VERTIGES DU DESIR

VERTIGES DU DESIR

Liste de 33 films par Pussycat
| 114 vues  | 3 personnes ont aimé

Filmer le Désir : Expression d'un "Manque" désignant l'absence d'une étoile dans le ciel (Sidereus - Langage des oracles). Feu intense/passionnel conjuguant plaisirs du Corps mais aussi névroses, frustrations, perversions pour un "Souhait" le plus souvent utopique. Voici mon TOP.
"On vient à aimer son Désir et non plus l'Objet de son Désir" - Friedrich Nietzsche

/block/list/vk_list_items?id=1310265&from_url=/listes-de-films/vertiges-du-desir/1310265&gtm_page_category=listes+de+films&items_offset=0&items_limit=50&items_order=priority&items_filter=&items_search=
4 commentaires
  • Scronchh
    commentaire modéré Jolie liste !
    14 août 2015 Voir la discussion...
  • Pussycat
    commentaire modéré @Scronchh Merci :)
    14 août 2015 Voir la discussion...
  • cath44
    commentaire modéré C'est une très belle liste qui met en évidence le mystère du désir et principalement centré sur le désir féminin, ou le désir du féminin. Jamais assouvi le désir représente l'énergie et la vie. En psychanalyse, c'est un concept central, Si en général le désir représente ce que ressent tout être envers un autre qu’il soit réel ou fantasmé, il ne peut se confondre avec le souhait, l’aspiration …c’est autre chose.
    Pour la psychanalyse freudienne, le désir occupe une place importante dans l’inconscient du sujet, lié aux premières expériences de satisfaction, car il laisse une trace mnésique par un vécu du plaisir, et il réapparaît pour chercher à la retrouver. Mais l'objet premier reste toujours perdu. Lacan fait de cette notion une pièce maîtresse de sa théorie psychanalytique. Il le différencie du besoin qui recherche un objet réel dont il retire une satisfaction, et la demande, qui s’adresse à quelqu’un d’autre afin d’en retirer de l’amour. Or, le désir naîtrait de l’écart qui existe entre le besoin et la demande, car le besoin vise non pas un objet réel mais fantasmatique, et la demande exige non pas l’amour d’autrui mais que l’autre le reconnaisse à part entière. Le désir est intrinsèquement lié à une représentation inconsciente, exprimera toujours d’autres désirs, et son éternelle incomplétude est à l’image même de la condition humaine.
    14 août 2015 Voir la discussion...
  • Pussycat
    commentaire modéré @cath44 très belle analyse freudienne sur le Désir (je t'en remercie ^^). Tout comme toi, la psychanalyse - à mon petit niveau - m'intéresse aussi. En référence à Freud : Au travers de mes lectures, de mes débats ( avec des proches évoluant dans cet univers là), Il l'en ressort bcp de questionnements quant aux travaux de Freud auxquels je n'adhère plus vraiment.. Je le dois (aussi) à un certain Michel Onfray qui a (enfin) osé s'attaquer à l'intouchable. Je fais désormais partie des gens que le freudisme agace quelque peu. Je ne sais pas si tu as lu "Le crépuscule d'une Idole" où le complexe d'Oedipe universel, la conscientisation d'un refoulement obtenue lors de l'analyse entraînant la disparition du symptôme, l'interprétation des rêves, des actes manqués, le déni, le désir etc... toutes ces thèses, une à une, sont remises en question pour démontrer le charlatanisme du célèbre thérapeute... davantage préoccupé par sa propre gloire et sa richesse. Le livre est édifiant, s'attachant à la correspondance personnelle de Freud (dont une partie est encore interdite ??), à ses citations. Onfray déclare que Freud a voulu bâtir une science et qu'il n'y a pas parvenu. Je le cite :
    la psychanalyse Freudienne ne serait qu’une dépendance de la psychologie, de la littérature, de la philosophie – mais, en aucun cas, la science » dure » à laquelle aspirait son fondateur." Mais Michel Onfray reconnaît tout de même le neurologue comme "philosophe" et non comme "thérapeute". Ce désir, Freud le convoque comme un trauma de notre propre "roman" familial Via ce souhait d'enfance & ce complexe oedipien (refusant le complexe d'Electre, au passage : concept théorique de carl Gustav Jung). Je suis ressortie convaincue de cette enrichissante lecture. Je continue (depuis) dé découvrir les livres de Michel Onfray (homme passionnant). Dommage que ce lieu n'est guère propice à ce genre de discussions, j'aurai aimé en débattre davantage avec toi ^^
    15 août 2015 Voir la discussion...
Des choses à dire ? Réagissez en laissant un commentaire...
Autres listes de Pussycat
Listes appréciées par Pussycat
Listes populaires
Listes recommandées
Listes commentées récemment
Télérama © 2007-2017 - Tous droits réservés - 2 
Conditions Générales d'Utilisation - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -