Ma DVDthèque - John Ford

Ma DVDthèque - John Ford

Liste de 13 films par sadoldpunk
| 44 vues  | 1 personne a aimé

Pas très original: un aperçu des films que je possède, classement par auteur.

/block/list/vk_list_items?id=1312763&from_url=/listes-de-films/ma-dvdtheque-john-ford/1312763&gtm_page_category=listes+de+films&items_offset=0&items_limit=50&items_order=priority&items_filter=&items_search=
7 commentaires
  • LaKinopitheque
    commentaire modéré A propos de Valance, qui galope dans mon esprit et sur lequel je voudrais toujours lire quelque chose. J'ai eu l'impression, sûrement fausse (question de représentation), en voyant Stewart et Wayne dans ce film, de voir la confrontation de deux cinémas, l'un plus moderne (Stewart) que l'autre (Wayne), mais cet autre ayant justement la puissance de la légende (Wayne et le western dans tout ce que cette association a de mythique), comme s'il allait forcément transmettre à l'autre sa part d'héritage (cinématographique donc).
    17 juin 2017 Voir la discussion...
  • LaKinopitheque
    commentaire modéré Par ailleurs, toujours sur Valance, les deux acteurs ayant tout deux leurs styles, il me semble que je pourrais appuyer l'idée qui précède avec cet argument. Wayne a un jeu plus "brut" que Stewart, en apparence plus travaillé, plus "maniéré", mais aussi presque plus faux. Et partant de là, peut-être peut-on associer cette fausseté au voile que le monde moderne en train de s'installer jette sur les moeurs et sur les relations sociales. Des relations entre les personnes beaucoup plus codifiées (toute la déférence de la population à l'égard du sénateur Stewart par exemple, ou même son propre comportement) et du coup moins sincères, plus fausses. La disparition de Wayne et de Lee Marvin ce n'est pas que la disparition d'un ancien monde régi de violence, c'est aussi la disparition d'une certaine forme de relations sociales. C'est aussi à cette idée, pour finir, que je rattache la relation amoureuse de Stewart et de Vera Miles, son amour pour l'avocat paraissant moins immédiat, franc ou sincère (plus distant, et donc presque plus faux) que celui pour le cow-boy.
    17 juin 2017 Voir la discussion...
  • LaKinopitheque
    commentaire modéré * régi par la violence
    17 juin 2017 Voir la discussion...
  • sadoldpunk
    commentaire modéré @LaKinopitheque Ton analyse me paraît tout à fait pertinente, mais l'opposition que tu fais entre Wayne et Stewart concerne à mon avis plus les personnages que les comédiens eux-mêmes. En effet, Stewart (plusieurs critiques l'avaient remarqué à l'époque) joue un personnage de jeune homme alors qu'il approche la soixantaine. les personnages représentent deux époques différentes de la conquête de l'ouest, c'est clair. Par contre, est-ce que Stewart appartient à un cinéma plus moderne que Wayne, je n'en suis pas sûr.
    18 juin 2017 Voir la discussion...
  • sadoldpunk
    commentaire modéré @LaKinopitheque Mais c'est un film absolument parfait pour l'analyste pointu que tu es!
    18 juin 2017 Voir la discussion...
  • LaKinopitheque
    commentaire modéré @sadoldpunk Tu as raison sur le modernisme avancé et supposé de Stewart, encore une fois c'est une question de représentation. Je découvre par exemple qu'il a tourné dans beaucoup plus de westerns que ce que je croyais.
    19 juin 2017 Voir la discussion...
  • sadoldpunk
    commentaire modéré @LaKinopitheque Oui, surtout les films d'Anthony Mann, qui sont super. Sa carrière est vraiment intéressante parce qu'il a commencé par jouer les jeunes premiers avantageux et sympathiques, pour finir, avec Mann et Hitchcock, par explorer une veine plus sombre. Wayne est effectivement plus granitique, il y a moins d'évolution dans ses personnages.
    19 juin 2017 Voir la discussion...
Des choses à dire ? Réagissez en laissant un commentaire...
Autres listes de sadoldpunk
Listes appréciées par sadoldpunk
Listes populaires
Listes recommandées
Listes commentées récemment
Télérama © 2007-2017 - Tous droits réservés - 2 
Conditions Générales d'Utilisation - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -