L'auteur
Hélène Chevallier
Caramel
à lire aussi
Du même auteur
Tous les articles de Hélène Chevallier
Quand elle wine dans son short...

Gemma Arterton, ses fesses et son mini-short dans Tamara Drewe

Sexy mardi | Par Hélène Chevallier | Le 5 avril 2011 à 16h29
Tags : adaptation, brune, sexe

"Les brunes comptent pas pour des prunes" chantait Lio avec arrogance. Le Sexy Mardi rejoint l'opinion de la chanteuse (comme quoi) et vous offre cette semaine un extrait drôle et troublant de Tamara Drewe.

Réalisé par Stephen Frears et sorti sur les écrans en 2010, Tamara Drewe est adapté du roman graphique éponyme de Posy Simmonds. La ravissante Gemma Arterton incarne le rôle principal dans cette comédie « pastorale légère », selon Frears lui-même. Lassée de sa vie londonienne, Tamara Drewe décide de retourner dans son village natal à la campagne. Cette journaliste séduisante retrouve sa maison d'enfance, située à quelques mètres d'une résidence d'écrivains. Suite à son arrivée, une série d'événements absurdes et cocasses se succèdent.

Gemma Arterton compte parmi les révélations féminines de l'année 2010. Remarquée pour ses prestations dans La Disparition d'Alice Creed (J. Blakeson) et Le Choc des Titans (Louis Leterrier), elle a séduit un large public et a prouvé ses talents de comédienne. Dans Tamara Drewe, elle s'attire le regard de tous les hommes, émoustillés par cette jeune femme aux lèvres pulpeuses et formes généreuses. Dans l'extrait suivant (classé dans notre rétro 2010), elle débarque chez ses voisins au beau milieu d'un apéritif très calme.


That's Tamara Drewe extrait de Tamara Drewe

Parce qu'il serait trop simple d'emprunter le portail, Tamara Drewe enjambe la barrière et signe ainsi son grand retour au village. Son mini-short en jeans serré (qui rappelle une chanson de Nuttea) et son débardeur rouge couleur du feu (ou du diable) sont loin de passer inaperçus. Elle s'attire les foudres des femmes qui, jalouses évidemment, ne peuvent s'empêcher de la critiquer. Quant aux hommes, c'est le menton sur les genoux qu'ils l'observent défiler dans le jardin. Tamara, en véritable femme fatale moderne, se trémousse dans son poom poom short affriolant, décontractée et sûre d'elle. Cette petite minute de marche est l'occasion pour ses voisins de donner des éléments biographiques sur la délicieuse Tamara : son nouveau nez, sa famille, son métier... et surtout de balancer quelques vacheries : « Elle est boudinée dans son short » dit la maîtresse de maison aux faux airs d'Isabelle Alonso. Elle conclut, caustique : « Elle va se choper une mycose ». Une vraie langue de vipère.

La Playlist du Sexy Mardi
Jouez au Quiz Sexy

2 commentaires
  • tromatojuice
    commentaire modéré Et le mieux dans ce film, c'est qu'il y a quelque chose derrière le mini short. Un coeur qui bat, des sentiments... un vrai bon film qui n'est pas avare en émotions. Juste en toile de jean. et c'est tant mieux !
    6 avril 2011 Voir la discussion...
  • tromatojuice
    commentaire modéré Et le mieux dans ce film, c'est qu'il y a quelque chose derrière le mini short. Un coeur qui bat, des sentiments... un vrai bon film qui n'est pas avare en émotions. Juste en toile de jean. et c'est tant mieux !
    6 avril 2011 Voir la discussion...
Des choses à dire ? Réagissez en laissant un commentaire...
Les derniers articles
On en parle...
Listes populaires
Télérama © 2007-2021 - Tous droits réservés - web1 
Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -