Quelques bonnes répliques du cinéma français

Quelques bonnes répliques du cinéma français

Liste de 21 films par elge
| 4374 vues  | 8 personnes ont aimé

1. "Si vous n’aimez pas la mer… Si vous n’aimez pas la montagne… Si vous n’aimez pas la ville… Allez vous faire foutre !"
Michel Poicard (Jean-Paul Belmondo) dans A bout de souffle (1959)

2. "Tu m’as dit “Je t’aime”, je t’ai dit “Attends”. J’allais dire “Prends-moi”, tu m’as dit “Va-t-en” ?"
Catherine (Jeanne Moreau) dans Jules et Jim (1962)

3. “- Vous voulez un whisky ?
- Oui juste un doigt.
- Vous voulez pas un whisky d'abord ?”
Commissaire Bialès et Odile Deray (Gérard Darmon et Chantal Laubay) dans La cité de la peur (1994)

4. « - Qu’est-ce que c’est que ça ?
- C’est un détecteur de conneries. Allez-y.
- Allez-y… quoi ?
- Ben dites une connerie, allez.
- ça vient pas comme ça, hein !… C’est beau la vie. »
Clapet Le Boucher et Marcel Tapioca (Jean-Claude Dreyfus et Ticky Holgado) dans Delicatessen (1991)

5. « Quand on vous regarde, on n’imagine pas le papillon, mais on distingue parfaitement la larve ! »
Inspecteur Baron (Laurent Labasse) dans Vidange (1998)

6. « - Faut pas faire attention, Théo est une brute née de la guerre.
- En langage clinique, on appelle ça un paranoïaque, en langage militaire un brigadier. »
Gensac et Goldman (Maurice Biraud et Charles Aznavour) dans Un taxi pour Tobrouk (1961)

7. « - Ça sent la fraude fiscale !
- A quoi tu sens ça ?
- A l’épaisseur de la moquette. »
Bob et Antoine (Gérard Depardieu et Michel Blanc) dans Tenue de soirée (1985)

8. « - Comme tu as grandi ma chérie ! Tu pourrais presque attraper les couilles du Seigneur. »
La grand-mère de Marjane dans Persépolis (2007)

9. « - J’ai bon caractère mais j’ai le glaive vengeur et le bras séculier. L’aigle va fondre sur la vieille buse.
- C’est chouette ça, comme métaphore…
- C’est pas une métaphore, c’est une périphrase.
- Fais pas chier !
- Ca c’est une métaphore. »
Monsieur Charles et 2 hommes de main (Bernard Blier, Jean Saudray et Dominique Zardi ) dans Faut pas prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages (1968)

10. « T’as jamais rien réussi et tu ne réussiras jamais rien. C’est tout. Et tu sais pourquoi ? Parce que t’es vulgaire. Irrémédiablement vulgaire. Et non seulement t’es vulgaire, mais t’es ordinaire en plus. […] Ton seul orgueil c’est ta médiocrité. »
Jean (Jean Yanne) dans Nous ne vieillirons pas ensemble ( 1972)

11. « Ce qui est terrible sur cette terre, c’est que tout le monde a ses raisons. »
Octave (Jean Renoir) dans La règle du jeu (1939)

12. "Je ne suis pas un homme, je suis Cantona"
Eric Cantona (Eric Cantona) dans Looking for Eric (2009) …oui, ce n’est pas un film français, mais pourquoi faudrait s’en passer de cette réplique, hein ?

13. "On ne dit pas : « Juif vous avez l'air »... Mais « Vous avez l'air Juif ».
Si je vous dis : « Con vous avez l'air », c'est pas français. C'est juste, mais c'est pas français."
Jo Cavalier (Jean-Paul Belmondo) dans L'as des as (1982)

14. "Avoir l'air d'un faux-jeton à ce point-là, j'te jure que c'est vraiment de la franchise !"
Pépé le moko (Jean Gabin) dans Pépé le moko (1939)

15. "A quoi sert un terrain de golf ? A jouer au golf. Un court de tennis ? A jouer au tennis. Eh bien un camp de prisonniers, ça sert à s'évader."
De Boëldieu (Pierre Fresnay) dans La Grande illusion (1937)

16. "Je n’ai jamais rien volé... sauf une écuelle, un jour, à un chien... qui en avait deux"
Joseph Bouvier (Michel Galabru) dans Le juge et l'assassin (1976)

17. "Les vieux, faudrait les tuer dés la naissance !"
Dédé (Jean-Pierre Daroussin) dans marius et Jeannette (1997)

18. "J’adore ces ambiances d’ANPE, c’est convivial, c’est chaleureux, et puis c’est agéable d’être humilié de temps en temps"
Jean-Jacque Castella (Jean-Pierre Bacri) dans "Le goût des autres" (2000)

19. "Cocu est un mot pour les riches. Moi, si ça m’arrivait, je ne serais pas cocu, je serais malheureux."
Aimable Castanier (Raimu), dans "La femme du Boulanger" (1934)

20. " - En tout cas, ils peuvent me tuer je ne parlerai pas
- Mais moi non plus ! ils peuvent vous tuer, je ne parlerai pas
- Je savais qu’on pouvait compter sur vous"
Augustin Bouvet et Stanislas Lefort (Bourvil et Louis de Funés) dans "La grande vadrouille" (1966)

21. "Je ne déteste pas les femmes à lunettes sombres : ça leur donne un genre énigmatique qu’il est assez agréable de profaner."
Eddis Carpentier (Jean Rochefort) dans" Les Grands Ducs" (1996)

/block/list/vk_list_items?id=1289697&from_url=/listes-de-films/quelques-bonnes-repliques-du-cinema-francais/1289697&gtm_page_category=listes+de+films&items_offset=0&items_limit=50&items_order=priority&items_filter=&items_search=
7 commentaires
Des choses à dire ? Réagissez en laissant un commentaire...
Autres listes de elge
Listes appréciées par elge
Listes populaires
Listes recommandées
Listes commentées récemment
Télérama © 2007-2017 - Tous droits réservés - 2 
Conditions Générales d'Utilisation - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -