L'auteur
Julien Di Giacomo
juliendg
à lire aussi
Du même auteur
Tous les articles de Julien Di Giacomo
Traque sur Internet

Un blogueur tente d'empêcher le piratage d'un film au festival de Toronto

Actualité | Par Julien Di Giacomo | Le 11 septembre 2013 à 19h20
Tags : piratage, twitter

Le Festival International du film de Toronto a été lundi le théâtre d'un rude affrontement idéologique : un blogueur a tenté d'empêcher un supposé pirate d'enregistrer une projection en cours avec son téléphone portable. Ce fut un échec...

Lundi, avant-première de The Sacrament - Found footage douteux - en séance de minuit à Toronto. Alex Billington (le blogueur de First Showing) kiffe sa séance pépère lorsqu'il s'aperçoit que l'un de ses voisins (oui, « son voisin à Toronto », on dirait un film de Miyazaki) est en train de filmer l'écran depuis 10 bonnes minutes. Son sang ne fait alors qu'un tour : un acte de piratage est en train de se produire ! Notre ami cinéphile se doit de réagir.

En vigilante courageux mais pas téméraire, notre héros sort en trombe de la salle et alerte le responsable qui refuse d'intervenir. Ni une, ni deux, il décide donc de contacter le 911, ce fameux service d'appels d'urgence pour lequel travaille parait-il Halle Berry. Econduit par la standardiste qui lui rappelle que le 911 est un service dédié aux urgences, ce bon Alex décide de s'en remettre à son arme secrète de blogueur engagé : Twitter. D'un tweet, il balance directement l'importun au réalisateur du film :

Si la réaction d'Alex Billington semble un peu excessive, il concède lui-même avoir réagit sans réfléchir, elle témoigne aussi de l'invasion excédante des téléphones portables dans les salles de cinéma, en particulier lors des grands festivals internationaux. L'anecdote est d'ailleurs à mettre en relation avec la volonté de certaines salles d'autoriser ou d'encourager leur public à pratiquer le live tweet, alors même que Julie Delpy et Ethan Hawke s'indignent face aux goujats qui dégainent leur mobile à tout-va. Les smartphones étouffent-ils le cinéma ou lui font-il du bouche à bouche ? Visiblement, la question n'est pas encore tranchée. Quant à Alex Billington, on peut se demander s'il entrera dans l'histoire comme un martyr de la première heure ou comme un vilain réac.

Avant de vous lancer vous-même dans une lutte active contre les actes de piratage, souvenez-vous tout de même que c'est un combat dangereux au cours duquel vous pourriez bien perdre vos testicules :

Source : Variety

8 commentaires
  • Sushi_Overdose
    commentaire modéré Les screeners au téléphone portable devraient être interdits et sévèrement punis. Pour redonner de l'éclat au cinéma numérique, faites comme moi : des screeners en Super 8.
    12 septembre 2013 Voir la discussion...
  • Bully
    commentaire modéré on l'aura vite oublié ce blogueur ! le 911 tout de même, ils ont que ça à faire pffff
    13 septembre 2013 Voir la discussion...
  • lebateausobre
    commentaire modéré @juliendg C'était toi le pirate ?
    14 septembre 2013 Voir la discussion...
  • juliendg
    commentaire modéré J'aime trop le cinéma pour faire ou regarder des screeners, voyons.
    14 septembre 2013 Voir la discussion...
  • Cladthom
    commentaire modéré On dirait un article du Le Gorafi
    14 septembre 2013 Voir la discussion...
  • Kibu
    commentaire modéré Mais que fait la police !
    Cela me rappel It Crowd et leur parodie de la pub anti-piratage
    http://youtu.be/ALZZx1xmAzg
    17 septembre 2013 Voir la discussion...
  • flobannion
    commentaire modéré Cette anecdote valait t-elle vraiment la rédaction d'un article entier ?
    24 septembre 2013 Voir la discussion...
  • Tyr4nt
    commentaire modéré Quel Héro !

    J'en ai laché une goutte.
    24 septembre 2013 Voir la discussion...
Des choses à dire ? Réagissez en laissant un commentaire...
Les derniers articles
On en parle...
Listes populaires
Télérama © 2007-2020 - Tous droits réservés - web1 
Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -