Mon Italie préférée au cinéma

Mon Italie préférée au cinéma

Liste de 9 films par nnb
| 169 vues  | 5 personnes ont aimé

Films et cinéastes très différents, drames, tragi-comédies, comédies

/block/list/vk_list_items?id=1357501&from_url=/listes-de-films/mon-italie-preferee-au-cinema/1357501&gtm_page_category=listes+de+films&items_offset=0&items_limit=50&items_order=priority&items_filter=&items_search=
  • 1
    Mort à Venise
    1
     (1971)
    Drame | 2h11
    81%
    | Sa note :
    nnb
    Sa note :
    “ Sur la sublime musique de Malher, l'agonie d'amour du vieux compositeur pour l'angélique Tadzio dans Venise magnifique et cauchemardesque ! ” — nnb 17 janvier 2016
    Commenter
  • 2
    Fellini Roma
    2
     (1972)
    Comédie, Drame | 2h08
    78%
    | Sa note :
    Synopsis : La vie à Rome de 1930 à nos jours vue par un de ses admirateur, Federico Fellini. Fresque monumentale ou réalité et fantasmes du réalisateur sont étroitement mêlés.
  • 3
    La Grande bellezza
    3
    Comédie, Drame | 2h30
    70%
    | Sa note :
    Synopsis : Rome dans la splendeur de l’été. Jep Gambardella jouit des mondanités de la ville. Journaliste à succès, séducteur impénitent, il a écrit dans sa jeunesse un roman qui lui a valu un prix littéraire et une réputation d’écrivain frustré : il cache son désarroi derrière une attitude cynique et désabusée qui l’amène à poser sur le monde un regard d’une amère lucidité. Revenu de tout, Jep rêve parfois de se remettre à écrire, traversé par les souvenirs d’un amour de jeunesse auquel il se raccroche, mais y parviendra-t-il ? Surmontera-t-il son profond dégoût de lui-même et des autres dans une ville dont l’aveuglante beauté a quelque chose de paralysant…
  • 4
    Une journée particulière
    4
    Drame | 1h45
    91%
    | Sa note :
    Synopsis : En pleine période fasciste italienne, nous assistons à la rencontre de deux êtres que tout semble séparer. Le pays en est à sa 16e année de fascisme et vit un tournant avec une fuite en avant : alliance allemande, lois raciales, déclaration de guerre (référence historique au 16 mai 1938). À Rome, le 8 mai 1938, Hitler rencontre Mussolini. Tous les Romains ont déserté leurs habitations pour aller assister à la cérémonie. Dans un grand immeuble, Antonietta, en bonne mère de famille nombreuse (conformément à l'endoctrinement mussolinien : un mari tout ce qu'il y a de plus machiste et six enfants), est contrainte de rester à la maison pour s'occuper des tâches ménagères alors qu'elle serait bien allée voir le Duce comme tout le monde. Le hasard va la mettre en contact avec un homme esseulé qu'elle a aperçu dans un appartement de l'autre côté de la cour. Il s'agit de Gabriele, un intellectuel homosexuel qui, pour cette raison, a été exclu de la radio nationale où il était présentateur et est menacé de déportation. Antonietta et Gabriele, sur fond de retransmission radiodiffusée de la parade militaire émanant de chez la concierge, vont d'abord s'affronter idéologiquement avant de se reconnaître dans leur commune et profonde solitude pour finalement vivre d'intenses émotions. À l'issue de cette journée particulière, chacun va de nouveau se retrouver emprisonné : la police vient arrêter Gabriele tandis qu'Antonietta, une fois la famille revenue, va se soumettre, comme d'habitude, au devoir conjugal.
  • 5
    Vacances Romaines
    5
    Drame, Comédie | 1h59
    88%
    | Sa note :
    Synopsis : Anne (Audrey Hepburn), jeune princesse, fait la tournée des capitales européennes, soumise à un protocole immuable. Arrivée à Rome, elle décide de fuguer et quitte le palais. Son médecin lui ayant administré un sédatif, elle s'endort sur un banc du Colisée et attire l'attention d'un jeune reporter, Joe Bradley (Gregory Peck). Celui-ci l'installe dans sa maison et découvre le matin que la jeune fille n'est autre que la Princesse Anne qu'il devait interviewer le jour même. Le Palais, affolé, prétend qu'Anne est juste souffrante et organise activement des recherches. Bradley décide de profiter de la situation tente d'interviewer Anne et de la photographier en lui cachant sa condition de journaliste. Anne, ravie d'avoir une journée de liberté s'amuse et visite la capitale. Le soir, elle prend la décision de rentrer au Palais malgré son amour pour Bradley, amour partagé. Le lendemain, interviewée par une foule de journalistes Anne reconnaît Bradley parmi eux. Le reporter lui rend les photos qu'il avait prises d'elle à son insu et refuse de les publier dans le journal où il travaille. Aux journalistes qui lui demandent quelle ville elle préfère entre toutes celles qu'elle a visitées au cours de sa tournée, Anne répond alors que Rome est sa ville préférée, rompant ainsi avec le protocole qui voulait qu'elle n'exprimât aucune préférence.
  • 6
    Avril enchanté
    6
     (1992)
    Drame | 1h35
    | Sa note :
    nnb
    Sa note :
    “ Fidèle adaptation du roman d' Elizabeth Von Arnim. Délicieusement suranné, magnifique évocation de la Riviera italienne ! ” — nnb 23 décembre 2015
    Commenter
  • 7
    To Rome with Love
    7
    Comédie | 1h51
    20%
    | Sa note :
    nnb
    Sa note :
    “ Pour Woody en totale autorisation, pour le pathétique Begnini, pour la pimpante Pénélope , pour Rome cliché : comédia dell'arte "allenesque" ” — nnb 28 juin 2017
    Commenter
  • 8
    Le Corniaud
    8
     (1964)
    Comédie | 1h50
    72%
    | Sa note :
    Synopsis : Modeste représentant de commerce, Antoine Maréchal s'apprête à partir en vacances en Italie lorsque, en plein Paris, sa 2CV est mise en pièces par la Bentley d'un homme d'affaires, Léopold Saroyan. Antoine, désespéré, dit adieu à ses congés. Mais dès le lendemain, il est convoqué par Saroyan. Celui-ci lui offre un billet d'avion pour Naples et le charge de récupérer une Cadillac pour le compte de riches clients américains. Ebloui, Antoine accepte, sans se douter un seul instant que la superbe voiture qu'il conduit dissimule une véritable fortune illégale. Un pactole que certains aimeraient beaucoup récupérer pour bénéficier d'une retraite dorée...
  • 9
    Le Déjeuner du 15 août
    9
    Comédie, Drame | 1h25
    39%
    | Sa note :
    nnb
    Sa note :
    “ Quatre vieilles dames pimpantes dans le Trastevere romain qui donnent le baume au coeur ! ” — nnb 11 mai 2016
    Commenter
2 commentaires
  • gillou107
    commentaire modéré une italie plus legere et moins "engagee" . reste quand meme interessant
    21 août 2016 Voir la discussion...
  • nnb
    commentaire modéré @gillou107 Effectivement, c'est le sens et même" l'essence" de ma liste...très subjective et que je pourrais augmenter de bien d'autres titres...
    21 août 2016 Voir la discussion...
Des choses à dire ? Réagissez en laissant un commentaire...
Autres listes de nnb
Listes appréciées par nnb
Listes populaires
Listes recommandées
Listes commentées récemment
Télérama © 2007-2017 - Tous droits réservés - 2 
Conditions Générales d'Utilisation - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -