La foi en demain

La foi en demain

Liste de 16 films par DaleCoop
| 232 vues  | 8 personnes ont aimé

Le cinéma actuel regorge de films tous plus coûteux les uns que les autres.
L'industrie prend le dessus et on nous sert des "oeuvres" aux budgets de plus en plus pharaoniques.
Pour quel résultat ? Dans quel but ? Avec quel esprit derrière ?
Parlons un peu de ces films qui envahissent nos salles et qui font tant parler d'eux.

Souvent je ressors déçu des projections quand j'ai payé un ticket pour voir la dernière grosse production du moment. Souvent j'ai des attentes, et ce qui défile sous mes yeux n'y correspond pas. Souvent je cherche de la mise en scène et fait preuve d'ouverture et de patience; et bien (trop) souvent je me sens trahi. Naïf le Dale vous dîtes ? Sûrement. Et vous avez souvent raison.

Pourtant des mecs sortent parfois des machines cinématographiques gargantuesques sans tomber dans le pachydermique et l'imbuvable. Les solutions mystères ? On les connait paradoxalement depuis la nuit des temps... Émotion, mythologie, humanité, franchise du propos... Des notions si bien maîtrisées par certains et si éclipsées par d'autres que ça en devient déconcertant.

Pourquoi ce titre de "foi en demain" ? Parce que, comme je le disais dans ma MC si commentée de Gravity, certains films de ces dernières années me font penser que nous verrons d'autres pépites que celles de cette liste dans les années à venir, et qu'elles seront du même acabit, sinon plus fantastiques encore !

Quand je parle de "cinéma de demain" je parle du cinéma dont la population en générale va parler (oui, les grosses productions). Bien sûr que des pépites indépendantes et des films d'auteurs (qu'ils soient français, hong-kongais, américains, russes ou que sais-je encore...) continuent de sortir et continueront encore (et fort heureusement sinon on péterai clairement des câbles à force de se répéter que tout s'est arrêté à partir de ce salop d'Avatar), mais des blockbusters de qualité ça court moins les rues....et pourtant ça gueule beaucoup plus fort ! À tort ou à raison, c'est tout le sujet...

Maintenant que le contexte est posé, place au débat pour ceux qui le veulent et qui ont, je le sais, des choses à dire !

Cinéphilement votre.

DaleCoop

/block/list/vk_list_items?id=1313513&from_url=/listes-de-films/la-foi-en-demain/1313513&gtm_page_category=listes+de+films&items_offset=0&items_limit=50&items_order=priority&items_filter=&items_search=
  • 1
    Avatar
     (2009)
    51%
    | Sa note :
    DaleCoop
    Sa note :
    “ Le film révolutionnaire de Cameron. Je n'ai pas encore tout à fait les mots pour décrire Avatar. C'est une fenêtre vers l'horizon. Magistral ” — DaleCoop 8 octobre 2015
    5 commentaires
  • 2
    Gravity
     (2013)
    Thriller, Drame | 1h30
    80%
    | Sa note :
    Synopsis : Pour sa première expédition à bord d'une navette spatiale, le docteur Ryan Stone, brillante experte en ingénierie médicale, accompagne l'astronaute chevronné Matt Kowalsky qui effectue son dernier vol avant de prendre sa retraite. Mais alors qu'il s'agit apparemment d'une banale sortie dans l'espace, une catastrophe se produit. Lorsque la navette est pulvérisée, Stone et Kowalsky se retrouvent totalement seuls, livrés à eux-mêmes dans l'univers. Le silence assourdissant autour d'eux leur indique qu'ils ont perdu tout contact avec la Terre - et la moindre chance d'être sauvés. Peu à peu, ils cèdent à la panique, d'autant plus qu'à chaque respiration, ils consomment un peu plus les quelques réserves d'oxygène qu'il leur reste. Mais c'est peut-être en s'enfonçant plus loin encore dans l'immensité terrifiante de l'espace qu'ils trouveront le moyen de rentrer sur Terre...
  • 3
    Pacific Rim
     (2013)
    59%
    | Sa note :
    DaleCoop
    Sa note :
    “ Aussi jouissif, galvanisant et coloré que généreux, Pacific Rim s'impose comme l'extase geek définitive dans sa sur-dimension totale. Ultime ” — DaleCoop 10 mai 2016
    Commenter
  • 4
    Mad Max : Fury Road
    89%
    | Sa note :
    DaleCoop
    Sa note :
    “ En 120 minutes, Miller envoie paître 10 ans de blockbusters. Assurément le film d'action le plus important depuis Kill Bill. ” — DaleCoop 15 mai 2015
    96 commentaires
  • 5
    Interstellar
     (2014)
    Drame, Film de SF | 2h49
    81%
    | Sa note :
    Synopsis : Un groupe d'aventuriers voyage à travers les trous noirs, afin de découvrir de nouvelles dimensions.
  • 6
    Cloud Atlas
     (2012)
    70%
    | Sa note :
    Synopsis : À travers une histoire qui se déroule sur cinq siècles dans plusieurs espaces temps, des êtres se croisent et se retrouvent d’une vie à l’autre, naissant et renaissant successivement… Tandis que leurs décisions ont des conséquences sur leur parcours, dans le passé, le présent et l’avenir lointain, un tueur devient un héros et un seul acte de générosité suffit à entraîner des répercussions pendant plusieurs siècles et à provoquer une révolution. Tout, absolument tout, est lié.
  • 7
    La Bataille de la montagne du tigre
    Thriller | 2h21
    64%
    | Sa note :
    Synopsis : En 1946, après la capitulation japonaise, la guerre civile fait rage en Chine. Des bandits sans foi ni loi en profitent pour occuper le nord-est du pays. Hawk est le plus puissant et le plus redouté de ces barbares. Avec ses hommes, il vit dans une forteresse imprenable, lourdement armée, au sommet de la Montagne du Tigre. L’Unité 203 de l’Armée de Libération traverse cette région lorsqu’elle tombe sur des hommes de Hawk en train de piller un village. Le Capitaine 203 décide alors de rester et de combattre le chef de ses criminels. Mais, cela n’est possible que si l’officier de reconnaissance Yang réussi à s’infiltrer d’abord dans le camp retranché de Hawk. Une bataille impitoyable, faite de force et de ruse, commence…
  • 8
    Détective Dee 2 : La Légende du Dragon des Mers
    Film d'action | 2h14
    62%
    | Sa note :
    Synopsis : L’impératrice Wu règne sur la dynastie Tang aux côtés de l’empereur Gaozong. Elle envoie sa flotte vers l’empire Baekje afin de soutenir cet allié de longue date, envahi par le belliqueux empire Buyeo. Mais, juste après leur départ, les navires sont attaqués par une mystérieuse et gigantesque créature surgie du fond des mers. Les habitants de Luoyang, la capitale orientale, pensent qu’il s’agit d’un dragon des mers. Afin d’apaiser ce dernier, la courtisane Yin, « la plus belle fleur de Luoyang », est choisie pour être enfermée dans le Temple du Dragon des Mers ; en fait une punition qui lui est infligée pour avoir refusé les avances de riches notables. L’impératrice Wu, qui n’a guère de temps à accorder à ces superstitions, ordonne à Yuchi Zhenjin, le Commissaire en chef du Temple Suprême, d’enquêter sur l’acte de sabotage dont la flotte a été victime. Elle suspecte les sympathisants de l’empire Buyeo d’être à l’origine du complot. Par chance, Dee Renjie arrive à Luoyang le même jour pour prendre ses fonctions de magistrat au Temple suprême. Son poste englobe les fonctions de détective, juge et bourreau. Dans la rue, Dee et Yuchi assistent à la procession menant la courtisane Yin jusqu’au Temple du Dragon des Mers. Tous deux sont époustouflés par sa beauté. Sur le chemin du Temple Suprême, Dee aperçoit un groupe d’étrangers sortir d’une maison de thé, s’envelopper dans des vêtements de moines taoïstes, et se diriger vers un canal menant au temple… Ce n’est que le début des péripéties qui amèneront le Détective Dee à résoudre l’énigme de la Légende du Dragon des Mers…
  • 9
    Speed Racer
     (2008)
    Film d'action | 2h14
    48%
    | Sa note :
    Synopsis : Les aventures de Speed, jeune pilote en quête de gloire à bord de son rugissant Mach 5. Le film suit aussi les parcours d'autres personnages bien connus des fans comme tous les membres de la famille de Speed mais aussi son mystérieux rival Racer X.
  • 10
    King Kong
     (2005)
    58%
    | Sa note :
    DaleCoop
    Sa note :
    “ Quand PJ réalise un rêve, il ne le fait pas à moitié. King Kong est un remake exemplaire, fondamental techniquement et totalement jouissif. ” — DaleCoop 1 juillet 2016
    Commenter
  • 11
    Snowpiercer, Le Transperceneige
    74%
    | Sa note :
    Synopsis : 2031. Une nouvelle ère glaciaire. Les derniers survivants ont pris place à bord du Snowpiercer, un train gigantesque condamné à tourner autour de la Terre sans jamais s’arrêter. Dans ce microcosme futuriste de métal fendant la glace, s’est recréée une hiérarchie des classes contre laquelle une poignée d’hommes entraînés par l’un d’eux tente de lutter. Car l’être humain ne changera jamais…
  • 12
    Edge of Tomorrow
    74%
    | Sa note :
    Synopsis : Dans un future proche, des hordes d'extraterrestres extrêmement organisés, appelés les Mimics, ont livré une bataille acharnée contre la Terre, réduisant les grandes villes en cendres et causant la mort de millions d'êtres humains. Aucune armée au monde n'est à même de rivaliser avec la rapidité, la violence et les capacités cognitives exceptionnelles des combattants Mimics, très bien armés, ou de leurs chefs dotés de pouvoirs télépathiques. Mais à présent, les armées du monde ont réuni leurs forces pour une ultime offensive à quitte ou double contre les extraterrestres…
  • 13
    Détective Dee : Le mystère de la flamme fantôme
    49%
    | Sa note :
    Synopsis : 690, l'impératrice Wu Ze tian est sur le point d'accéder au pouvoir. Jusqu'à ce qu'une série de meurtres retarde le couronnement. Elle fait appel au détective Dee pour résoudre le mystère, qui, lui, voit le moyen de se faire pardonner de retour après 8 ans d'exil.
  • 14
    District 9
     (2009)
    74%
    | Sa note :
    Synopsis : Il y a vingt-huit ans, des extraterrestres entrèrent en contact avec la Terre... Ces visiteurs d'au-delà des étoiles étaient des réfugiés et furent installés dans le District 9, en Afrique du Sud, pendant que les nations du monde se querellaient pour savoir quoi en faire... Depuis, la gestion de la situation a été transférée au MNU (Multi-National United), une société privée qui n'a pas grand-chose à faire du sort de ces créatures, mais qui fera d'énormes bénéfices si elle arrive à faire fonctionner leur extraordinaire armement. Jusqu'à présent, toutes les tentatives ont échoué : pour que les armes marchent, il faut de l'ADN extraterrestre. La tension entre extraterrestres et humains atteint son maximum lorsque le MNU commence à évacuer les non-humains du District 9 vers un nouveau camp.
  • 15
    Hellboy II les légions d'or maudites
    52%
    | Sa note :
    DaleCoop
    Sa note :
    “ Tant dans son esthétique colorée que son scénario chirurgical, Hellboy 2 s'impose à nouveau comme une onirique pierre angulaire du ciné pop ” — DaleCoop 10 mai 2016
    Commenter
  • 16
    V pour Vendetta
     (2005)
    69%
    | Sa note :
    Synopsis : Londres, au 21ème siècle... Evey Hammond ne veut rien oublier de l'homme qui lui sauva la vie et lui permit de dominer ses peurs les plus lointaines. Mais il fut un temps où elle n'aspirait qu'à l'anonymat pour échapper à une police secrète omnipotente. Comme tous ses concitoyens, trop vite soumis, elle acceptait que son pays ait perdu son âme et se soit donné en masse au tyran Sutler et à ses partisans. Une nuit, alors que deux "gardiens de l'ordre" s'apprêtaient à la violer dans une rue déserte, Evey vit surgir son libérateur. Et rien ne fut plus comme avant. Son apprentissage commença quelques semaines plus tard sous la tutelle de "V". Evey ne connaîtrait jamais son nom et son passé, ne verrait jamais son visage atrocement brûlé et défiguré, mais elle deviendrait à la fois son unique disciple, sa seule amie et le seul amour d'une vie sans amour...
30 commentaires
  • DaleCoop
    commentaire modéré *on nous sert tellement
    21 octobre 2015 Voir la discussion...
  • DaleCoop
    commentaire modéré Il y a plusieurs autres points sur lesquels il me semblait important de revenir.

    Dans la critique faîte à ces films, on généralise souvent cette idée de "production américaine = absence d'âme".
    Pour faire gros...
    Tout d'abord j'aimerai rétablir la vérité.
    Guillermo Del Toro et Alfonso Cuaron sont Méxicains, Neill Blomkamp est Sud Africain, Tsui Hark est Hong-Kongais, Nolan est Britannique, Miller est Australien, Jackson est Néo-Zélandais, Joon Ho-Bong est Coréen, James Cameron est Canadien, Tom Tykwer est Allemand.
    Seuls les Wachowski dans tous ceux cités sont Américains.
    La production de Pacific Rim est principalement Méxicaine et les acteurs viennent d'un peu partout. Cloud Atlas a été financé via des "petites sociétés" de façon indépendante. Même chose pour Mad Max FR et District 9.
    Et je ne vous parle même pas des Hark et de Snowpiercer.
    Alors ok la distribution est Américaine. Mais bon faut bien de l'argent pour financer tout cela et si c'est pas à Hollywood qu'ils vont pour le trouver, ils peuvent encore chercher longtemps.
    Si tous ces films avait échappé au système et, comme Moon de D.Jones, était sorti en direct to DVD, peut-être qu'on aurait moins fait chier.

    En tout cas cet argument de "grosses productions américaines" ne tient pas le coup. C'est la preuve d'une désinformation totale et d'un manque d'ouverture affligeant.

    Autre point que j'ai aborder dans mon commentaire précédant : le rapport à Marvel, DC, Snyder, Abrahms, Nolan, Bay...
    Je tiens à dire tout de suite que je ne suis pas fermé sur ces films et ces réals. J'ai apprécié Watchmen, Inception, Avengers 2, Mission Impossible 3 et même No Pain No Gain, c'est dire !
    Mais ce cinéma n'a rien à voir du point de la mise en scène.
    Soit il n'y en a presque pas (Inception, Avengers) soit elle est bien trop éloignée de l'esprit d'origine (les nouveaux Star Trek) soit elle n'est tout simplement pas impressionnante (Transformers...).
    Attention ! Je ne met pas Inception et Tranformers dans le même sac. Ça n'aurait aucun sens.
    Simplement, je rapporte les paroles que j'entends dans le camp anti-Marvel/Nolan et cie, qui pour le coup mélange tout.
    Ce que je voulais dire c'est surtout qu'on parle "d'alternative" à ce genre de blockbusters quand on parle de Pacific Rim ou de Mad Max. On parle de "réponse à". Je pense que les films n'ont pas été pensé une seule seconde dans ce sens. Ce sont simplement des films francs, honnêtes et au final assez classique dans leur façon de raconter et dans ce qu'ils racontent. Seulement, la forme est tellement rafraîchissante, le fond est tellement plus coloré et parlant que tout le reste qu'on s'extasie devant et qu'on se sent mal une fois les films terminé parce qu'on sait qu'il va falloir attendre un grand nombre de visionnages avant d'assister à nouveau à ce genre de spectacle.
    Je suis le premier à défendre certains blockbusters qui n'ont rien à voir avec ceux cités dans cette liste (je pense à Captain America 2 par exemple). Mais ce ne sera jamais pour les même raisons et jamais aussi fort que là haut...
    21 octobre 2015 Voir la discussion...
  • DaleCoop
    commentaire modéré *classiqueS
    21 octobre 2015 Voir la discussion...
  • DaleCoop
    commentaire modéré *terminéS (rah marre des fautes !!)
    21 octobre 2015 Voir la discussion...
  • Apocalypse12
    commentaire modéré @DaleCoop : Je pense que les films que tu cites plus haut (même si je ne suis pas tout à fait d'accord avec tous les choix) se différencient des plus grosses productions de deux manière : la mise en scène, ainsi que la narration. Le point d'harmonie entre une mise en scène audacieuse et une narration limpide engendre les mouvances de la pensée, et la mise en lumière de celle-ci. La pensée ayant réussi à germer, elle ne cessera ensuite de nourrir la mise en scène et la narration, et inversement. Nous arrivons alors au point fondamental du processus de création : la naissance de l'émotion. Ainsi, comme l'a toujours affirmé Lynch, il me semble que l'émotion germe lors de l'union de la beauté et de la pensée : deux éléments qui manquent cruellement aux plus grosses productions. Dés lors, il est impossible de voir fleurir l'émotion.

    Parmi les plus grandes réussites, il me semble important de développer quelque peu sur le cas de Mad Max : Fury Road. Cela parait un peu vain, puisque tout le monde l'a déjà fait, cela n'empêche qu'il cette œuvre me parait être le meilleur exemple qui puisse étayer ma théorie. En effet, les qualités de mise en scène, de gestion du cadre, de l'espace, ont été maintes fois maintes fois démontrées et sont assez indéniables. On a par contre souvent critiqué Mad Max pour sa narration dite "simpliste", or cela ne me parait pas être le cas, bien au contraire. On ne peut se permettre de confondre "simple" et "simpliste", car, bien que l'histoire et les thèmes abordés soient en effet simples, le traitement dont ils font l'objet ne l'est pas. Ainsi, la narration ne passe pas par le dialogue et la parole, mais bien par le visuel et l'image (« La pensée est limitée, mais l'image est absolue. », affirmait Tarkovski). Les plans engendrent l'idée, non les mots. D'où cette impression de perturbation chez certains. Il demeure néanmoins irréfutable que la narration est audacieuse.
    Mais ce qui frappe le plus lors de la vision de Mad Max, c'est cette envie de revenir aux origines même du spectacle, à l'essence du Cinéma. « Innover, c'est aller de l'avant sans abandonner le passé. », disait Kubrick. C'est ici exactement la direction que prend Miller. L'usage de l'image accélérée, le peu de recours aux effets numériques pour favoriser les cascades réelles et ainsi amplifier l'aspect de réalité, ou encore le choix d'user de plans longs : autant d'idée mettant en valeur la volonté de renouer avec les racines, pour mieux innover par la suite.

    Concernant l'avenir du blockbuster, je suis plutôt confiant. Il me semble nécessaire qu'ils reviennent à leurs origines, pour mieux ensuite explorer de nouvelles issues. Mais alors, une autre question s'impose : les blockbusters seuls arriveront-ils à forger le cinéma de demain ? Il me semble évident que la réponse est non. Ainsi, les films "d'auteurs" participeront grandement à l'innovation. Il suffit de voir des œuvres telles qu'Inland Empire, Twixt, Under the Skin, Adieu au Langage, Holy Motors, The Tree of Life, Redacted ou encore Love Exposure pour s'en convaincre (quelques œuvres parmi tant d'autres ...).
    Ainsi, les blockbusters baignent au cœur d'une source inépuisable d'idées, l'innovation de ceux-ci se trouvera alors dans leur audace.
    23 octobre 2015 Voir la discussion...
  • Apocalypse12
    commentaire modéré Dès lors * Cela n'empêche que cette œuvre * Autant d'idées * (Trop de fautes, on va mettre ça sur le compte de la fatigue ... ^^)
    25 octobre 2015 Voir la discussion...
  • DaleCoop
    commentaire modéré Je viens de voir 2 choses : le lien vers la critique de Dahan sur Mad Max est mort donc je partage celui là : https://www.youtube.com/watch?v=MP4IwMsDQ8Y
    Et 2ème chose je n'ai pas répondu à @Apocalypse12, je le ferai dès que je trouverai le temps !
    27 janvier 2016 Voir la discussion...
  • DaleCoop
    commentaire modéré 3ème point : j'ai revu Watchmen et c'est bien pourri...
    27 janvier 2016 Voir la discussion...
  • DaleCoop
    commentaire modéré Même chose pour Captain America 2
    27 janvier 2016 Voir la discussion...
  • TrueCine
    commentaire modéré A la poursuite de Demain est assez fascinant même si je trouve qu'il ne va complètement au bout de ses idées.
    27 janvier 2016 Voir la discussion...
Des choses à dire ? Réagissez en laissant un commentaire...
Autres listes de DaleCoop
Listes appréciées par DaleCoop
Listes populaires
Listes recommandées
Listes commentées récemment
Télérama © 2007-2017 - Tous droits réservés - 2 
Conditions Générales d'Utilisation - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -