Films que j'aime

Films que j'aime

Liste de 4 films par BriceLahaye
| 303 vues 

/block/list/vk_list_items?id=803032&from_url=/listes-de-films/films-que-j-aime/803032&gtm_page_category=listes+de+films&items_offset=0&items_limit=50&items_order=priority&items_filter=&items_search=
  • 1
    Two Lovers
    1
     (2008)
    Polar, Drame | 1h50
    84%
    | Sa note :
    BriceLahaye
    Sa note :
    “ Two Lovers réussit à traiter avec simplicité d'un choix pourtant bien plus compliqué : le coeur ou la raison ?  ” — BriceLahaye 28 mars 2013
    3 commentaires
  • 2
    Fenêtre sur cour
    2
    Drame, Thriller | 1h50
    95%
    | Sa note :
    Synopsis : À cause d'une jambe cassée, le reporter-photographe L. B. Jeffries est contraint de rester chez lui dans un fauteuil roulant. Homme d'action et amateur d'aventure, il s'aperçoit qu'il peut tirer parti de son immobilité forcée en étudiant le comportement des habitants de l'immeuble qu'il occupe dans Greenwich Village. Et ses observations l'amènent à la conviction que Lars Thorwald, son voisin d'en face, a assassiné sa femme. Sa fiancée, Lisa Fremont, ne le prend tout d'abord pas au sérieux, ironisant sur l'excitation que lui procure sa surveillance, mais finit par se prendre au jeu.
  • 3
    The Tree of Life
    3
    66%
    | Sa note :
    BriceLahaye
    Sa note :
    “ The Tree of Life est et restera une expérience cinématographique unique. Grandiose.  ” — BriceLahaye 22 avril 2012
    Commenter
  • 4
    Boulevard du crépuscule
    4
    Drame | 1h50
    96%
    | Sa note :
    Synopsis : Boulevard du crépuscule (Sunset Boulevard ou Sunset Blvd.) est un film noir américain, réalisé et co-écrit par Billy Wilder, sorti sur les écrans en 1950, mêlant drame et humour noir. Il tire son nom du célèbre Sunset Boulevard, qui traverse Los Angeles et Beverly Hills, bordé de villas de vedettes hollywoodiennes.William Holden interprète le scénariste malchanceux Joe Gillis, et Gloria Swanson incarne Norma Desmond, une ancienne vedette du cinéma muet (comme elle), qui parvient à enfermer Gillis dans sa vie dominée par le fantasme d'un retour triomphant à l'écran. Erich von Stroheim, Nancy Olson, Fred Clark, Lloyd Gough et Jack Webb apparaissent dans des seconds rôles. Le réalisateur Cecil B. DeMille et la journaliste à scandales Hedda Hopper jouent leurs propres rôles, tandis qu'on peut voir une apparition fugace de vieilles stars du muet : Buster Keaton, H.B. Warner et Anna Q. Nilsson.Apprécié par la critique américaine à sa sortie, Boulevard du crépuscule obtient onze nominations aux Oscars du cinéma, et en remporte trois. Considéré depuis comme un classique, le film est parfois cité parmi les chefs-d'oeuvre du cinéma américain. C'est ainsi qu'il a été considéré comme « culturellement significatif » par la Bibliothèque du Congrès en 1989 qui l'a inclus dans sa première sélection de films pour faire partie du National Film Registry et y être restauré. L'American Film Institute l'a, en outre, placé en douzième place de son Top 100, en 1998.
Des choses à dire ? Réagissez en laissant un commentaire...
Télérama © 2007-2017 - Tous droits réservés - 2 
Conditions Générales d'Utilisation - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -