Art Contemporain

Art Contemporain

Liste de 56 films par ilmra
| 139 vues  | 2 personnes ont aimé

Des films - que des beaux que j'ai aimé - qui pourraient figurer dans les archives et les expo de Musées d'Art Contemporain, par leur recherche visuelle et stylistique, leurs audaces, leur surréalisme ou leur non réalisme assumé...
Ce qui est fou c'est de constater comme on retrouve cette radicalité, cette audace artistique dans des films anciens parfois, notamment dans le cinéma muet.

/block/list/vk_list_items?id=1288977&from_url=/listes-de-films/art-contemporain/1288977&gtm_page_category=listes+de+films&items_offset=0&items_limit=50&items_order=priority&items_filter=&items_search=
  • 1
    L'Opération diabolique
    91%
    | Sa note :
    ilmra
    Sa note :
    “ Prenant, mystérieux comme un thriller. La moindre expression des visages dense, envoûtante, à guetter et explorer. Art contemporain & S.F. ” — ilmra 27 juillet 2014
    Commenter
  • 2
    Dolls
     (2002)
    Drame | 1h53
    60%
    | Sa note :
    ilmra
    Sa note :
    “ Ode à l'engagement amoureux, merveille de poésie, tant dans l'image travaillée comme une oeuvre d'art contemporain que dans les histoires... ” — ilmra 27 juillet 2014
    Commenter
  • 3
    Rude journée pour la reine
    40%
    | Sa note :
    ilmra
    Sa note :
    “ Film rare. Humour, art contemporain mêlant concret et subjectif, épousant la cause des femmes entre service, devoir et oser la liberté. ” — ilmra 14 juillet 2014
    Commenter
  • 4
  • 5
    Metropolis
     (1927)
    92%
    | Sa note :
    Synopsis : Des ouvriers travaillent dans les souterrains d'une fabuleuse métropole de l'an 2026. Ils assurent le bonheur des nantis qui vivent dans les jardins suspendus de la ville. Un androïde mène les ouvriers vers la révolte
  • 6
    M le Maudit
     (1931)
    Synopsis : Un sadique assassine des petites filles. La pègre et la police se mettent à le rechercher.
  • 7
    Adieu au Langage
    Drame | 1h10
    44%
    | Sa note :
    Synopsis : Le propos est simple. Une femme mariée et un homme libre se rencontrent. Ils s'aiment, se disputent, les coups pleuvent. Un chien erre entre ville et campagne. Les saisons passent. L'homme et la femme se retrouvent. Le chien se trouve entre eux. L'autre est dans l'un. L'un est dans l'autre. Et ce sont les trois personnes. L'ancien mari fait tout exploser. Un deuxième film commence. Le même que le premier. Et pourtant pas. De l'espèce humaine on passe à la métaphore. Ca finira par des aboiements. Et des cris de bébé.
  • 8
    Le Fils
     (2002)
    Drame | 1h43
    83%
    | Sa note :
    ilmra
    Sa note :
    “ Film prouesse ! Filmer un acteur de dos les 3/4 du film pour qu'on soit dans sa conscience et ses hésitations : fort ! Poignant thriller.  ” — ilmra 3 mai 2013
    Commenter
  • 9
    Hiroshima mon amour
    Drame | 1h30
    74%
    | Sa note :
    ilmra
    Sa note :
    “ Cinéma par les images, le montage, les acteurs, mais aussi partition musicale, art contemporain, sur les blessures de l'humain. 7,56ème art. ” — ilmra 1 juin 2013
    Commenter
  • 10
    L'Amour à mort
     (1984)
    Drame | 1h32
    62%
    | Sa note :
    Synopsis : Déclaré cliniquement mort, Simon ressuscite quelques instants après son décès. Bouleversé par cette expérience, dont il parle à un couple d'amis pasteurs, Jérôme et Judith, il retrouve Elisabeth, la femme avec qui il vivait une intense histoire d'amour. Simon, dont la santé est toujours fragile, entend bien profiter pleinement du temps qui lui reste à vivre.
  • 11
    Son nom de Venise dans Calcutta desert
    2h00
    ilmra
    “ J'adore l'extrême poésie du titre... ça peut se mettre tout seul en boucle dans ma tête... Et puis Delphine Seyrig si flottante et les voix. ” — ilmra 4 octobre 2014
    Commenter
  • 12
    Les Glaneurs et la Glaneuse
    Documentaire | 1h17
    89%
    | Sa note :
    ilmra
    Sa note :
    “ D'intérêt public. Devrait être dans les programmes scolaires, en tous cas, je l'intègre et fais entrer Varda et Alain dans les banlieues. ” — ilmra 2 mai 2013
    Commenter
  • 13
    Cléo de 5 à 7
     (1962)
    Comédie, Drame | 1h25
    92%
    | Sa note :
    ilmra
    Sa note :
    “ Un film prouesse, si naturel, vivant et en même temps, si poétique, riche de symboles et de lectures, si touchant, on ne s'en lasse pas ! ” — ilmra 2 mai 2013
    Commenter
  • 14
    Le Cuirassé Potemkine
    Drame | 1h15
    86%
    | Sa note :
    Synopsis : L'événement, qui a lieu pendant la Révolution russe de 1905, est ici vu comme précurseur de la révolution d'Octobre (1917) et est présenté du point de vue des insurgés. Le cuirassé reproduit, dans le microcosme de son équipage, les clivages de la société russe et ses inégalités. L'une des causes de la mutinerie est la question de la nourriture. Les officiers présentés comme cyniques et cruels contraignent l'équipage à consommer de la viande avariée, alors qu'eux-mêmes maintiennent un train de vie privilégié parmi l'équipage (scène de la vaisselle « Dieu, donne-moi mon pain quotidien »).La scène la plus célèbre du film est le massacre sur les marches de l'escalier monumental d'Odessa, où des soldats descendent d'une manière rythmée et machinale sur la foule en la bousculant. Le plan d'un landau qui dévale les marches utilise un travelling avant en plongée, façon de filmer révolutionnaire pour l'époque.
  • 15
    Les Enfants
     (1981)
    1h30
    | Sa note :
    Synopsis : Ernesto est un gamin de sept ans qui en paraît quatre fois plus. A l'école, il surprend le directeur car il refuse de suivre les cours et d'apprendre ce qu'il ne sait pas. En fait, c'est un surdoué qui a acquis une connaissance précise en écoutant les autres. Après l'école, il devient professeur de maths puis savant.
  • 16
    Le Désert rouge
    Drame | 1h55
    Synopsis : Giuliana mariée à un industriel, Ugo, et mère d'un petit garçon, Valerio, est sujette à de fréquentes crises d'angoisse. Elle erre dans la triste banlieue industrielle de Ravenne tout en essayant de donner sens au monde qui l'entoure. Elle recherche le réconfort auprès de Corrado, un ami de son mari venu recruter de la main d'oeuvre pour fonder une usine en Patagonie. Mais celui-ci se révèlera également incapable de la comprendre et elle retournera à ses interrogations sans réponse.
  • 17
    Les Ailes du désir
    82%
    | Sa note :
    Synopsis : À Berlin, avant la chute du mur, les anges Cassiel et Damiel veillent sur les humains et recueillent depuis des siècles leurs monologues intérieurs et tout ce qui chez eux traduit une recherche de sens et de beauté. Ils ne voient le monde qu'en noir et blanc, et ne peuvent qu'assister aux événements, sans rien sentir, goûter, toucher. Ils ont vu le début de la lumière, des rivières, des animaux. Quand le premier homme est apparu, ils ont découvert avec lui le rire, la parole, la guerre. Damiel, qui a toujours ressenti le désir de porter à son tour la condition humaine, est si touché par Marion la trapéziste, si séduit par son âme et sa grâce qu'il décide finalement de devenir humain et, par conséquent, mortel.
  • 18
    Paris, Texas
     (1984)
    Drame | 2h25
    90%
    | Sa note :
    ilmra
    Sa note :
    “ Bonheur +++ de le revoir dans sa pleine beauté, après "le mur"*** écroulé et l'exploration de l'oeuvre d'Edward Hopper. ” — ilmra 20 août 2014
    5 commentaires
  • 19
    Thérèse
     (1986)
    Drame | 1h26
    74%
    | Sa note :
    ilmra
    Sa note :
    “ Mise-en-scène et actrice qui rendent complètement sensible l'exaltation joyeuse de cette austérité choisie et de cet érotisme vertical. Fort ” — ilmra 7 février 2015
    6 commentaires
  • 20
    Dogville
     (2003)
    Polar, Drame, Western | 2h57
    Synopsis : Dogville est une petite ville américaine située dans les Montagnes Rocheuses avec comme voie d'accès une unique route. Le film débute par un prologue dans lequel nous faisons connaissance avec la vingtaine d'habitants qui constitue la bourgade. Ils sont présentés comme des gens chaleureux dont les petits défauts sont faciles à oublier.La ville est vue du point de vue de Tom (Paul Bettany), un écrivain en herbe qui tergiverse en essayant de réunir ses concitoyens à des réunions périodiques. Il est évident que Tom veut succéder à son père en tant que guide moral et spirituel de la ville.Tom fait la rencontre de Grace (Nicole Kidman), qui est poursuivie par des gangsters lui tirant dessus. Grace, une belle mais modeste femme, veut continuer sa fuite, mais Tom lui assure qu'elle ne pourra continuer que difficilement son chemin sur la montagne qui devient dangereux. Pendant qu'ils parlent, les gangsters s'approchent de la ville. Tom cache alors rapidement Grace dans la mine de charbon située à l'entrée de la bourgade. Un des gangsters demande à Tom s'il n'aurait pas vu la jeune femme qu'ils cherchent, ce qu'il décline, alors le gangster lui promet une récompense s'il vient à la voir, et lui donne une carte avec un numéro de téléphone auquel il pourra appeler.Tom décide d'utiliser Grace comme "illustration" pour sa prochaine réunion, une manière de prouver à ses concitoyens qu'ils sont engagés aux valeurs d'une communauté en aidant la jeune femme. Ils demeurent sceptiques, alors Tom propose de laisser à Grace une deuxième chance pour prouver que c'est une bonne personne. Grace est acceptée pour deux semaines, pendant lesquelles Tom lui explique qu'elle doit convaincre les citoyens de la cité de l'aimer.À la suggestion de Tom, Grace offre ses services et effectue des tâches comme parler à Jack McCay (Ben Gazzara), aveugle, aider à gérer le petit magasin, surveiller les enfants de Chuck (Stellan Skarsgård) et Vera (Patricia Clarkson), etc. Après quelques réticences, les habitants acceptent de l'aider en échange de ces corvées superflues mais qui rendent néanmoins la vie meilleure. Elle devient alors une citoyenne de la ville. Après les deux semaines, tout le monde est d'accord sur le fait qu'elle peut rester.Sur un commun accord tacite, elle continue ses corvées qu'elle fait avec plaisir et est, par ailleurs, payée modestement en retour. Grace commence même à se lier d'amitié avec certains des habitants de Dogville, dont Jack McKay, un vieil homme aveugle qui prétend ne pas l'être ; Grace réussit à lui faire admettre qu'il l'est.Mais lorsque la police vient à Dogville, et place une affiche Portée disparue de Grace sur l'église, l'humeur générale s'obscurcit. Vont-ils coopérer avec la police ?Mais les choses se passent normalement jusqu'au 4 juillet, fête nationale. Tom avoue maladroitement son amour pour Grace, et les habitants lui font comprendre que la vie dans la ville s'est améliorée grâce à elle. Puis la police revient, et poste une affiche Wanted : Grace est recherchée pour une affaire de vol bancaire. Tout le monde convient qu'elle doit être innocente puisqu'à cette date là elle accomplissait quotidiennement les corvées pour les habitants.Néanmoins, Tom argumente sur le fait qu'étant donné le risque accru que prend la ville à la cacher, Grace doit quid pro quo faire plus de tâches. À partir de là, ce qui était un accord tacite bénévole tend à devenir une contrainte puisque Grace est réticente à cette idée. Toutefois, parce qu'elle est redevable envers Tom, et afin de ne pas lui déplaire, elle accepte.À ce stade, la situation se détériore : Durant ses corvées additionnelles, Grace fait immanquablement quelques erreurs, mais les gens chez qui elle travaille sont indifféremment irrités par ce nouveau train de vie et rejettent tout sur Grace. La situation s'intensifie plus ou moins, avec les avances sexuelles de plusieurs des hommes de la ville, et les exigences abusives et asymptotiques des femmes. Même les enfants s'y mettent : Jason, certainement le plus petit des enfants de la ville (10 ans), l'enfant de Chuck et Vera, demande à Grace de lui donner des fessées. Ce, jusqu'à ce qu'elle accepte plusieurs de ces provocations. Par la suite, Chuck, en rentrant chez lui, lui fait chantage : soit elle le laisse la violer soit il donne son foulard (preuve qu'elle est là) aux policiers qui sont dehors. Elle accepte le chantage sur le coup, et se fait donc violer. Ces situations l'obligent à se défendre de l'exploitation des autres...Après discussions avec Tom sur les possibilités qu'elle a de s'échapper, Grace est blâmée par Vera à cause des fessées données à Jason, et pour faire, soi-disant, de l'oeil à son mari Chuck. Vera menace Grace de détruire ses poupées en porcelaine qu'elle a achetées en ville (fabriquées artisanalement) grâce à son maigre salaire (économisé). Grace lui demande grâce, rappelant à Vera combien cette dernière était contente lorsque, autrefois, la fugitive fit comprendre la doctrine stoïcienne à ses enfants. En réponse, Vera défie Grace d'appliquer celle-ci en ne pleurant pas à la destruction de deux de ses figurines (sept en tout), auquel cas elle les détruira toutes. Mais Grace fond en larme, alors Vera les détruit toutes. Le symbole de son appartenance à la ville est détruit, elle sait maintenant qu'elle doit partir. Avec l'aide de Tom et de Ben, le propriétaire du camion des transports, elle tente de s'échapper dans son camion à pommes, opportunité dont Ben profitera pour lui faire payer un supplément en nature (« Ce n'est pas personnel. Je... dois juste appliquer les tarifs »), pour finalement la faire revenir à Dogville sans qu'elle le sache, en prétextant qu'elle s'est cachée à son insu dans son camion.La ville convient qu'elle ne doit plus s'enfuir. L'argent que Grace a utilisé pour payer Ben a été volé par Tom à son père (sans qu'elle le sache, elle croyait qu'il l'avait emprunté), Grace est accusée. Tom refuse d'avouer sous prétexte que c'est de cette seule manière qu'il pourra protéger Grace sans que ses concitoyens ne le suspectent. De là, le statut de Grace est définitivement considéré comme esclave, car elle est colletée par une chaîne au cou à une lourde roue en métal qui l'empêchera de passer par des chemins non plats (donc hors des frontières la ville). Plus humiliant encore : autour de son collier, une cloche. Elle est l'esclave sexuelle et ménagère de toute la ville.Une réunion est organisée par Tom dans laquelle Grace raconte tout la vérité, tout ce qu'elle aura enduré de la part de tout le monde dans la ville, puis elle part dans sa chambre. La population crie au mensonge et fait preuve d'une grande mauvaise foi, elle demande à Tom de choisir son camp et décide de se débarrasser de Grace. Tom se rend dans la chambre de Grace, il tente de faire l'amour avec elle, il est le seul homme adulte à ne pas avoir eu de relation sexuelle avec elle. Mais Grace refuse. Tom sort, appelle personnellement les truands, et plus tard propose par un vote unanime que Grace doit être enfermée à clé dans sa cabane-chambre.Lorsque les gangsters arrivent finalement, ils sont accueillis chaleureusement par Tom, et un comité impromptu composé des autres gens de la ville. Grace est affranchie et on apprend finalement qui elle est vraiment : la fille du patron des gangsters. Elle s'était enfuie parce qu'elle n'aime pas le sale boulot de son père. Son père la confronte dans sa cadillac et lui dit qu'elle est arrogante de ne pas considérer les autres comme elle se considère, du point de vue des bonnes actions/mauvaises actions. Dans un premier temps, elle refuse d'écouter, mais elle regarde les gens de la ville, elle est obligée d'approuver : elle voudrait condamner tous ces gens aux pires punitions si elle les considérait comme eux l'ont considérée, et il serait inhumain qu'il n'en soit pas ainsi.Alors elle accepte de redevenir la fille de son père, et sa première demande au pouvoir sera de détruire la ville ainsi que ses habitants. En particulier, elle donne l'ordre de faire exécuter les enfants de Vera, un à un, mais d'une manière bien spéciale: en lui faisant dire que si elle ne pleure pas, ils arrêteront de tuer ces enfants.Le film se termine dans un crescendo de violence, la ville est brûlée et chaque citoyen de la ville --femmes et enfants inclus-- est brutalement assassiné par les gangsters sur l'ordre direct de Grace. Tous, sauf Tom qui est tué par Grace elle-même. Alors que les cendres de Dogville fument derrière elle, elle découvre le dernier survivant de Dogville : Moïses, le chien de Dogville...
  • 21
    Breaking the Waves
    Drame | 2h38
    Synopsis : Bess se marie à Jan, qui travaille sur une plate-forme pétrolière au nord de l'Écosse. Leur relation est passionnelle. Elle prie pour qu'il revienne sain et sauf, mais elle le retrouve la nuque brisée dans un accident du travail, incapable de bouger et bien sûr d'avoir des relations sexuelles. Il lui demande alors d'aller avec d'autres hommes et de lui raconter les détails. Bess accepte et connaît des relations de plus en plus déviantes et dangereuses, croyant agir selon la volonté de Dieu tout en se prostituant.Malgré l'hostilité de sa famille et le poids de la religion rigoriste de son village, elle tente de continuer à faire vivre cet amour, par procuration, aux limites de la perversité, jusqu'à un sacrifice ultime.Or voici que Jan guérit alors qu'elle sombre physiquement.
  • 22
    Element of crime
    Synopsis : Un psychanalyste tente de faire revivre à l'inspecteur Fischer les événements qui l'ont traumatisé. Celui-ci mène une enquête sur des crimes atroces, et décide d'appliquer la théorie de son montor : un policier doit s'identifier à l'auteur du crime s'il veut espérer l'élucider.
  • 23
    Médée
     (1969)
    Drame | 1h58
    Synopsis : Médée, qui pour l'amour de Jason a trahi les siens, se vengera terriblement de l'inconstance de son amant.
  • 24
    Oedipe roi
     (1967)
    Drame | 1h50
    Synopsis : Dans une famille bourgeoise de Lombardie des années vingt, un enfant naît, Oedipe. Jaloux de l'amour que lui porte sa femme, son père l'abandonne. Devenu adulte, Oedipe, ignorant sa véritable identité, tue son père et s'éprend de sa mère sans savoir qui elle est.
  • 25
    Amarcord
     (1973)
    Comédie, Drame | 2h07
    89%
    | Sa note :
    Synopsis : Dans un bourg italien près de la mer, à l'heure du fascisme triomphant, les enfants trainassent, cherchant des victimes pour leurs blagues innocentes. L'un d'eux va connaître, en l'espace d'une année, une série d'expériences tour à tour drôles, savoureuses et poignantes.
  • 26
    Et vogue le navire
    Comédie, Drame | 2h12
    78%
    | Sa note :
    Synopsis : En 1914, le port de Naples est le théâtre d'événements peu banals. La haute société européenne, artistes et politiciens de renom, s'apprête, au cours d'une croisière, a disperser les cendres de leur diva adulée. Les premières manifestations de la guerre vont frapper de plein fouet les insouciants passagers...
  • 27
    Les Demoiselles de Rochefort
    Comédie, Drame | 2h00
    75%
    | Sa note :
    ilmra
    Sa note :
    “ Aussi jeune, joueur et en même temps profond voire cruel, aussi bien structuré que Cosi Fan Tutte de Mozart. des dialogues super. Un régal ” — ilmra 3 mai 2013
    Commenter
  • 28
    Les Parapluies de Cherbourg
    Drame | 1h31
    77%
    | Sa note :
    Synopsis : Cherbourg, au mois de novembre 1957. Geneviève et sa mère tiennent un magasin de parapluies. La jeune fille est amoureuse de Guy, un jeune garagiste, au grand dam de sa maman qui préfèrerait la voir épouser Roland Cassard, un riche diamantaire. Appelé sous les drapeaux, Guy s'apprête à partir pour l'Algérie. La veille de son départ, Geneviève se donne à lui et lui jure de l'attendre. Mais les mois passent et les lettres du jeune soldat se font de plus en plus rares. Enceinte, désoeuvrée, pressée par sa mère, Geneviève consent finalement, la mort dans l'âme, à épouser Roland. Dix-huit mois après son départ, Guy revient à Cherbourg, blessé à la jambe...
  • 29
    Les Habitants
     (1992)
    Comédie | 1h45
    Synopsis : Une femme qui, sur les conseils dʼune statue de Saint-François, se prive de nourriture pour plaire au Seigneur. Un enfant qui, fasciné par la guerre civile au Congo, se déguise en Noir et se fait appeler Lumumba. Un facteur bien indiscret, un garde-chasse myope et stérile, un boucher à l'appétit sexuel débordant qui ne manque pas dʼimagination pour capturer ses proies. Voici quelques éléments dʼune comédie des plus insolites sur la vie des habitants dʼun lotissement perdu, dans le Nord de lʼEurope.
  • 30
    Under the skin
     (2013)
    64%
    | Sa note :
    ilmra
    Sa note :
    “ Absence de sensations puis éveil des sens, pas de discrimination puis stade du miroir... Une forme étrange qui nous fait explorer avec elle. ” — ilmra 8 juillet 2014
    Commenter
  • 31
    Johnny s'en va-t-en guerre
    Drame | 1h51
    Synopsis : Durant la Première Guerre mondiale, un jeune soldat est blessé par une mine : il a perdu ses bras, ses jambes et toute une partie de son visage. Il ne peut ni parler, ni entendre, ni sentir mais reste conscient. Dans la chambre d'un hopîtal, il tente de communiquer et se souvient de son histoire.
  • 32
    Orange Mécanique
    89%
    | Sa note :
    Synopsis : Au XXIème siècle, où règnent la violence et le sexe, Alex, jeune chef de bande, exerce avec sadisme une terreur aveugle. Après son emprisonnement, des psychanalystes l'emploient comme cobaye dans des expériences destinées à juguler la criminalité...
  • 33
    Le Dernier Combat
    Synopsis : A la suite d'une catastrophe mondiale, la lutte pour la survie s'organise. Certains prônent la violence, d'autres veulent construire une nouvelle société.
  • 34
    L'Image manquante
    Documentaire | 1h35
    79%
    | Sa note :
    Synopsis : Il y a tant d'images dans le monde, qu'on croit avoir tout vu. Tout pensé. Depuis des années, je cherche une image qui manque. Une photographie prise entre 1975 et 1979 par les Khmers rouges, quand ils dirigeaient le Cambodge. A elle seule, bien sûr, une image ne prouve pas le crime de masse ; mais elle donne à penser ; à méditer. A bâtir l'histoire. Je l'ai cherchée en vain dans les archives, dans les papiers, dans les campagnes de mon pays. Maintenant je sais : cette image doit manquer ; et je ne la cherchais pas - ne serait-elle pas obscène et sans signification ? Alors je la fabrique. Ce que je vous donne aujourd'hui n'est pas une image, ou la quête d'une seule image, mais l'image d'une quête : celle que permet le cinéma. Certaines images doivent manquer toujours, toujours être remplacées par d'autres : dans ce mouvement il y a la vie, le combat, la peine et la beauté, la tristesse des visages perdus, la compréhension de ce qui fut ; parfois la noblesse, et même le courage : mais l'oubli, jamais.
  • 35
    Mary et Max
     (2008)
    84%
    | Sa note :
    Synopsis : En faisant la chronique du voyage de Mary de l'adolescence à l'âge adulte et du passage de Max de la maturité à la vieillesse, Mary et Max explore un lien qui surmonte bien plus d'aléas qu'une amitié classique. Comme Harvie Krumpet, des mêmes auteurs, Oscar du meilleur court métrage d'animation, Mary et Max est un parcours à la fois hilarant et poignant à travers l'amitié, l'autisme, la taxidermie, la psychiatrie, l'alcoolisme, l'origine des bébés, l'obésité, la cleptomanie, les différences sexuelles, la confiance, l'accouplement des chiens, les différences religieuses, l'agoraphobie et bien d'autres surprises de la vie.
  • 36
    La Ligne générale
    Drame | 2h00
    89%
    | Sa note :
    ilmra
    Sa note :
    “ Film de propagande certes, mais quel art, quelle modernité, quelle audace ! ” — ilmra 27 juillet 2014
    Commenter
  • 37
    Le Dictateur
     (1940)
    Comédie | 2h06
    96%
    | Sa note :
    Synopsis : Dans le ghetto juif vit un petit barbier qui ressemble énormément à Adenoid Hynkel, le dictateur de Tomania qui a décidé l'extermination du peuple juif. Au cours d'une rafle, le barbier est arrêté en compagnie de Schultz, un farouche adversaire d'Hynkel...
  • 38
    Valse avec Bachir
    82%
    | Sa note :
    Synopsis : Valse avec Bachir est un film autobiographique. Ari Folman, metteur en scène israélien, a rendez-vous en pleine nuit dans un bar avec un ami en proie à des cauchemars récurrents, au cours desquels il se retrouve systématiquement pourchassé par une meute de 26 chiens. 26, exactement le nombre de chiens qu'il a dû tuer au cours de la guerre du Liban, au début des années 80 !Le lendemain, Ari, pour la première fois, retrouve un souvenir de cette période de sa vie. Une image muette, lancinante : lui-même, jeune soldat, se baigne devant Beyrouth avec deux camarades.Il éprouve alors un besoin vital de découvrir la vérité à propos de cette fraction d'Histoire et de lui-même et décide, pour y parvenir, d'aller interviewer à travers le monde quelques-uns de ses anciens compagnons d'armes.Plus Ari s'enfoncera à l'intérieur de sa mémoire, plus les images oubliées referont surface.
  • 39
    Spartacus & Cassandra
    Documentaire | 1h20
    94%
    | Sa note :
    ilmra
    Sa note :
    “ La société n'interdit pas les grands dil'aime raciniens aux moins de 16 ans quand les adultes vivent la tragédie ou la beau aime. Fort ! ” — ilmra 4 octobre 2014
    2 commentaires
  • 40
    Mommy
     (2014)
    Drame | 2h20
    82%
    | Sa note :
    ilmra
    Sa note :
    “ Une forme audacieuse qui sert parfaitement son sujet et amplifie l'émotion, des personnages forts originaux et attachants. Réussite, cadeau. ” — ilmra 2 octobre 2014
    Commenter
  • 41
    After Life
     (1998)
    75%
    | Sa note :
    ilmra
    Sa note :
    “ Aussi beau et émouvant que l'opéra* que ce film a inspiré à Van der Aa en 2006. Le japonais va TB à ce super sujet : consignes, rituels... ” — ilmra 30 août 2014
    1 commentaire
  • 42
    Hana-bi
     (1997)
    Polar, Thriller, Drame | 1h43
    82%
    | Sa note :
    ilmra
    Sa note :
    “ 1 belle fois de + ces thèmes : fidélité protectrice, engagement taiseux, handicap, poésie délicate et contemplation dans un monde de brutes. ” — ilmra 9 août 2014
    Commenter
  • 43
    A Scene at the Sea
    Drame | 1h41
    73%
    | Sa note :
    ilmra
    Sa note :
    “ Une histoire d'attachement, de persévérance et de patience, des personnages, de Kitano envers ceux-ci et des spectateurs. Osé et beau. ” — ilmra 4 août 2014
    4 commentaires
  • 44
    Le Paradis
     (2014)
    Documentaire | 1h10
    53%
    | Sa note :
    ilmra
    Sa note :
    “ Voix susurrée qui nous met dans l'intimité douce de Dieu, plans serrés sur objets familiers qui installent les mythes au cœur de nos vies. ” — ilmra 12 octobre 2014
    2 commentaires
  • 45
    L'apprentissage de Duddy Kravitz
    | Sa note :
    ilmra
    Sa note :
    “ Prenante struggle for life story, y compris les luttes intérieures (des échos de Jacob, son frère l'échelle et l'ange). Réalisation super ! ” — ilmra 14 octobre 2014
    Commenter
  • 46
    Berlin, symphonie d'une grande ville
    Documentaire | 1h10
    99%
    | Sa note :
    ilmra
    Sa note :
    “ Le montage (virtuose ++) c'est la vie, la pression du boulot, la détente, la poésie, la critique d'une époque (vitrines O. Dix). Captivant ! ” — ilmra 16 octobre 2014
    Commenter
  • 47
    The Saddest music in the world
    79%
    | Sa note :
    ilmra
    Sa note :
    “ Les vieilles bobines de la StarAc de 1933 retrouvées, abîmées au fond d'une cave canadienne... plutôt soporifique ! ” — ilmra 17 octobre 2014
    Commenter
  • 48
    Cavalier Express
    1h25
    | Sa note :
    ilmra
    Sa note :
    “ On en sort heureux d'avoir participé à ce regard attentif, tendre et amusé sur les petites gens et choses qui valent le détour. Encore !! ” — ilmra 14 novembre 2014
    Commenter
  • 49
    Baal
     (1970)
    Drame | 1h28
    35%
    | Sa note :
    ilmra
    Sa note :
    “ Un halo de buée autour de scènes troublantes voire humidifiantes, étrangement adéquates à peindre un portrait de Fassbinder. Multi-crises. ” — ilmra 26 novembre 2014
    4 commentaires
  • 50
    Le Garçon et le Monde
    85%
    | Sa note :
    ilmra
    Sa note :
    “ Oh la merveille ! De couleurs, de poésie, de dénonciation de la mondialisation et d'outil pédagogique pour réclamer le développement durable ” — ilmra 24 janvier 2015
    Commenter
Des choses à dire ? Réagissez en laissant un commentaire...
Autres listes de ilmra
Listes appréciées par ilmra
Listes populaires
Listes recommandées
Listes commentées récemment
Télérama © 2007-2017 - Tous droits réservés - 2 
Conditions Générales d'Utilisation - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -