L'auteur
Simon Bannes
Simbans
à lire aussi
Du même auteur
Tous les articles de Simon Bannes
Welcome to the Twittos

Micro-critiques: Potiche, Date Limite, Rubber, Belle Epine...

Tournage | Par Simon Bannes | Le 15 novembre 2010 à 11h04

Le principe de la micro-critique Vodkaster est de récolter sur Twitter les avis sur les films en salle. La limite des 140 caractères complique un peu l'exercice, mais fait aussi sa richesse : il faut être court, précis voire lapidaire? bref, aller à l'essentiel. Pour être sûr d'être publié ici il suffit d'ajouter le hashtag #microvk

Cette semaine, Potiche caracole en tête des sorties pour le bonheur de la plupart d'entre vous. Catherine Deneuve a mis la twitto-sphère dans sa poche, malgré les quelques récalcitrants. Derrière, deux films américains : Date Limite, nouvelle comédie de Todd Philipps qui fait regretter Very Bad Trip et Welcome to the Rileys, drame indépendant qui ferait remporter à Kristen Stewart le Twitter-award de l'actrice de l'année, récoltent de bonnes critiques. Enfin, les français Belle Epine et Rubber ont suscité pas mal de curiosité, mais ne plaisent apparemment qu'à moitié.

Potiche

  • theRealJMT: Potiche, drole et sympa. Mais c'est du Ozon avec l'esthetique des années 70, ca peut dérouter. Après, les acteurs sont bons.
  • cinemasaixois: Courrez-voir Potiche, c'est hilarant, réjouissant!!!..
  • AudeNectar: POTICHE de François Ozon : une bonne parodie du milieu bourgeois et de la condition féminine dans les années 70... Judith Godrèche sublime.
  • Cinematon: L'art de l'hypocrisie et la bourgeoisie avec un Luchini énorme...... et une Deneuve pas si Potiche que ça. Un humour hilarant!
  • ibdculturecomm: a compris toutes les références et s'est même rappelé de toute une époque dans l'excellent génialissime "Potiche" #jesuisvieux
  • vikler: Potiche de François Ozon, pépite kitsch, chamarrée et quelques piques d'acidité pour colorer un mois de novembre !
  • DamitaGo: en vrai, 'potiche', c'est un gros hymne segoleniste, hein? <3
  • 86andco: Potiche fortiche! Ozon réussit un exploit avec Depardieu qui n'a pas été aussi bon depuis des lustres. Super scène au Badaboum avec Deneuve
  • opheliewallaert: "J'ai mis tous mes bijoux pour honorer les ouvriers" Deneuve drôlissime dans Potiche.

Date limite

  • Arthur_Du_Pre: "Date Limite" un duo déjanté pour un film complètement barré. Un bon moment assuré seul ou entre amis.
  • B_sall: Je viens de voir le film Date Limite, il est pas mal du tout ! Robert Downey Jr. est parfait dans ce film ! <3 #Objective #OuPas
  • iambossnigger: J'ai vu un film périmé qui s'appelle Date Limite.
  • ZylannMP3: viens de voir Date Limite au ciné. Pas très original, mais des scènes improbables donnent tout de même le fou rire, très divertissant =)
  • richardvs: Date Limite, une comédie américaine comme on les aime avec deux très bons acteurs. Je vous la recommande pour un bon vidage de cerveau.
  • toutestneutral: Date limite, excellent buddy-movie, bien dosé, dans la lignée de Very bad trip (en moins grossier). Alchimie parfaite du tandem Downey/Galif
  • zoontek: "Date Limite" est un "Very Bad Trip" qui serait arrivé à maturité. Espérons toutefois un peu de renouveau pour le prochain film de Phillips.
  • marivaudage: bon bah Date Limite, en fait je dis non non non. Pas drôle, pas attachant, pas sympathique. Pire encore que Very Bad Trip
  • viadd: "Date limite" : Zach Galifianakis est énorme et nous fait bien rigoler. Un bon road-movie classique mais efficace.
  • MargauxJuliette: Le film "date limite" est drôle mais fait pour les cons.

Welcome to the Rileys

  • Anais30STM: Vient d'aller voir " Welcome to the Rileys " au cinéma !!! et à beaucoup aimé !!! :) Kristen Stewart est vraiment une bonne actrice !!!
  • curieuxsourire: Welcome to the rileys est aussi inutile que son titre le laissait entendre
  • sheepsdreams: Welcome to The Rileys est une vraie bonne surprise, et Kristen Stewart n'y est (pour une fois) pas du tout insupportable.
  • huygui: Welcome To The Rileys La bienveillance d'1 père endeuillé pour une gamine désoeuvrée sur le chemin de la rédemption
  • vivilamatiere: Welcome to the Rileys! Kristen joue son rôle a merveille, un conseil, allez-y!
  • speedballpowa: Pour ceux que ça interesse, Welcome To The Rileys est vraiment bien et Kristen est super dedans, j'ai carrément oublié que c'était elle.
  • saintlaz: Welcome to the Rileys, un scénario intéressant, où l'on ne s'ennuie pas. Un bon moyen film. Bon. Mais moyen. Mais bon. Mais moyen. Rhaaaa.

Rubber

  • JohanneBa: Rubber : photographie léchée, musique électrisante pour une ôde assez jubilatoire au non-sens
  • FRMLSR_: Comment des gens ont osé financé ça, sérieux.
  • Takotak: Rubber était assez intéressant, décalé, fun. Si vous avez l'occaz allez le voir ça change.
  • alexandredesane: Bah moi j'ai bien kiffé #rubber , pourquoi ? No reason ! (cc@oizo3000 )
  • The_Zabrat: Rubber, une bonne merde de Série B, ni + ni -
  • alexandremaller: C'est peut-être parce que j'habite la banlieue désormais, mais le film #Rubber était un peu trop #wtf à mon goût. #cinema #branchitude
  • IMtheRookie: Rubber, je crois qu'on pneu faire mieux...
  • lnchevallier: Personnification & mise en abyme dans un seul et même film : cocktail détonnant mais malheureusement, on s'ennuie très vite
  • saraxlacroix: Rubber : photographie sublime, je me demande comment ils ont fait certains plans du pneu. L'art de l'absurde! #noreason

Belle Epine

  • Gainsbarough: Je sors de Belle Epine : pas désastreux et Seydoux supportable, mais l'absence de prise de risque et d'imagination du ciné français m'irrite
  • Jungle_Ju: Je suis extrêmement déçue par Belle Epine : plat, sous exploitation du thème du circuit motard...
  • Myriamit: Je valide Belle Epine! Atmosphère kitsch (motards de Rungis) renverse la recette vue et trop vue des film traitant sur l'adolescence
  • cambronnetwit: Belle Epine R. Zlotowski : Des étincelles d'images et de regards envoutants, sans que cela réussisse à faire prendre l'ensemble.

Unstoppable

  • zoontek: "Unstoppable", c'est comme qui dirait, du "Déjà-vu". L'action y règne en maître. Forcément à regarder sans cerveau.
Des choses à dire ? Réagissez en laissant un commentaire...
Les derniers articles
On en parle...
Listes populaires
Télérama © 2007-2020 - Tous droits réservés - web1 
Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -