Rouge

Rouge

Liste de 110 films par viadd

| 1318 vues 

Des affiches à dominante rouge.

/block/list/vk_list_items?id=714427&from_url=/listes-de-films/rouge/714427&items_offset=0&items_limit=50&items_order=priority&items_filter=&items_search=
  • Trois couleurs - Rouge 7,99€
    11 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : La trilogie Trois Couleurs explore successivement les trois termes de la devise de la France : Liberté, Égalité, Fraternité. Le troisième film de la trilogie Bleu/Blanc/Rouge a pour thème la fraternité. « L'éternelle question consiste à savoir si en donnant aux autres un peu de soi-même, nous ne le faisons pas pour avoir une meilleure idée de nous-mêmes. » (Krzysztof Kieślowski) Le film Trois Couleurs : Rouge se passe en grande partie en Suisse. Une jeune mannequin ramène chez elle une chienne égarée. Elle y découvre son maître, non moins étrange que la situation. Il paraît d'allure fort bougonne. Puis, à force de visites, celui qui s'avère être un ancien magistrat lui fait part de ses écoutes téléphoniques illégales des conversations de ses voisins. Ils finissent curieusement par se lier d'amitié, voire davantage.
  • A la poursuite d'Octobre rouge 1,99€
    36 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : 1984. Équipé d'un nouveau système de propulsion silencieux appelé « la chenille » qui le rend indétectable, le sous-marin Octobre rouge est le fleuron de la marine soviétique. Les premiers essais sont confiés au commandant Marko Ramius, un vétéran aux états de service irréprochables. Mais ce dernier, qui a compris que cet engin est une arme de première frappe, désobéit aux ordres et met le cap sur les États-Unis, afin de passer à l'ouest. L'État-major soviétique est informé de ses intentions par une lettre que le commandant Ramius a postée avant son départ, afin de s'interdire à lui-même tout retour en arrière. Les Soviétiques vont tout faire pour l'empêcher de livrer le sous-marin aux États-Unis, y compris annoncer aux américains que Ramius, dans une crise de folie, veut les attaquer. Les Américains seront-ils assez intelligents pour comprendre ses intentions ? Ou agiront-ils en « cow-boys » ? En attendant, les marines soviétique et américaine sont toutes deux sur le pied de guerre...
  • Stalingrad 1,99€

    Stalingrad

     (2001)
    42 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : Le scénario décrit l'affrontement entre deux tireurs d'élite instrumentalisés par la propagande de leur camp respectif, soviétique ou nazi, tout au long de la bataille de Stalingrad. Cette propagande tient d'ailleurs un rôle assez important dans le film.Vassili Zaïtsev est un jeune tireur d'élite. Pendant le siège de Stalingrad, il rencontre Danilov, un officier politique, auquel il démontre ses talents en abattant des Allemands, notamment des officiers. Danilov propose au commandement de faire de Vassili un héros, une icône pour redonner espoir aux hommes, en publiant ses exploits. En riposte, l'état-major allemand, dépêche son meilleur tireur d'élite, le major König. L'entente entre Danilov et Vassili commence par s'effriter car Danilov tombe amoureux de Tanya, éprise de Vassili ...
  • Quo Vadis

    Quo Vadis

     (1951)
    5 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : Cette oeuvre, longue de près de trois heures, décrit l'émergence de la chrétienté à Rome sous Néron, à travers une histoire d'amour entre un officier romain, Vinicius, neveu du mécène épicurien Pétrone, et Lygie, une jeune otage chrétienne, fille adoptive d'un général retraité, qu'il prendra comme épouse après avoir échappé au massacre des chrétiens dans les arènes impériales.
  • Jamais sans ma fille
    Sa note :
    Synopsis : Américaine, mariée à un médecin Iranien, Betty se rend avec lui et leur fille Mathob pour deux semaines de vacances dans le pays natal de son époux afin de faire plus ample connaissance avec sa famille. Dès leur arrivée, les coutumes locales la choquent et lui font peur. Elle et sa fille n'ont qu'une envie : rentrer au plus vite. Mais son mari, aveuglé par le fanatisme religieux ambiant, ne veut plus les laisser partir. Passeports confisqués, humiliations, violences physiques. Pendant deux ans, Betty et sa fille en seront victimes. Finalement, aidées par quelques rares personnes, elles parviendront à fuir par la Turquie au péril de leurs vies (le conflit irano-irakien faisait rage) et à regagner les États-Unis d'Amérique.
  • Les Particules élémentaires
    3 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : Michael et Bruno, demi-frères, ont des comportements diamétralement opposés. Ils se trouvent chacun devant la femme de leur vie, mais ces deux femmes tombent malades : vont-ils poursuivre la relation ou retourner à leur vie de solitaires ?...
  • Carnets de voyage 1,99€
    29 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : Carnets de voyage (Diarios de motocicleta) est un film brésilien, chilien, américain, péruvien et argentin réalisé en 2003 par Walter Salles (sorti en France en 2004) basé sur les livres d'Ernesto « Che » Guevara et d'Alberto Granado.
  • Little Buddha 1,99€

    Little Buddha

     (1993)
    8 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : Jesse Conrad, neuf ans, vit à Seattle avec un père ingénieur, Dean, et une mère enseignante, Lisa. Un jour, ils reçoivent la visite surprise d'une délégation de moines bouddhistes venue du royaume himalayen du Bhoutan sous la conduite du lama Norbu et de son adjoint Champa. Les moines sont persuadés que Jesse pourrait être la réincarnation d'un de leurs plus éminents chefs spirituels. Ils lui offrent alors un livre narrant la vie de Siddhartha, ce en attendant sa visite dans l'Himalaya.
  • L'Effrontée

    L'Effrontée

     (1985)
    20 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : Ce film traite des élans du coeur, des rêves et des premières désillusions d'une adolescente de treize printemps, maladroite et secrète. Elle va rencontrer une jeune fille de son âge, la jeune pianiste Clara Bauman, qui s'apprête à donner en concert le concerto pour piano n° 2 de Mendelssohn.
  • The X Files, Le Film 1,99€
    17 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : Alors que les agents Fox Mulder et Dana Scully sont affectés à Dallas, ils sont confrontés à un attentat terroriste contre un bâtiment fédéral. Leurs investigations, aidés d'un médecin paranoïaque, les mèneront à la découverte d'indices d'un complot mondial, et de l'existence d'un virus mortel, d'origine extraterrestre. Ils seront confrontés au puissant Syndicat, et notamment à l'homme à la cigarette, bien décidé à compromettre leur enquête et à les empêcher de découvrir la vérité. Mulder et Scully la poursuivront néanmoins du Texas à l'Antarctique, jusqu'à découvrir de terribles secrets.
  • Nés en 68

    Nés en 68

     (2008)
    3 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : Mai 1968. Catherine, Yves et Hervé sont tous les trois étudiants à la Sorbonne. Ils ont 20 ans et forment un trio amoureux. Les révoltes de mai vont radicalement changer leur vie. Catherine se fait avorter clandestinement et manque de mourir. Dans l'élan des émeutes, les trois amis décident avec des camarades de partir s'installer dans le Lot, près de Figeac, pour fonder une communauté. Au début, ils vivent "d'amour et d'eau fraîche" mais sont vite rappelés à la réalité par le manque d'argent et la dureté du travail à la ferme. La volonté de s'accomplir individuellement les sépare. Catherine se retrouve seule avec ses deux enfants, Ludmilla et Boris, car même Yves, leur père, est retourné à Paris. Elle résiste, aidée par Maryse, une voisine qui a un fils, Christophe, du même âge que sa fille. Le film énumère les aventures de la communauté jusqu'à nos jours, au travers des faits socialement marquants des différentes périodes, avec par exemple 1989 et la chute du mur de Berlin. Cette année-là les enfants quittent la ferme : Ludmilla épouse Farivar, un Iranien ; Boris et Christophe, homosexuels, vivent ensemble. Mais arrive le sida et le scandale du sang contaminé. Boris s'engage dans le combat des sans papiers de l'église Saint-Bernard et rencontre Vincent, un volontaire chez Aides avec qui il rêve de mariage et d'adoption. Quant à Catherine, elle ne veut toujours pas quitter le Lot et renoncer à ses idéaux des années 1970. Le film se termine avec l'élection de [Nicolas Sarkozy|a:Nicolas-Sarkozy], en mai 2007.
  • Tournée 3,99€

    Tournée

     (2010)
    51 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : Joachim Zand est un ancien producteur français de télévision qui, après un exil volontaire de quelques années aux États-Unis pour des raisons qui restent obscures, décide de faire un « come-back » en France. Pour cela, il revient avec une troupe américaine de New burlesque, cinq femmes plantureuses et un homme, héritiers d'une longue tradition de cabaret politique et musical. Il produit et dirige leur tournée en France, dans le Grand Ouest, allant de port en port en passant par Le Havre, Saint-Nazaire, La Rochelle, pour théoriquement finir par Toulon. Bien que les conditions de voyages soient plus que modestes – trains de seconde classe et hôtels Mercure aux musiques d'ambiance insupportables – la troupe est enthousiaste, avide de découvrir la France, et pleine d'énergie en raison du franc succès qu'elle remporte à chacune de ses étapes. Mais les filles ne rêvent que de Paris que leur a fait miroiter Joachim Zand en point d'orgue de leur tournée. Cependant, Zand a des ennuis avec son passé qui bientôt le rattrape et a sous-estimé les inimitiés et rancœurs qui lui restent dans la capitale : une ancienne maîtresse, un créancier floué, un ami trahi, un mentor amer, une ex-femme en colère, et deux enfants qui font payer à leur père son absence et ses faiblesses. Pour couronner le tout, Joachim tombe amoureux : ici au détour d'une station service, et là, tout au bout d'un couloir, entre deux portes de chambre d'hôtel, d'une de ses danseuses. C'est elle, Mimi Le Meaux, qui redonnera à Zand le sens de la vie et de l'amour tout au bout d'une île de l'Atlantique.
  • The Rocky Horror Picture Show 1,99€
    82 micro-critiques | Sa note :
    Sa note :
    “ Génial parce que culte, ou culte parce que génial ? L'expérience au Studio Galande est un passage obligé pour tout cinéphile qui se respecte ” — viadd 28 avril 2011
    3 commentaires
  • Amen 1,99€

    Amen

     (2001)
    20 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : Durant la Seconde Guerre mondiale, un officier allemand de la SS, chimiste fournissant les camps en Zyklon B, Kurt Gerstein, cherche à alerter le Vatican du génocide dont les juifs sont alors victimes. Ricardo Fontana, jeune jésuite conseiller auprès du nonce apostolique en poste à Berlin et dont la carrière s'annonce prometteuse, lui prête l'oreille. Ils se rendent à Rome, Fontana pensant que le fait que son père soit très haut placé dans la hiérarchie laïque du Vatican les aidera à convaincre Pie XII de la nécessité d'une condamnation sans ambiguïté des crimes nazis à l'égard des juifs. Mais leurs initiatives pour interrompre la Shoah ne trouveront pas d'écho auprès des hautes autorités étrangères ou religieuses.De désespoir, et en signe de révolte devant la passivité de la hiérarchie catholique, Ricardo Fontana part pour Auschwitz, y trouver la mort avec les juifs romains lorsque ceux-ci sont raflés malgré l'arrangement trouvé par le pape (qui pensait avoir acheté leur protection en échange de 50 kg d'or collecté par les juifs). Quant à Kurt Gerstein, il tente en vain de faire sortir son ami jésuite du camp d'extermination. Il finira inculpé de crimes de guerre par les Alliés à la fin de la guerre, car ceux-ci ne peuvent croire en sa bonne foi. Ce qui n'est pas le cas du médecin commandant du camp d'extermination, « bon catholique », qui fera jouer ses relations au Vatican et obtiendra par leur intermédiaire un visa pour l'Argentine...
  • Da Vinci Code 1,99€

    Da Vinci Code

     (2006)
    107 micro-critiques | Sa note :
    Sa note :
    “ Le film est à la hauteur du livre : raté. Encore plus drôle en VF. ” — viadd 10 août 2011
    Commenter
  • Le Diable s'habille en Prada 1,99€
    75 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : À la recherche d'un emploi, Andréa Sachs est contactée par la société Ellias-Clark, maison d'édition qui édite le grand magazine de mode Runway, dirigé par la terriblement célèbre Miranda Priestly. Cette dernière est en effet à la recherche d'une seconde assistante. Journaliste dans l'âme, Andréa se rend vite compte, dès lors qu'elle pénètre dans l'enceinte des locaux de Runway, qu'elle est très loin de l'état d'esprit et du style vestimentaire de ses éventuels collègues. La première assistante Emily et la cruelle Miranda le lui font très vite remarquer. Mais la prestance intellectuelle et le niveau professionnel qu'Andrea dégage semblent séduire Miranda, qui se décide finalement à l'embaucher.Incroyablement satisfaite de son nouveau job, tant sa patronne est reconnue et crainte dans ce terrible monde qu'est la mode, Andréa va vite déchanter. Entre les incessantes moqueries de sa collègue Emily, les colères de sa patronne et les innombrables missions impossibles qu'elle lui confie, Andréa perd vite le fil conducteur de sa vie : la passion du journalisme. La jeune new-yorkaise se retrouve face à un choix cornélien : continuer à subir les frasques de sa patronne et s'éloigner de ses amis, mais s'assurer un job en or par la suite, tant avoir travaillé avec Miranda Priestly semble prestigieux... ou tout quitter et continuer à ramer pour trouver un emploi qui n'aura jamais la classe et l'acabit que celui que Miranda lui propose.
  • Battle Royale 1,99€

    Battle Royale

     (2000)
    120 micro-critiques | Sa note :
    Sa note :
    “ Fidèle à l'image que je m'y faisais en lisant le roman. Glaçant mais un peu niais (attention : des cris d'ados insupportables) ” — viadd 27 avril 2011
    Commenter
  • Hamlet

    Hamlet

     (1996)
    12 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : Le roi du Danemark, le père d'Hamlet, est mort récemment ; son frère Claudius l'a remplacé comme roi, et moins d'un mois après avoir épousé Gertrude, la veuve de son frère. Le spectre du roi apparaît alors, et révèle, à son fils, qu'il a été tué par Claudius. Hamlet doit venger son père, et, pour mener à bien sa tâche, simule la folie. Mais il semble incapable d'agir, et, devant l'étrangeté de son comportement, l'on en vient à se demander dans quelle mesure il a conservé sa raison
  • Un Air de famille 1,99€
    40 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : La famille Ménard se réunit toutes les semaines "Au Père Tranquille", le café tenu par Henri, le fils ainé. Cette fois-ci, elle s'y réunit pour célébrer le 35e anniversaire de Yolande, épouse de Philippe, le cadet. Pendant que l'on attend la femme d'Henri qui, la veille, vient tout juste de quitter le domicile conjugal, les petites préoccupations de Philippe, politicien local en devenir, prennent rapidement le pas sur les politesses d'usage. Comme sa mère ne manque jamais de le rappeler, celui-ci occupe une position importante dans une grande entreprise de programmation de la région. Elle s'inquiète également du célibat de sa fille Betty, la benjamine, qui vient de quitter secrètement Denis, le serveur apathique du "Père tranquille". Alors que les vieilles rancunes ressurgissent, le ton ne cesse de monter jusqu'à l'avènement d'un nouvel ordre familial.
  • La Planète des singes 1,99€
    100 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : Parti en 1972, un engin spatial américain piloté par quatre humains (trois hommes et une femme) navigue dans une galaxie à la vitesse de la lumière. Au terme d'un voyage de 18 mois à cette même vitesse, le vaisseau amerrit, pour couler rapidement, en 3978 (temps terrestre) sur une mystérieuse planète de la constellation d'Orion. L'unique femme n'ayant pas survécu à son hibernation, les trois astronautes survivants, le capitaine George Taylor, et les lieutenants John Landon et Thomas Dodge, y découvrent une peuplade d'humains primitifs et muets dominés par une civilisation de singes très évolués et dotés de la parole. Bientôt, Dodge est abattu par les singes, Landon trépané et Taylor, blessé, enfermé dans une cage.Deux chimpanzés scientifiques, Zira et Cornélius, s'intéressent de près à Taylor... Zira représente l'esprit scientifique à la recherche de la vérité à tout prix. Son fiancé Cornélius est aussi un scientifique, mais il renonce à certaines de ses idées, par crainte de représailles, par conformisme, respect des idées et de la religion en vigueur.Le docteur Zaïus fait partie des autorités scientifiques et religieuses établies, il officie en Ministre des Sciences et de la Foi. Mais il a deviné la vérité, quant à Taylor et fait tout son possible pour nier l'intelligence des hommes qui remettrait en cause les idées, la religion et les fondements même de leur civilisation.Le film démontre au travers des singes les travers humains :Les humains sont traités comme des parasites, des nuisibles, comme nous le faisons avec tout ce qui vit sur notre planète.Les gorilles qui ont abattu des hommes posent très fiers devant leur tableau de chasse.Les hommes sont accusés de vivre dans la saleté, redevenus des êtres primitifs ne se souciant que de leur survie instinctive.La religion locale emprunte quelques facettes au christianisme avec un intéressant « Dieu a créé le singe à son image ».Taylor, aidé par Zira et Cornélius, se retrouve devant un tribunal des singes rappelant celui de l'inquisition, ou d'États actuels. Pour prouver son intelligence, on lui demande de réciter les textes sacrés que bien évidemment il ignore. Finalement, ce sont Zira et Cornélius qui sont accusés d'hérésie scientifique et de déviationnisme. Et Taylor va être utilisé pour des expériences médicales.
  • La Reine Margot 4,39€

    La Reine Margot

     (1994)
    46 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : La vie à la Cour et à Paris, entre les « noces vermeilles » et le massacre de la Saint-Barthélemy. Août 1572. Paris est en ébullition. Le protestant Henri de Navarre, futur Henri IV, s'apprête à épouser Marguerite de Valois, dite Margot, catholique, fille de France, fille de Catherine de Médicis et soeur de l'instable roi Charles IX. Les deux époux ne s'aiment pas. Il s'agit d'un mariage politique, orchestré par Catherine de Médicis, destiné à apaiser les haines et les rivalités entre catholiques et protestants et à ménager les susceptibilités du pape Grégoire XIII et de l'Espagne d'une part, des états protestants d'autre part. La peur, l'hostilité et la violence se ressentent jusque dans Notre-Dame, où le mariage est célébré. Les frères de Margot affichent une morgue sans retenue et ne cachent pas les relations ambiguës qu'ils entretiennent avec leur soeur. Margot est une princesse arrogante et volage. La reine Catherine ourdit un complot le jour même des noces de sa fille. Chacune des parties cherche à en découdre et la maladresse de la reine mère, couplée avec les ambitions contraires des divers protagonistes, sans oublier le goût du pouvoir des princes, fera basculer le pays tout entier dans un terrible massacre, six jours seulement après le mariage. Ce sont ces sombres heures qui feront découvrir à Margot des notions qu'elle ignorait jusqu'alors : l'altruisme, l'amitié et l'amour.
  • West Side Story 1,99€

    West Side Story

     (1961)
    72 micro-critiques | Sa note :
    Sa note :
    “ Voir les bad boys de NYC s'affronter à coups d'entrechats a quelque chose de magnifique. Un peu ennuyant, ce beau film reste très actuel. ” — viadd 30 juin 2011
    Commenter
  • Le Bébé de Mâcon
    2 micro-critiques | Sa note :
    Sa note :
    “ Un film au théâtre ou un théâtre dans un film ? Qui est le public : eux ou nous ? Comment "aimer" l'Enfant-Roi ? Avec ou sans sel ? ” — viadd 9 juin 2011
    2 commentaires
  • Blow-up 5,99€

    Blow-up

     (1967)
    83 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : À Londres, années 1960 : Thomas, un photographe de mode, après un reportage photo sur les sans-abris, passe un matin dans un parc et attiré par la lumière prend des clichés. L'endroit est presque désert, sauf un couple qui s'embrasse, que Thomas photographie de loin. La femme, Jane, s'aperçoit finalement de sa présence, et très dérangée, lui réclame les négatifs ; mais Thomas s'esquive. Jane le retrouve dans l'après-midi, et va jusqu'à s'offrir à lui : Thomas lui donne une pellicule, mais qui n'est pas la bonne. Il développe les photographies du parc, et réalise par agrandissements successifs (blow-up signifie « agrandissement » en anglais) qu'il a en fait été le témoin d'un meurtre. Il se rend de nuit sur les lieux et découvre le cadavre que ses photographies lui ont révélé. De retour chez lui, il trouve son atelier vide : tous ses clichés et négatifs ont été volés. Désemparé, il cherche conseil auprès de son éditeur et ami, mais en vain. Au petit matin, il retourne au parc, pour découvrir que le corps a lui aussi disparu.
  • Soyez sympas, rembobinez 1,99€
    94 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : À Passaic, dans le New Jersey, Mike est l'employé de Be Kind Rewind, le vidéo-club de monsieur Fletcher, son père adoptif. Alors que monsieur Fletcher est parti quelques jours étudier les méthodes de la concurrence, la totalité des cassettes VHS de la boutique est effacée par Jerry, un ami de Mike, qui a été magnétisé en tentant de saboter une centrale électrique. Pour sauver le vidéo-club de la faillite et satisfaire la demande des plus fidèles clients, les deux hommes décident de réaliser eux-mêmes les remakes des films effacés.Après le succès inattendu de leurs versions de S.O.S. Fantômes et [Rush Hour 2|f:Rush-Hour-2], ils tournent film sur film avec l'aide d'Alma et de Wilson, l'employé de Jerry. Parmi leurs reprises, on compte [RoboCop|f:Robocop], 2001 : L'Odyssée de l'espace, Boyz N the Hood, [Miss Daisy et son chauffeur|f:Miss-Daisy-et-son-chauffeur], [Carrie au bal du diable|f:Carrie-au-bal-du-diable], et Le Roi lion. Ils deviennent bientôt de véritables vedettes locales et on leur réclame toujours plus de films « suédés » (en anglais, « sweded »).L'immeuble qui abrite le vidéo-club est menacé de démolition et le FBI, au nom des grands studios de cinéma, réclame la destruction de l'ensemble des cassettes « suédées » pour non respect des copyright. Seule la création d'un film au scénario original, réalisé avec l'aide de tous les habitants du quartier et consacré à raconter la vie de Fats Waller semble pouvoir arranger les choses.
  • Sissi impératrice
    9 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : Sissi et Franz se sont mariés. Mais la jeune impératrice a des problèmes avec l'étiquette. Dans ce deuxième film , Sissi découvre qu'elle attend un enfant . Mais lorsque sa belle-mère lui confisque son enfant, elle s'enfuit en Bavière chez ses parents. Franz vient la retrouver et ils vivront une belle aventure dans les magnifiques paysages d'Autriche. Plus tard, elle devient reine de Hongrie et l'empereur devient roi. Dans le troisième film, elle a une maladie des poumons et doit changer de climat. Sa mère vient l'aider a guérir et toutes les deux partent faire un tour en Europe ( Grèce, Italie, ... ). Sissi retrouve sa fille à Venise où elle et son mari sont froidement accueillis.
  • Good Bye, Lenin! 1,99€
    71 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : Ce film retranscrit la vie de la famille Kerner, constituée de Christiane la mère, puis d'Alex et Ariane ses deux enfants, vivant à Berlin-Est en République démocratique allemande (RDA). Au début du film, pendant l'été 1978, après que leur père a fui à l'ouest, Christiane décide de s'investir dans la vie sociale du régime communiste, et dirige même l'organisation d'une chorale.Le 7 octobre 1989, Christiane doit assister aux célébrations du 40e anniversaire de la RDA. Elle est sur le trajet, contrainte de s'arrêter, à cause du désordre causé par une manifestation à laquelle participe Alex. Voyant les policiers réprimer la manifestation et arrêter avec violence son fils, elle s'évanouit et tombe dans le coma.Quelques semaines plus tard, le Mur est tombé et les deux jeunes gens s'intègrent dans la vie occidentale : Alex en vendeur d'abonnements aux chaînes satellitaires et sa soeur comme serveuse dans un Burger King. En juin 1990, leur mère se réveille.Le médecin conseille à Alex de tout mettre en oeuvre pour éviter une rechute à cause d'un choc, ce qui conduit Alex et Ariane à cacher à Christiane les changements politiques qui ont eu lieu. Ils réaménagent l'appartement familial comme avant, cachent toutes les améliorations technologiques et les nouvelles mentalités, retrouvent les marques des produits d'avant. Ils y parviennent plutôt bien avec l'aide des voisins et de leurs amis. Le collègue de travail d'Alex, Denis, crée même spécialement de faux journaux télévisés est-allemands pour trouver des explications possibles à ce que la mère découvre malgré tout : une publicité de Coca-Cola sur l'immeuble d'en face par exemple.Mais, un soir, peu de temps avant la réunification officielle, Christiane doit être emmenée d'urgence à l'hôpital. Alex décide de retrouver son père à l'ouest et de produire avec Denis un dernier journal afin de fêter (en avance, le jour de la réunification) une dernière fois l'anniversaire de la RDA pour sa mère.Celle-ci lui ayant avoué que son père lui avait demandé de le rejoindre à l'Ouest en lui envoyant plusieurs lettres. Ariane retrouve les lettres où est notée l'adresse de leur père.En y allant, Alex rencontre un chauffeur de taxi qui a une ressemblance frappante avec l'ex-cosmonaute Sigmund Jähn. Alex retrouve son père et l'amène à sa mère. « Sigmund Jähn » accepte de jouer dans le dernier journal télévisé sur le faux anniversaire de la RDA en tant que nouveau président. Le jour de l'anniversaire de la réunification, Alex change la date du calendrier pour que sa mère pense être le jour de l'anniversaire de la RDA. Mais Lara, l'infirmière, lui a parlé du mur de Berlin. Il est donc possible que Christiane apprécie, sans rien en faire paraître, les immenses efforts de son fils pour ménager son coeur fragile, mais il se peut aussi qu'elle croie toujours que la RDA existe, puisque l'on voit dans le film que Lara ne lui raconte pas tout sur le Mur et l'effondrement de la RDA que la chute du Mur signifie.Le soir, Christiane est seule dans sa chambre, elle voit le feu d'artifice en l'honneur de la réunification à travers les rideaux car elle doit rester allongée, elle s'endort et ne se réveille plus, sa dernière volonté est que ses cendres soient répandues dans le ciel. Alex crée une petite fusée remplie de feu d'artifices dans laquelle il met les cendres de sa mère et, en présence de quelques voisins et quelques amis, il la fait partir du toit de l'hôpital.
  • Thank you for smoking 1,99€
    59 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : Nick Naylor est un surdoué de la communication qui travaille pour le lobby du tabac, Big Tobacco. Le film montre les péripéties de sa croisade pour ses patrons : redorer le blason de la cigarette, tout en désarmant ses adversaires les plus tenaces, par exemple le sénateur Ortolan K. Finistirre...
  • Les rivières pourpres 1,99€
    48 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : Légende vivante de la police française, le commissaire Pierre Niémans (Jean Reno) se rend dans la ville universitaire de Guernon, afin d'enquêter sur le meurtre du bibliothécaire de la faculté locale. Le corps de ce dernier a été retrouvé dans la montagne, suspendu dans le vide et sauvagement mutilé... Dans la petite ville de Sarzac, à environ 300 km de Guernon, le jeune lieutenant Max Kerkérian (Vincent Cassel) enquête quant à lui sur la profanation de la tombe d'une certaine Judith Hérault, décédée dans un accident de la circulation en 1982, à l'âge de 10 ans... À Guernon, Niémans découvre un second cadavre, qui porte les mêmes traces de mutilation que la première victime. Il n'est autre que le suspect recherché par Kerkérian.
  • Burn After Reading 1,99€
    153 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : Osborne Cox est un analyste à la CIA en difficulté; sa femme, Katie, s'adonne peu à la compassion; Harry Pfarrer est un marshal fédéral assez porté sur le sexe; Linda Litzke et Chad Feldheimer sont employés du club de remise en forme Hardbodies Fitness, et ils vont découvrir un CD appartenant à Osborne Cox, ce qui ne rassure pas le directeur de la salle de sport, Ted Treffon, qui est amoureux de Linda. Tout ce petit monde va se trouver mêlé pour des aventures trépidantes au coeur de quelques maux de la société américaine...
  • Le Grand Blond avec une chaussure noire 8,99€
    16 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : Le chef des services secrets français, Louis Toulouse, est compromis par son adjoint Milan dans une affaire d'agent double. Cette machination menée par Milan a pour objectif de discréditer Toulouse afin de prendre sa place. Mais Toulouse, ayant découvert les plans de Milan, met en place un piège machiavélique pour faire tomber son adjoint. Pour cela, il décide d'utiliser un inconnu, "n'importe qui, un homme dans la foule" et de faire croire à Milan que l'inconnu en question est un redoutable agent secret destiné à régler l'affaire de l'agent double. Cet inconnu, choisi par hasard à Orly par Perrache (l'homme de confiance de Toulouse) parce qu'il porte une chaussure noire à un pied et une marron à l'autre, est François Perrin un violoniste étourdi. Milan tombe immédiatement dans le piège et déploie une équipe d'espions destinée à épier Perrin. Mais son comportement normal et parfois bizarre et maladroit va davantage déstabiliser Milan. Pour le faire "parler", il attire Perrin dans le lit de son agent féminin, la sculpturale Christine, afin d'obtenir des confidences sur l'oreiller. Elle sera d'ailleurs la première à se douter du piège mais Milan ne la croit pas. A ses yeux, que Perrin n'ait rien à avouer ajoute à sa crédibilité de redoutable agent...
  • Le Salaire de la peur 9,09€
    59 micro-critiques | Sa note :
    Sa note :
    “ Les conquérants de l'inutile, métaphore de la fuite en avant d'un progrès dévorant l'Homme, la peur en prime. Chef d'oeuvre. ” — viadd 5 mai 2014
    Commenter
  • 28 jours plus tard 1,99€
    108 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : Un commando de défenseurs des animaux se rend dans un laboratoire afin d'en délivrer des singes soumis à d'étranges expériences sur la violence. Malgré les mises en garde d'un scientifique sur la virulence d'un virus maladie qu'on leur a injecté, le commando ouvre les cages et est aussitôt attaqué par des singes littéralement fous furieux. 28 jours plus tard, Jim (qui était dans le coma) se réveille à l'hôpital dans une ville de Londres d'où les habitants ont tous disparu.S'habillant d'une blouse, Jim quitte l'hôpital et parcours quelque temps d'un regard halluciné les rues d'une ville désormais sans âme. La nuit approchant, il entre dans une église Anglicane et découvre dans le coeur un macabre spectacle de corps entassés. Ne pouvant s'empêcher de poser la question rituelle " Y a quelqu'un ? ", il attire alors sur lui l'attention de gens à l'étrange regard rouge et fixe. Jim voit un homme habillé en pasteur se ruer à l'étage d'où il observait la scène, et avancer vers lui en émettant d'horribles gargouillements. Sur le point d'être attaqué par l'étrange pasteur, Jim n'a d'autre choix que de s'enfuir, mais est poursuivi par ces gens étranges qui semblent vouloir l'attraper.En passant à côté d'une station service, il reçoit l'aide inespérée de deux personnes qui attaquent ses poursuivants avec des cocktails molotovs avant de l'emmener dans leur refuge, un magasin d'une galerie marchande. L'émotion retombée, les deux personnes se présentent comme deux survivants d'une catastrophe : un fléau, une maladie qui s'est répandue à une vitesse incroyable sur le territoire, a causé un exode massif des populations, et finalement la mise en quarantaine de tout le pays. Quelques survivants isolés échappent encore à ceux qu'ils appellent les "contaminés" ( des gens infectés par le mystérieux virus de la "fureur".) Abasourdi par ce qu'il vient d'entendre, Jim commence par refuser d'y croire : Où sont l'armée ? le gouvernement ? "Rien n'a survécu" s'entend-il répondre, si tu n'es pas comme nous, tu es comme eux..Dès le lendemain, Jim insiste pour se rendre à la maison de ses parents, le spectacle qu'il y découvre le glace. Convaincu qu'il ne se réveillerait pas de son coma et assiégés par les contaminés au dehors, les parents de Jim se sont donnés la mort pour ne pas être contaminés.Alors que la nuit tombe, les trois survivants s'apprêtent à passer la nuit dans la maison mais quelques instants plus tard, des contaminés surgissent et les attaquent. L'un des survivants, un homme appelé Marc est mordu au bras, et est aussitôt assassiné par l'autre survivante Selena pour éviter qu'il ne se transforme.Les désormais deux survivants quittent la maison et sont attirés par une lumière venant d'un balcon dans un immeuble voisin. A nouveau poursuivis par des contaminés, ils ne doivent leur salut qu'à la force du locataire des lieux, un chauffeur de taxi qui vêtu d'un uniforme de CRS parvient à tuer les deux contaminés. Quelques jours passent et les ressources venant à manquer, le petit groupe formé par Jim, Selena, Frank et sa fille Hannah décide de quitter Londres en voiture. Après avoir fait leurs courses, ils manquent de se faire rattraper par les contaminés dans un tunnel mais réussissent à finalement s'échapper.Arrivés à proximité de Manchester qui est en flamme, le petit groupe tombe sur un barrage routier où de terribles affrontements ont vraisemblablement eu lieu. Alors que chacun explore les alentours, Frank reçoit une goutte de sang d'un des morts dans l'oeil. Commençant à se transformer et à perdre son contrôle, il demande à Jim de le tuer mais celui ci ne peut s'y résoudre et au moment où il s'apprête à bondir sur eux, des soldats camouflés surgissent de leur cachette et abattent Frank. Les trois survivants apeurés sont emmenés dans un château à proximité où s'est installée et retranchée une petite troupe. Sous le commandement du Major West, ceux ci prétendent repartir de zéro et représenter un nouveau départ de civilisation. Le major est en effet convaincu que les contaminés n'ayant aucune organisation et ne faisant rien pousser finiront par mourir de faim et qu'à ce moment là un nouveau départ sera possible.Mais alors que le début du séjour s'annonce plutôt "bien", Jim finit par comprendre dans une conversation avec le Major que même si celui ci a raison sur la mort prochaine des contaminés, rien ne permet de penser que la civilisation pourra se relever puisqu'en apparence, rien ni personne n'a survécu.Celui ci lui révèle que ce qui fait tenir ses hommes, c'est la promesse de femmes que le petit groupe leur a en effet procuré. Tentant de s'enfuir avec Hannah et Selena, Jim est aussitôt neutralisé par les hommes du Major West et emmené avec l'un d'entres eux qui avait pris leur défense pour être fusillé. La fusillade ne se passe pas bien pour leurs bourreaux qui se disputent et Jim parvient à franchir le mur d'enceinte du Château, ses poursuivants le croyant mort et sans armes abandonnent la poursuite.Lorsque retentit au loin la sirène du barrage routier, les soldats comprennent que Jim a survécu et envoient alors deux hommes armés pour le tuer. Ils seront littéralement balayés.La nuit tombe finalement sur le château où Selena et Hannah sont sur le point de se faire violer mais un élément imprévu s'invite à la fête. Jim revenu du barrage avec l'arme d'un des soldats, libère le soldat contaminé que les autres maintenaient en laisse pour l'étudier, et sème la panique dans le château. Parvenant jusqu'à Selena alors que les soldats se sont presque tous transformés en contaminés, les trois survivants réussissent à quitter château non sans avoir auparavant laissé le major West se faire attraper par ses propres hommes.Le film se conclut quelques semaines plus tard alors que le petit groupe s'est réfugié dans une maison loin de tout. Un avion militaire passe au dessus d'un contaminé mort de faim puis au dessus de chez eux repère leur banderole géante. Ils seront probablement secourus...
  • Ne le dis à personne 1,99€
    87 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : Alex ne se remet pas du meurtre de sa femme, Margot, survenu il y a huit ans. Alors que le souvenir de leur relation ne cesse de le hanter, il reçoit un courriel lui demandant de se connecter sur une webcam à une heure précise. Le moment venu, il voit apparaître une femme qui ressemble à Margot au milieu de la foule.
  • Le Dîner de cons 2,99€
    149 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : Chaque mercredi Pierre Brochant, célèbre éditeur parisien, organise avec des amis un « dîner de cons » : chaque organisateur amène avec lui un « con », intarissable sur un sujet précis, qu'il a déniché au hasard. Ensuite, les organisateurs se moquent des « cons » toute la soirée sans que ces derniers ne s'en rendent compte. À l'issue du repas, on choisit le champion.Un ami lui en a trouvé un fabuleux : François Pignon qui se passionne pour les constructions de maquettes en allumettes. Mais rien ne va se dérouler comme prévu, l'incontestable sottise de François Pignon ayant des conséquences de plus en plus désastreuses au fil de la soirée pour celui qui espérait en rire.
  • Volver 1,99€

    Volver

     (2005)
    68 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : Raimunda vit à Madrid avec son compagnon Paco, et sa fille de 14 ans, Paula. Par un jour de grand vent, elle se rend dans son village natal avec sa soeur Sole pour entretenir la tombe de ses parents, morts trois ans auparavant dans un incendie. Elle en profite pour rendre visite à sa tante Paula qui perd un peu la tête. Quelques jours plus tard, Sole appelle : la tante Paula est morte. Au même moment à Madrid, Paula, la fille de Raimunda, tue d'un coup de couteau Paco qui tente d'abuser d'elle. À la suite de ces deux morts, la vérité sur le passé va peu à peu se faire jour.
  • L'As des As 1,99€

    L'As des As

     (1982)
    12 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : Jo Cavalier est l'entraineur de l'équipe française de boxe pour les Jeux olympiques de Berlin en 1936. Au cours des péripéties qui le mèneront à affronter [Hitler|a:Adolf-Hitler], il prendra un enfant juif sous sa protection, le jeune Simon Rosenblum.
  • Delicatessen 3,89€

    Delicatessen

     (1991)
    32 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : Un ancien clown est engagé comme concierge dans un hôtel. Le quartier est peuplé de "troglodistes", d'un boucher bienveillant et d'un éleveur de grenouilles. Sur fond de guerre et de terrorisme, le voyageur va découvrir l'amour...Delicatessen plonge le spectateur dans un univers étrange, inquiétant et burlesque, proche de la bande dessinée. Il met en scène des personnages atypiques, servis par des « gueules » du cinéma français ([Jean-Claude Dreyfus|a:Jean-Claude-Dreyfus], [Dominique Pinon|a:Dominique-Pinon], [Rufus|a:Rufus], [Ticky Holgado|a:Ticky-Holgado]). Le film est caractérisé par un univers sombre et poétique propre aux deux réalisateurs, que l'on retrouve dans La Cité des enfants perdus.
  • A tombeau ouvert 1,99€
    35 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : 48 heures dans la vie d'un ambulancier. Malgré ses efforts pour garder les gens en vie, Frank voit les fantômes de ceux qu'il n'a pas réussi à sauver. Il a tout essayé pour se faire renvoyer, mais ne parvient pas à quitter le travail de lui-même.
  • Un Jour en septembre
    Synopsis : Un jour en septembre (One day in september) est un film documentaire suisse réalisé par [Kevin Macdonald|a:Kevin-MacDonald] en 1999. Le documentaire relate la prise d'otages de 11 athlètes israéliens lors des jeux olympiques de Munich en septembre 1972, connu sous le nom de "massacre de Munich".Le film obtint l'Oscar du meilleur film documentaire.
  • 20 centimètres

    20 centimètres

     (2005)
    Synopsis : Dans ses rêves, Marietta est une star en technicolor dont la vie ressemble à une comédie musicale. Dans la réalité, Marietta est un travesti qui adorerait se débarrasser des 20 cm qui la sépare de la femme glamour qu'elle désire devenir. Mais peut-on mesurer le bonheur ?
  • La 25e heure 1,99€

    La 25e heure

     (2002)
    Synopsis : Au début du film, Brogan est arrêté en possession d'une importante quantité d'héroïne et est condamné à sept années de prison. Il passe son dernier jour de liberté sous caution en traînant avec ses deux meilleurs amis, Jakob Elinsky (Hoffman) Frank Slaughtery (Pepper), son père (Cox), et sa petite amie, Naturelle Riviera (Dawson). Au cours d'une longue nuit de fête, il repense à sa vie, où et quand il a raté le coche, comment son incarcération touchera ses proches et comment survivre en prison.Le film s'intéresse aux personnages de la vie de Brogan : Elinsky et Slaughtery essayent de le soutenir, mais sont secrètement gênés qu'il ait mené une vie si dangereuse et amorale ; son père se sent coupable de ce qui est arrivé à son fils ; Naturelle a peur de rester en couple avec un homme emprisonné ; Brogan ne peut pas s'empêcher de penser que c'est elle qui l'a dénoncé.Il y a aussi une aventure mineure : Elinsky, professeur au lycée, n'arrive pas à contenir son attraction sexuelle pour une de ses élèves (Paquin), qui se trouve par hasard dans la boîte de nuit où Brogan fait la fête.
  • Corto Maltese, la cour secrète des arcanes 1,99€
    Synopsis : En 1919, l'Asie est plongée dans le chaos.De fabuleux trains blindés sillonnent la Russie, la Sibérie et la Mandchourie. Parmi eux, celui de l'amiral Kolchak transporte l'or du gouvernement contre-révolutionnaire et attire toutes les convoitises. Dans cette impitoyable chasse au trésor, Corto Maltese apporte son aide aux Lanternes Rouges, qui lui ont sauvé la vie. Avec Raspoutine, son ami-ennemi de toujours, ils croiseront des sociétés secrètes chinoises, une duchesse russe aussi charmante que perverse, un avatar de Gengis-Khan, un aviateur américain et plusieurs généraux partagés entre la nostalgie de leur grandeur passée et le souci de leur avenir.
  • Double zéro 1,99€

    Double zéro

     (2004)
    48 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : La DGSE est sur les dents : un missile vient d'être dérobé et il semblerait qu'il y ait une taupe dans la maison ! Pour récupérer l'arme nucléaire (un M-51 en bonne et due forme), les dirigeants engagent deux civils aux personnalités particulières Will et Ben, qui serviront de couverture aux vrais espions. Se sentant investis d'une lourde responsabilité, ils se prennent au jeu, et de Paris à la Jamaïque, ils affrontent le Mâle secondé par la sublime Natty Dreads et son armée de top models .
  • Evil Dead 4,99€

    Evil Dead

     (1982)
    Synopsis : Un groupe d'amis part en vacances dans une maison perdue dans la forêt. Peu après leur arrivée, ils constatent quelques phénomènes étranges qui vont les amener dans la cave sombre de la maison. Ils y découvrent un livre et un magnétophone. L'enregistrement contenu dans le magnétophone leur révèle que cette maison était celle d'un archéologue qui s'était retiré ici pour étudier le livre intitulé Le Livre des Morts, ou [Necronomicon|f:Necronomicon]. Relié en peau humaine et écrit avec du sang humain, le Necronomicon contient des incantations permettant de réveiller les esprits maléfiques en sommeil. La suite de l'enregistrement contenant les incantations, le cauchemar commence alors pour la bande d'amis...
  • La Chinoise

    La Chinoise

     (1967)
    Synopsis : Quatre jeunes gens passent leurs vacances d'été dans un appartement qu'on leur a prêté. Ils veulent changer le monde par le communisme, et aussi par le terrorisme...Dans ce récit prémonitoire des événements de Mai 1968, Jean-Luc Godard décrit une bande d'étudiants, qui, bien installés dans un appartement confortable, discutent des mérites de la pensée de Mao Zedong et de la meilleure manière de faire triompher ses idées en France.
  • Le Masque de Zorro 1,99€
    35 micro-critiques | Sa note :
    Sa note :
    “ Farandole de clichés : père/fille, frère/frère, beau-père/fille/père, charmeur/prétendant/belle, liberté/oppression, pauvres/riches. Navet. ” — viadd 2 mai 2012
    Commenter
  • Inspecteur La Bavure
    Synopsis : Fils d'un héros de la police abattu par Pierrot le fou, Michel Clément ([Coluche|a:Coluche]) est loin d'égaler son père. Encouragé par sa mère ([Marthe Villalonga|a:Marthe-Villalonga]) à suivre les traces paternelles, il obtient de justesse son diplôme d'inspecteur de police (par indulgence du jury) et se retrouve stagiaire à la PJPP (Police Judiciaire de la Préfecture de Police). Là, sa maladresse lui cause de nombreux problèmes, mais malgré cela, Michel rêve d'arrêter l'ennemi public n°1, l'impitoyable Roger Morzini (Gérard Depardieu). Celui-ci, trouvant son visage bien trop connu, subit une opération de chirurgie esthétique. Une journaliste ambitieuse, Marie-Anne Prossant ([Dominique Lavanant|a:Dominique-Lavanant]), fille d'un riche industriel, nargue Morzini ce qui lui vaut d'être mise sous protection policière : Michel Clément assurera officiellement et visiblement cette tâche pour détourner l'attention, tandis que des policiers plus compétents assureront cette sécurité cachés, attendant que Morzini s'attaque à elle pour l'arrêter. Le hasard veut que Morzini, méconnaissable, se lie d'amitié avec Michel lequel, en toute naïveté, va lui révéler tous les secrets de la police pour ne pas être capturé...Le personnage de Morzini est inspiré de Jacques Mesrine et celui de Prossant père est inspiré par Robert Hersant.
  • Battle Royale II, Requiem 1,99€
    Synopsis : Shûya Nanahara, le survivant du dernier jeu intitulé BR, a déclaré la guerre aux adultes. Sa stratégie: le terrorisme. Le gouvernement japonais, clairement fascisant, va kidnapper une nouvelle classe de jeunes à la dérive afin de l'envoyer combattre, contrainte et forcée, l'armée de Shûya, aujourd'hui repliée sur une île éloignée.

5 commentaires

Des choses à dire ? Réagissez en laissant un commentaire...

Autres listes de viadd

Listes appréciées par viadd

Listes populaires

Listes recommandées

Listes commentées récemment

Vodkaster © 2007-2015 - Tous droits réservés - 2 
Qui sommes-nous ? - Lire mes DVD à distance - Conditions Générales d'Utilisation et de Vente - FAQ (Foire Aux Questions) - Offres de stage - Mentions légales -