Mes 10 films préférés dressant le portrait d'un artiste.

Mes 10 films préférés dressant le portrait d'un artiste.

Liste de 10 films par ChrisBeney
| 140 vues  | 8 personnes ont aimé

Tout est dans le titre. Rien à ajouter. A part qu'il s'agit de classement de films, pas d'un classement des chansons de Bowie.

/block/list/vk_list_items?id=1301717&from_url=/listes-de-films/mes-10-films-preferes-dressant-le-portrait-d-un-artiste/1301717&gtm_page_category=listes+de+films&items_offset=0&items_limit=50&items_order=priority&items_filter=&items_search=
  • 1
    Ed Wood
    1
     (1994)
    Comédie, Drame | 2h06
    84%
    | Sa note :
    ChrisBeney
    Sa note :
    “ Le meilleur film de Tim Burton ” — ChrisBeney 10 novembre 2015
    2 commentaires
  • 2
    Coups de feu sur Broadway
    2
    69%
    | Sa note :
    Synopsis : À New York, dans les années 1920, un jeune auteur de théâtre passe un marché avec un gangster : celui-ci finance sa pièce, mais en échange sa petite amie est engagée. Celle-ci est protégée par un garde du corps qui, peu à peu, intervient de façon salvatrice dans la mise en scène.
  • 3
    Man On the Moon
    3
     (1999)
    Comédie, Drame | 1h57
    85%
    | Sa note :
    Synopsis : La carrière du comique américain Andy Kaufman, mort en 1984 d'un cancer du poumon. Né à New York en 1949, il débute dans de nombreux cabarets avant de se faire remarquer à la télévision dans la célèbre émission "Saturday Night Live". Il est une des vedettes de la série "Taxi" puis provoque les réactions les plus diverses en montant des spectacles originaux, notamment au Carnegie Hall de New York.
  • 4
    Edvard Munch, la danse de la vie
    4
    Drame | 2h45
    Synopsis : Edvard Munch, la danse de la vie, présenté comme un documentaire d'époque, retrace les débuts de la carrière artistique du peintre expressioniste norvégien Edvard Munch (1863-1944). De ses recherches picturales à la réception de son oeuvre par le public et les critiques, des drames amoureux à la peur de la maladie qui s'abat sur sa famille telle une malédiction, de son rejet de la société bourgeoise à son accueil par des groupes anarchistes ou d'artistes révolutionnaires, le film brosse un portrait subjectif et intime de Munch tout en liant l'artiste à son époque et aux grands mouvements culturels et sociaux qui agitent cette fin du XIXe siècle.
  • 5
    Inside Llewyn Davis
    5
    Drame | 1h44
    81%
    | Sa note :
    Synopsis : Inside Llewyn Davis raconte une semaine de la vie d'un jeune chanteur de folk dans l'univers musical de Greenwich Village en 1961. Llewyn Davis est à la croisée des chemins. Alors qu'un hiver rigoureux sévit sur New York, le jeune homme, sa guitare à la main, lutte pour gagner sa vie comme musicien et affronte des obstacles qui semblent insurmontables, à commencer par ceux qu'il se crée lui-même. Il ne survit que grâce à l'aide que lui apportent des amis ou des inconnus, en acceptant n'importe quel petit boulot. Des cafés du Village à un club désert de Chicago, ses mésaventures le conduisent jusqu'à une audition pour le géant de la musique Bud Grossman, avant de retourner là d'où il vient.
  • 6
    Boulevard du crépuscule
    6
    Drame | 1h50
    96%
    | Sa note :
    Synopsis : Boulevard du crépuscule (Sunset Boulevard ou Sunset Blvd.) est un film noir américain, réalisé et co-écrit par Billy Wilder, sorti sur les écrans en 1950, mêlant drame et humour noir. Il tire son nom du célèbre Sunset Boulevard, qui traverse Los Angeles et Beverly Hills, bordé de villas de vedettes hollywoodiennes.William Holden interprète le scénariste malchanceux Joe Gillis, et Gloria Swanson incarne Norma Desmond, une ancienne vedette du cinéma muet (comme elle), qui parvient à enfermer Gillis dans sa vie dominée par le fantasme d'un retour triomphant à l'écran. Erich von Stroheim, Nancy Olson, Fred Clark, Lloyd Gough et Jack Webb apparaissent dans des seconds rôles. Le réalisateur Cecil B. DeMille et la journaliste à scandales Hedda Hopper jouent leurs propres rôles, tandis qu'on peut voir une apparition fugace de vieilles stars du muet : Buster Keaton, H.B. Warner et Anna Q. Nilsson.Apprécié par la critique américaine à sa sortie, Boulevard du crépuscule obtient onze nominations aux Oscars du cinéma, et en remporte trois. Considéré depuis comme un classique, le film est parfois cité parmi les chefs-d'oeuvre du cinéma américain. C'est ainsi qu'il a été considéré comme « culturellement significatif » par la Bibliothèque du Congrès en 1989 qui l'a inclus dans sa première sélection de films pour faire partie du National Film Registry et y être restauré. L'American Film Institute l'a, en outre, placé en douzième place de son Top 100, en 1998.
  • 7
    Walk the Line
    7
     (2005)
    Drame | 2h17
    79%
    | Sa note :
    Synopsis : Walk the Line retrace la vie du chanteur de Rock'n'roll Johnny Cash, de ses débuts dans une ferme de l'Arkansas, jusqu'à ses succès musicaux parmi les plus grands comme Elvis Presley ou Carl Perkins, tout en passant par sa relation avec June Carter.
  • 8
    Inni
    8
     (2011)
    | Sa note :
    ChrisBeney
    Sa note :
    “ Aux yeux des fans de Sigur Ros, "Inni" apparaîtra comme le plus grand film de tous les temps. A ceux des autres par contre... ” — ChrisBeney 5 septembre 2011
    1 commentaire
  • 9
    Ennemis intimes
    9
     (1998)
    Documentaire | 1h35
    89%
    | Sa note :
    Synopsis : Wernor Herzog a treize ans lorsque, par le plus grand des hasards, il se retrouve a Munich pendant quelques mois dans le même appartement que Klaus Kinski . Il se rend compte de la folie de Kinski lorsque celui-ci saccage l'appartement et sait donc à quoi s'en tenir lorsque, quelques années plus tard, il l'engage pour Aguirre, la colère de Dieu. Ennemis intimes retrace la relation passionnelle d'amour et de haine entre un réalisateur et son acteur fétiche.
  • 10
    Ni Dieux Ni Démons
    10
    Drame | 1h45
    Synopsis : Les derniers jours de la vie de James Whale, le réalisateur de "Frankenstein". Il évoque sa carrière, sa participation à la Première Guerre Mondiale et son amour pour son jardinier Clay Boone...
1 commentaire
  • sickboy97
    commentaire modéré Bonne liste , dans le thème j'ai beaucoup aimé control qui retrace la vie du chanteur légendaire du groupe Joy Division
    18 mars 2015 Voir la discussion...
Des choses à dire ? Réagissez en laissant un commentaire...
Autres listes de ChrisBeney
Listes appréciées par ChrisBeney
Listes populaires
Listes recommandées
Listes commentées récemment
Télérama © 2007-2017 - Tous droits réservés - 2 
Conditions Générales d'Utilisation - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -