Top 10 CINÉMA 2014

Top 10 CINÉMA 2014

Liste de 7 films par AmauryCh
| 37 vues 

Une fois de plus mon Top 10 de l'année est amputé, c'est pour que les films soient pas trop serrés, qu'ils aient de la place.
C'est une année sans grand chef-d’œuvre époustouflant, mais d'une cohérence rare : une année marquée par un spleen collant, des corps fascinants, des méta-mises en abyme et l'immortalité.

1. HER, Spike Jonze
J'adore Spike Jonze parce que c'est un gars intègre : quand il commence quelque chose, il le finit, il va jusqu'au bout, il ne lâche rien. Ici, une fois de plus, il reste fidèle à son concept, ne cède pas aux dérives qui le guettent. "Her" c'est une histoire d'amour, entre un homme et une machine, certes, mais une histoire d'amour. Et Jonze la traite en tant que telle, sans partir dans un discours sur le sujet qui n'est que suggéré, juste assez pour que vous y pensiez par vous-même. Lui se contente de raconter son histoire, à la perfection, sans fioritures ; de mettre en place un univers unique, précis, passionnant ; de créer des personnages intrigants, attachants. Mention spéciale à l'écran noir le plus érotique de toute l'histoire du cinéma. Si, si.

2. GONE GIRL, David Fincher
Un nouveau film de Fincher, c'est un peu un rituel : on sait que ça va être bien, puis on se dit que peut-être qu'on en attend trop, qu'on va être déçu, puis on y va et on se rend compte qu'en fait, si, c'était vraiment bien. Même mieux que ce qu'on pensait. Ça pourrait presque finir par être lassant, à force. Peut-être qu'il faudrait qu'il en rate un , une fois, juste pour changer, pour surprendre. Quoique pour l'instant, surprendre, il le fait très bien. Sujet brûlant, scénario intelligent, casting précis, mise-en-scène impeccable : tout est là pour un film parfait à qui il ne manque pas grand chose -peut-être un peu de folies, d'imperfections,

3. MANGE TES MORTS - TU NE DIRAS POINT, Jean-Charles Hue
Entre expérience sociologique sur un peuple peu connu -les yéniches-, road-movie nocturne dopé à l'adrénaline, pierre fondatrice d'une mythologie digne de la mafia italo-américaine de Scorsese et DePalma, Mange tes morts - tu ne diras point est multiple et unique, géant et minuscule, documentaire et cinéma de genre, très laid et incroyablement beau, ultra-réaliste et superbement métaphorique, tout et rien.

4. NEAR DEATH EXPERIENCE, Kervern & Delépine
Si cette expérience proche de la mort est si fascinante, c'est d'abord grâce à son interprète -Michel Houellebecq- déjà un objet de fascination à lui tout seul, autant par son corps et sa voix que par son œuvre, avec laquelle le film est particulièrement cohérent. Faut dire que le film trouve l'idée de l'année, la mise en abyme du siècle, l’Ouroboros du millénaire. Dans le film, l'écrivain joue d'abord le rôle de son personnage avant de se désincarner, de se détacher de son corps déjà à peine existant, ne subsister que par sa parole avant de disparaître réellement, physiquement, derrière son texte, devenir son œuvre. "Near Death Experience", c'est donc Houellebecqception, et peut être un moyen pour celui-ci d'accéder à l'immortalité.

5. NYMPHOMANIAC, Lars Von Trier
Quand Lars Von Trier annonce qu'il va réaliser la grande fresque pornographique dont il a toujours rêvé, on est à la fois impatient et plein d'angoisse. Un peu comme avant les fêtes : on a hâte, mais en même temps on sait qu'à la fin on aura trop bouffé et qu'on en sera dégoûté, prêt à vomir. Hé bien c'est un peu ce qui se passe. Rempli de métaphores un peu lourdingues, de références intellos bourrines, "Nymphomaniac" est aussi un objet d'une ambition folle qui réussit sa prouesse : dresser un éventail complet des pratiques sexuelles interdites autour d'une question, fondamentale : où est le bien ? Où est le mal ? Qui sommes-nous pour en juger. Mention spéciale au final le plus féministe radical de toute l'année. Si, si.

6. SILS MARIA, Olivier Assayas
Sils Maria c'est deux actrices : l'une jeune, l'autre vieillissante. Une intrigue lente, qui parle d'un rôle de jeunesse, d'un rôle de la maturité, de blessures anciennes, de cicatrices nouvelles. La fractale faite film : quel que soit le niveau de lecture que l'on considère, quelle que soit l’œuvre que l'on regarde (intra-diégétique, extra-diégétique, méta-diégétique), la forme est similaire, le propos est le même, le discours est semblable. Un film en forme de chou romanesco. Mais un chou un peu gâché par un épilogue bavard, inutile et pesant. Flûte.

7. ONLY LOVERS LEFT ALIVE, Jim Jarmusch
Il est des films, comme celui-ci, que l'on n'aime pas beaucoup lorsqu'on les voit. On les trouve pas mal mais un peu chiant, pas passionnant, on est pas concentré, on pense à d'autres choses, on s'évade. Puis on sort de la salle et on pense toujours à ces autres choses, on réfléchit, on cogite. On prend le tram et on se rend compte que ces choses auxquelles on pense, en fait, elles étaient dans le film, elles viennent de lui. On se lève le lendemain et on est encore plein de pensées, d'idées, de questions, de réponses, de réflexions que le film a soulevées. Un an après, on écrit son top de l'année et on se rappelle comme si c'était hier des images qui nous hantent encore, des réflexions qui ne nous lâchent pas, même si on ne sait plus trop de quoi ça parlait. Ah ! Si : il y était question d'immortalité.

/block/list/vk_list_items?id=1296833&from_url=/listes-de-films/top-10-cinema-2014/1296833&gtm_page_category=listes+de+films&items_offset=0&items_limit=50&items_order=priority&items_filter=&items_search=
  • 1
    Her
    1
     (2013)
    Film de SF, Drame | 2h06
    82%
    | Sa note :
    Synopsis : Los Angeles, dans un futur proche. Theodore Twombly, un homme sensible au caractère complexe, est inconsolable suite à une rupture difficile. Il fait alors l'acquisition d'un programme informatique ultramoderne, capable de s'adapter à la personnalité de chaque utilisateur. En lançant le système, il fait la connaissance de 'Samantha', une voix féminine intelligente, intuitive et étonnamment drôle. Les besoins et les désirs de Samantha grandissent et évoluent, tout comme ceux de Theodore, et peu à peu, ils tombent amoureux…
  • 2
    Gone Girl
    2
     (2014)
    Drame, Thriller | 2h25
    88%
    | Sa note :
    Synopsis : Amy et Nick forment en apparence un couple modèle. Victimes de la crise, ils quittent Manhattan pour retourner s’installer dans la ville du Missouri où Nick a grandi. Mais le jour de leur 5ème anniversaire de mariage, Amy disparaît et Nick retrouve leur maison saccagée. Lors de l’enquête tout semble accuser Nick. Celui-ci décide, de son côté, de tout faire pour savoir ce qui est arrivé à Amy et découvre qu’elle lui dissimulait beaucoup de choses.
  • 3
    Mange tes morts - Tu ne diras point
    3
    Western, Drame | 1h34
    83%
    | Sa note :
    Synopsis : Jason Dorkel, 18 ans, appartient à la communauté des gens du voyage. Il s'apprête à célébrer son baptême chrétien alors que son demi-frère Fred revient après plusieurs années de prison. Ensemble, accompagnés de leur dernier frère, Mickael, un garçon impulsif et violent, les trois Dorkel partent en virée dans le monde des "gadjos" à la recherche d’une cargaison de cuivre.
  • 4
    Near Death Experience
    4
    Drame | 1h27
    45%
    | Sa note :
    AmauryCh
    Sa note :
    “ "NDE" ou "Houellebecq-ception", c'est un auteur qui devient son personnage, un humain qui se désincarne pour disparaître derrière son verbe. ” — AmauryCh 25 septembre 2014
    Commenter
  • 5
    Nymphomaniac : Volume 1
    5
    Drame | 1h58
    70%
    | Sa note :
    Synopsis : La folle et poétique histoire du parcours érotique d'une femme, de sa naissance jusqu'à l'âge de 50 ans, racontée par le personnage principal, Joe, qui s'est auto-diagnostiquée nymphomane. Par une froide soirée d’hiver, le vieux et charmant célibataire Seligman découvre Joe dans une ruelle, rouée de coups. Après l'avoir ramenée chez lui, il soigne ses blessures et l’interroge sur sa vie. Seligman écoute intensément Joe lui raconter en huit chapitres successifs le récit de sa vie aux multiples ramifications et facettes, riche en associations et en incidents de parcours.
  • 6
    Sils Maria
    6
     (2014)
    Drame | 2h04
    63%
    | Sa note :
    AmauryCh
    Sa note :
    “ Un film fractal : quel que soit le niveau de lecture, la forme est similaire, le propos est le même, le discours est semblable. ” — AmauryCh 21 février 2015
    1 commentaire
  • 7
    Only Lovers Left Alive
    7
    75%
    | Sa note :
    Synopsis : Dans les villes romantiques et désolées que sont Détroit et Tanger, Adam, un musicien underground, profondément déprimé par la tournure qu’ont prise les activités humaines, retrouve Eve, son amante, une femme endurante et énigmatique. Leur histoire d’amour dure depuis plusieurs siècles, mais leur idylle débauchée est bientôt perturbée par l’arrivée de la petite sœur d’Eve, aussi extravagante qu’incontrôlable. Ces deux êtres en marge, sages mais fragiles, peuvent-ils continuer à survivre dans un monde moderne qui s’effondre autour d’eux ?
Des choses à dire ? Réagissez en laissant un commentaire...
Télérama © 2007-2017 - Tous droits réservés - 2 
Conditions Générales d'Utilisation - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -