Top dix de 2010.

Top dix de 2010.

Liste de 10 films par tchristophe
| 716 vues  | 1 personne a aimé

Malgré la relative faiblesse de l'année, ces films ont remporté mon adhésion...

/block/list/vk_list_items?id=704147&from_url=/listes-de-films/top-dix-de-2010/704147&gtm_page_category=listes+de+films&items_offset=0&items_limit=50&items_order=priority&items_filter=&items_search=
  • 1
    The Social Network
    1
    Drame | 2h01
    79%
    | Sa note :
    tchristophe
    Sa note :
    “ Fincher fait du portrait d'un des enfants de la numérisation de la société une course vers la gloire aux accents de tragédie. ” — tchristophe 19 janvier 2012
    Commenter
  • 2
    Ajami
    2
     (2009)
    Drame | 1h58
    69%
    | Sa note :
    tchristophe
    Sa note :
    “ Il y a du Tarantino dans ce drame à la tension permanente. ” — tchristophe 11 juin 2011
    1 commentaire
  • 3
    Shutter Island
    3
     (2010)
    Polar, Drame, Thriller | 2h17
    84%
    | Sa note :
    Synopsis : En 1954, le marshal Teddy Daniels et son coéquipier Chuck Aule sont envoyés enquêter sur l'île de Shutter Island, dans un hôpital psychiatrique où sont internés de dangereux criminels. L'une des patientes, Rachel Solando, a inexplicablement disparu. Comment la meurtrière a-t-elle pu sortir d'une cellule fermée de l'extérieur ? Le seul indice retrouvé dans la pièce est une feuille de papier sur laquelle on peut lire une suite de chiffres et de lettres sans signification apparente. Oeuvre cohérente d'une malade, ou cryptogramme ?
  • 4
    Mother
    4
     (2009)
    Thriller, Drame | 2h10
    89%
    | Sa note :
    Synopsis : Une veuve élève son fils unique Do-joon qui est sa seule raison d'être. A 28 ans, il est loin d'être indépendant et sa naïveté le conduit à se comporter parfois bêtement et dangereusement ce qui rend sa mère anxieuse. Un jour, une fille est retrouvée morte et Do-joon est accusé de ce meurtre. Afin de sauver son fils, sa mère remue ciel et terre mais l'avocat incompétent qu'elle a choisi ne lui apporte guère d'aide. La police classe très vite l'affaire. Comptant sur son seul instinc maternel , ne se fiant à personne, la mère part elle-même à la recherche du meurtrier, prête à tout pour prouver l'innocence de son fils...
  • 5
    Dans ses yeux
    5
     (2009)
    Polar, Drame | 2h09
    87%
    | Sa note :
    Synopsis : 1974, Buenos Aires. Benjamin Esposito enquête sur le meurtre violent d'une jeune femme.25 ans plus tard, il décide d'écrire un roman basé sur cette affaire "classée" dont il a été témoin et protagoniste. Ce travail d'écriture le ramène à ce meurtre qui l'obsède depuis tant d'années mais également à l'amour qu'il portait alors à sa collègue de travail. Benjamin replonge ainsi dans cette période sombre de l'Argentine où l'ambiance était étouffante et les apparences trompeuses...
  • 6
    Kaboom
    6
     (2010)
    65%
    | Sa note :
    Synopsis : Smith mène une vie tranquille sur le campus - il traîne avec sa meilleure amie, l’insolente Stella, couche avec la belle London, tout en désirant Thor, son sublime colocataire, un surfeur un peu simplet - jusqu’à une nuit terrifiante où tout va basculer. Sous l’effet de space cookies ingérés à une fête, Smith est persuadé d’avoir assisté à l’horrible meurtre de la Fille Rousse énigmatique qui hante ses rêves. En cherchant la vérité, il s’enfonce dans un mystère de plus en plus profond qui changera non seulement sa vie à jamais, mais aussi le sort de l’humanité.
  • 7
    Bad Lieutenant : Escale à la Nouvelle-Orléans
    7
    Polar, Drame | 2h02
    57%
    | Sa note :
    Synopsis : Terence McDonagh est inspecteur dans la police criminelle de la Nouvelle-Orléans. En sauvant un détenu de la noyade pendant l'ouragan Katrina, il s'est blessé au dos. Désormais, pour ne pas trop souffrir, il prend des médicaments puissants, souvent, trop souvent... Déterminé à faire son travail du mieux qu'il peut, il doit faire face à une criminalité qui envahit toutes les vies, même la sienne. Sa compagne, dont il est éperdument amoureux, est une prostituée. Pour la protéger, Terence est obligé de prendre des risques. Parce qu'il est sur les traces d'un gros dealer, sa vie est en jeu. Parce qu'il doit enquêter sur l'assassinat d'une famille d'immigrants africains, il doit mener une enquête impossible. En quelques heures, tous les enjeux de sa carrière et de sa vie vont se combiner pour devenir sa pire épreuve. S'il s'en sort, Terence saura enfin qui il est vraiment...
  • 8
    Des hommes et des dieux
    8
    Drame | 1h59
    71%
    | Sa note :
    Synopsis : Un monastère perché dans les montagnes du Maghreb, dans les années 1990. Huit moines chrétiens français vivent en harmonie avec leurs frères musulmans. Quand une équipe de travailleurs étrangers est massacrée par un groupe islamiste, la terreur s’installe dans la région. L'armée propose une protection aux moines, mais ceux-ci refusent. Doivent-ils partir ? Malgré les menaces grandissantes qui les entourent, la décision des moines de rester coûte que coûte, se concrétise jour après jour…Ce film s’inspire librement de la vie des Moines Cisterciens de Tibhirine en Algérie de 1993 jusqu’à leur enlèvement en 1996.
  • 9
    Kick-Ass
    9
     (2010)
    67%
    | Sa note :
    Synopsis : Dave Lizewski est un adolescent gavé de comics qui ne vit que pour ce monde de super-héros et d'incroyables aventures. Décidé à vivre son obsession jusque dans la réalité, il se choisit un nom – Kick-Ass – se fabrique lui-même un costume, et se lance dans une bataille effrénée contre le crime. Dans son délire, il n'a qu'un seul problème : Kick-Ass n'a pas le moindre superpouvoir... Le voilà pourchassé par toutes les brutes de la ville. Mais Kick-Ass s'associe bientôt à d'autres délirants copycats décidés eux aussi à faire régner la justice. Parmi eux, une enfant de 11 ans, Hit Girl et son père Big Daddy, mais aussi Red Mist. Le parrain de la mafia locale, Frank D'Amico, va leur donner l'occasion de montrer ce dont ils sont capables...
  • 10
    Inception
    10
     (2010)
    80%
    | Sa note :
    tchristophe
    Sa note :
    “ C.Nolan élève au rang d'art la manipulation faisant de "Inception" un thriller onirique haletant, qui patit cepandant de ses virées à la 007 ” — tchristophe 29 juillet 2011
    Commenter
5 commentaires
  • GuillaumePerro
    commentaire modéré Tu met 'Kaboom' devant 'Bad Lieutenant', 'Inception' et 'Des hommes et des dieux'... Ca me rend triste, enfin pas autant que la présence de 'Kaboom', tout court, dans ce classement mais quand même. Qu'est-ce que tu as trouvé à ce film?
    31 juillet 2011 Voir la discussion...
  • tchristophe
    commentaire modéré Ce que j'aime dans Kaboom, c'est sa façon totalement décomplexé, de jouer sur l'identité sexuelle en s'amusant des images que l'on à l'habitude d'associer à chaque orientation. Le lieu du film, autrement dit un campus est un terrain de jeu idéal puisque c'est dit-on une période "d'essais". On retrouve évidemment, campus oblige, un univers de plus en plus psychédélique que Araki fait monter en sauce de manière hilarante pour conclure sur un improbable "complot international". Cela donne un enchainement de scènes plus que cocasses les unes que les autres.
    Et puis quel traitement magnifique des couleurs donnant une saveur acidulé dans le bon sens du terme. On est alors toujours dans l'idée ou l'image d'une œuvre pop moderne par ses idées et surtout très drôle.

    C'est ce film qui m'à le plus fait rire de l'année, d'ou sa position devant les films que tu cites. Après comme tu le sais, un classement est aussi jouissif à élaborer que superficiel.
    31 juillet 2011 Voir la discussion...
  • GuillaumePerro
    commentaire modéré Contrairement à toi, je pense que 'Kaboom' se perd. Les 30 premières minutes sont excellentes, pour les raisons que tu indiques :"Un enchainement de scènes plus que cocasses les unes que les autres (...) Et puis quel traitement magnifique des couleurs donnant une saveur acidulé dans le bon sens du terme". Seulement, le film s'oublie totalement avec cette histoire de complot international. La façon dont Araki fait évoluer son long-métrage me semble être : 1- Extrêmement pompeux : "je peux faire et dire n'importe quoi, la folie et le décalage de mon film, dans la première partie, me le permet". 2- Facile : "la façon impropable dont je conclue le film empêche toute réflexion sur la première partie que j'ai réalisé. Je n'ai même pas besoin de tenir compte des 45 premières minutes".
    Ces deux sentiments peuvent produire deux avis extrêmement contraire que nous symbolisons bien : de l'admiration ou du dégoût. Moi je trouve surtout que Araki est un sacré charlatant sur le coup...
    31 juillet 2011 Voir la discussion...
  • tchristophe
    commentaire modéré Oui, j'entends bien que ça ne peut pas plaire à tout le monde.
    Je ne perçois pas comme toi le basculement de l'histoire vers cette espèce de complots. Pour moi, ce n'est pas vraiment une rupture, car dès le début les personnages avalent des spaces-cookies et l'intrigue est de plus en plus irréel ou en tout cas joue sur la frontière entre le délire et le réel. Du coup, je perçois ce complots comme une continuité, conclusion, qui accélère subitement l'histoire.
    Donc oui, il est en droit de rendre sa fin bordélique, surtout si c'est drôle.
    31 juillet 2011 Voir la discussion...
  • Cladthom
    commentaire modéré Drôle et surtout jouissif. Ce délire absurde est aussi une manière de clamer une liberté de ton qui fait vraiment plaisir à l'heure ou les films sont de plus en plus formatés.
    Après c'est sur il faut adhérer à ce trip sous acide, mais quand c'est le cas on prend un certain pied.
    20 août 2011 Voir la discussion...
Des choses à dire ? Réagissez en laissant un commentaire...
Télérama © 2007-2017 - Tous droits réservés - 2 
Conditions Générales d'Utilisation - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -