranche selon des conventions avant tout pédagogiques et pratiques: elles n'ont pas lieu d'être ici (surtout quand on regarde dans quoi s'intègre ce film). Mais il est vrai que je suis frauduleux, je me sens même assez provocateur pour mettre des films s'arrêtant en 1789, mais pour le coup c'est beaucoup plus discutable!
    26 octobre 2015 Voir la discussion...
  • Metaju
    commentaire modéré @Trojan Non, mais je chipotais pour faire mon malin.
    26 octobre 2015 Voir la discussion...
  • Trojan
    commentaire modéré @Metaju vile vicaire du christ! @DaleCoop Pour Bergman j'ai encore jamais voulu réellement regarder: j'ai peur de ne pas être prêt à saisir tous les aspects de l'œuvre. Oui ils sont assez fascinants, mais leurs disparitions ou leurs atonies me laisse songeur: qu'avons-nous raté ou que ratons-nous? (rien que le Napoleon de Kubrick me donne de la mélancolie). Pour Herzog ceci se résume à Aguirre -Fitzcarraldo -Ennemis intimes ;) J'ai aussi une énorme tendresse pour Kurosawa, mais là c'est beaucoup plus dans le divertissement.
    26 octobre 2015 Voir la discussion...
  • DaleCoop
    commentaire modéré Bah tu sais Bergman c'est très simple parfois au final... Tu regardes Fanny Et Alexandre : tu comprends les messages qu'il y a derrière. De toute façon une oeuvre d'un auteur aussi riche et génial (je parle de Bergman mais la logique est la même pour les autres pré-cités) permet à chacun d'avoir son interprétation. Il n'y a pas une compréhension exhaustive à saisir. L'artiste te propose une oeuvre avec certes une ligne directrice et sa vision à travers sa mise en scène, mais chacun en retient ce qu'il veut. Bon forcément dans des cas comme Persona ou Salo c'est difficile de saisir les messages parce qu'ils sont vraiment "cachés" et les images sont si parlantes qu'on a parfois du mal à déceler le coeur du propos. Salo est-il un film sur l'art ? Sur dieu ? Sur la politique ? Je pense que c'est tout à la fois. C'est ça qui en fait une oeuvre transversale.
    Même chose pour Persona.
    Dans un cas comme Le Septième Sceau, comme Accattone, comme Orange Mécanique : on peut réinterpréter, chercher des sens cachés : mais la trame principale est très claire :)
    Je suis sûr que tu peux t'y mettre à Bergman.
    26 octobre 2015 Voir la discussion...
  • Trojan
    commentaire modéré @DaleCoop Je vais m'y atteler alors ;) (ma liste Tarkovski est bloquée comme prévu, je pense être passé à côté du Miroir).
    29 octobre 2015 Voir la discussion...
Des choses à dire ? Réagissez en laissant un commentaire...
Autres listes de Trojan
Listes appréciées par Trojan
Listes populaires
Listes recommandées
Listes commentées récemment
Télérama © 2007-2017 - Tous droits réservés - 2 
Conditions Générales d'Utilisation - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -