La La Land, une oeuvre d'influences

La La Land, une oeuvre d'influences

Liste de 36 films par blacktide
| 99 vues  | 5 personnes ont aimé

Les influences, hommages et références dans La La Land, brillamment disséminés dans chaque plan de cette oeuvre universelle et enthousiaste...

- Week-end: Référence officielle de Damien Chazelle pour le travelling ouvrant La La Land sur l'autoroute et sa mixité de voitures dans l'embouteillage: https://www.youtube.com/watch?v=BySdtZWDCwI

- Chute Libre: L'ouverture de La La Land, antithèse joyeuse de la scène d'ouverture de "Falling Down": https://www.youtube.com/watch?v=9DMIM3iUFN8
Chacun sa façon d'attendre dans les bouchons... Au final, aussi une antithèse de l'ouverture de Chantons sous la Pluie, une sorte de redéfinition de la célébrité qui ne s'incarne plus sous les projecteurs mais dans un combat quotidien pour décrocher des auditions, même assis dans sa voiture.

- Huit et Demi: Autre scène d'un trafic routier encombré, celle du chef d'oeuvre de Fellini: https://www.youtube.com/watch?v=SD_kjpGzAIw

- Les Demoiselles de Rochefort: La scène d'ouverture de La La Land reprend la grâce, l'énergie et le style (des routiers entraînés dans une chorégraphie innatendue) de l'opening des Demoiselles de Rochefort (https://www.youtube.com/watch?v=1hvjhyL04c4) de Jacques Demy, grande source d'inspiration pour Damien Chazelle. Et puis les couleurs unies et vives: https://static.actu.fr/uploads/2017/02/10045-170210172014616-0018777629877872369368-854x252.jpg

- Casablanca: De la relation entre les personnages aux multiples références évoquées dans le film (une affiche d'Ingrid Bergman,un décor...), La La Land semble porter un regard nostalgique sur le couple glamour de Casablanca et notamment la beauté suédoise d'Ingrid Bergman, réincarnée dans le jeu doux et expressif d'Emma Stone. Et puis ce regard final ne peut que rappeler la fin de Casablanca.

- Grease: La scène musicale entre colocataires ("Someone in the Crowd") de La La Land rappelle la soirée pyjama de Grease, tant dans sa folle énergie que dans la mise en scène : https://www.youtube.com/watch?v=UVrBl368VGY

- West Side Story: Comment ne pas penser au "I Feel Pretty" de West Side Story (https://www.youtube.com/watch?v=RgHtBxOs4qw) pour évoquer la préparation des colocataires et d'Emma Stone pour une soirée haute en couleurs...

- Sweet Charity: Toujours pour le "Someone in the Crowd" de La La Land, les robes colorées et la chorégraphie nocturne en extérieur peuvent rappeler un autre classique de Bob Fosse: "Sweet Charity" et son "There's Gotta Be Something Better Than This" (https://www.youtube.com/watch?v=RVh7MXmSwFo)

- Chantons sous la pluie: Référence essentielle pour La La Land, plusieurs hommages se cachent dans le film:
. Au détour d'un réverbère, Ryan Gosling y tourne autour à la manière d'un Gene Kelly (http://www.slate.com/content/dam/slate/blogs/browbeat/2016/12/12/la_la_land/comparison-images/161212_BB_lamp-post.jpg.CROP.promo-xlarge2.jpg)
. Une ballade dans les studios et ses scènes de tournage : http://www.slate.com/content/dam/slate/blogs/browbeat/2016/12/12/la_la_land/comparison-images/161212_BB_movie-set.jpg.CROP.promo-xlarge2.jpg
. une évadée chimérique dans un bar écarlate: https://www.youtube.com/watch?v

- Soy Cuba: Pour l'utilisation de la caméra comme un être à part entière oscillant dans la foule, sous la forme de plans séquences absolument somptueux

- Boogie Nights: Pour la scène de la piscine où la caméra plonge littéralement dans l'eau tel un personnage en vue subjective: https://www.youtube.com/watch?v=eCrGpT84G9Y

- Whiplash: Évidemment, Chazelle fait référence à son parcours en intégrant J.K. Simmons au casting pour un rôle proche de celui de Whiplash ("You're Fired") et dans une ambiance très jazzy

- Shall we dance: Comment faire un numéro de claquettes sans une référence au couple Astaire/ Rogers ? Le temps d'enfiler une paire: http://i.f1g.fr/media/figaro/805x453/2017/01/25/XVM08e81df6-e316-11e6-89bc-1146aeb0c0af-805x453.jpg

- Le danseur du dessus: Pour cette scène où Astaire et Rogers tombent amoureux le temps que la pluie cesse : https://www.youtube.com/watch?v=dl6FLfHTC68, "A lovely Day" parallèle avec le "Lovely Night" de La La Land

- Tous en scène: Bien sûr, la scène de "A Lovely Night" est une projection mélancolique du "Dancing in the Dark" de "The Band Wagon": https://www.youtube.com/watch?v=kPK_6CzPJ4s

- Guy and Madeline on a Park Bench: (41'40): passage en arrière plan du studio d'une affiche aux couleurs anciennes avec le nom "Guy and Madeline" sûrement une référence à son premier long métrage

- La Fureur de Vivre: Entre une séance de cinéma au Rialto et une ballade dans les étoiles de l'Observatoire du Griffith Park, l'oeuvre iconique de James Dean est au centre de la nostalgie de La La Land. Et puis le parallèle évident avec l'histoire de jeunes amoureux dégageant un sacré sex appeal...
"I Got the Bullets" (https://www.youtube.com/watch?v=A6IfoeQVLaU)

- Sur les ailes de la danse: Pour les chorégraphies et numéros de claquettes: https://www.youtube.com/watch?v=mxPgplMujzQ

- Moulin Rouge: Possible référence à l'envolée nocturne dans les nuages

- La belle au bois dormant: Danse dans les étoiles VS danse dans les nuages:
https://www.youtube.com/watch?v=KCPRcAvB7MU
http://www.slate.com/content/dam/slate/blogs/browbeat/2016/12/12/la_la_land/comparison-images/161212_BB_clouds.jpg.CROP.promo-xlarge2.jpg

- La belle de New York: Un envol dansé sous un ciel étoilé:
https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/236x/94/8f/d2/948fd2f75fc34a28a4ba4374293e5179.jpg

- Sueurs Froides: Les couleurs aux nuances de vert du repas entre Mia et Sebastian me fait remémorer cette scène magnifique de "Vertigo": https://www.youtube.com/watch?v=tesqTwX7cpc

- Drôle de frimousse: L'une des illusions de l'épilogue de La La Land fait référence à la scène du shooting photo dans Paris dans "Funny Face": http://www.slate.com/content/dam/slate/blogs/browbeat/2016/12/12/la_la_land/comparison-images/161212_BB_balloons-funny-face.jpg.CROP.promo-xlarge2.jpg

- Minuit à Paris: Un décor aux allures de peinture expressionniste (et plus généralement une ambiance très Woody Allen): https://flickerthoughts.files.wordpress.com/2016/12/landscape-1468420673-la-la-land-4.jpg?w=750

- Un américain à Paris: Une ouverture circulaire sur un décor artificiel: http://i.f1g.fr/media/figaro/805x453/2017/01/25/XVM0f061642-e312-11e6-89bc-1146aeb0c0af-805x453.jpg

- Le ballon rouge: Au détour du rêve de l'épilogue, un enfant tient son ballon rouge: http://www.slate.com/content/dam/slate/blogs/browbeat/2016/12/12/la_la_land/comparison-images/161212_BB_red-balloon.jpg.CROP.promo-xlarge2.jpg

- Les parapluies de Cherbourg:
. Pour cette douce désillusion et ces couleurs vives.
. Un plan sur une boutique de parapluies.
. La construction en saisons reprend celle du chef d'oeuvre de Jacques Demy.
. Une ouverture circulaire sur le nom "Geneviève" dans un scénario.
. Une pluie de fausse neige lors de la première fête de Mia
. Et puis ce final, hommage évident aux parapluies de Cherbourg: https://www.youtube.com/watch?v=O3HHxNEWLTs

- Un jour à New York: Pour ces marins lors de l'épilogue: https://www.youtube.com/watch?v=y2yGab9PII8

- Broadway Melody of 1940: Encore une fois cet épilogue et sa danse sous les étoiles: https://www.youtube.com/watch?v=DWW6QeeVzDc

- Tout le monde dit I love you: L'envol céleste de Sebastian et Mia dans les étoiles de l'observatoire peut référer à la danse nocturne sur les quais de "Everyone Says I Love You": https://www.youtube.com/watch?v=X71k1RjFEp0

- New York New York: Pour la thématique jazz et cette certaine désillusion...

- Le mépris: Une mélodie centrale empruntant une certaine mélancolie propre aux films de la nouvelle vague comme la bande son du Mépris: https://www.youtube.com/watch?v=arX8xf_p1vk

- Les 400 coups: Une mélodie centrale empruntant une certaine mélancolie propre aux films de la nouvelle vague comme la bande son des 400 coups de Truffaut: https://www.youtube.com/watch?v=-JQCdGVt3s8&list=PLC60D55B79030AB06

- Diamants sur canapé: Emma Stone, douce réincarnation musicale du Moon River d'Audrey Hephburn: https://www.youtube.com/watch?v=BOByH_iOn88

- Eve: Une coïncidence peut-être mais ce détail m'a paru intéressant à remarquer. Outre la reprise du thème de l'arrivisme à Hollywood, lors de cette ouverture circulaire sur le script de Mia, le rond s'arrête dans un premier temps sur le Ève à la fin de "Geneviève", d'autant plus que La La Land a égalé le record de nominations aux Oscars détenu entre autres par Ève. Coïncidence ? En tout cas, le hasard fait bien les choses...

/block/list/vk_list_items?id=1366513&from_url=/listes-de-films/la-la-land-une-oeuvre-d-influences/1366513&gtm_page_category=listes+de+films&items_offset=0&items_limit=50&items_order=priority&items_filter=&items_search=
  • 1
    La La Land
     (2016)
    2h06
    83%
    | Sa note :
    blacktide
    Sa note :
    “ A la faveur de frissons (en)chanteurs, les lumières s’éteignent pour en faire scintiller d’autres dans l'envol étoilé d'un medley d’émotions ” — blacktide 8 février 2017
    10 commentaires
  • 2
    Week-end
     (1967)
    Comédie, Drame | 1h45
    Synopsis : Chaque fin de semaine c'est la même chose, tous les citadins, voulant fuir la ville pour respirer l'air de campagne, tombent dans des embouteillages.
  • 3
    Chute libre
     (1993)
    Thriller, Drame | 1h55
    70%
    | Sa note :
    blacktide
    Sa note :
    “ La société exacerbée et exténuée par la voracité du système, personnifiée à travers le portrait de D-Fens, atteint d'une folie de liberté. ” — blacktide 31 décembre 2015
    Commenter
  • 4
    Huit et demi
     (1963)
    82%
    | Sa note :
    Synopsis : Un cinéaste dépressif fuit le monde du cinéma et se réfugie dans un univers peuplé de souvenirs et de fantasmes. Surgissent des images de son passé, son enfance et l'école religieuse de sa jeunesse, la Saraghina qui dansait sur la plage pour les écoliers, ses rêves fous de « harem », ses parents décédés. Dans la station thermale où il s'est isolé, son épouse Louisa, sa maîtresse Carla, ses amis, ses acteurs, ses collaborateurs et son producteur viennent le visiter, pour qu'enfin soit réalisé le film sur lequel il doit travailler.
  • 5
    Les Demoiselles de Rochefort
    Comédie, Drame | 2h00
    75%
    | Sa note :
    blacktide
    Sa note :
    “ Aux lointaines déprimes du réel, Demy colorise le quadrille de la vie, peignant l'Idéal des amours d'allégresse sous la mélodie du sourire. ” — blacktide 21 mars 2017
    8 commentaires
  • 6
    Casablanca
     (1942)
    Drame | 1h42
    88%
    | Sa note :
    Synopsis : A Casablanca, pendant la Seconde Guerre mondiale, le night-club le plus couru de la ville est tenu par Rick Blaine, un Américain en exil. Mais l'établissement sert également de refuge à ceux qui voudraient se procurer les papiers nécessaires pour quitter le pays. Lorsque Rick voit débarquer un soir le dissident politique Victor Laszlo et son épouse Ilsa, quelle n'est pas sa surprise de retrouver dans ces circonstances le grand amour de sa vie...
  • 7
    Grease
     (1978)
    1h50
    47%
    | Sa note :
    Synopsis : Durant l'été 1958, Sandy Olsson, une étudiante australienne en vacances aux États-Unis, rencontre Danny Zuko, le chef de la bande des T-Birds. Leur amour est cependant interrompu par la fin des vacances car Sandy doit retourner en Australie.Toutefois, le hasard fait que Sandy reste en Amérique et qu'elle intègre le lycée Rydell, le même que celui où étudie Danny. Elle y rencontre un groupe de filles, les « Pink Ladies », mené par Betty Rizzo. Sans savoir qu'ils sont tout proches, Danny et Sandy racontent, chacun de leur côté, à leurs amis leur amour de vacances. Danny et Sandy finissent par se rencontrer et décident de reprendre leur relation bien que tout les oppose au lycée...
  • 8
    West Side Story
     (1961)
    Drame | 2h32
    79%
    | Sa note :
    Synopsis : Dans le West Side, bas quartier de New York, deux bandes de jeunes s'affrontent, les Sharks de Bernardo et les Jets de Riff. Un ex des Jets, Tony, s'éprend de Maria, la soeur de Bernardo.
  • 9
    Sweet charity
     (1969)
    Comédie, Drame | 2h08
    Synopsis : À New York, la délicieuse et rêveuse Charity exerce la profession d'entraîneuse au dancing Fandango et, malgré ses perpétuelles déceptions sentimentales, espère toujours, un prochain jour, « être aimée d'un amour véritable » par celui qui sera l'homme de sa vie. Sa récente mésaventure, qui lui a valu d'être dépouillée de toutes ses économies et poussée par « Charlie, son grand amour » du haut d'un pont dans un bassin de Central Park, ne la décourage pas, elle continue de croire en demain... Après avoir passé, selon elle, une soirée de rêve (qu'elle a terminé enfermée dans une penderie) avec la grande vedette de cinéma Vittorio Vitale, une panne d'ascenseur lui fait nouer connaissance avec Oscar Lindquist, un timide agent d'assurances. D'abord sur ses gardes quand celui-ci l'invite pour une promenade, Charity ne tarde pas à tomber follement amoureuse du gentil Oscar...
  • 10
    Chantons sous la pluie
    Comédie | 1h43
    91%
    | Sa note :
    Synopsis : En 1927, à Hollywood, Don Lockwood (Gene Kelly), célèbre acteur du cinéma muet, est contraint de s'adapter au nouveau procédé du parlant. Sa capricieuse partenaire, Lina Lamont , qui est aussi sa fiancée par nécessité publicitaire, a une voix épouvantable. Don rencontre une sémillante girl, Kathy , qu'il engage pour son nouveau film et qu'il courtise. Après un cuisant échec dû à la voix de Lina, Don transforme le film en comédie musicale, en faisant doubler la star par Kathy...
  • 11
    Soy Cuba
     (1964)
    Drame | 2h14
    91%
    | Sa note :
    blacktide
    Sa note :
    “ Sur une salsa enflammée, la caméra oscille dans la ballade de l’insurgé. L’incendie d’une envolée humaine attise l’éclat d’une terre de cris ” — blacktide 24 septembre 2016
    8 commentaires
  • 12
    Boogie Nights
     (1997)
    Drame | 2h33
    85%
    | Sa note :
    Synopsis : Eddie Adams emploie ses « attributs » masculins pour rentrer dans le monde de la pornographie. Le film montre plusieurs facettes de ce monde dans les années 1970 et 1980 en Californie, de l'univers du film à la déchéance dans les drogues. Il montre aussi les différentes origines des personnages, qui les ont poussé ou fait glisser dans cet univers parfois glauque, parfois fantaisiste.
  • 13
    Whiplash
     (2014)
    Drame | 1h45
    85%
    | Sa note :
    Synopsis : Andrew, 19 ans, rêve de devenir l’un des meilleurs batteurs de jazz de sa génération. Mais la concurrence est rude au conservatoire de Manhattan où il s’entraîne avec acharnement. Il a pour objectif d’intégrer le fleuron des orchestres dirigé par Terence Fletcher, professeur féroce et intraitable. Lorsque celui-ci le repère enfin, Andrew se lance, sous sa direction, dans la quête de l’excellence...
  • 14
    L'Entreprenant Monsieur Petrov
    Comédie | 1h48
    Synopsis : L'amour naissant entre un maître de ballet et un danseur de claquettes est mis à mal quand leur manager, hostile à cette romance, lance des rumeurs prétendant qu'ils sont déjà mariés....
  • 15
    Le Danseur du dessus
    Comédie | 1h41
    72%
    | Sa note :
    Synopsis : Jerry Travers, danseur américain, fait une démonstration à son producteur britannique. C'est ainsi qu'il réveille sa voisine du dessous. Celle-ci, Dale Tremont, descend d'un étage et proteste. Pour Jerry, c'est un coup de foudre...
  • 16
    Tous en scène
     (1953)
    Comédie | 1h52
    78%
    | Sa note :
    Synopsis : Dans le train qui l'emmène à New York, Tony Hunter, star à la dérive de la comédie musicale, surprend une conversation entre deux voyageurs, qui l'estiment fini. Abattu, Tony retrouve cependant son optimisme lorsqu'il aperçoit, sur le quai de la gare, une foule de journalistes et de photographes. Hélas, ceux-ci sont venus accueillir Ava Gardner, qui voyageait dans le même train. Le moral de Tony est au plus bas. Il retrouve enfin ses amis, Lester et Lily Marton, qui lui racontent le scénario d'une prochaine comédie musicale, dont la mise en scène sera signée par Cordova, la nouvelle coqueluche de Broadway. L'artiste monte des spectacles résolument dramatiques et pompeux...
  • 17
    Guy and Madeline on a Park Bench
    1h22
    39%
    | Sa note :
    blacktide
    Sa note :
    “ Sous le souffle nostalgique d’un parapluie Bostonien, Chazelle cherche son swing, improvise un blues prometteur dans un micmac d’influences. ” — blacktide 28 janvier 2017
    4 commentaires
  • 18
    La Fureur de vivre
    Drame | 1h51
    76%
    | Sa note :
    Synopsis : Jim, jeune homme en mal de vivre et en conflit avec sa famille, est entraîné dans une série d'actes de violence. Arrêté pour ivresse, il rencontre Judy, l'égérie du groupe de Buzz. Ce dernier provoque Jim dans une course où il trouve la mort. Pris pour un délateur et incompris par ses parents, Jim se cache avec Judy et leur ami Plato, qui est abattu par erreur par un policier...
  • 19
    Sur les ailes de la danse
    Comédie | 1h43
    Synopsis : Pour protéger sa carrière de danseur, les amis de Lucky Garnett l'empèchent de se marier avec Margaret Watson en lui volant son pantalon. Arrivé à son mariage après que les invités sont rentrés chez eux, il parvient à se réconcilier avec son futur beau-père, le juge Watson, à condition qu'il aille à New York faire fortune et ne revienne qu'avec 25 000$. Accompagné de Pop, il se rend donc à New York, sans un sou en poche (il avait parié qu'il parviendrait à se marier). Il fait la rencontre de Penny Carroll, qui enseigne la danse. Pour la conquérir, il joue et gagne jusqu'au moment où il approche de la somme fatidique...
  • 20
    Moulin Rouge !
     (2001)
    Drame | 2h06
    53%
    | Sa note :
    Synopsis : Dans le Paris de la Belle Époque, Christian, un jeune poète plein d'espoir s'installe à Montmartre, coeur de la vie de bohème. Il rencontre par hasard Toulouse-Lautrec, qui va le convaincre d'écrire une pièce pour le Moulin Rouge. Il va alors rencontrer Satine, la principale meneuse de revue du Moulin Rouge, ainsi que l'extravagant Harold Zidler, le propriétaire du cabaret. Il décide de les aider, par le biais de la pièce, à sauver le cabaret face à leur principal investisseur, le Duc de Monroth, fou de Satine, qu'il considère comme sa propriété privée.
  • 21
    La Belle au bois dormant
    67%
    | Sa note :
    Synopsis : La princesse Aurore est sous l'emprise d'un sort jeté par la sorcière Maléfique, qui la condamne le jour de son 16ème anniversaire à se piquer le doigt et s'endormir pour cent ans. Malgré les efforts des trois bonnes fées, la prophétie s'accomplit. Le prince Philippe devra affronter les forces du mal pour sauver sa bien-aimée et le Royaume.
  • 22
    The Belle of New York
    1h21
    Synopsis : Charlie Hill, coureur de jupons invétéré, tombe amoureux d'Angela Bonfils, qui s'occupe de l'Armée du Salut. Comme il n'a jamais travaillé, pour plaire à sa belle, il tente sa chance dans divers emplois où il ne provoque que catastrophes sur catastrophes. Angela se décide tout de même à l'épouser, avec l'assentiment de la vieille tante de Charlie. Mais l'idée de ce mariage déplaît à Max Ferris, dont Charlie est le seul client...
  • 23
    Sueurs froides
     (1958)
    Polar, Drame, Thriller | 2h07
    92%
    | Sa note :
    blacktide
    Sa note :
    “ Le cœur s'emballe, les motifs se répètent, l'extase se dissout dans le spectre d'une idylle ensorcelante encore et toujours typhon angélique ” — blacktide 25 avril 2016
    16 commentaires
  • 24
    Drôle de frimousse
    Comédie | 1h44
    67%
    | Sa note :
    Synopsis : Une jeune libraire du village new-yorkais, adepte de l'empathie, se voit propulsée, par un journal, à Paris pour présenter la collection d'un grand couturier. Là elle rencontre le grand maitre "empathicaliste" qui ne reste pas insensible à ses charmes tandis que le photographe du journal la poursuit de ses assiduités. Une musique de Gershwin pour cette suave comédie musicale qui propose un Paris très hollywoodien.
  • 25
    Minuit à Paris
     (2011)
    66%
    | Sa note :
    blacktide
    Sa note :
    “ Quand la ville lumière se fait tableau éclatant se magnifiant sous la caméra nostalgique de Woody Allen, une escapade enivrante s'impose... ” — blacktide 15 décembre 2015
    2 commentaires
  • 26
    Un Américain à Paris
    Comédie, Drame | 1h53
    75%
    | Sa note :
    Synopsis : Installé à Paris, Jerry Mulligan, peintre américain, peine à vivre de son art. En voyant ses toiles exposées dans la rue, une milliardaire tombe amoureuse de lui et décide d'être son mécène. C'est alors qu'il rencontre Lisa, une jeune Française dont il s'éprend, sans savoir que celle-ci est déjà fiancée à Henri Baurel, l'un de ses amis...
  • 27
    Le Ballon rouge
     (1956)
    82%
    | Sa note :
    Synopsis : Dans un Paris des années 50, un petit garçon trouve un gros ballon rouge accroché à un réverbère. Commence alors une histoire d'amitié avec ce ballon qui suit de lui-même le petit garçon dans les rues de Paris. La jalousie d'une bande de garçons de son âge vont mener ce film vers une fin à la fois tragique et magique.
  • 28
    Les Parapluies de Cherbourg
    Drame | 1h31
    77%
    | Sa note :
    Synopsis : Cherbourg, au mois de novembre 1957. Geneviève et sa mère tiennent un magasin de parapluies. La jeune fille est amoureuse de Guy, un jeune garagiste, au grand dam de sa maman qui préfèrerait la voir épouser Roland Cassard, un riche diamantaire. Appelé sous les drapeaux, Guy s'apprête à partir pour l'Algérie. La veille de son départ, Geneviève se donne à lui et lui jure de l'attendre. Mais les mois passent et les lettres du jeune soldat se font de plus en plus rares. Enceinte, désoeuvrée, pressée par sa mère, Geneviève consent finalement, la mort dans l'âme, à épouser Roland. Dix-huit mois après son départ, Guy revient à Cherbourg, blessé à la jambe...
  • 29
    Un Jour à New-York
    Comédie | 1h38
    72%
    | Sa note :
    Synopsis : Trois marins de la Navy, Gabey, Chip et Ozzie, débarquent à New York pour une journée de permission. Ils ont 24 heures pour profiter de la ville et comptent bien les mettre à profit pour faire des rencontres. Ils font d'abord la connaissance d'une conductrice de taxi, Brunhilde Esterhazy et de Claire Huddesen, étudiante en histoire. Gabey, qui a brièvement rencontré Ivy Smith, la « Miss Métro » du mois, et en est tombé amoureux, entraîne ses deux compères et les deux jeunes femmes dans une course effrénée à travers la ville afin de la retrouver.
  • 30
    Broadway Melody
     (1940)
    1h42
    Synopsis : Broadway Melody est le nom d'une chanson d'[Arthur Freed|a:Arthur-Freed] et Nacio Herb Brown composée pour le film musical Broadway Melody de [Harry Beaumont|a:Harry-Beaumont] sorti en 1929.Elle a donné par la suite son nom à plusieurs films basés sur le principe de la revue dont :1935 : Broadway Melody 1936 ou La Naissance d'une étoile (Broadway Melody of 1936) de Roy Del Ruth avec [Eleanor Powell|a:Eleanor-Powell] et [Robert Taylor|a:Robert-Taylor]1937 : Le Règne de la joie (Broadway Melody of 1938) de Roy Del Ruth avec [Eleanor Powell|a:Eleanor-Powell] et [Robert Taylor|a:Robert-Taylor]1940 : Broadway qui danse (Broadway Melody of 1940) de Norman Taurog avec [Eleanor Powell|a:Eleanor-Powell] et [Fred Astaire|a:Fred-Astaire]1944 : (Broadway Rhythm or Broadway Melody of 1944) de Roy Del Ruth avec [George Murphy|a:George-Murphy] et Ginny Simmsainsi qu'au ballet final de [Chantons sous la pluie|f:Chantons-sous-la-pluie] (Singin' in the Rain, 1952) de [Stanley Donen|a:Stanley-Donen] avec [Gene Kelly|a:Gene-Kelly] et [Cyd Charisse|a:Cyd-Charisse]Enfin, Peter Gabriel écrit en 1974 la chanson Broadway Melody of 1974 pour l'album-concept du groupe Genesis, The Lamb Lies Down on Broadway. Portail du jazz
  • 31
    Tout le monde dit I love you
    Comédie, Drame | 1h41
    70%
    | Sa note :
    Synopsis : Les membres d'une famille américaine, éclatée et pittoresque, se retrouvent tout au long de l'année à l'occasion des fêtes traditionnelles, d'Halloween à Thanksgiving.
  • 32
    New York, New York
    Drame | 2h42
    76%
    | Sa note :
    Synopsis : New York, 1945. L'Amérique tout entière fête la fin de la guerre. A cette époque-là, Jimmy Doyle, un saxophoniste, fait la connaissance de Francine, une chanteuse. Ils tombent amoureux, non sans que Jimmy ait dû multiplier les tentatives de séduction. Le jeune musicien obtient un job auprès de sa conquête, dans l'orchestre, et ils partent en tournée ensemble. Le talent de Jimmy lui vaut une rapide promotion. Bientôt, Jimmy et Francine se marient et ont un enfant. Mais la vie les sépare de plus en plus. Si Jimmy tient à rester le saxophoniste bohème de ses débuts, qui se produit dans des sous-sols de boîtes enfumées, Francine entame une carrière brillante qui la pousse vers Hollywood...
  • 33
    Le Mépris
     (1963)
    Drame | 1h45
    71%
    | Sa note :
    Synopsis : Le récit d'un couple au bord de la rupture, le mépris ayant fait irruption dans leurs relations.Le scénariste parisien Paul Javal et son épouse Camille rejoignent le réalisateur Fritz Lang en tournage pour le compte du producteur de cinéma américain Jeremy Prokosch, sur le plateau du film Ulysse en chantier à la villa Malaparte à Capri en ItalieIl est proposé à Paul Javal de reprendre et de terminer le scénario du film. Camille n'est pas très heureuse de ce long voyage de travail impromptu, loin de chez elle, parmi des inconnus. Durant le séjour, Paul Javal laisse le riche et séduisant producteur seul avec Camille, alors qu'elle, intimidée, insiste pour demeurer auprès de Paul. À tort, Camille s'imagine que son mari la pousse dans le lit du producteur pour obtenir le travail de réécriture du scénario. De là naissent des malentendus, le mépris, et leur couple vole en éclats.
  • 34
    Les Quatre cents coups
    Drame | 1h40
    91%
    | Sa note :
    Synopsis : Antoine a une adolescence turbulente. Il ment à ses parents indifférents à son sort, vole, fugue. Son seul réconfort, il fait les quatre cents coups avec son ami René. Un jour, la police s'en mêle.
  • 35
    Diamants sur canapé
    Comédie, Drame | 1h55
    84%
    | Sa note :
    Synopsis : Holly Golightly, une pétillante jeune femme, rêve d'amour et d'argent. De New York, où elle vit, elle connaît surtout les vitrines du grand joaillier Tiffany's, qu'elle contemple rêveusement, la prison de Sing Sing, où elle rend visite à un truand, et les restaurants où de vieux messieurs chic l'emmènent dîner. Paul Varjak, son voisin, un écrivain en panne d'inspiration, qui vit des grâces généreuses de sa protectrice, Edith Parenson, est rapidement séduit par le charme mutin de Holly. Il en vient à s'éloigner d'Edith, tandis que Holly croit trouver richesse et bonheur entre les bras d'un milliardaire brésilien, José De Silva Perreira...
  • 36
    Eve
     (1951)
    Drame | 2h18
    95%
    | Sa note :
    blacktide
    Sa note :
    “ Le cynisme de Mankiewicz au service d'une critique sur le star system, monde cruel et superficiel où les arrivistes sont rois... ” — blacktide 6 décembre 2015
    Commenter
10 commentaires
Des choses à dire ? Réagissez en laissant un commentaire...
Autres listes de blacktide
Listes appréciées par blacktide
Listes populaires
Listes recommandées
Listes commentées récemment
Télérama © 2007-2017 - Tous droits réservés - 2 
Conditions Générales d'Utilisation - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -