Le top 50 des films d'horreur selon Empire

Le top 50 des films d'horreur selon Empire

Liste de 50 films par Vodkaster
| 824 vues  | 4 personnes ont aimé

Le magazine britannique Empire a classé ce que ses rédacteurs et rédactrices considèrent être les meilleurs films d'horreur de tous les temps.

/block/list/vk_list_items?id=1376671&from_url=/listes-de-films/le-top-50-des-films-d-horreur-selon-empire/1376671&gtm_page_category=listes+de+films&items_offset=0&items_limit=50&items_order=priority&items_filter=&items_search=
40 commentaires
  • Attrianera
    commentaire modéré @OlivarDeLaCave D'accord, je vois ce que tu veux dire.
    4 octobre 2017 Voir la discussion...
  • OlivarDeLaCave
    commentaire modéré @Attrianera Mais par exemple Shining ne me fait pas peur. J'adore ce film mais plus en tant qu'objet cinématographique et de l'emprunte qu'il a laissé dans le genre du film d'horreur que de l'histoire elle-même. Nicholson fait du Nicholson.
    4 octobre 2017 Voir la discussion...
  • Attrianera
    commentaire modéré @OlivarDeLaCave La peur, c'est comme le rire terriblement subjectif. Je n'ai pas eu très peur non plus devant Shining, beaucoup moins que devant Suspiria.
    4 octobre 2017 Voir la discussion...
  • OlivarDeLaCave
    commentaire modéré @Attrianera Je n'ai pas vu Suspiria. Ça à l'air de plaire à pas mal de gens. Il faut vraiment que je regarde ce film.
    4 octobre 2017 Voir la discussion...
  • Attrianera
    commentaire modéré @OlivarDeLaCave C'est le seul film qui m'ait donné l'impression dès les premières secondes d'entrer de plein pied dans un de mes propres cauchemars et je l'ai vu en anglais non sous-titré. C'est assez ahurissant et sidérant.
    4 octobre 2017 Voir la discussion...
  • cath44
    commentaire modéré @Attrianera tu as raison absolument, la peur est un sentiment, absolument subjectif, et depuis que le cinéma existe , il y a des images qui hantent certaines personnes et qui n’auront pas d’impact sur d’autres ( exemple la scène de la douche et la scène de l’étrange vieille dame poignardant ses victimes dans Psychose) ; ce qui va terrifier une personne fait écho à son imaginaire personnel, à des aspects très inconscients et individuels (Un détail suffit pour produire un déplaisir) , alors que cela ne suscitera pas les mêmes affects chez d'autres. Et l'on pourrait même devant un film, différencier ces affects entre la peur (ce qui nous fait peur a toujours un objet, une représentation concrète ou non,) mais il y a aussi la sensation d'angoisse sans objet , sans représentation mais qui suscite un malaise indéfini, très désagréable , il y a aussi le sentiment de terreur qui nous submerge, fait perdre pied , qui peut même nous mettre dans un état de déréalisation ..il y a des films qui suscitent des angoisses proches du cauchemar (je donne l'exemple avec sixième sens, c'est idiot mais j’ai beau l'avoir revu plein de fois, les mêmes scènes me font peur, tout comme dans Shining (et elles ont à voir avec la représentation de la mort dans son aspect le plus « organique » et là où cette représentation me fait réellement peur , celle des zombies pas du tout) Cela n'est qu'un exemple pour illustrer car bcp de films m'angoissent ou m'ont angoissée ( cf ma liste) ) .Bref, le cinéma joue reproduit toute cette gamme de la peur et nous toucher plus ou moins en fonction de ce que nous sommes, ce qu'on appelle nos "résonances" En même temps, au cinéma, l’immatérialité des images qui ne laissent aucune trace sur l’écran contourne nos interdits , nous attire avec cette même peur… L’angoisse de la mort notamment ….Au cinéma cette angoisse, on la recherche Le paradoxe est que ceux qui éprouvent une véritable passion pour l’épouvante, l’horreur, la terreur, voire le gore ont tous avoir connu au moins une première expérience désastreuse en voyant un film de terreur …
    C'est en cela qu'il n'y a rien de plus subjectif que de trouver que tel ou tel film est angoissant ou pas ; exemple je n'ai pas été angoissée par "la piel que habito" que je ne considère pas comme générateur de peur mais je comprend ce que @OlivarDeLaCave veut dire...
    4 octobre 2017 Voir la discussion...
  • WayneKnight
    commentaire modéré @cath44 Très intéressant, mais cependant si la peur vient de notre imaginaire, elle a cependant un point commun, ce sentiment qui se créer vient de la même source, celui de mourrir. On a peur parce que nous craignions de mourrir. Prenons un exemple : une personne qui a peur de l'eau, elle craint ceci car elle à peur de se noyer. Une personne qui à peur du vide, elle craint de tomber...ect dans les exemples que j'ai cité il y a cependant une véritable source de danger et donc une possibilité de mourrir. Ce qui est incroyable au cinéma, on sait que rien n'est réel mais cependant ce sentiment de peur peut se produire et vient notamment aussi d'un sentiment d'empathie qu'on peux ressentir pour les personnages.
    4 octobre 2017 Voir la discussion...
  • cath44
    commentaire modéré @WayneKnight oui bien sûr je n'ai pas tout développé , mais le cinéma suscite nécessairement à un moment donné ce mouvement vers l'empathie, l’identification, donc la peur pour un ou pls de ses personnages
    4 octobre 2017 Voir la discussion...
  • Attrianera
    commentaire modéré @Sleeper Quand on pense que j'ai juste donné un avis négatif sur cette liste, cela me laisse songeuse...
    5 octobre 2017 Voir la discussion...
  • Sleeper
    commentaire modéré @Attrianera (pensif) ^^
    5 octobre 2017 Voir la discussion...
Des choses à dire ? Réagissez en laissant un commentaire...
Télérama © 2007-2017 - Tous droits réservés - 2 
Conditions Générales d'Utilisation - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -