Top Sam Mendes

Top Sam Mendes

Liste de 7 films par DaleCoop
| 57 vues  | 3 personnes ont aimé

/block/list/vk_list_items?id=1319269&from_url=/listes-de-films/top-sam-mendes/1319269&gtm_page_category=listes+de+films&items_offset=0&items_limit=50&items_order=priority&items_filter=&items_search=
  • 1
    American Beauty
    1
     (1999)
    87%
    | Sa note :
    DaleCoop
    Sa note :
    “ Contemplation de l'écrasante vérité du temps qui passe, American B confirme que notre vie s'achève, minute après minute. Étrange mécanique. ” — DaleCoop 25 mai 2015
    3 commentaires
  • 2
    007 Spectre
    2
     (2015)
    Film d'action | 2h30
    37%
    | Sa note :
    DaleCoop
    Sa note :
    “ Incompréhensible accueil chaotique pour ce James Bond proposant l'alchimie parfaite d'héritage et de modernité. Le n°1 de la saga pour moi. ” — DaleCoop 23 janvier 2016
    46 commentaires
  • 3
    Les Noces rebelles
    3
    Drame | 1h59
    74%
    | Sa note :
    Synopsis : Dans l'Amérique des années 50, Frank et April Wheeler se considèrent comme des êtres à part, des gens spéciaux, différents des autres. Ils ont toujours voulu fonder leur existence sur des idéaux élevés. Lorsqu'ils emménagent dans leur nouvelle maison sur Revolutionary Road, ils proclament fièrement leur indépendance. Jamais ils ne se conformeront à l'inertie banlieusarde qui les entoure, jamais ils ne se feront piéger par les conventions sociales.Pourtant, malgré leur charme et leur insolence, les Wheeler deviennent exactement ce qu'ils ne voulaient pas : un homme coincé dans un emploi sans intérêt ; une ménagère qui rêve de passion et d'une existence trépidante. Une famille américaine ordinaire ayant perdu ses rêves et ses illusions.Décidée à changer de vie, April imagine un plan audacieux pour tout recommencer, quitter leur petite routine confortable dans le Connecticut pour aller vivre à Paris...
  • 4
    Skyfall
    4
     (2012)
    80%
    | Sa note :
    Synopsis : Lorsque la dernière mission de Bond tourne mal, plusieurs agents infiltrés se retrouvent exposés dans le monde entier. Le MI6 est attaqué, et M est obligée de relocaliser l’Agence. Ces événements ébranlent son autorité, et elle est remise en cause par Mallory, le nouveau président de l’ISC, le comité chargé du renseignement et de la sécurité. Le MI6 est à présent sous le coup d’une double menace, intérieure et extérieure. Il ne reste à M qu’un seul allié de confiance vers qui se tourner : Bond. Plus que jamais, 007 va devoir agir dans l’ombre. Avec l’aide d’Ève, un agent de terrain, il se lance sur la piste du mystérieux Silva, dont il doit identifier coûte que coûte l’objectif secret et mortel.
  • 5
    Les Sentiers de la perdition
    5
    68%
    | Sa note :
    Synopsis : En 1930, deux pères : Michael Sullivan, un tueur professionnel au service de la mafia irlandaise dans le Chicago de la Dépression, et Mr. John Rooney, son patron et mentor, qui l'a élevé comme son fils. Deux fils : Michael Sullivan junior et Connor Rooney, qui font chacun des efforts désespérés pour s'attirer l'estime et l'amour de leurs géniteurs.La jalousie et l'esprit de compétition les plongent dans une spirale de violence aveugle dont les premières victimes sont la femme de Sullivan et son fils cadet Peter.Un long voyage commence alors pour Michael Sullivan et son fils survivant. Au bout de cette route, la promesse d'une vengeance et l'espoir de conjurer l'enfer. Et peut-être l'aube d'un sentiment nouveau entre un père et son fils.
  • 6
    Jarhead - la fin de l'innocence
    6
    Drame | 2h03
    64%
    | Sa note :
    Synopsis : Été 1990. Anthony Swofford, fils et petit-fils de militaires, vient tout juste de fêter son vingtième anniversaire lorsqu'il est envoyé dans le désert saoudien. La Guerre du Golfe vient d'éclater, son bataillon de Marines est parmi les premiers à se déployer dans cette aride et immense étendue de sable. Pour ces jeunes déracinés, gavés d'images et de phraséologie guerrières, ivres de rock et de bière, commence alors la longue et dérisoire attente d'un ennemi fantôme. La soif, la peur, l'épuisement, l'ennui, les frustrations lancinantes, les tensions extrêmes s'additionnent dans un climat de plus en plus délétère et explosif. Dans cet enfer naîtront pourtant de surprenantes et inaltérables amitiés entre compagnons d'armes liés par le vieux serment des Marines.
  • 7
    Away We Go
    7
     (2009)
    Comédie, Drame | 1h38
    46%
    | Sa note :
    Synopsis : Lorsque Burt et Verona apprennent qu'ils vont devenir parents, c'est la panique. Ils détestent la ville de province où ils habitent, et maintenant que les parents de Burt déménagent, plus rien ne les y retient. Ils décident alors de partir à la recherche de l'endroit parfait où fonder leur famille. Sur leur chemin, ils rendent visite à leur famille et à de vieux amis. Certains leur paraissent fous à lier, d'autres leur donnent envie de suivre leur modèle... Mais finalement, tous vont aider à leur manière Burt et Verona à réaliser qu'ils n'ont peut être besoin que l'un de l'autre pour fonder leur foyer.
18 commentaires
  • DaleCoop
    commentaire modéré Mais bon American Beauty plane mille lieux au dessus du reste.
    Un des plus grands films de tous les temps selon moi. La quintessence du genre dramatique. Une référence absolue.
    7 décembre 2015 Voir la discussion...
  • DaleCoop
    commentaire modéré Ou écrit "lieux" ou "lieus" ? J'ai un ptit doute. (Je crois que c'est lieus au final)
    7 décembre 2015 Voir la discussion...
  • DaleCoop
    commentaire modéré Ha non c'est lieues ^^ Au temps pour moi
    7 décembre 2015 Voir la discussion...
  • Joe_Shelby
    commentaire modéré @DaleCoop Bof peu importe au pire ça se mange le lieu ;)
    7 décembre 2015 Voir la discussion...
  • DaleCoop
    commentaire modéré Skyfall se prend au sérieux mais reste tout à fait solide, concret et très bien exécuté dans son projet.
    Mais putain Spectre ça me correspond carrément plus :D
    7 décembre 2015 Voir la discussion...
  • Joe_Shelby
    commentaire modéré @DaleCoop Attention trop au sérieux, ne veut pas dire mauvais, je préfère de loin Skyfall au Monde ne suffit pas ou à Demain ne meurt jamais. La mise en scène est nickel, mais Spectre redevient plus un "vrai" James Bond selon moi.
    7 décembre 2015 Voir la discussion...
  • DaleCoop
    commentaire modéré On est encore une fois d'accord :)
    Mais bon je crois que cette comparaison et ce parti pris de ma part est tout à fait représentatif de mon esprit.
    Je suis un immense et fervent défenseur des cinéastes qui m'ont fait rêvé toute ma vie (Cameron, Carpenter, Spielberg, Zemeckis, Scorsese, Leone, les frères Coen, Hark, Raimi...) et j'adore l'esprit simple et passionné des années 80. L'émotion était l'objectif numéro 1. Pas besoin alors de passer par des voies psychanalytiques ou philosophiques inadaptées au style et à réserver pour les films plus proche de mon autre amour, mon autre face : ce qu'on appelle vulgairement le cinéma "auteuriste" (Kubrick, Lynch, Pasolini, Tarkovski, Malick, Bergman etc... Je cite toujours les mêmes).
    Skyfall tente de faire un hybride des 2. Mais ça ne colle pas. C'est pas assez équilibré pour. Alors je me concentre sur ce qui me plait dans l'oeuvre (comme je le fais toujours) et force est de constater que sur le plan purement divertissent, purement action, purement James Bond : c'est excellent sans être parfait.
    Seul des cas très rares de films arrivent à mêler quelques peu les 2 branches. Blade Runner, LOTR, Avatar, New York 1997, Dune, Matrix ou encore The Dark Knight.
    J'en vois pas tellement d'autres...
    7 décembre 2015 Voir la discussion...
  • DaleCoop
    commentaire modéré Et pour le cas de Dune je sais que je suis vraiment un cas à part ^^
    7 décembre 2015 Voir la discussion...
  • Joe_Shelby
    commentaire modéré @DaleCoop Ce n'est pas moi qui le dit, j'ai toujours eu du mal à cerner correctement Dune, et je ne sais pas pourquoi ça me rebute de le revoir. Mais sinon pour ceux que tu as mentionné je suis d'accord, bien que j'y aurais rajouté Donnie Darko (mais ça reste purement personnel).
    7 décembre 2015 Voir la discussion...
  • DaleCoop
    commentaire modéré Donnie Darko me semble être vraiment axé film d'auteur. Quoique tu as raison c'est un bon exemple.
    7 décembre 2015 Voir la discussion...
Des choses à dire ? Réagissez en laissant un commentaire...
Autres listes de DaleCoop
Listes appréciées par DaleCoop
Listes populaires
Listes recommandées
Listes commentées récemment
Télérama © 2007-2017 - Tous droits réservés - 2 
Conditions Générales d'Utilisation - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -