Ma liste de pauvre cinéphile à Cannes

Ma liste de pauvre cinéphile à Cannes

Liste de 9 films par elge
| 692 vues  | 2 personnes ont aimé

Les films que j'ai envie de voir et que je peux voir sans "zaccred" !

/block/list/vk_list_items?id=1285625&from_url=/listes-de-films/ma-liste-de-pauvre-cinephile-a-cannes/1285625&gtm_page_category=listes+de+films&items_offset=0&items_limit=50&items_order=priority&items_filter=&items_search=
54 commentaires
  • Cladthom
    commentaire modéré J'ai dit ça ? Pas souvenir. Elles sont pas ineptes ! Bon je comprends rien, je m'en vais, je comprendrais jamais son thinking process, je vais demander à Joseph qu'il m'explique
    18 mai 2014 Voir la discussion...
  • Cladthom
    commentaire modéré Non mais j'ai jamais dit ça hein
    18 mai 2014 Voir la discussion...
  • fistemoi
    commentaire modéré pk t si chelou lolo
    18 mai 2014 Voir la discussion...
  • elge
    commentaire modéré Voilà, 2ème film de "La semaine de la critique" que je peux voir : "When Animals Dream"... plus proche de "Mores" que de "La Féline". L'actrice a une visage d'oiseau, ce qui est bizarre pour une louve-garou... et son père est joué par Mikkelsen, le grand frère... je me rends compte que je suis généreux, mais j'ai apprécié de retrouver l'ambiance type "Morse"
    20 mai 2014 Voir la discussion...
  • elge
    commentaire modéré 3ème film de "La semaine..." : "Hope" de Boris Lojkine. "Hope" c'est le nom de l'héroine qui est jouée par "Endurance Newton. D'endurance il en est question pour Léonard le Camerounais, et Hope la Nigériane qui se rencontrent sur la route. Sur la route de l'Europe, entre les mains des "guidemen", des "chairmen" des Ghettos Nigerian, Camerounais, Ivoirien du Maroc. Un monde fascinant (fascinant mai très loin d'être aimable, hein !), avec ses lois, son vocabulaire (quand tu fais un "fuck-up" -prononcer "fokeup"-, tu dois payer...), son cynisme, sa violence ses businesses (prostitution, dettes de passage...).
    Boris Lojkine, énormément passionné par son film, nous a décrit l'aventure qu'était également sa constuction... aucun acteur pro, des négociations avec de vrais voyous... ce système féodal que doit traverser le migrant en quête d'Europe, est un incroyable système d'aliénation, dans lequel tout peut arriver. Lojkine nous dit que c'est un peu en train d'évoluer. Comme au Marov, les noirs commencent un tout petit peu à être intégrés, le tyrannie des chefs de ghetto devient plus "démocratique" :il y a même eu des "élections" dernièrement... Apres "Sin Nombre", "La cage dorée", "Hope" nous amène à voir un monde parallèle, un vrai, duquel les clandestins cherchent à sortir : les portes pour entrer dans le notre sont peu nombreuses et difficiles (comme celles du mur du Nord de Westeros que les sauvageons tentent de passer)
    22 mai 2014 Voir la discussion...
  • elge
    commentaire modéré Content ! Le prix SACD à "Hope"
    22 mai 2014 Voir la discussion...
  • elge
    commentaire modéré Ah... "The tribe" a le prix Nespresso de la Semaine de la critique ... je vais voir ça demain !
    22 mai 2014 Voir la discussion...
  • elge
    commentaire modéré Bon. "The tribe"...
    Slaboshpytskiy, son but dans la vie c'est de torturer son spectateur... On reproche à Kechiche d'étirer ses scènes : ceux qui disent ça n'ont qu'à venir voir "The tribe".

    Le dispositif, finalement plus proche du "dialogue inaudible" deTati que du film muet, fonctionne plutôt bien : on comprends ce qu’on a à comprendre…
    Certaines scènes sont chorégraphiques (les « fights » par exemple) ; on sent même l'artificialité des gestes ; j'en aurais imaginé plus de scènes comme ça (je m'étais mis en tête que ça pouvait ressembler à un filmage d'une chorégraphie de Pian Bauch).

    Une des premières scènes également est « Tatiesque », presque un gag :
    la steadicam suit depuis l’arrêt de bus le jeune héros, qui veut rentrer dans l'établissement; il s'approche d'une baie vitrée, une femme de ménage lui fait signe de passer par derrière; la caméra s'approche de la baie vitrée pendant que je jeune disparait du champ par la droite; de l'autre côté de la pièce, à travers une autre baie vitrée, on aperçoit une foule dans une cour qui fête un évènement; puis les gens, surtout des adolescents, rentrent dans la pièce, et, après quelques arrêts afin de donner des fleurs à des « responsables », petit à petit, ils sortent du champ par la gauche; juste au moment où il n'y a plus personne, le jeune homme rentre tout au fond par la droite, sa valise à la main, l'air perdu; il hésite; puis, finalement, à grands pas, se décide à sortir à son tour par la droite...

    Sinon, le film qui semble avoir inspiré Slaboshpytskiy c'est "Elephant" .: on suit les personnages dans les couloirs et les escaliers, caméra (seadicam) dans le dos; la mise en place du drame n’est pas explicite; comme dans “Elephant”, il n’y a pas d’explication rationnelle,il s’agit de relater les faits pour s’en approcher; les accès de violence sont “cliniques”... peut-être que Seidl ou Haneke ont été des inspirateurs également...
    Le problème de cette « performance », surtout quand elle confine à l'épuisement du spectateur, voire à son calvaire, c'est qu'on en vient à se regarde regarder...
    Pour moi, ce n'est alors pas tout à fait du cinéma.
    Plus court, ça pourrait être une « installation » dans un musée...
    24 mai 2014 Voir la discussion...
  • Lolograhame
    commentaire modéré Mais tu as pris des notes, ce n'est pas possible ! Ou tu l'as revu à plusieurs reprises, ou bien, tu l'as filmé.
    Si tu voulais nous dégouter The Tribe, c'est réussi.
    24 mai 2014 Voir la discussion...
  • elge
    commentaire modéré Ah Ah... non, je n'ai pas pris de notes, mais je m'y suis pris à deux fois pour écrire ça (et encore, il reste des fautes de frappes !).
    Non, je ne voulais pas forcément dégouter, mais bon, la vérité est que c'est une expérience radicale, masochiste...
    24 mai 2014 Voir la discussion...
Des choses à dire ? Réagissez en laissant un commentaire...
Autres listes de elge
Listes appréciées par elge
Listes populaires
Listes recommandées
Listes commentées récemment
Télérama © 2007-2017 - Tous droits réservés - 2 
Conditions Générales d'Utilisation - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -