On remonte le temps : mon programme pour 2014 !

On remonte le temps : mon programme pour 2014 !

Liste de 15 films par Nairwolf
| 664 vues  | 11 personnes ont aimé

Nouvelle année, nouvelles résolution ! Cette année, je me suis fixé pour objectif de voir plus de films classiques, avec un objectif raisonnable d'un film par semaine, soit 52 classiques à voir ! Après pas mal d'hésitations quant à la méthode à prendre (prendre un top 52, ou explorer par réalisateur célèbre ?) , j'ai trouvé la bonne méthode.
Je commence ma rétrospective en 1955, et je vais regarder, dans la semaine, un des meilleurs films sortis cette année-là. Je remonterai ainsi le temps jusqu'en 2007 !!!
Amis cinéphiles, je compte sur vous pour me conseiller !

/block/list/vk_list_items?id=1192099&from_url=/listes-de-films/on-remonte-le-temps-mon-programme-pour-2014/1192099&gtm_page_category=listes+de+films&items_offset=0&items_limit=50&items_order=priority&items_filter=&items_search=
  • 1
    Fenêtre sur cour
    1
    Drame, Thriller | 1h50
    95%
    | Sa note :
    Synopsis : À cause d'une jambe cassée, le reporter-photographe L. B. Jeffries est contraint de rester chez lui dans un fauteuil roulant. Homme d'action et amateur d'aventure, il s'aperçoit qu'il peut tirer parti de son immobilité forcée en étudiant le comportement des habitants de l'immeuble qu'il occupe dans Greenwich Village. Et ses observations l'amènent à la conviction que Lars Thorwald, son voisin d'en face, a assassiné sa femme. Sa fiancée, Lisa Fremont, ne le prend tout d'abord pas au sérieux, ironisant sur l'excitation que lui procure sa surveillance, mais finit par se prendre au jeu.
  • 2
    La Vie criminelle d'Archibald de La Cruz
    2
    Comédie, Drame | 1h31
    Synopsis : Archibald de La Cruz découvre dans un magasin d'antiquités une boite à musique que lui avait offerte sa mère. Il se souvient alors que sa gouvernante lui avait dit que cette boite avait le pouvoir de donner la mort. Ce qu'Archibald n'avait pas manqué de tester immédiatement sur la gouvernante, qui s'était effondrée aussitôt. Il décide d'expérimenter à nouveau sa trouvaille.
  • 3
    L'Homme qui en savait trop
    3
    Drame, Thriller | 2h00
    Synopsis : En vacances au Maroc avec sa femme et son fils, le Dr McKenna fait la connaissance d'un Français qui sera assassiné sous leurs yeux le lendemain de leur rencontre. Quelques jours plus tard, leur fils a été enlevé. Ils vont devoir mener leur enquête.
  • 4
    Les Sentiers de la gloire
    4
    Drame | 1h26
    Synopsis : En 1916, durant la Première Guerre mondiale, le général français Broulard ordonne au général Mireau de lancer une offensive suicidaire contre une position allemande imprenable, surnommée "La fourmilière". Au moment de l'attaque, les soldats tombent par dizaines et leurs compagnons, épuisés, refusent d'avancer...
  • 5
    Sueurs froides
    5
     (1958)
    Polar, Drame, Thriller | 2h07
    92%
    | Sa note :
    Synopsis : Scottie est sujet au vertige, ce qui lui porte préjudice dans son métier de policier. Rendu responsable de la mort d'un de ses collègues, il décide de quitter la police. Une ancienne relation le contacte afin qu'il suive sa femme, possédée selon lui par l'esprit de son aïeule. Scottie s'éprend de la jeune femme et se trouve ballotté par des évènements qu'il ne peut contrôler.
  • 6
    Les Quatre cents coups
    6
    Drame | 1h40
    Synopsis : Antoine a une adolescence turbulente. Il ment à ses parents indifférents à son sort, vole, fugue. Son seul réconfort, il fait les quatre cents coups avec son ami René. Un jour, la police s'en mêle.
  • 7
    La Dolce Vita
    7
     (1960)
    Comédie, Drame | 2h58
    Synopsis : Le chroniqueur Marcello fait le tour des lieux à scandale de Rome pour alimenter les potins d'un journal à fort tirage. Il rencontre une faune corrompue et dérisoire qui feint de s'amuser et dissimule mal son ennui.
  • 8
    L'Arnaqueur
    8
     (1961)
    Drame | 2h15
    Synopsis : Eddie Felson est un brillant joueur de billard. Il se rend a New York en compagnie de son manager et rencontre le legendaire champion, Minnesota Fats, poulain de Bert Gordon. Minnesota gagne apres une nuit de combat acharne. Au petit matin, Eddie, ivre, rencontre une jeune femme desoeuvree et alcoolique avec laquelle il se met a vivre. Sarah va mettre sa vie en jeu pour l'aider mais il n'a finalement besoin que d'une victoire.
  • 9
    Lawrence d'Arabie
    9
    Drame | 3h47
    Synopsis : Le destin hors du commun de l'officier britannique T. E. Lawrence, qui mena la revolte arabe contre l'oppresseur turc au cours de la Premiere Guerre mondiale. Il a fallu plus de deux ans de travail de detective et d'archeologue au producteur Robert A. Harris, a qui l'on doit la restauration du "Napoleon" d'Abel Gance pour reconstituer la premiere version 70 mm integrale de "Lawrence d'Arabie".
  • 10
    Le Feu follet
    10
     (1963)
    Drame | 1h50
    Synopsis : Alain Leroy a quitté New York pour subir une cure de désintoxication alcoolique dans une clinique de Versailles. Sa femme, Dorothy, est restée aux États-Unis. Son traitement vient de s'achever. Il est guéri mais éprouve un profond dégoût face à la vie qui ne lui procure plus aucun des plaisirs d'antan. Il rencontre Lydia, une très jolie femme, amie de sa femme Dorothy, qui souhaite le sauver. Mais Alain ne peut l'écouter et, après un ultime rendez-vous amoureux, la quitte. Il va vivre ses dernières quarante-huit heures. Il décide de se suicider. Avant, il va à la banque retirer tous ses sous puis décide de retourner à Paris pour revoir une dernière fois ses anciens compagnons de débauche. Chacune de ses rencontres est pour lui une nouvelle déception qui le renforce un peu plus dans sa volonté de mourir.
  • 11
    Docteur Folamour
    11
    Comédie, Drame | 1h33
    Synopsis : Le général Jack Ripper, convaincu que les Russes ont décidé d'empoisonner l'eau potable des États-Unis, lance sur l'URSS une offensive de bombardiers B-52 en ayant pris soin d'isoler la base aérienne de Burpelson du reste du monde. Pendant ce temps, Muffley, le Président des États-Unis, convoque l'état-major militaire dans la salle d'opérations du Pentagone et tente de rétablir la situation.
  • 12
    Pierrot le Fou
    12
     (1965)
    Thriller, Drame | 1h55
    Synopsis : Ferdinand Griffon est un homme qui vit avec sa femme et ses enfants. Il est un peu désabusé car il vient de perdre son emploi à la télévision. Un soir, alors qu'il revient d'une désolante soirée mondaine chez ses beaux-parents, il se rend compte que la baby-sitter qui était venue garder ses enfants est un ancien flirt, Marianne. Il décide de tout quitter et de partir avec elle vers le Sud de la France, dans un grand périple où se mêleront trafic d'armes, complots politiques, rencontres incongrues, mais aussi des pauses bucoliques et des déchirements amoureux.
  • 13
    Persona
    13
     (1966)
    Drame | 1h25
    Synopsis : Elizabeth Vogler, célèbre actrice au théâtre, s'interrompt brusquement au milieu d'une tirade de la pièce Électre. Elle ne parlera plus. D'abord soignée dans une clinique, son médecin l'envoie se reposer au bord de la mer en compagnie d'Alma, une jeune infirmière.Les deux femmes se lient d'amitié. Le silence permanent d'Elizabeth conduit Alma à parler et à se confier. La découverte d'une lettre dans laquelle Elizabeth divulgue cette confession à son médecin provoque alors une crise relationnelle profonde.
  • 14
    Blow-up
    14
     (1966)
    Drame, Thriller | 1h46
    Synopsis : À Londres, années 1960 : Thomas, un photographe de mode, après un reportage photo sur les sans-abris, passe un matin dans un parc et attiré par la lumière prend des clichés. L'endroit est presque désert, sauf un couple qui s'embrasse, que Thomas photographie de loin. La femme, Jane, s'aperçoit finalement de sa présence, et très dérangée, lui réclame les négatifs ; mais Thomas s'esquive. Jane le retrouve dans l'après-midi, et va jusqu'à s'offrir à lui : Thomas lui donne une pellicule, mais qui n'est pas la bonne. Il développe les photographies du parc, et réalise par agrandissements successifs (blow-up signifie « agrandissement » en anglais) qu'il a en fait été le témoin d'un meurtre. Il se rend de nuit sur les lieux et découvre le cadavre que ses photographies lui ont révélé. De retour chez lui, il trouve son atelier vide : tous ses clichés et négatifs ont été volés. Désemparé, il cherche conseil auprès de son éditeur et ami, mais en vain. Au petit matin, il retourne au parc, pour découvrir que le corps a lui aussi disparu.
  • 15
    Rosemary's Baby
    15
     (1968)
    Synopsis : Malgré les conseils de leur vieil ami Hutch, Guy Woodhouse et sa jeune femme, enceinte, s'installent dans un immeuble new-yorkais vétuste, considéré par leur ami comme une demeure maléfique. Aussitôt, leurs voisins, Minnie et Roman Castevet, vieux couple d'Europe centrale, imposent leur amitié et leurs services. Si Guy accepte facilement ce voisinage, Rosemary s'en inquiète...
81 commentaires
  • Nairwolf
    commentaire modéré Merci encore pour vos conseils !

    @Aimeleau : Je me retrouve plutôt pas mal dans tes suggestions. Je pense que je vais changer la Dolce Vita par "A bout de Souffle" qu'en penses-tu ?
    Pour 1966, j'ai pas eu trop le choix, donc j'ai pris persona. Mais si tu me convaincs que "Un homme et une femme" est mieux que Persona, je suis preneur !

    Merci pour tes conseils @TaoChess, mais du coup, que me conseilles-tu à la place de "L'homme qui en savait trop" ? Les diaboliques, je l'ai déjà vu (je trouve ça bien, même si je doute de son influence dans le cinéma, avoir influencé Vertigo ne suffit pas à mon sens).
    Mort à venise ne me convainc pas trop...

    Aaargh, les choix sont difficiles !!!
    12 janvier 2014 Voir la discussion...
  • TaoChess
    commentaire modéré Pour 1956 j'en proposerais que je n'ai pas vu mais d'après les critiques ils ont l'air d'être importants:
    La complainte du sentier (Ray)
    La prisonnière du désert (Ford)
    Un condamné à mort s'est échappé (Bresson)
    Moby Dick (Huston)
    12 janvier 2014 Voir la discussion...
  • TaoChess
    commentaire modéré Il y a aussi Baby Doll de Kazan.
    12 janvier 2014 Voir la discussion...
  • Aimeleau
    commentaire modéré Je n'ai pas vu Persona, donc je ne peux pas te dire.
    J'ai revu Un homme et une femme récemment. Ayant une piètre opinion de Lelouche aujourd'hui ( depuis "Tout ça pour ça", je trouve qu'il n'a plus rien fait de bien), j'ai été très agréablement surprise.
    Donc, je ne suis pas forcément objective, mais le film m'a vraiment ému.
    Difficile de trancher entre La dolce Vita et À bout de souffle ( ce dernier passe mercredi sur Arte).
    En 1967, qui est déjà une année chargée, il y a aussi L'incompris de Comencini.
    12 janvier 2014 Voir la discussion...
  • TaoChess
    commentaire modéré La Dolce Vita !! A bout de souffle c'est un tantinet usé je trouve.
    Après Persona j'ai adoré, mais faut pas avoir peur de la psychologie... c'est un peu "mindfuck".
    12 janvier 2014 Voir la discussion...
  • Aimeleau
    commentaire modéré Dans 1001 films à voir avant de mourir (édition 2009), ils proposent:
    1960: Rocco et ses frères, Le trou, La dolce Vita, Tirez sur le pianiste, l'Avventura, Psychose, La garçonnière, spartacus ( entre autres)
    1961: La fièvre dans le sang, La jetée, La vengeance aux deux visages, Diamant sur canapé, La Notte, L'arnaqueur...
    1962: Jules et Jim, Cléo de 5 à 7, Le goût du saké, Lawrence d'Arabie, Du silence et des ombres, Lolita....
    1963: Les oiseaux, Huit et demi, Dr Jerry et Mister Love, Huit et demi, Le mépris, Les tontons flingueurs, La grande évasion, Le guépard, Mélodie en sous-sol,
    1964: Goldfinger, Les parapluies de Cherbourg, Pas de printemps pour Marnie, Dr FolamourĹevangile selon Matthieu...
    1965: Dr Jivago, La mélodie du bonheur, Répulsion, Juliette des esprits, Pierrot le fou...
    1966: La grande vadrouille, Blow-up, Le bon, la brute et le truand, Dans la chaleur de la nuit, Qui a peur de Virginia Woolf, Persona, Masculin, féminin,
    1967: Le Lauréat, Belle de jour, Les demoiselles de Rochefort, Le samouraï, Luke la main froide, Bonnie and Clyde, Le livre de la jungle,
    1968: Il était une fois dans l'ouest, Faces, Rosemary's baby, If, La honte, 2001 l'odyssée de l'espace , La nuit des morts-vivants,
    1969: Butch Cassidy et le kid, Macadam Cow-Boy, Satyricon, Z, Le conformiste, Easy rider, Ma nuit chez Maud, La horde sauvage, Le boucher...
    12 janvier 2014 Voir la discussion...
  • Aimeleau
    commentaire modéré Au fait, tu les trouves où tes films?
    12 janvier 2014 Voir la discussion...
  • Jeremie
    commentaire modéré @Chocoman En fait, 'La Loi du Milieu' est une alliance assez subtile des règles du polar et du flegme britannique. Ainsi, le film ne recule pas devant certaines évolutions scénaristiques évidentes (contrairement à beaucoup de polars américains souhaitant à tout prix créer un twist) et les morceaux de bravoure sont d'une froideur telle qu'ils en deviennent plus "réalistes". L'un des polars majeurs du cinéma anglais.

    Concernant l'opinion "rétrospective"...

    1955 : Pourquoi choisis-tu un obscur Bunuel alors que tu as 'A l'est d'Eden' ?

    1956 : De Hitchcock, tant que tu ne supprimes pas 'Sueurs Froides', ça va. Tu peux remplacer 'L'homme...' par 'La Prisonnière du Désert', 'La Vie passionnée de Vincent Van Gogh' ou mon p'tit chouchou : 'L'Invasion des profanateurs de sépultures' de Don Siegel.
    13 janvier 2014 Voir la discussion...
  • thibaultd
    commentaire modéré L'Homme qui en savait trop c'est franchement moyen si tu veux mon avis et comme tu as déjà Fenêtre sur cour et Vertigo ...
    13 janvier 2014 Voir la discussion...
  • Nairwolf
    commentaire modéré Je vous remercie très chaleureusement de toutes les suggestions que vous avez apporté ici, sur cette liste. Malheureusement, plusieurs événements personnels m'ont amené à ne pas respecter ce que je m'étais fixé comme objectif...
    Je trouve qu'il s'agissait pourtant d'une belle idée, mais n'étant encore qu'un cinéphile "amateur", je n'ai jamais réussi à trouver le rythme nécessaire pour avoir une telle régularité (Une film par semaine, je sais que ce n'est rien pour certains ici). Après avoir passé une année, où l'accès à des films étaient difficiles (que ce soit de manière légale, ou illégale), j'ai repris goût depuis peu de temps, et, j'ai été de nouveau enchanté par la magie du cinéma (grâce à Mommy et Magic in the Moonlight, vu les deux dans un temps très proche). Cela m'a donné envie de revenir ici sur le site, pour retrouver toute cette bande de cinéphile addict que vous êtes ;)
    9 novembre 2014 Voir la discussion...
Des choses à dire ? Réagissez en laissant un commentaire...
Autres listes de Nairwolf
Listes appréciées par Nairwolf
Listes populaires
Listes recommandées
Listes commentées récemment
Télérama © 2007-2017 - Tous droits réservés - 2 
Conditions Générales d'Utilisation - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -