L'auteur
Joseph Boinay
zephsk
à lire aussi
Du même auteur
Tous les articles de Joseph Boinay
Coup de Tête

César 2018 : faites vos pronostics

Festival / Récompenses | Par Joseph Boinay | Le 7 février 2018 à 15h30

Hier, nous vous parlions des nominations aux César, au sujet desquelles nous relevions quelques petits dysfonctionnements. C'est donc avec l'esprit parfaitement clair et tous les éléments en votre possession que vous pourrez votez pour vos favoris. Mais d'abord, petit retour sur les gros matchs de la compétition.

Les grosses affiches

Dans les catégories reines, la compétition semble un peu pliée, mais comme au football, la magie des cérémonies repose sur des surprises miraculeuses :

Meilleur film

Favori : 120 Battements par minute / Challenger : Au revoir là-haut / Outsider : Petit paysan

La liesse autour de 120 BPM laisse peu de chances au pauvre Albert Dupontel, qui sera peut-être récompensé en tant que réalisateur (par parité), mais le raz-de-marée en faveur de Campillo semble assez inévitable. Quant à Petit paysan, la crise laitière et l’encéphalopathie spongiforme bovine étant globalement derrière nous, ses chances sont maigres, même s’il ne faut jamais sous-estimer l’amour du Français pour ses fromages.

Meilleur réalisateur

Favoris ex-aequo : Robin Campillo et Albert Dupontel / Outsider : Julia Ducournau

Cette fois-ci, le soin apporté à la mise en scène fera peut-être pencher la balance du côté d’Au revoir là-haut, également très bien accueilli par le public et la critique, un peu à la façon de Guillermo del Toro aux Golden Globes, avec La Forme de l'eauGrave est loin derrière mais pourrait tirer son épingle du jeu, à la faveur d’un mouvement de promotion du cinéma féminin et d’un cinéma de genre hexagonal enfin sur les rails. On aimerait bien voir Hazanavicius, mais ses chances sont aussi épaisses que les lunettes de Godard sont solides.

Meilleur premier film

Favori : Petit paysan / Challenger : Grave / Outsider : Jeune femmeLéonor Serraille

C’est sans doute là l’unique occasion pour une réalisatrice de voir reconnaître son art cette année, autrement que comme faire-valoir d’un petit cinéma confidentiel, mais la concurrence sera rude. Deux David contre un Goliath, ça reste toujours équilibré, mais les probabilités sont de leur côté. Go girls !

Mais trêve de bavardage, il est temps pour vous de donner de la voix en faisant vos propres matchs et en votant pour vos favoris ici :

 
 
 

Nous communiquerons les résultats de la communauté quelques jours avant la cérémonie. Et surtout, n’hésitez pas à nous dire en commentaires le film que vous auriez aimé voir en compétition, injustement laissé sur le bord de la route.

La 43e édition des César se déroulera le 2 mars 2018 à la salle Pleyel à Paris, en l'honneur de Jeanne Moreau. C'est l'humoriste et comédien Manu Payet qui en sera le maître de cérémonie. 

60 commentaires
  • cath44
    commentaire modéré J'aurais aimé une nomination pour le film de OZON "l'amant double" jugé bien sévèrement.. ( trèds bonne interprétation de Jeremie Renier) ,
    10 février 2018 Voir la discussion...
  • ProfilSupprime
    commentaire modéré A ou l'absence de The Lost city of z est ridicule mais Gray est trop grand pour c'est conneries
    16 octobre 2018 Voir la discussion...
  • tylerd1477
    commentaire modéré Pour moi le grand oublié est Une Vie Violente
    10 février 2018 Voir la discussion...
  • fredp
    commentaire modéré Mais depuis quand les Césars ont ils distingué le meilleur du cinéma français ? Absolument jamais.
    13 février 2018 Voir la discussion...
  • zephsk
    commentaire modéré @fredp Ça n'est pas totalement vrai, j'ai en mémoire quelques Resnais, quelques Polanski, du Pialat, du Malle, du Losey, du Truffaut...
    13 février 2018 Voir la discussion...
  • fredp
    commentaire modéré @zephsk : oui, assez rarement pour leurs plus grands films cependant, et encore plus rarement pour leurs plus risqués
    13 février 2018 Voir la discussion...
  • zephsk
    commentaire modéré @fredp La popularité et l'image d'un cinéma français en bonne santé sont évidemment deux des gros biais de la cérémonie, mais parfois par bonheur ça concorde.
    13 février 2018 Voir la discussion...
  • Parvulesco
    commentaire modéré Et je reste toujours déçu des oublis du film de Guédiguian "La villa" et celui de Philippe Garrel "L'amant d'un jour".
    26 février 2018 Voir la discussion...
  • zephsk
    commentaire modéré @Parvulesco Oui, on en parle ici : http://www.vodkaster...n-a-declarer/1276129
    26 février 2018 Voir la discussion...
  • fredp
    commentaire modéré Albert Dupontel est réalisateur ? ça doit etre une blague, à mon avis.
    2 mars 2018 Voir la discussion...
Des choses à dire ? Réagissez en laissant un commentaire...
Les derniers articles
On en parle...
Listes populaires
Télérama © 2007-2020 - Tous droits réservés - web1 
Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -