KING KONG ET SON MYTHE

KING KONG ET SON MYTHE

Liste de 4 films par cath44
| 14 vues  | 1 personne a aimé

Les mythes nous enseignent aussi que le monstre est la figure inversée du héros …Les monstres, hybrides, créatures monstrueuses associés à la figure du Chaos symbolisent certains éléments négatifs que les héros qui les affrontent doivent expulser du monde La destruction matérielle est alors le produit direct d’une confusion des éléments, ce que bien des intrigues contemporaines réactivent spontanément via les manipulations génétiques. La science-fiction ou le fantastique ne sont que des formes revisitées par la science des anciens principes religieux des mythes.Apparu sur les écrans en 1933, le gorille géant est devenu une icône de la culture populaire. Il renvoie à une peur ancestrale où les monstres surgissent de l'obscurité , s'emparent d’une femme et l’emmène dans la nuit ( Edgar Allan Poe et l’orang-outan homicide dans le Double assassinat dans la rue Morgue) Et King Kong lui donne forme avec cette rencontre entre une starlette et d’un gorille géant Le motif d’un singe géant tombant amoureux d’une femme peut sembler ridicule. Or King Kong est un chef-d’œuvre atemporel. Kong personnifie tout à la fois le bon sauvage, le Ça, la bestialité, la libido, Maître d’un monde anarchique où le Moi triomphe, il pose aussi une question essentielle: qui sont les vrais monstres?Le simien anthropophage ou les ambassadeurs d’une civilisation du profit asservissant la nature? Survivant des temps immémoriaux, Kong est tué par la technologie moderne.King Kong reconduit enfin les codes du conte de fées, plus précisément La Belle et de la Bête. Le monstre a pour oraison funèbre ce diagnostic: «C’est la Belle qui a tué la Bête». Les surréalistes sont sensibles à la teneur onirique du film. Le remake tourné par John Guillermin en 1976 se déroule sur une île singulièrement désertique où le gorille n’a qu’un boa à combattre. En 2005, Peter Jackson, libéré par la toute-puissance de l’imagerie générée par ordinateur, signe une relecture formidable du thème.Hautement fantaisiste, l’écosystème de Skull Island se caractérise par le gigantisme et l’archaïsme des espèces animales.Contrairement aux apparences, Kong n’est pas la plus redoutable créature des lieux, plutôt un roi débonnaire, défendant ses sujets contre les attaques des vrais monstres,d'effroyables sauriens

/block/list/vk_list_items?id=1368783&from_url=/listes-de-films/king-kong-et-son-mythe/1368783&gtm_page_category=listes+de+films&items_offset=0&items_limit=50&items_order=priority&items_filter=&items_search=
Des choses à dire ? Réagissez en laissant un commentaire...
Télérama © 2007-2017 - Tous droits réservés - 2 
Conditions Générales d'Utilisation - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -